Abd el-Kader

Culture Expositions - Rétrospectives Historique Exposition

Du 06/04 au 22/08/2022 sauf le 1er mai.
Fermé le mardi.
Le Mucem est ouvert le lundi et du mercredi au dimanche.

Horaires
Du 8 novembre 2021 au 8 avril 2022 de 10h à 18h
En attente des nouveaux horaires.

Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée - Mucem
Gustave le Gray, Abdel Kader à Amboise, 1852 © BnF - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem

Abd el-Kader

Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée - Mucem
Quand ?
Du 6 Avr 2022 au 22 Aoû 2022

Du 06/04 au 22/08/2022 sauf le 1er mai.

Fermé le mardi.

Le Mucem est ouvert le lundi et du mercredi au dimanche.

Horaires

Du 8 novembre 2021 au 8 avril 2022 de 10h à 18h

En attente des nouveaux horaires.

Combien ?
Tarifs
  • Plein tarif : 11 €, Tarif réduit : 7,50 €, Forfait famille : 18 €.
Où ?
Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée - Mucem
  • Adresse : 7 Promenade Robert Laffont - 13002 Marseille
  • Voir la carte

Émir de la résistance, saint combattant, fondateur de l’État algérien, vecteur de paix et de tolérance, précurseur de la codification du droit humanitaire moderne, guerrier, homme d’état, apôtre… les épithètes, souvent impressionnantes, mais aussi contradictoires, affluent lorsqu’il s’agit d’évoquer l’émir Abd el-Kader. Mais connait-on assez Abd el-Kader ibn Mahieddine, a-t-on assez présenté celui qui inspira également de nombreux écrivains français parmi les plus illustres, tels Victor Hugo qui l’appela « l’émir pensif, féroce et doux », Arthur Rimbaud « le petit-fils de Jugurtha » ou encore le facétieux Gustave Flaubert qui indiquait « Émir. Ne se dit qu’en parlant d’Abd el-Kader » ?

L’exposition proposée par le Mucem en 2022 entend remettre en lumière la figure d’Abd el-Kader dans toute sa richesse et son importance historique et intellectuelle. À l’aide des recherches les plus récentes, de sources nouvelles et de collections inédites, elle déroulera le fil chronologique de sa vie et explorera certains aspects saillants de sa personnalité et de son action en le replaçant dans son contexte historique et géographique méditerranéen, entre Orient et Occident. Par-delà les éloges et les critiques que suscite toute grande personnalité de cette qualité, la fascination qu’il continue à exercer en se jouant des frontières invite à la meilleure connaissance de son expérience d’homme, riche d’enseignement pour les générations actuelles et futures.

L’exposition présente un discours d’une ampleur nouvelle sur l’Émir en réunissant près de 250 œuvres et documents issus de collections publiques et privées françaises et méditerranéennes, dont les Archives nationales d’Outre-Mer, la Bibliothèque nationale de France, les Archives Nationales, le Château de Versailles, le Musée de l’Armée, le musée d’Orsay, le musée du Louvre, la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille, La Piscine de Roubaix… Le projet ne s’arrête pas à une thématique restreinte ou à une collection de référence et réunit des œuvres d’art, des collections historiques et ethnographiques, des archives personnelles et institutionnelles qui composent ainsi une nouvelle mise en récit du personnage.

Commissariat d’exposition et direction d’ouvrage :
Camille Faucourt, conservatrice, responsable du pôle Mobilités et métissages, Mucem
Florence Hudowicz, conservatrice en chef du patrimoine,
responsable du département des Arts graphiques et décoratifs, Musée Fabre, Montpellier

Conseil scientifique :
Ahmed Bouyerdene, auteur et chercheur en histoire spécialiste de la vie et de l’œuvre de l’émir Abd el-Kader.
Christian Delorme, prêtre du diocèse de Lyon, auteur, acteur du dialogue interreligieux.

Scénographie : Atelier Maciej Fiszer
Graphisme : Atelier Bastien Morin

Publié par : Ville de Marseille