Punk is not dead – La scène punk à Marseille

Culture Conférences - Débats Projections Concerts - Opéras - Soirées Métal - hard rock - punk Histoire et sciences humaines Table ronde - rencontres - débat Concert Projection

Du 7 janvier au 5 février

Bibliothèque Alcazar BMVR
Punk is not dead - La scène punk à Marseille

Punk is not dead – La scène punk à Marseille

Bibliothèque Alcazar BMVR
Quand ?
Du 7 janv. 2020 au 5 févr. 2020
  • Du lundi au dimanche

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 0,00 €
  • Prix Min : 0,00 € / Prix Max : 10,00 €

Les propositions dans les bibliothèques sont gratuites. PAF 10 euros pour le concert du 11 janvier

Où ?
Bibliothèque Alcazar BMVR
Bibliothèque du Merlan
Bibliothèque-Médiathèque Municipale de Bonneveine Léon G. Gros
La maison hantée

RENCONTRE ET CONCERT VENDREDI 10 JANVIER À 18H
► Bonneveine, espace audiovisuel Pascal Escobar

Acteur et observateur privilégié de la scène rock marseillaise des dernières décennies aux sein des séminaux groupes garage punk Gasolheads et Neurotic Swingers, rédacteur et chroniqueur pour pléthore de fanzines, Pascal Escobar viendra nous conter, en textes et en chansons, cette formidable odyssée du rock marseillais. Il sera accompagné d’Axelle, chanteuse du groupe Ich Bin Dead. Avec Pascal Escobar, musicien et auteur du livre Histoire du Rock à Marseille Vol.2, 1980-2019.

EXPOSITION DU 7 JANVIER AU 5 FÉVRIER
► Merlan – Le dernier cri

Exposition autour de la culture punk à Marseille, reflétant l’originalité, la richesse et la créativité de la scène artistique marseillaise dans le domaine du graphisme et des modes narratifs.

CONCERT – 11 JANVIER À 21H
►La Maison hantée

Les Hyènes
Pogy & les Kéfars
Stéphane Disagry

PROJECTIONS SAMEDIS 11 ET 18 JANVIER À 16H
► Merlan
Hôpital Brut : Un tourbillon, un chaos de près d’une heure d’images forcément subversives dans le cadre loin d’être anodin d’un hôpital. Une liberté créatrice totale et pas mal d’humour… grinçant. L’oeil du cyclone : Émission des années 1990 qui a marqué les esprits.

SAMEDI 25 JANVIER À 15H30
► Merlan

Les religions sauvages : De l’Art Brut dérangeant. Deux heures ‘animations psychédéliques, transgressives et expérimentales sur le thème des religions. Les images s’enchaînent à un rythme échevelé tel un stroboscope. Épileptiques s’abstenir !
En collaboration avec l’association Le Dernier Cri.

RENCONTRE MUSICALE – JOURNÉE D’ÉTUDE SAMEDI 11 JANVIER
► Alcazar, salle de conférence

PUNK IS NOT DEAD La scène punk à Marseille (1976-2016)

Dès 1978, Marseille, comme le reste du pays, s’ouvre au punk, courant artistique né en Angleterre au milieu des années 70. Cette journée d’étude se propose de mettre en lumière la place de la cité phocéenne dans ce mouvement, que ce soit au niveau musical, graphique ou économique.
Responsables de la journée d’études : Luc Robène, Marine Schütz et Solveig Serre

Projet de recherche PIND (Punk is not dead. Une histoire de la scène punk en France, 1976-2016), soutenu par le programme intelligence des patrimoines du CESR, THALIM, l’ANR et LNEI.

– 11H : Présentation. Projection d’images d’archives du punk à Marseille, INA.

– 11H20 : Sur les traces du punk historique à Marseille.

– 14H : Le punk à Marseille dans les années 1990, une plateforme pour les scènes locales et internationales ?

– 16H30 : Marseille, capitale du punk garage

– 18H10 : Concert acoustique du groupe The Hyènes. Vincent Bosler, guitare/chant, Denis Barthe, batterie, Olivier
Mathios, basse, et Jean-Paul Roy, guitare.

Publié par : Ville de Marseille