L’Incivile

Culture Théâtre - Café-théâtre Théâtre Pièce de théâtre

Le 14 novembre à 14h, le 15 à 20h, le 16 à 19h

Théâtre Joliette
Photo © Nicolas Martinez
LAUREN HOUDA HUSSEIN
IDO SHAKED
THÉÂTRE MAJÂZ

L’Incivile

Théâtre Joliette
Quand ?
Du 14 au 16 nov. 2019
  • Jeudi - 14h00
  • Vendredi - 20h00
  • Samedi - 19h00

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 3,00 €
  • Prix Min : 3,00 € / Prix Max : 22,00 €

Plein Tarif 22.00 EUR la place Tarif Réduit Intermittent du spectacle 12.00 EUR la place Tarif Réduit Sénior (+ 65 ans) 12.00 EUR la place Tarif Réduit Demandeur d'emploi 12.00 EUR la place Tarif Réduit Minima sociaux 3.00 EUR la place Tarif Réduit Etudiant 6.00 EUR la place Tarif Réduit Jeune (- 18 ans) 6.00 EUR la place

Où ?
Théâtre Joliette

LAUREN HOUDA HUSSEIN
IDO SHAKED
THÉÂTRE MAJÂZ

Quand un conseil de discipline lycéen devient le théâtre d’une tragédie où se rejouent les grands conflits de notre société à la lumière de la pièce Antigone de Sophocle…

Lors d’une présentation de fin d’année, quand Nour s’empare du monologue d’Antigone et l’incarne voilée, c’est l’onde de choc. L’équipe pédagogique, fortement divisée, cherche à comprendre. Dans le huis clos du conseil de discipline, invoquant sa liberté individuelle au regard des lois de l’État, Nour, dans un jeu de miroir entre le texte de Sophocle et le présent de la pièce, représente la figure radicale et ambivalente d’une Antigone d’aujourd’hui.

Loin des polémiques autour du port du voile à l’école, ce spectacle choral élaboré à partir d’ateliers en lycée, questionne dans toute sa complexité la place de la religion et de la tradition dans un état laïc et ouvre des espaces pour s’interroger avec finesse sur ce que transmettre, transgresser et intégrer veut dire.
Fidèle à sa démarche engagée, le Théâtre Majâz, cofondé par le metteur en scène Ido Shaked et la comédienne et autrice Lauren Houda Hussein, poursuit son exploration des enjeux de territoires et de frontières, réelles ou imaginaires.

La presse en parle :

 » Dialogues concis et trempés dans le réel, mise en scène sobre et efficace, décor hyper réaliste façon salle de classe ou de tribunal et interprétation sensible ont fait de L’Incivile un moment de théâtre unanimement salué par le public.  » Zibeline

 » Entrer dans les esprits, comprendre les conflits, les histoires familiales qui s’y bousculent, telle est l’énorme ouverture que nous offre cette compagnie.  » Var-Matin

Publié par : Ville de Marseille