Jouer avec le feu – André Fortino

Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Exposition temporaire

Du 12 octobre au 5 janvier

FRAC (Fonds régional d'art contemporain)
FRAC - PACA

Jouer avec le feu – André Fortino

FRAC (Fonds régional d'art contemporain)
Quand ?
Du 12 oct. 2019 au 5 janv. 2020
  • Mercredi - 12h00-19h00
  • Jeudi - 12h00-19h00
  • Vendredi - 12h00-19h00 / 12h00-21h00
  • Samedi - 12h00-19h00
  • Dimanche - 14h00-18h00


Du mercredi au samedi de 12h à 19h
Le dimanche de 14h à 18h (entrée gratuite)
Nocturne de saison vendredi 31 mai 2019 (entrée gratuite de 18h30 à 21h)

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 2,50 €
  • Prix Min : 2,50 € / Prix Max : 5,00 €

Où ?
FRAC (Fonds régional d'art contemporain)

André Fortino, Nuit Flamme

Dans le cadre de Traits libres, partenariat avec Montévidéo, Actoral.

Du 12 octobre 2019 au 5 janvier 2020
Plateaux expérimental et multimédia
Présent dans la collection du Frac depuis 2013 avec le triptyque vidéo Hôtel Formes Sauvages, André Fortino poursuit son exploration autour des gestes et du corps avec un nouveau projet intitulé Nuit Flamme. Parallèlement à la présentation du triptyque de la collection au plateau multimédia, une installation mêlant vidéo et sculpture sera présentée au plateau expérimental.

Cette exposition sera également l’occasion pour le Frac de s’inscrire dans la temporalité du festival Actoral grâce au partenariat Traits libres noué depuis cette année avec Montévidéo. L’accueil d’une exposition de vidéos de l’artiste à Montévidéo, et d’un temps de performance scénique durant le festival Actoral, s’inscrira comme un rendez-vous incontournable dans la temporalité de ce projet.

Extrait du texte André Fortino, Les Images transcendées de Guillaume Mansart, à paraître dans Ce même monde no. 3, le magazine du Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L’exposition Nuit Flamme qu’André Fortino réalise au Frac Provence-Alpe
s-Côte d’Azur, prend appui sur une installation vidéo. La séquence, ténue, ne dure à l’origine que quelques secondes, elle montre un jeune homme torse nu, le regard absent, et qui tient contre sa poitrine deux torches allumées dont les flammes ardentes lèchent jusqu’à son visage. La vidéo a été tournée par l’artiste au Sud de l’Inde durant un rituel de Theyyam. Plusieurs semaines durant, la nuit, André Fortino a sillonné les villages de l’État du Kerala pour assister à ces cérémonies  » archaïques  » saisonnières que des communautés aborigènes font perdurer depuis plus de quatre millénaires.

Publié par : Ville de Marseille

Dans le cadre de

ActOral

15 lieux et partenaires culturels à Marseille - Marseille