La migration des canards

Culture Théâtre - Café-théâtre Théâtre Pièce de théâtre

Le 29 avril à 19h

Théâtre Joliette
Jessica Calvo

La migration des canards

Théâtre Joliette
Quand ?
Le 29 avr. 2020
  • Mercredi - 19h00

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 3,00 €
  • Prix Min : 3,00 € / Prix Max : 22,00 €

Plein Tarif 22.00 EUR la place Tarif Réduit Intermittent du spectacle 12.00 EUR la place Tarif Réduit Sénior (+ 65 ans) 12.00 EUR la place Tarif Réduit Demandeur d'emploi 12.00 EUR la place Tarif Réduit Minima sociaux 3.00 EUR la place Tarif Réduit Etudiant 6.00 EUR la place Tarif Réduit Jeune (- 18 ans) 6.00 EUR la place

Où ?
Théâtre Joliette

ÉLISABETH GONÇALVES
ÉMILIE LE ROUX
LES VEILLEURS [COMPAGNIE THÉÂTRALE]

Loin des clichés, et à travers la parole d’une enfant de 10 ans, fille d’immigrés, cette pièce questionne sur la transmission des traditions familiales et sur les conséquences de l’injonction d’exemplarité faite aux immigrés. Une ode puissante à notre capacité de résilience et d’autodétermination.

Le père, la mère, la fille. C’est l’enfant qui parle. Elle relate les mots de ses parents immigrés décidés à ce qu’elle ait une vie meilleure que la leur. Pour échapper à la misère et à l’ignorance, le père est convaincu qu’une éducation exemplaire est nécessaire. Pour éviter la honte sur la famille, l’attitude de l’enfant doit être irréprochable. La mère protège l’enfant, comme elle peut, soumise elle aussi à la loi du père. L’enfant a 10 ans, elle aimerait juste être comme les autres, rêver, s’amuser. Mais son père ne veut pas. Il la corrige. Pour son bien.

En portant à la scène ce texte au souffle singulier d’Elisabeth Gonçalves, la metteuse en scène Émilie Le Roux poursuit son cycle thématique autour des migrations et de l’immigration. En faisant le choix du monologue, avec une scénographie convoquant des images symboliques puissantes, elle nous place au plus près de cette enfant que nous regardons grandir et tenter de se construire, témoins de son aspiration à la vie et à la liberté. Questionnant avec force cette injonction d’exemplarité – intime, sociale et politique – La migration des canards est une ode puissante à notre capacité de résilience et d’autodétermination.

La presse en parle :

 » Un spectacle intense qui questionne.  » Télérama

 » Émilie Le Roux et la compagnie les veilleurs s’imposent spectacle après spectacle, comme des acteurs incontournables du théâtre jeune public. » Théâtre du Blog

 » Un court spectacle (moins d’une heure) tout public (à partir de 12 ans) qui […] démontre une fois de plus que le théâtre peut, avec les codes, les mots et la poésie qui lui sont propres, se faire l’écho des chamboulements du monde. Et peut-être même, soyons fous, contribuer à l’améliorer.  »
Petit Bulletin, Grenoble

ATELIER DE PRATIQUE ARTISTIQUE ADULTES-ADOLESCENTS
mercredi 29 avril de 14h à 16h, en avant-goût du spectacle, atelier à destination des adolescents (à partir de 11 ans) et des
adultes – découverte du texte, jeu d’interprétation, rapport à l’espace – animé par les artistes des veilleurs [compagnie théâtrale]

BORD PLATEAU
mercredi 29 et jeudi 30 avril, rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de chaque représentation

Publié par : Ville de Marseille