La Culottée + Bonnie Spacey + The Populists + Corrine + Trusspe & Feroui

Culture Concerts - Opéras - Soirées Musique électronique Soirée dansante Concert

Samedi 13 août 2022 à 20h.

Le Chapiteau
La Culottée + Bonnie Spacey + The Populists + Corrine + Trusspe & Feroui - Le Chapiteau

La Culottée + Bonnie Spacey + The Populists + Corrine + Trusspe & Feroui

Le Chapiteau
Quand ?
Le 13 Aoû 2022

Samedi 13 août 2022 à 20h.

Combien ?
Tarifs
  • Plein tarif : de 5 à 12 €.
  • Avant 23h : 5 € + frais de loc
  • Après 23h : 10 € + frais de loc
  • Sur place : 12 €.
Où ?
Le Chapiteau
  • Adresse : 38 Traverse Notre Dame de Bon Secours - 13003 Marseille
  • Voir la carte

Open air (20h-22h) & indoors (22h-04h)
Pur sound system

« Le culot de ces choux ! Ils m’invitent chez eux, ils préviennent à la dernière minute… Même si j’avais voulu mon agenda est déjà plein de rendez-vous ! 16h : pleuricher sur mon sort, 16h30 : angoisse et dépression, 17h : trouver comment vaincre la famine ; ne donner l’idée à personne, 17h30 : danse du ventre, 18h30 : diner avec moi, il est hors de question que j’annule encore une fois ! 19h30 : lutter contre le dégoût de moi-même… J’suis booké. Bon bien sûr j’pourrais repousser le dégoût à 21h et finir à temps pour aller me coucher, compter les moutons et plonger gentiment dans la folie… mais j’ai rien à me mettre ! »
Mais mon cher Grinch, si vous continuez, vous allez vous en prendre, une culotte ! La Culottée ne laissera rien passer.

Line up de la soirée

• La Culottée
Née en juin 2012 avec la volonté de proposer un espace de mixité pour les LGBTQ+ et des prestations musicales innovantes, la Culottée rassemble un public ouvert et pas farouche, autour d’une programmation musicale minutieuse et d’une ambiance délurée… Oscillant entre différents registres de musiques électroniques, l’electronica, la dark disco, la cold-wave, la techno ou encore le voodoo-electro… faisant appel à des djs, producteur/trices et musicien.ne.s, chaque fête de la Culottée porte l’exigence d’une identité musicale forte, fédérant autour de l’énergie qui la caractérise et qu’elle défend : celle qui fait danser dans l’unité et l’enivrante mélomanie jusqu’au petit matin…
En 2022, la Culottée fête ses 10 ans, et promet une belle série d’événements pour célébrer comme il se doit cet anniversaire…

• The Populists aka Yan Wagner
Premièrement, il ne faut pas confondre Yan Wagner et The Populists. Les deux projets de l’artiste sont bien distincts. Songwriter, chanteur et musicien pop sous Yan Wagner, il est aussi brillant en qualité de compositeur, producteur et homme de studio sous le pseudonyme The Populists. Depuis 2014 et la sortie de son premier maxi, Soft Power ,sur Space Factory (label de l’éminent David Carretta), la recette à la fois puissante et énergique de The Populists n’en finit plus d’infiltrer d’autres territoires. Il navigue avec aisance du dark disco à la rave, de la new beat à l’electrofunk, produisant un résultat fort et limpide, et reste donc en emphase totale avec le revival EBM qui parcourt l’Europe depuis quelques années. 2019 voit la sortie simultanée de deux disques importants pour lui : d’abord un remix new beat du groupe parisien Bagarre («  »Le Gouffre » »), joué en club depuis longtemps par de nombreux DJs influents. Ensuite, le troisième EP(digital) de The Populists intitulé Bakchich ne dévie pas de la trajectoire dansante+consciente du producteur. Il est publié par l’immanquable Zone, enseigne de la techno hexagonale crée par The Hacker et Gesaffelstein. Tous ces éléments additionnés font de The Populists une formule parfaite, mélangeant passé, présent et futur de l’electro, avec toujours en tête l’objectif le plus humble et concret qui soit : redonner aux danseurs la place qu’ils méritent et donner du sens à une musique qui en est trop souvent dépourvue.

• Bonnie Spacey
A la croisée des chemins entre le rock, la techno et la dark disco, la DJ/productrice Bonnie Spacey, basée à Marseille, fait vibrer les pistes de danse depuis plus de 8 ans. Inspirée par la curiosité musicale de son père guitariste, qui lui a fait découvrir Jimmy Hendrix et toutes les légendes du rock, elle a perfectionné sa culture musicale en pratiquant la guitare et le piano pendant des années.
 C’est au détour d’un live de Miss Kittin et The Hacker au début du millénaire, qu’elle découvre la musique électronique : c’est le coup de foudre. Elle sort son premier single  » Don’t  » en 2019. Depuis, elle accumule les sorties sur des labels tels que Slow Motion, Jane Musica, Slow Cycle, Emerald & Doreen, Hearec, et son propre label Critical Monday : un label indépendant de musique électronique quelque part entre le rock et la techno, mais définitivement orienté club, qu’elle a fondé en 2019.

• Corrine
Créée en 1995, Corrine est aujourd’hui une figure iconique de la scène artistique, queer et festive française. Il collabore avec de nombreux artistes et développe ses créations où la musique électronique et la vidéo occupent le premier plan. C’est avec des danseurs, musiciens, plasticiens, vidéastes, costumiers ou autres techniciens qu’il décline son univers. Le genre, la monstruosité, le chaos, les transformations, la nuit sont autant de sujets qu’il aime à explorer avec ses différents collaborateurs… DJ, performeur, comédien, chanteur ou encore chroniqueur TV, Corrine s’est affirmé comme un artiste hybride surprenant et détonnant…

• Trusspe
Trusspe aime explorer divers styles, de l’electronica à la techno en passant par la house, pour des sets souvent percussifs et saupoudrés d’acid dans une athmosphère deep. On le trouve à Paris sur les événements de la Culottée dont il est co-organisateur et résident depuis 2018, ainsi qu’au sein du récent collectif Traquenard crée avec 5 amis. Il partage aussi régulièrement les platines pour le projet en duo Bêtises² !

• Feroui
Ado geek, Feroui télécharge les DJ sets des héroïnes du Pulp, les clips d’Aphex Twin et le crack d’un logicel DJ. Quinze ans plus tard, après avoir sorti sa track Contrôle, programmé les premières éditions du festival Coucool et commencé à jouer en club, il se retrouve le bec dans l’eau à cause du covid. Il s’installe alors à Marseille avec la clef USB chaude comme la braise, chargée de house étrange et percussive, de mutations bass et d’ambient réconfortante.

Publié par : Ville de Marseille