Hilario Isola – Riti di primavera

Culture Expositions - Rétrospectives Performance - Installation Exposition temporaire Performance artistique

Du 18 mai au 2 juin, du mercredi au vendredi de 14h à 19h, samedi et dimanche de 13h à 19h

Friche Belle de Mai
Hilario Isola : "Magnana #5", 2018 Résine et bronze

Hilario Isola – Riti di primavera

Friche Belle de Mai
Quand ?
Du 18 mai 2019 au 2 juin 2019
  • Mercredi - 14h00-19h00
  • Jeudi - 14h00-19h00
  • Vendredi - 14h00-19h00
  • Samedi - 13h00-19h00
  • Dimanche - 13h00-19h00


Mercredi au vendredi de 14h à 19h
Samedi et dimanche de 13h à 19h
Nocturne samedi 1er juin de 13h à 22h

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 0,00 €
  • Prix Min : 0,00 € / Prix Max : 5,00 €

Plein : 5 EURRéduit : 3 EUR (demandeurs d'emploi, moins de 26 ans, seniors plus de 65 ans, personnes handicapées, groupe de plus de 10 personnes)Gratuit (sur présentation d'un justificatif) : étudiants, moins de 18 ans, bénéficiaires RSA, minimum vieillesse, groupes scolaires / centres sociaux, familles nombreuses, groupes scolaires & centres sociaux (accompagnés)

Où ?
Friche Belle de Mai

Performance et exposition.

L’arrivée du Printemps donne lieu dans toutes les civilisations et à toutes les époques à des festivités qui célèbrent, selon la légende à laquelle elle font référence, le triomphe de la vie sur la mort, du jour qui combat la nuit, le réveil de la terre après l’hiver. Toutes les sociétés fêtent cette résurrection par des rites d’inspiration païennes qui ont trouvé souvent des prolongements religieux.

Le Sacre du Printemps (de l’Art Contemporain) est ici orchestré par l’artiste italien Hilario Isola qui propose deux performances qui, chacune à leur manière, font référence à une certaine forme de résurrection.

• Auspicio, performance sonore
Auspicio, est une performance sonore, réalisée en partenariat avec l’artiste Enrico Ascoli, qui, à partir d’un processus de fermentation du moût de raisin, nous invite à un voyage sonore et poétique composé de chants d’oiseaux. D’une installation autonome (non électrifiée et seulement produite par le phénomène de compressions des gaz produits par la fermentation du raisin et propulsés via des happeaux) les artistes produisent un « chant », véritable oeuvre sonore, fruit de la traduction savante de ces augures, qui résonnera encore une fois le processus terminé.

• The Leftovers, banquet-performance
The Leftovers est le titre d’une performance imaginée et mise en scène par Hilario Isola qui propose un repas destiné à une cinquantaine de convives composé de fruits « bizzares » « biscornus », les mal-aimés des marchés, ceux que la grande distribution a évacué de ses rayons. Ce sont ceux qui restent. Servis et consommés dans des plats poreux, ils laissent une trace et c’est cela qui constitue la matière d’une oeuvre qui peut se lire à différents niveaux, comme d’ailleurs la majeure partie des oeuvre de l’artiste.
The Leftovers peut se lire comme un manifeste anti-gaspillage. Ce geste contre l’oubli est ici réinterprété par Hilario Isola, à la fois dans le traitement à postériori des vestiges du repas (résinage des plats) mais aussi de par son archivage puisque il filme ce moment pour en livrer une oeuvre vidéo qui sera présentée au public une fois le repas achevé.

Vernissage samedi 18 mai de 18h à 22h.
Nocturne samedi 1er juin de 13h à 22h.

Une proposition de FRAEME.

Publié par : Ville de Marseille

Dans le cadre de
Gratuit

PAC – Printemps de l’art contemporain

Nombreux lieux culturels, galeries, ateliers d'artistes, musées, espaces publics... - Marseille