Mars en Baroque

Culture Festivals - Fêtes Musique classique Art lyrique - Opéra Festival


Nombreux lieux culturels marseillais - Marseille
DR

Mars en Baroque

Nombreux lieux culturels marseillais - Marseille
Quand ?
Du 26 févr. 2020 au 31 mars 2020
  • Dates à confirmer
    • Du lundi au dimanche

    Combien ?
    Tarifs - Entrée
    • A partir de 10,00 €
    • Prix Min : 10,00 € / Prix Max : 25,00 €

    Plein tarif : 25 EURAdhérent : 18 EURRéduit : 10 EURGratuit pour les enfants de moins de 15 ans

    Tarifs - Entrée
    • A partir de 9,00 €
    • Prix Min : 9,00 € / Prix Max : 35,00 €

    - Concert du 9 mars - TNM La CriéeDe 9 EUR à 25 EUR- Concert Magnificat du 23 mars - Eglise des ChartreuxPlein tarif : 35 EUR , adhérent : 28 EUR, réduit : 10 EUR- Concert du 26 mars - Abbaye de Saint-VictorTarif plein : 20 EUR / Groupe : 15 EUR (+ de 6 personnes)Réduit : 10 EUR (étudiants, demandeurs d'emploi, personnes à mobilité réduite, moins de 30 ans)Enfant : gratuit (moins de 12 ans)

    Tarifs - Entrée
    • A partir de 0,00 €
    • Prix Min : 0,00 € / Prix Max : 0,00 €

    Entrée libre (dans la limite des places disponibles)Pour les concerts :- 8 mars aux Archives Départementales : entrée libre sur réservation uniquement auprès des Archives départementales au 04 13 31 82 00- 17 mars au Musée des Beaux-Arts de Longchamp et Musée Grobet-Labadié- 31 mars Conférences :- Les conférences sont en entrée libre, dans la limite des places disponibles.- Conférence du 12 mars au Musée d'Histoire de Marseille : entrée libre, sans réservation, dans la limite des 200 places disponibles à l'auditorium du Musée d'Histoire.

    Où ?
    Nombreux lieux culturels marseillais - Marseille

    « Dans L’atelier du musicien
    « Youbal, l’ancêtre de tous ceux qui jouent de la lyre et de la flûte ». (Gen 4/21)

    Il est dit dans la Genèse que dans la forge de Vulcain, son frère Jubal frappe une enclume et le son, admirable d’harmoniques, le séduit : il invente la musique !

    La musique est ainsi née dans un atelier de forgeron.

    Cette histoire, les musiciens la racontent parfois en préambule lorsqu’il s’agit de dire les origines de la musique et comment elle se fabrique.

    Car la musique se fabrique et se façonne, dans l’atelier du musicien. Et l’atelier du musicien c’est avant tout sa tête.

    Il y rêve d’un thème, un sujet de fugue : il le travaille, le renverse, le culbute, l’abandonne un temps pour un autre, y revient puis le forge et le pose. Et l’oeuvre ainsi s’élabore, aboutit et vit.

    Pour cette 17e édition du festival, nous vous invitons à partager avec vous l’émotion du geste créatif, cet instant où le musicien met le métal au feu et cet autre moment où l’interprète, l’ouvrier de la musique, frappe la matière pour lui redonner sa forme d’origine en y laissant sa griffe

    Pour l’illustrer, nous avons proposé à Igotz Zarrieta, un photographe baroque, de s’amuser avec La forge de Vulcain de Velázquez.

    Suivez-nous et rentrons curieux ensemble dans l’atelier du musicien. »

    Jean-Marc Aymes

    ►Le programme complet à télécharger 

     

    Publié par : Ville de Marseille