DR

Sombres Lumières – Le voyage sensoriel des Argonautes

Théâtre Les Argonautes
Quand ?
Du 1 au 3 mars 2019
  • Vendredi - 20h30
  • Samedi - 20h30
  • Dimanche - 17h00

Combien ?
Tarifs - Entrée
  • A partir de 10,00 €

Tarif : 10 EURRéservation : 04 91 50 32 08 ou par mail theatrelesargonautes@gmail.com

Où ?
Théâtre Les Argonautes

Trois histoires, trois créations noires où seuls règnent imaginaire, frissons et ombres, le tout illustré de sonorités et de lumières hypnotiques…

# Vendredi 1er mars 20h30 – Sortie de l’album « ADNCH5 », Anatomie du néant
Installation musique & lumière par Marek Hunhap (Cie Chambre 5)

Dans cette adaptation de son spectacle  » Anatomie du Néant  » créé en 2018, Marek Hunhap, compositeur et metteur en scène nous présente son album ADNCH5.

Plongé dans le noir, guidé par une musique entremêlée d’inquiétantes lumières, le spectateur se retrouve dans un état de sensibilité autre, une disponibilité affective qui bouleverse ses rapports au temps et à l’espace.
Ce soir, Marek Hunhap déshabille le néant et nous le livre dans son plus simple appareil.

# Samedi 2 mars 20h30 – « Existence » d’Edward Bond
Spectacle radiophonique mis en espace par Francine Eymery (Groupe Manifeste)
La ville. Nuit. Aujourd’hui.
Un jeune homme ordinaire marche dans la rue.
Il siffle mélodieusement.
Il entre dans un immeuble.
Regarde les numéros d’appart’.
Am Stram Gram… Toi !

# Dimanche 3 mars 17h – « Bienvenue au Conseil d’Administration » de Peter Handke
Spectacle radiophonique mis en espace par Jean-Pierre Girard (Groupe Manifeste)

Bienvenue au conseil d’administration est un texte subversif. Au lieu de dénoncer frontalement le système capitaliste,
Peter Handke place le spectateur dans la peau d’un actionnaire qui attend les résultats du bilan financier et surtout ses dividendes.
« Le vent s’est levé,
il neige,
les charpentes bruissent,
la catastrophe est imminente…. »

Peter Handke, dans son écriture, mêle plusieurs perceptions différentes et plus on avance dans la lecture, plus la tension dramatique augmente.
Il réveille les sensations et les perceptions du spectateur, excite son intuition et le place au centre du monde.

Publié par : Ville de Marseille