Izïa + Juniore

Culture Concerts - Opéras - Soirées Pop - Rock - Folk Concert

Le 19 mars à 19h30

Espace Julien
Festival Avec le Temps - Espace Julien

Izïa + Juniore

Espace Julien
Quand ?
Le 19 mars 2020
  • Jeudi - 19h30

Combien ?
Où ?
Espace Julien

Rendez-vous pour la 22e édition du festival du 3 au 19 mars 2020 à Marseille (et aux alentours) pour célébrer la musique francophone et les scènes actuelles !

► Izïa

La citadelle de Calvi. Elle s’élève dans cette Haute-Corse aussi bleue qu’intrépide. C’est là qu’Izïa Higelin se retrouve depuis sa plus tendre enfance. Où elle a vécu parmi ses plus beaux souvenirs avec son père, qu’elle a couru au coeur des remparts. Où elle a chanté pour la première fois, connu son premier chagrin d’amour, sa première fête. Un lieu vital : « On dirait que tu danses quand tu marches dans les rues, je me souviens / Tes deux bras tendus qui me soulèvent, citadelle, je me souviens », chante Izïa dans l’éblouissant « Calvi », qui fait ici écho à « La Ballade de Tao » écrite par Jacques Higelin.

C’est là qu’est né ce quatrième album, logiquement baptisé Citadelle. Pour la ville corse, donc, mais aussi pour ce qu’une citadelle représente : une enclave inébranlable, qui défie le temps, « assaillie et assagie » comme la décrit Izïa. Elle-même vient de fêter ses dix ans de carrière. Déjà ! Elle qui a débuté enfant est devenue mère il y a quelques mois d’un petit garçon, peu après avoir perdu son père. L’occasion de fermer un premier grand chapitre de sa vie et d’inaugurer un nouveau cycle avec Citadelle, intime et universel, humble et majestueux. Car depuis La Vague, paru en 2015, des bouillons d’eau sont passés sous les ponts.

Cet album de variations vocales autant qu’orchestrales, où l’on entend cordes célestes et claviers scintillants, où passent multitude d’humeurs, où chaque morceau possède sa propre identité, doit sa beauté à sa profonde sincérité. Izïa ne ment pas, tous ceux qui l’écoutent ou l’ont vue sur scène le savent. Cependant, Citadelle s’avère être son oeuvre la plus autobiographique, sans voile et sans fioritures.

► Juniore

Après presque trois ans de concerts un peu partout dans le monde, un nouvel album  » Un, Deux, Trois « , sortira début 2020.
Enregistré par Samy Osta (La Femme, Feu ! Chatterton) ce nouvel album de Juniore est rempli de ces sonorités particulières, de ce savoureux mélange des genres et des époques et de la délicatesse brute qui caractérisent Juniore. Les nouvelles ritournelles continuent d’explorer le monde moderne tel qu’on ne l’imaginait pas tout à fait dans la France des sixties. Un genre de rencontre improbable entre Brigitte Bardot muse et l’univers loufoque des B-52’s – des chansons qui racontent l’époque actuelle dans tout ce qu’elle a de plus anachronique. A travers des slows langoureux, des rythmes qui twistent, Juniore raconte des histoires d’amour et de désamour, sceptiques et convaincues, toujours graves et légères, portées par des mélodies imprégnées des culture 60’s acidulée et teintées de mélancolie apocalypse, un genre de  » yéyé noir  » dont seul Juniore a le secret.

Publié par : Ville de Marseille

Dans le cadre de

Festival « Avec le Temps »

Espace Julien