Rencontre d’Averroès – Rendez-vous littéraires

Rencontre d’Averroès – Rendez-vous littéraires - Culture Conférences - Débats Histoire et sciences humaines Littérature et poésie Table ronde - rencontres - débat - La Criée - Théâtre National de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Conformément aux nouvelles directives du gouvernement et la mise en place d’un couvre-feu à 21h, les horaires des rencontres littéraires ont été avancés jeudi 19 novembre à 18h au lieu de 19h vendredi 20 novembre à 16h30 au lieu de 19h.
Merci de votre compréhension

La programmation des Rencontres d’Averroès est enrichie cette année de trois rencontres littéraires, imaginées en prolongement de la thématique questionnée cette année.

Parallèlement aux Rencontres d’Averroès, Des livres comme des idées conçoit et organise un autre événement annuel, le festival littéraire Oh les beaux jours !, dont la 4e édition initialement prévue du 28 mai au 1er juin 2020 a malheureusement été annulée. Pour pallier cette annulation, la programmation des Rencontres d’Averroès est enrichie cette année de trois rencontres littéraires, imaginées en prolongement de la thématique questionnée cette année.

Marseille, cité à la dérive ?
jeudi 19 novembre, 18h – Petit Théâtre — entrée libre (réservation conseillée)
Avec Rebecca Lighieri et Michel Peraldi

Rebecca Lighieri (écrivaine, auteure de Il est des hommes qui se perdront toujours, P.O.L, 2020, connue aussi sous le nom d’Emmanuelle Bayamack-Tam) dialogue avec Michel Peraldi (sociologue, auteur avec Michel Samson de Marseille en résistances, La Découverte, 2020).
En partenariat avec Oh les beaux jours !

Beyrouth, cité à la dérive ?
vendredi 20 novembre, 16h30 – Grand Théâtre — entrée libre (réservation conseillée)
Avec Diane Mazloum, Franck Mermier et Camille Ammoun (sous réserve)

Diane Mazloum (écrivaine, auteure de Une piscine dans le désert, JC Lattès, 2020) dialogue avec Franck Mermier (directeur de recherche CNRS, auteur de Récits de ville : d’Aden à Beyrouth, Actes Sud, 2015) et (sous réserve) Camille Ammoun (auteur de Octobre Liban, Inculte, 2020).
En partenariat avec Oh les beaux jours !

Les beaux jours d’Erri De Luca
dimanche 22 novembre, 15h – Grand Théâtre — entrée libre (réservation conseillée)
Grand entretien avec l’écrivain Erri De Luca

Figure majeure de la littérature italienne, Erri De Luca revient sur son parcours d’écrivain, de poète, de journaliste mais aussi de citoyen engagé. Impossible, son dernier roman, paru chez Gallimard en cette rentrée littéraire, est un concentré de tout ce qui fonde son oeuvre et anime sa vie.
Dernier livre paru : Erri De Luca, Impossible, traduit de l’italien par Danièle Valin, coll.  » Du monde entier « , Gallimard, 2020.
En partenariat avec Oh les beaux jours !

Un noël extraordinaire

Un noël extraordinaire - Culture Spectacles - Cirques Théâtre Musique Contes - marionnettes - Théâtre l'Archange - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Conte musical pour enfants de 3 à 8 ans

Assise dans son rockingchair, Mamie Ginette se souvient du Noël de ses 8 ans, un des plus beaux moments de sa vie… Il neigeait ce jour-là, et la petite fille alla de surprises en surprises !

Accompagnée à la guitare par Patrick Angius, suivez cette fabuleuse histoire et chantez des refrains connus des plus belles chansons de Noël.

Il était une fois… Noël

Il était une fois… Noël - Culture Spectacles - Cirques Théâtre Contes - marionnettes - Théâtre l'Archange - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Nouvelle création
Conte avec marionnettes pour enfants de 3 à 8 ans

Il était une fois…le soir de Noël. La gardienne des lumières de Noël vous dévoile les plus belles histoires de Noël, mais aussi les plus mystérieuses, étranges , drôles, émouvantes… Des Histoires d ‘ici et d’ailleurs… A côté de chez nous ou du bout du Monde.

Venez partager ce moment unique et merveilleux.

Spectacle pour toute la famille avec musique, chansons, marionnettes et kamishibai !!!

Un Noël enchanté – Cie Quai Ouest

Un Noël enchanté – Cie Quai Ouest - Culture Spectacles - Cirques Marionnette Théâtre Contes - marionnettes - Théâtre l'Archange - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

C’est l’hiver, Noël arrive à grands pas.

C’est l’heure pour Noelia, la fée de Noël, de sortir de son arbre magique, et de venir partager avec les enfants ce moment unique et merveilleux.
Un magnifique livre géant prône au milieu de la scène dont chaque page représente un moment spécial : la création du bonhomme de neige, la préparation des biscuits de noël, la décoration du sapin…
Des personnages et autres jolies surprises vont sortir du livre sous les yeux émerveillés des enfants.

Un joli spectacle de noël, avec musique, chansons, comptines et marionnettes…

Ecriture, mise en scène et jeu : Caroline Dabusco

Conte pour enfants de 1 à 3 ans.

Nestor Brisebuche et la forêt ensorcelée

Nestor Brisebuche et la forêt ensorcelée - Culture Spectacles - Cirques Théâtre Contes - marionnettes - Théâtre l'Archange - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Comédie pour enfants de 4 à 10 ans

Nestor Brisebûche est bucheron, étourdi, un peu poltron et amoureux de l’inspecteur de police Teresa Dicaprio.

Tous les prétextes sont bons pour aller lui rendre visite au commissariat.

Cette année Nestor a un problème : c’est bientôt Noël et il travaille dur pour couper les sapins qui décoreront les maisons le soir du réveillon.

Mais les créatures de la forêt en ont assez de voir leur belle nature ainsi abimée et vont en faire voir de toutes les couleurs à Nestor…

Le procès du siècle Assignée à comparaître : la Démocratie / Plaignant : le Peuple

Le procès du siècle Assignée à comparaître : la Démocratie / Plaignant : le Peuple - Culture Conférences - Débats Spectacles - Cirques Performance - Installation Théâtre Spectacle Table ronde - rencontres - débat - Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Spectacles/événements
Rencontre et performance

Grands témoins invités : Nathalie Chouchan et Florent Guénard (philosophes)

Au moment où notre société cherche à réinventer ses modèles et à se donner de nouvelles perspectives, les citoyens sont invités à ouvrir le procès du siècle et à soumettre à examen quelques fondamentaux sur lesquels nous avions cru pouvoir établir notre assurance en l’avenir. Assignée à comparaître pour cette séance inaugurale : la Démocratie.

Au croisement du théâtre et d’une instruction judiciaire, Le Procès du siècle convoque l’accusée et les figures qui l’incarnent, qui devront répondre d’elles-mêmes.

Les participants aux séances du  » Gymnase des orateurs  » (7 et 9 novembre) sont les acteurs des procès des invités apportent un éclairage sur les sujets traités le public, à son tour, est sollicité pour prendre part aux débats.

La Paternelle : une cité de Marseille, son histoire, ses habitants

La Paternelle : une cité de Marseille, son histoire, ses habitants - Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Histoire et sciences humaines Exposition temporaire - La Criée - Théâtre National de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Du 20 novembre au 10 décembre 2020, le Théâtre de la Criée présente sur ses murs une exposition de photographies en hommage aux habitants de la cité la Paternelle (14 e arrondissement de Marseille), à l’occasion de la sortie de l’ouvrage de Dalila Guillon-Ouanes, La Paternelle : une cité de Marseille, son histoire, ses habitants (Éditions Gaussen, 2020).

« L’histoire de la Paternelle est liée à celle de ma famille et en particulier de mon grand-père maternel, Hadj Mohamed Tatem surnommé le sage. J’ai voulu faire ressurgir sa mémoire et celles des autres habitants passés et présents de cette cité emblématique des quartiers nord de Marseille. Ce livre restitue leurs histoires éparses, qui, rassemblées, esquissent celle de la cité elle-même. Il rend ainsi hommage à à tous ceux qui ont connu l’exil et ont vécu, avec courage et dignité, dans des bidonvilles puis dans une cité hâtivement construite sur un terrain vague. Conçue pour être provisoire, et restée en l’état jusque dans les années 1980 quand elle cédera la place à une cité HLM, la Paternelle a constitué l’une des premières tentatives de relogement après les cités d’urgences et les bidonvilles des années 1950, avant de devenir un quartier de relégation. Derrière les clichés et les assignations, les habitants de la Paternelle racontent une riche histoire: celle de trois quarts de siècle d’immigration algérienne, du mal-logement à Marseille, des luttes sociales, du déclin économique de la ville, du racisme, mais aussi de la réussite de beaucoup d’enfants et de petits-enfants des migrants qui l’ont habitée. Les photos et documents issus d’archives publiques et privées permettent aux mémoires de se confronter à l’histoire et d’engager la réflexion. Puisse cet ouvrage contribuer à réhabiliter, au regard des autres comme à leurs propres yeux, les habitants de La Paternelle acteurs de leur territoire aujourd’hui comme dans le passé. Ils font aussi partie de Marseille. »
Dalila Ouanes-Guillon

Cette exposition est proposée par les associations Regards Citoyens et Because U. Art, avec la participation de Vincent Beaume, avec des photographies réalisées par Lounés Abdoun, Renaud Arrighi, Pierre Ciot, Michel Guillon et Yves Jeanmougin.

Vernissage samedi 21 novembre à 17h30.

Indigne Toit

Indigne Toit - Culture Expositions - Rétrospectives Audiovisuel - photographie - numérique Humanitaire et action sociale Exposition temporaire - MRAP - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Ce projet, créé par le photographe Anthony Micallef, raconte la crise des délogés à Marseille durant les deux années qui ont suivi le drame de la rue d’Aubagne. Plus de 4500 personnes ont été sorties de chez elles en urgence, leurs immeubles cadenassés, leurs vies envoyées à l’hôtel. Ce travail vise à les rendre à nouveau visibles, autant à travers leurs visages que leurs témoignages.

Cette exposition fait écho à la proposition de la nouvelle municipalité qui offre aujourd’hui un espace d’expression inédit au photoreporter Anthony Micallef afin de présenter à toutes les Marseillaises et tous les Marseillais son projet photographique et sonore  » Indigne toit, une histoire des délogés à Marseille »

Du 28 octobre au 22 novembre, l’Hôtel de Ville et la place Bargemon seront recouverts du portrait d’hommes et de femmes délogés. Cette exposition veut  » mettre des visages et des voix sur des chiffres anonymes « . Conçue comme un hommage aux personnes délogées, cette exposition veut  » montrer pour relier les hommes

.

Massalìa

Massalìa - Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Exposition temporaire - Hangar Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le Hangar BDM ouvre ses portes pour la première fois le 22 octobre avec l’exposition Massalìa.

Une exposition collective se déployant sur 2000 m2 qui met en lumière des artistes d’une nouvelle génération et de tout horizons afin de retranscrire une fraction des mélanges et des contrastes de la ville mais aussi de ses talents émergents.
Tous les bénéfices générés par les ventes de l’exposition seront partagés entre les artistes et des associations locales d’aide à l’enfance : Autour de l’enfant, la Maison pour tous Belle de Mai et Board Spirit Marseille.

Les artistes exposés : Delphine Dénéréaz, Sara Sadik, Inès Di Folco, Florent Groc, Nicolas Pesquier, Charlotte Lapalus, Pierre Pauselli, Thomas Mailaender, Nicolas Poillot, Léna Durr, Jayden Ali + Lotty Sana, Luisa Ardila, Basile Ghosn.
L’école Kourtrajmé Marseille présentera également une série d’oeuvres réalisées par les élèves.

L’exposition Massalìa se déroulera dans le respect des règles sanitaires en vigueur, le vernissage sera donc remplacé par trois nocturnes jusqu’à 21h, jeudi vendredi et samedi, dans le but d’étaler un maximum les visites.

« Indigne Toit, une histoire des délogés à Marseille » – Une exposition inédite et accessible à tous en hommage aux personnes délogées

« Indigne Toit, une histoire des délogés à Marseille » – Une exposition inédite et accessible à tous en hommage aux personnes délogées - Culture Expositions - Rétrospectives Audiovisuel - photographie - numérique Histoire et sciences humaines Exposition temporaire - Esplanade Bargemon - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La Mairie de Marseille a souhaité accueillir le travail du photoreporter Anthony Micallef et rendre accessible au plus grand nombre l’exposition  » Indigne toit, une histoire des délogés à Marseille »

Le 5 novembre 2018 à 9h05, deux immeubles situés aux numéros 63 et 65 de la rue d’Aubagne s’effondraient, entraînant la mort de 8 personnes. Ce drame a mis en lumière la dramatique réalité de l’habitat indigne à Marseille, mais également dans d’autres villes de France.

La nouvelle municipalité offre aujourd’hui un espace d’expression inédit au photoreporter Anthony Micallef afin de présenter à toutes les Marseillaises et tous les Marseillais son projet photographique et sonore  » Indigne toit, une histoire des délogés à Marseille ».

Du 28 octobre au 22 novembre, l’Hôtel de Ville et la place Bargemon seront recouverts du portrait d’hommes et de femmes délogés. Cette exposition veut  » mettre des visages et des voix sur des chiffres anonymes « . Conçue comme un hommage aux personnes délogées, cette exposition veut  » montrer pour relier les hommes, raconter pour délier les langues. « 

 » Mon métier de photoreporter indépendant, c’est de raconter ce que vivent les gens, de donner un écho à d’autres vies que la mienne. Quand les immeubles de la rue d’Aubagne se sont effondrés, il y a eu les médias du monde entier sur place, puis 10 jours plus tard il n’y avait plus personne. Moi j’ai commencé à photographier plusieurs semaines après, je ne voulais pas documenter le drame lui-même, mais ses conséquences sur la ville, la réplique du séisme sur les vivants. À cette époque, plusieurs fois par semaine, on pouvait voir des familles sortant de leur immeuble en urgence avec quelques valises, encadrées par les services d’urgence. Où allaient-elles et pour combien de temps, même elles ne le savaient pas. Je trouvais qu’en tant que photographe, c’était mon rôle de raconter cette disparition. « 

 » Indigne toit, une histoire des délogés à Marseille » d’Anthony Micallef avec le soutien de la Ville de Marseille

Exposition gratuite du 28 octobre au 22 novembre 2020

Hôtel de Ville & place Villeneuve Bargemon
13002 Marseille