La Brèche

Culture Théâtre - Café-théâtre Théâtre Pièce de théâtre

Le 8 avril à 19h, les 9 et 10 à 20h

Théâtre Joliette
Tommy Milliot

La Brèche

Théâtre Joliette
Quand ?
Du 8 au 10 avr. 2020
  • Mercredi - 19h00
  • Jeudi - 20h00
  • Vendredi - 20h00

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 3,00 €
  • Prix Min : 3,00 € / Prix Max : 22,00 €

Plein Tarif 22.00 EUR la place Tarif Réduit Intermittent du spectacle 12.00 EUR la place Tarif Réduit Sénior (+ 65 ans) 12.00 EUR la place Tarif Réduit Demandeur d'emploi 12.00 EUR la place Tarif Réduit Minima sociaux 3.00 EUR la place Tarif Réduit Etudiant 6.00 EUR la place Tarif Réduit Jeune (- 18 ans) 6.00 EUR la place

Où ?
Théâtre Joliette

NAOMI WALLACE
TOMMY MILLIOT
COMPAGNIE MAN HAAST

Une tragédie alternant passé et présent, dont les rouages se dénouent sous nos yeux. Une pièce portée par une langue crue, extrêmement dense et rythmée, qui dit autant les tabous du corps que les aspirations de l’âme.

En sacrifiant l’un et l’autre ce qu’ils ont de plus cher, Jude, grande soeur sauvage et protectrice, et Acton, petit frère asthmatique et bouc émissaire, s’entraînent mutuellement dans une chute inexorable. Mais aurait-il pu en être autrement ?

June, Acton, Hoke et Frayne sont adolescents au milieu des années 70 dans une petite ville du Kentucky. On les retrouve adultes, quatorze ans plus tard, après l’enterrement de l’un d’eux. À travers un chevauchement d’époques, les rouages de cette tragédie se dévoilent sous nos yeux, dans une mécanique implacable remontant jusqu’à ce défi adolescent qui fera tout basculer.

Cette pièce questionne avec force les désirs adolescents, les ravages des non-dits et du sentiment de culpabilité, et dénonce l’instrumentalisation du corps féminin. Mais La Brèche déconstruit également le Rêve américain : face à la brutalité du système économique, il ne suffit pas de travailler dur et d’aimer sa famille pour ne pas risquer d’être détruit.
En portant au plateau la langue dense et crue de la dramaturge américaine Naomi Wallace, le metteur en scène Tommy Milliot poursuit son exploration des écritures contemporaines étrangères et signe avec La Brèche sa troisième mise en scène, créée au Festival d’Avignon en 2019.

La presse en parle :

« Au Festival d’Avignon, Tommy Milliot assure la création de la dernière pièce de Naomi Wallace, La Brèche, un texte fort, captivant et dérangeant qui ausculte la cruauté inconséquente de jeux adolescents. […] Tommy Milliot démontre une nouvelle fois son approche franchement contemporaine et essentialiste du texte comme de la scène. […] la puissance du texte restituée nous a réellement secoué, chamboulé. » Sceneweb

BORD PLATEAU
jeudi 09 avril rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation

Publié par : Ville de Marseille