Rhum Perrier Menthe Citron

Culture Expositions - Rétrospectives Performance - Installation Exposition temporaire

Du 2 juin au 29 septembre, du mercredi au vendredi de 14h à 19h, samedi et dimanche de 13h à 19h

Friche Belle de Mai
Flora Moscovici

Rhum Perrier Menthe Citron

Friche Belle de Mai
Quand ?
Du 2 juin 2019 au 29 sept. 2019
  • Mercredi - 14h00-19h00
  • Jeudi - 14h00-19h00
  • Vendredi - 14h00-19h00
  • Samedi - 13h00-19h00
  • Dimanche - 13h00-19h00


Du mercredi au vendredi de 14h à 19h
Le samedi et dimanche de 13h à 19h

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 0,00 €
  • Prix Min : 0,00 € / Prix Max : 5,00 €

Plein : 5 EURRéduit : 3 EUR (demandeurs d'emploi, moins de 26 ans, seniors plus de 65 ans, personnes handicapées, groupe de plus de 10 personnes)Gratuit (sur présentation d'un justificatif) : étudiants, moins de 18 ans, bénéficiaires RSA, minimum vieillesse, groupes scolaires / centres sociaux, familles nombreuses, groupes scolaires & centres sociaux (accompagnés)

Où ?
Friche Belle de Mai

Flora Moscovici, Jagna Ciuchta, Basile Ghosn & guests.

À travers une succession d’invitations et de cartes blanches, l’exposition Rhum Perrier Menthe Citron transforme le 4e étage de la Friche la Belle de Mai en paysage modulable placé sous le signe de l’hospitalité. À la manière d’un passage de relais, plusieurs artistes sont amenés à prendre en charge successivement l’espace d’exposition. Du Printemps de l’Art Contemporain jusqu’à Art-o-rama, différents temps forts jalonnent un projet transformant l’expérience de l’exposition en processus de développement organique et trame d’expérimentations sans scénario préalablement écrit. Concerts, performances, projections et expositions se succèdent ainsi dans un espace partition qui évolue au gré des usages qu’en font les artistes invités tout l’été.

Préambule, Flora Moscovici : 1er juin
Inauguration, Jagna Ciuchta : 29 juin
Programmation, Basile Ghosn : 1er juillet – 25 août
Épilogue : 26 août – 29 septembre

• Flora Moscovici
Premier rendez-vous le 1er juin pendant le Printemps de l’Art Contemporain, Flora Moscovici investit l’espace d’exposition vide et sa forêt de colonnes. Elle y dépose une première couche de matière comme de sens. À la fois modeste et abstrait, ce premier geste constitue la pellicule sur laquelle se développe le projet. À l’occasion de cette ouverture en forme de préambule aura lieu une performance qui restera sous la forme d’une trace sonore à l’intensité modulable, diffusée pendant toute la durée de l’exposition.

• Jagna Ciuchta
Au cours du mois de juin, Jagna Ciuchta vient ensuite apposer une deuxième trame de lecture en produisant des éléments en trois dimensions permettant de structurer l’espace et de le faire évoluer. L’artiste familière de gestes d’invitation dans les contextes d’exposition envisage ici un dispositif à même d’être à sont tour manipulé, voire transformé par ses usagers ultérieurs. Son intervention, accessible au public pendant la durée du montage, est inaugurée le 29 juin.

• Basile Ghosn
Dans ce qui ressemble dès lors à un paysage-exposition interviennent tout l’été, à raison de plusieurs rendez-vous par semaines, des artistes, performeurs et musiciens basés pour l’essentiel à Marseille. Ce programme conçu par Basile Ghosn, artiste co-fondateur de l’artist-run-space Belsunce Projects avec Won Jin Choi, combine des projets de curating, d’édition, de musique, de performance et d’images en mouvement. La somme des interventions formule une compilation de traces développées de manière organique et sans scénario préétabli tout au cours de l’été. Ce paysage-résultat est visible fin août à l’occasion du salon Art-o-rama puis tout au long du mois de septembre.

Marseille, lieu d’ancrage de scènes artistiques informelles.
Dans le flux des idées et des projets, Marseille apparaît comme un lieu d’ancrage de scènes artistiques informelles, constituées en réseaux mobiles auxquelles l’exposition Rhum Perrier Menthe Citron, privilégiant les notions ouvertes d’invitation et d’hospitalité, offre une caisse de résonance. Y sont réunis différents ingrédients comme on envisage la recette d’un cocktail, laissant au domaine de l’expérience et de l’amitié le soin d’en reformuler indéfiniment les liants subtils dans la conjonction des rencontres et l’alchimie des instants partagés.

Commissariat : Cédric Aurelle et Julien Creuzet
Dans le cadre du PAC – Printemps de l’art contemporain 2019.
Une proposition de FRAEME.

Publié par : Ville de Marseille

Dans le cadre de
Gratuit
Dates à confirmer

PAC – Printemps de l’art contemporain

Nombreux lieux culturels, galeries, ateliers d'artistes, musées, espaces publics... - Marseille