Déflagrations – Dessins d’enfants, guerres d’adultes

Culture Expositions - Rétrospectives Arts plastiques - graphiques Histoire et sciences humaines Exposition temporaire

Du 16 octobre 2020 au 1er mars 2021

Mucem
Dessin d’un garçon de 10 ans déplacé dans un camp du secteur de Maban, Soudan du Sud, 2017. Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) Soudan du Sud © Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR)

Déflagrations – Dessins d’enfants, guerres d’adultes

Mucem
Quand ?
Du 16 oct. 2020 au 1 nov. 2020
  • Lundi - 11h00-19h00
  • Mercredi - 11h00-19h00
  • Jeudi - 11h00-19h00
  • Vendredi - 11h00-19h00
  • Samedi - 11h00-19h00
  • Dimanche - 11h00-19h00


Le Mucem est ouvert tous les jours sauf le mardi.
En août le Mucem est ouvert tous les jours.
Fermeture exceptionnelle les 1er mai et 25 décembre

Jusqu'au 27 avril 2020 : 11h à 18h
Du 28 avril au 3 juillet 2020 : 11h à 19h
Du 4 juillet au 31 août 2020 : 10h à 20h
Du 1er septembre au 1er novembre 2020 : 11h à 19h
A partir du 2 novembre 2020 : 11h à 18h

Dernière entrée dans les salles 45 minutes avant la fermeture des expositions.
Fermeture des salles d'exposition 15 minutes avant la fermeture du site.

Du 2 nov. 2020 au 1 mars 2021
  • Lundi - 11h00-18h00
  • Mercredi - 11h00-18h00
  • Jeudi - 11h00-18h00
  • Vendredi - 11h00-18h00
  • Samedi - 11h00-18h00
  • Dimanche - 11h00-18h00


Le Mucem est ouvert tous les jours sauf le mardi.
En août le Mucem est ouvert tous les jours.
Fermeture exceptionnelle les 1er mai et 25 décembre

Jusqu'au 27 avril 2020 : 11h à 18h
Du 28 avril au 3 juillet 2020 : 11h à 19h
Du 4 juillet au 31 août 2020 : 10h à 20h
Du 1er septembre au 1er novembre 2020 : 11h à 19h
A partir du 2 novembre 2020 : 11h à 18h

Dernière entrée dans les salles 45 minutes avant la fermeture des expositions.
Fermeture des salles d'exposition 15 minutes avant la fermeture du site.

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 7,50 €
  • Prix Min : 7,50 € / Prix Max : 11,00 €

Tarifs expositions permanentes et temporaires Billet MuCEM - tarif plein : 11 EUR / tarif réduit : 7,5 EUR Billet Mucem Famille : 18 EUR (2 adultes et 5 enfants max.)L'accès sera plus limité, les visites repensées, le port de masque obligatoire et les mesures barrières impératives.Dans le contexte sanitaire actuel, il a été décidé d'opérer un contrôle des températures de toutes les personnes accédant au Mucem. Il est prévu que ce contrôle soit en place à partir de mercredi 9 septembre. Les visiteurs qui refuseraient ce contrôle ne seront pas autorisés à entrer dans le musée. Si une température supérieure à 38°C était relevée, le visiteur sera alors invité à consulter un médecin et son accès au musée refusé.

Où ?
Mucem

Portée par le langage à la fois universel et infiniment personnel qu’est l’expression graphique des enfants, « Déflagrations » est une traversée des guerres et crimes de masse de la Première Guerre mondiale à aujourd’hui. Les enfants ont dessiné dans des camps de déplacés et réfugiés, dans des villes toujours bombardées, des camps de concentration, dans des écoles, des centres de soins, des ateliers. Après le voisinage ou le vis-à-vis avec la mort, ils ont repris le langage, celui de tracer, de dessiner, de se dessiner.

L’exposition est un hommage à ce geste de création des enfants, de mise en récits, de jeu et de lien. C’est aussi un chemin de connaissance et de reconnaissance de leur expérience totale des violences de masse, de leurs mémoires et expressions, à part entière. Pour que place leur soit donnée, et qu’elles participent à la construction et à la transmission des mémoires des sociétés tout comme à la documentation sur les violations des droits humains. Quand les peurs et les passions funestes n’en finissent pas de ressurgir dans nos sociétés, les tracés personnels des enfants semblent nous enseigner et nous alerter.

L’exposition au Mucem présente plus de 160 dessins (reproductions et originaux) provenant de musées, bibliothèques nationales et universitaires, institutions internationales (UNHCR, UNICEF), ONG, éditions, d’archives d’artistes, de psychiatres/psychologues, correspondants de guerre.

Invités, des artistes, chercheurs et écrivains accompagnent les dessins et les éclairent. Enki Bilal, artiste parrain du projet Déflagrations, est étroitement associé à cette nouvelle création. Françoise Héritier y est présente dans une séquence filmée (elle a accompagné les recherches de Zérane S.Girardeau depuis 2013, jusqu’à son décès).

Commissariat : Zérane S.Girardeau, fondatrice du projet de recherche Déflagrations, productrice culturelle
Avec la participation de l’artiste Enki Bilal
Scénographie : Renaud Perrin
Graphisme : Géraldine Fohr
Bâtiment Georges Henri Rivière – Fort Saint-Jean

Publié par : Ville de Marseille