De la révolution du 4 septembre à la Commune Insurrectionnelle : le combat pour la République à Marseille (1870-1871)

Culture Expositions - Rétrospectives Historique Photographie Exposition

Du 01/10 au 30/10/2021 de 13h à 18h.
Fermé lundi et dimanche.

Bibliothèque Alcazar BMVR
Ville de Marseille - Agenda des bibliothèques

De la révolution du 4 septembre à la Commune Insurrectionnelle : le combat pour la République à Marseille (1870-1871)

Bibliothèque Alcazar BMVR
Quand ?
Du 1 Oct 2021 au 30 Oct 2021

Du 01/10 au 30/10/2021 de 13h à 18h.

Fermé lundi et dimanche.

Combien ?
Gratuit
Où ?
Bibliothèque Alcazar BMVR
  • Adresse : Place René Sarvil - 58 Cours Belsunce - 13001 Marseille
  • Voir la carte

Dans le cadre du 150e anniversaire de la République du 4 septembre 1870 et de la Commune de Marseille (1870-1871).
Le rétablissement de la République le 4 septembre 1870 a été un temps fort de l’histoire nationale et marseillaise. À peine née, elle est menacée et devient l’objet d’une âpre lutte dont les Commune insurrectionnelles sont les
péripéties les plus violentes. La Commune de Marseille s’inscrit dans ce contexte trop souvent mal compris.

L’exposition reprend de façon logique et didactique les évènements de cette période à travers divers documents d’archives, souvent méconnus, témoins de leur importance pour la population marseillaise.
Elle présente quelques-uns des personnages-clés et propose aussi au public de tout âge à travers des noms de rues actuels, de s’intéresser aux traces qu’a laissé l’Histoire dans notre paysage urbain.

Recherches et conception : Chantal Champet.

[Alcazar, Espace régional]

••• AUTOUR DE L’EXPOSITION
MARDI 26 OCTOBRE À 17H
> Alcazar, salle de conférence
[Les rencontres marseillaises]
De l’aspiration républicaine à l’insurrection : originalité de la Commune de
Marseille (1870-1871)
La Commune de Marseille a été le plus long et le plus important mouvement
communal de province. Républicaine avant l’heure, la ville s’agite à l’annonce des premières défaites du IIIe Empire, en guerre contre la Prusse, et elle accueille avec enthousiasme la République du 4 septembre1870. Et pourtant, à plusieurs reprises, Marseille va s’opposer au gouvernement provisoire de cette République jusqu’au soulèvement dramatique de mars et avril 1871, écrasé dans le sang. L’examen de documents d’époque apporte un éclairage renouvelé sur les causes et les conséquences pour la ville de cette insurrection.
Par Chantal Champet, enseignante, administratrice du Comité du Vieux-Marseille et membre de l’A.L.P.M.R.13 (Association Laïque Pour la Mémoire Républicaine).

Publié par : Ville de Marseille