À la recherche des canard perdus – Cartographie 1 – Cie Vertical Détour

Culture Théâtre - Café-théâtre Théâtre Pièce de théâtre

Le 19 septembre à 19h

Théâtre Joliette
Frédéric Ferrer - À la recherche des canards perdus - Cie Vertical Détour - Théâtre de la Joliette

À la recherche des canard perdus – Cartographie 1 – Cie Vertical Détour

Théâtre Joliette
Quand ?
Le 19 sept. 2020
  • Samedi - 19h00

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 8,00 €
  • Prix Min : 8,00 € / Prix Max : 8,00 €

Tarif spécifique pour l'ouverture de la saisonTarif unique à 8 EUREntrée offerte pour les détenteurs du Passeport Joliette !

Où ?
Théâtre Joliette

Après avoir espéré le retour de la morue dans nos océans et s’être questionné sur la possibilité pour les humains de vivre ailleurs que sur Terre, l’auteur et metteur en scène Frédéric Ferrer, géographe de formation, est de retour au Théâtre Joliette avec l’un de ses spectacles-conférences autant fondés scientifiquement que sérieusement décalés. Il se lance cette fois-ci à la recherche de canards en plastique perdus au Groenland par la Nasa. Et à travers l’analyse jubilatoire de cette réelle expérience scientifique, il nous donne à voir et à penser l’état du monde.

En septembre 2008, la Nasa lâche 90 canards jaunes en plastique dans un glacier du Groenland pour mesurer la vitesse du réchauffement climatique. Attendus quelques semaines plus tard dans la baie de Disco, les canards ne réapparaissent jamais. Où sont passés les canards ? Et si on retrouvait un canard à des milliers de kilomètres plus au sud ? Au large de Terre-Neuve ? Le long des côtes québécoises ? Devant la statue de la liberté ? Ou plus au nord ? Prisonniers de la banquise ? Au large de Thulé ? Sur les côtes russes de l’océan glacial arctique ? Les canards ne détiennent-ils pas la clé des bouleversements du monde ?

À la recherche des canard perdus – Cartographie 1
Conférence sur une expérience scientifique pour mesurer la vitesse du réchauffement climatique dans l’Arctique.
De et avec Frédéric Ferrer
(durée 1h15 environ)

Publié par : Ville de Marseille