Soirée Parallèle à Montévidéo

Culture Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Concert Théâtre Performance artistique

Mercredi 26 janvier 2022.
À 19h, 20h et 21h30 
horaires à consulter sur le site en fonction des spectacles.

Montévidéo
Festival Parallèle

Soirée Parallèle à Montévidéo

Montévidéo
Quand ?
Le 26 Jan 2022

Mercredi 26 janvier 2022.

À 19h, 20h et 21h30

horaires à consulter sur le site en fonction des spectacles.

Combien ?
Tarifs
  • Plein tarif : de 3 à 20 €, Tarif réduit : de 3 à 12 €.
  • Tarifs spécifiques Festival Parallèle
  • Evaporation(s) : tarif unique 3 €
  • Fresque : 12 € / 8 €
  • Kagabas : 12 € / 8 €
  • Pass soirée Fresque + Kagabas : 20 €, réduit 12 €.
Où ?
Montévidéo
  • Adresse : 3 Impasse Montévidéo - 13006 Marseille
  • Voir la carte

Programme de la soirée :

• 19h – Evaporation(s) – Manon Worms & Camille Nauffray
Lecture
Une famille d’aujourd’hui, peut-être au Japon. Des solitudes, prêtes à se dissoudre. Une mère présente mais déjà si loin. Un fils qui ne supporte plus le silence dans le métro. La sœur du fils, au bord de découvrir l’exaltation du désir. L’oncle du fils, qui a changé de travail depuis la catastrophe. Et un père. Parti. Au départ, juste absent, comme souvent, signe que les affaires marchent bien.
Près de 100 000 japonais·es prennent chaque année la décision de disparaître et de vivre en paria suite à un licenciement, un surendettement ou encore un examen raté. Ce texte s’inspire de celle·ux qu’on appelle les évaporé·e·s et imagine une famille trouée par ce départ, dans laquelle celle·ux qui restent vont pour la première fois se parler. C’est l’histoire de leurs révolutions intimes qui naissent à partir d’un vide.
Texte et dramaturgie : Camille Nauffray
Mise en scène : Manon Worms
Interprètes : Barbara Joan Do Ich Chossis, Mike Nguyen, Elise Pignard, Nicolas Vantalon

• 20h – Fresque – Old Masters
Théâtre
Dans Fresque, deux individus d’âge moyen sont face à un module.
C’est Charlotte et Linus. Deux amis, deux amants, deux frères et sœurs?
Peu importe, ils passent du temps ensemble, se rendent mutuellement visite, travaillent sur leurs créations, s’interrogent, s’écrivent des lettres, s’aiment et se donnent envie de vomir.
Et si le chantier prend des mois, l’œuvre qui s’en dégage est bien chouette. Elle évolue parfois dans la direction conseillée par les amis et devient boisée. Les crises ponctuent l’affaire mais elles sont passagères ou récurrentes et on s’arrange, on s’arrange, on s’arrange comme on peut avec un costume et des danses.
Le temps passe et l’œuvre se déploie dans les époques et l’imaginaire. Elle est toutefois toujours cet espace à soi où comme le dit Charlotte: « la maison de mon esprit ». Alors on boit un verre parce que c’est impressionnant et que ça a du style. Et dans ce chassé croisé de dialogues, émerge la déception, l’amour, la vanité, la fragilité, une infinie tendresse, un vertige, une petite mort. Les rôles s’inversent avec une douce fluidité, le visiteur devient créateur, le créateur visiteur, Linus Charlotte, Charlotte Linus.
Nous, public, avons le bonheur d’être mouche et d’assister à cet échange magnifique. Alors lorsque dire est compliqué, peut-être faut-il simplement laisser place au silence qui se love dans les méandres de la parole afin de donner à entendre les angles et les sonorités sublimes de l’objet.
Conception, construction, écriture : Sarah André, Charlotte Herzig, Marius Schaffter et Jérôme Stünzi
Interprétation : Charlotte Herzig et Marius Schaffter
Musique et sons : Nicholas Stücklin
Création lumière : Jonas Bühler
Texte rédigé par Laurence Wagner

• 21h30 – Kagabas – Lion’s Drums
Musique
Menacé·e·s par la déforestation, l’accaparement des terres et les effets du changement climatique, les Kagabas, peuple amérindien de Colombie, craignent pour l’avenir de leur cadre de vie, leur autonomie et le maintien de leurs traditions. Iels chantent pour renforcer leur connexion avec « Aja », la Mère Nature, préserver l’équilibre, le respect et l’harmonie de la Sierra Nevada. Lion’s Drums a fait leur connaissance, séjourné plusieurs jours dans ces montagnes qui abritent une riche biodiversité et les a enregistré·e·s.
Kagabas a pour base ces chants et les bruits de la nature environnante. Dans son live audiovisuel, l’artiste continue à explorer le rapport entre field recording, ambient et beat électroniques subtiles.
Une partie des bénéfices de l’album et de la tournée est reversée à l’organisation Nativa pour soutenir son combat pour la reforestation et la restitution des terres.
Direction musicale et composition : Harold Boué
Chants : Màma Jose Miguel Nuevita et son fils Camilo
Conception graphique et vidéo : Floriane Ollier
Création lumière : Freddy Peretti

Dans le cadre du Festival Parallèle – 12

Publié par : Ville de Marseille

Dans le cadre de

Festival Parallèle

Nombreuses structures culturelles à Marseille