Island – Mohamed Bourouissa

Culture Expositions - Rétrospectives Arts plastiques - graphiques Audiovisuel - photographie - numérique Exposition temporaire

Du 14 août au 22 septembre

FRAC (Fonds régional d'art contemporain)
Mohamed Bourouissa Island, 2015 Still Vidéo. 11’46’’ © Mohamed Bourouissa Courtesy the artist and kamel mennour, Paris/London

Island – Mohamed Bourouissa

FRAC (Fonds régional d'art contemporain)
Quand ?
Du 14 août 2019 au 22 sept. 2019
  • Mercredi - 12h00-19h00
  • Jeudi - 12h00-19h00
  • Vendredi - 12h00-19h00 / 12h00-21h00
  • Samedi - 12h00-19h00
  • Dimanche - 14h00-18h00


Du mercredi au samedi de 12h à 19h
Le dimanche de 14h à 18h (entrée gratuite)
Nocturne de saison vendredi 31 mai 2019 (entrée gratuite de 18h30 à 21h)

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 2,50 €
  • Prix Min : 2,50 € / Prix Max : 5,00 €

Les visiteurs munis d'un forfait gratuit ou payant ou d'un badge de l'édition 2019 du Festival Les Rencontres d'Arles pourront accéder librement à cette exposition contre remise du billet d'accès (billet classique avec mention Rencontres d'Arles).

Où ?
FRAC (Fonds régional d'art contemporain)

Le Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur et les Rencontres de la Photographie d’Arles renouvellent leur collaboration engagée en 2017 avec l’exposition personnelle de Marie Bovo présentée à Arles, couplée d’une projection au Frac à Marseille. En 2018 l’invitation conjointe faite à Laura Henno s’est développée sur le même modèle. Cette année le Frac programmera au plateau multimédia Island, un film de Mohamed Bourouissa, du 14 août au 22 septembre.

Cinq personnages se retrouvent dans une des scènes emblématiques de Soy Cuba (1964) pour une analyse critique et idéologique du film. Mohamed Bourouissa a travaillé en collaboration avec la scénariste cubaine Estrella Diaz, dans le cadre de la Biennale de la Havane 2015.

Cette invitation à Mohamed Bourouissa prolonge l’exposition monographique intitulée Libre-échange que les Rencontres d’Arles consacrent à l’artiste du 1er juillet au 22 septembre. Libre-échange révèle, à travers quinze ans de création alliant photographie, vidéo, peinture, dessin, sculpture, une oeuvre qui interroge notamment la place des chômeurs, des humbles dans l’espace social, mais aussi la circulation de l’argent, du savoir…

En partenariat avec les Rencontres de la Photographie d’Arles dans le cadre du Grand Arles Express.

Vernissage vendredi 30 août à 18h30 dans le cadre de la nocturne de saison.

Publié par : Ville de Marseille