Enfances colonisées, enfances exilées Les Procès du siècle – Luttes en partage

Culture Conférences - Débats Théâtre - Café-théâtre Conférence / Débat / Rencontre Théâtre

Lundi 26 février 2024 à 19h.

Mucem
Enfances colonisées, enfances exilées © Benoît Guillaume

Enfances colonisées, enfances exilées Les Procès du siècle – Luttes en partage

Mucem
Quand ?
Le 26 Fév 2024

Lundi 26 février 2024 à 19h.

Combien ?
Gratuit
Où ?
Mucem
  • Adresse : 7 Promenade Robert Laffont - 13002 Marseille
  • Y aller

Au croisement du débat, du théâtre et de l’instruction judiciaire, cet espace de délibérations citoyennes interroge les combats qui agitent nos sociétés contemporaines en réunissant témoins, spécialistes et pièces à conviction.

Cette troisième saison convoque les luttes pour les droits humains et pour les droits de la Terre. Elle explore les causes à défendre pour mieux vivre ensemble, et mieux habiter notre planète.
De novembre 2023 à mars 2024, nous mettrons en débat (et en procès) le dérèglement climatique, les discriminations, les précarisations. Quelles causes à ces déséquilibres mortifères ? Quels outils, quelles propositions, quels droits acquis et à conquérir ?

Une série de rencontres imaginée et produite par le Mucem en collaboration avec Grégoire Ingold.
Illustrations et journal dessiné par Benoît Guillaume.

Enfances colonisées, enfances exilées
Les Procès du siècle – Luttes en partage

Avec Joohee Bourgain (enseignante et militante)
Modération : Thomas Legrand

Au Canada, les « pensionnats autochtones » avaient pour but de regrouper et d’assimiler les enfants autochtones à la société canadienne. On estime que 150 000 Inuits ou Métis ont fréquenté ces écoles entre la fin du XIXe siècle et la fin du XXe.

En France, ce sont 2 000 enfants réunionnais qui ont été enlevés à leurs parents entre 1962 et 1984 pour être envoyés de force vers l’Hexagone et peupler la Creuse ! La preuve que les transferts de populations, et notamment d’enfants, ont perduré largement après les décolonisations…

Cette séance abordera plus globalement les thèmes de l’enfance en exil et des adoptions transraciales : comment trouver son identité ?

Publié par : Ville de Marseille