Temenik Electric et De La Crau

Culture Concerts - Opéras - Soirées Rock Concert

Vendredi 11 février 2022 à 20h.

Espace Julien
Xavier Lours - Temenik Electric - Espace Julien avec Le Nomad Café et La Compagnie du Lamparo

Temenik Electric et De La Crau

Espace Julien
Quand ?
Le 11 Fév 2022

Vendredi 11 février 2022 à 20h.

Combien ?
Tarifs
  • Plein tarif : 12 €.
  • + frais de location.
Où ?
Espace Julien

Double concert release parties de Temenik Electric et De La Crau.

• Temenik Electric
Après avoir écumé les scènes internationales avec son arabian-rock mutant, Temenik Electric signe un retour plus intimiste, en avant-goût du nouvel album à paraître début 2022.
La langue arabe y contient le feu des guitares et la voix de Mehdi Haddjeri se promène désormais sur des territoires de chanson-rock et d’électro-pop orientale, alternant les climats d’introspection sonore et la fièvre festive des dance-floors.

• De La Crau
De La Crau est un groupe marseillais aux influences Rock, Folk, Punk, mâtiné de poésie moderne. Un univers sobre, à la puissance contenue, des mélodies traversées de poésies aux mille visages. Sam Karpienia chante un provençal rugueux et hors-sol distordu par des riffs en boucle de guitares électriques. Thomas Lippens martèle la transe à coups de percussions et de bois ferraillés. Manu Reymond à la contrebasse fait grincer et mordre son archet dans des séquences rythmiques syncopées amenant à l’extase. Cette formation révèle l’occitan dans une dimension catégoriquement moderne. La musique aux influences rocks et la voix puissante s’élèvent entre mandole (acoustique ou électrique), guitare (en alternance), batterie et contrebasse pour revendiquer l’alliance entre héritages occitan, méditerranéen et musique actuelle.
Après Gacha Empega et ses polyphonies provençales, Dupain et son electro rock occitan, Forabandit le trio acoustique occitano-turc-marseillais, Sam Karpienia invente avec Manu Reymond et Thomas Lippens une nouvelle épopée provençale, De La Crau. Ancré dans l’héritage des musiques anglo-saxonnes, le groupe adopte les codes du post-rock à travers des compositions décomplexées. De La Crau défolklorise le provençal pour lui donner sa place dans la Sono Mondiale, courant musical fait d’hybridations entre local et global. Post-punk, populaire et poétique à la fois, De La Crau transcende les genres : un ovni musical tout à fait singulier.

Publié par : Ville de Marseille