L’Hospice : l’étrange, le poétique et le possible

Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Exposition temporaire

Du 11 septembre au 29 novembre, du mardi au dimanche de 9h à 18h

Centre de la Vieille Charité - (CVC)
DGAAPM Ville de Marseille © VOST/Manifesta

L’Hospice : l’étrange, le poétique et le possible

Centre de la Vieille Charité - (CVC)
Quand ?
Du 11 sept. 2020 au 29 nov. 2020
  • Mardi - 09h00-18h00
  • Mercredi - 09h00-18h00
  • Jeudi - 09h00-18h00
  • Vendredi - 09h00-18h00
  • Samedi - 09h00-18h00
  • Dimanche - 09h00-18h00


A NOTER
Nocturnes les 11 et 25 septembre, 9 octobre de 15h à 21h

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 0,00 €
  • Prix Min : 0,00 € / Prix Max : 0,00 €

Accès gratuit :L'accès au Musée d'Archéologie Méditerranéenne, (MAM), au Musée d'Arts Africains, Océaniens, Amérindiens, (MAAOA), est gratuit jusqu'au 3 janvier 2021.De même que l'entrée à l'exposition temporaire : Poincheval - Ruche-Hive - du 11 septembre au 29 novembre 2020 - Centre de la Vieille Charité - salles Defferre 1 et 2.

Tarifs - Passeport
  • A partir de 3,00 €
  • Prix Min : 3,00 € / Prix Max : 20,00 €

Accès payant :Du 11 septembre au 29 novembre 2020, dans le cadre de la biennale européenne Manifesta 13, l'accès aux espaces suivants du Centre de la Vieille Charité sera payant:- Exposition temporaire : L'Hospice - L'étrange, le poétique et le possible - Chapelle, salles Puget et AllendeTarifs musées- 6 EUR (plein tarif)- 3 EUR (tarif réduit)- 10 EUR Pass Manifesta Journée- 20 EUR Pass Manifesta Saison

Où ?
Centre de la Vieille Charité - (CVC)

A l’occasion de Manifesta 13, le Centre de la Vieille Charité explore et écoute le paysage linguistique varié de Marseille ainsi que les connexions entre l’aliénation sociale, culturelle, mentale et politique. Des oeuvres contemporaines, associées à des productions patrimoniales de premier plan, dialoguent dans l’écrin architectural du quartier cosmopolite du Panier.

Édifié en plusieurs phases successives tout au long des années 1670 à 1750 dans le quartier du Panier, le Centre de la Vieille Charité constitue une déclinaison particulièrement prestigieuse du classicisme à la française du XVIIe siècle, adaptée à un ambitieux projet hospitalier et carcéral. Emblème du « grand renfermement » théorisé par Michel Foucault, il est l’oeuvre du sculpteur, peintre et architecte marseillais Pierre Puget, l’une des personnalités artistiques les plus remarquables du règne de Louis XIV pour lequel il réalisa plusieurs portraits ainsi que le célèbre Milon de Cortone et le Persée délivrant Andromède, installés dans les jardins de Versailles en 1683 et aujourd’hui conservés au musée du Louvre.

Dans la cour à trois niveaux de la Charité, une chapelle mêle de spectaculaires inspirations empruntées au baroque romain et un majestueux porche, exécuté sous le Second Empire par l’architecte Blanchet. Ses lignes remarquables et la majesté de ses espaces intérieurs ont marqué de Le Corbusier au tournant des années 1940, qui milita pour sa protection alors qu’il travaillait lui-même à de la Cité radieuse de Marseille. Les lieux inspirent encore aujourd’hui des artistes de renommée internationale parmi lesquels Sophie Calle, Claude Lévêque ou Erwin Wurm qui ont souhaité les faire dialoguer avec leurs propres créations.

Espace culturel propice au croisement des époques et des thématiques, le Centre de la Vieille Charité valorise l’interdisciplinarité. Il abrite le Musée d’Archéologie Méditerranéenne (MAM) et le Musée d’Arts Africains, Océaniens, Amérindiens (MAAOA). Le site abrite également le Centre International de la Poésie de Marseille (CIPM), le campus marseillais de des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), le Centre Norbert Elias et le cinéma Le miroir. Des événements largement ouverts aux publics y sont organisés : projections en plein air, conférences, colloques, spectacle vivant. De nombreuses rencontres, performances et conférences y seront organisées tout au long de la biennale.

Artistes participants : Hannah Black (1981, GB), Anna Boghiguian (1946, EG), Aoziz (Béatrice Pedraza, Ludovic Mohamed Zahed, Andrew Graham) (Collective, GB / FR), Judith Scott (1943-2005, US), Dennis Cooper and Gisèle Vienne (1953, US / 1976 FR, AT), Pauline Curnier Jardin (1980, FR), Lionel Soukaz (1953, FR), Reena Spaulings (Collective, US).

Avec des oeuvres historiques de : André Acquart (1922-2016, FR), Antonin Artaud (1896-1948, FR), Roland Barthes (1915-1980, FR), Georges Bataille (1897-1962, FR), Pierre Guyotat (1940-2020, FR), Arthur Rimbaud (1854-1891, FR), Hélène Smith (1861-1929, CH).

Centre de la Vieille Charité – Salles rez-de-chaussée
Salles Deferre 1 et 2 : Exposition Abraham Poincheval « Ruche – Hive »
Salles Puget et Allende : Manifesta 13 – Programme « Traits d’union » (L’Hospice)
Exposition collective « The odd, the poetic and the possible »

Centre de la Vieille Charité – Chapelle
Manifesta 13 – Programme  » Traits d’union  » (L’Hospice)
Exposition collective « The odd, the poetic and the possible »

Centre de la Vieille Charité – Cour
Manifesta 13 – Programme  » Traits d’union  » (L’Hospice)
Exposition collective « The odd, the poetic and the possible »
Exposition Abraham Poincheval « Ruche – Hive »
Installation oeuvre « Bouteille »

A NOTER
Nocturnes les 11 et 25 septembre, 9 octobre de 15h à 21h

Publié par : Ville de Marseille

Dans le cadre de

Manifesta 13 Marseille - 13e édition de Manifesta, la Biennale européenne de création contemporaine

Nombreux lieux culturels - Marseille