La 7e vie de Patti Smith

Culture Théâtre - Café-théâtre Théâtre Pièce de théâtre

Les 30 et 31 janvier à 20h30

Théâtre Joliette
© Mip Pava © Benoit Bradel © paquito

La 7e vie de Patti Smith

Théâtre Joliette
Quand ?
Du 30 au 31 janv. 2020
  • Jeudi - 20h30
  • Vendredi - 20h30

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 3,00 €
  • Prix Min : 3,00 € / Prix Max : 22,00 €

Plein Tarif 22.00 EUR la place Tarif Réduit Intermittent du spectacle 12.00 EUR la place Tarif Réduit Sénior (+ 65 ans) 12.00 EUR la place Tarif Réduit Demandeur d'emploi 12.00 EUR la place Tarif Réduit Minima sociaux 3.00 EUR la place Tarif Réduit Etudiant 6.00 EUR la place Tarif Réduit Jeune (- 18 ans) 6.00 EUR la place

Où ?
Théâtre Joliette

L’une, 16 ans, adolescente mélancolique et timide, vivant à proximité de Marseille.
L’autre, 30 ans, poétesse et musicienne propulsée star et icône rock, vivant à New York.
L’une va être traversée et transformée par la voix de l’autre.
L’adolescente projette sur l’artiste ses désirs, ses rêves, sa soif de liberté.
Une correspondance secrète va s’imaginer.

Le metteur en scène Benoît Bradel, qui place la musique au coeur de son écriture, s’empare de la pièce radiophonique Les 7 vies de Patti Smith de l’autrice Claudine Galea et de son roman Le corps plein d’un rêve, pour créer une adaptation incandescente, performance théâtrale et musicale pour une comédienne et deux musiciens. Un double-portrait de femmes, où musique et littérature s’enchevêtrent, où l’on croise Rimbaud et Mahler, Marguerite Duras et Janis Joplin, où l’histoire du rock’n’roll croise l’histoire intime, et où il est avant tout question de rêves, d’engagement, d’émancipation et des possibles d’une vie.

La presse en parle
 » La comédienne ne singe pas Patti Smith. En revanche, elle insuffle à son rôle le tempérament de l’interprète de Gloria. Et y parvient, si on juge l’accueil chaleureux réservé à sa performance.  » Le Monde

 » Un spectacle intime, à la fois poétique et rock, doux et brut, comme celle qui l’a inspiré. Un spectacle, qui parle « du désir d’être aimé », « de la volonté d’inventer sa vie par les mots » de la façon, dont une figure comme celle de Patti Smith, peut nous marquer à jamais, influencer et bouleverser notre vie et en particulier à ce moment si sensible de l’adolescence.  » France 3 Bretagne

 » Portée par les guitaristes Thomas Fernier et Seb Martel, la comédienne plonge dans le matériel sonore, l’air se fait aquatique, elle danse comme on crawle dans le dispositif simple qu’a conçu le metteur en scène Benoît Pradel.  » Libération

BORD PLATEAU
jeudi 30 janvier rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation

AVANT PLATEAU
vendredi 31 janvier rencontre avec l’autrice Claudine Galea animée par Pascal Jourdana
en collaboration avec La Marelle

Publié par : Ville de Marseille