Carolyn Carlson – The Tree

Culture Spectacles - Cirques Danse Spectacle de danse

Le 16 janvier à 21h

Théâtre Axel Toursky
Johan Moran.

Carolyn Carlson – The Tree

Théâtre Axel Toursky
Quand ?
Le 16 janv. 2021
  • Samedi - 21h00

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 43,00 €
  • Prix Min : 43,00 € / Prix Max : 52,00 €

Pour le détail des tarifs, consultez le site du théâtre Toursky

Où ?
Théâtre Axel Toursky

 » Nous sommes intimement et universellement liés à la nature et aux éléments, nous sommes les arbres, le vent, l’eau, la terre, l’air, les étoiles, le feu, les cendres…
Nous sommes la concordance de l’ensemble. « 
— Carolyn Carlson

L’ultime grande création de Carolyn Carlson pour sa compagnie.

La chorégraphe nous livre ici une réflexion poétique sur l’humanité et la nature, au bord du naufrage… Après Eau, Pneuma et Now, elle vient clore le cycle de pièces inspirées par Gaston Bachelard.

Partant cette fois-ci Des Fragments d’une poétique du feu, Carolyn Carlson choisit la force poétique et symbolique des flammes et plus largement la complexité des éléments comme inspirations de cette nouvelle création.

L’artiste peintre Gao Xingjian, également prix Nobel de littérature en 2000, en sublime la scénographie avec ses toiles abstraites à l’encre de chine projetées sur scène.

Ses oeuvres, paysages imaginaires monumentaux en noir et blanc, appellent à un voyage intérieur. En sept séquences-rêveries, rappelant les mythologies séculaires nordiques, en particulier celles issues de KAVEVALA – épopée finlandaise -, neuf danseurs représentent les instants primaires dont nous nous sommes tant éloignés : la conscience intemporelle de l’harmonie incessante aux creux de nos souffles, les feux intérieurs qui alimentent et consument l’âme humaine, la flamme universelle de l’amour.

Combinées à la virtuosité des danseurs et à la vision onirique de Carolyn Carlson, The Tree est une manifestation d’amour puissante et vitale à une nature au bord de l’effondrement, avec l’espoir d’une renaissance à la manière du Phénix qui renaît de ses cendres.

Sublime et d’une terrible actualité.

Publié par : Ville de Marseille