Urbanités, Expériences urbaines 1

Culture Expositions - Rétrospectives Peinture Audiovisuel - photographie - numérique Musique Exposition temporaire

Du 28 août au 3 octobre, du mercredi au samedi de 13h30 à 18h30 et sur RDV

Urban Gallery
Lucile Travert, repères extérieurs - Urbanités, Expériences urbaines 1

Urbanités, Expériences urbaines 1

Urban Gallery
Quand ?
Du 28 août 2020 au 3 oct. 2020
  • Mercredi - 13h30-18h30
  • Jeudi - 13h30-18h30
  • Vendredi - 13h30-18h30
  • Samedi - 13h30-18h30


Du mercredi au samedi de 13h30 à 18h30 et sur RDV

Combien ?
Gratuit
Où ?
Urban Gallery

Lucile Travert, peinture, installation – Edwin Cuervo, photo, vidéo – Iveta Duskova, photo, encre sur papier gaufré – Aurélien Meimaris, photo, vidéo – Alain Nahum, photo, vidéo – Angelo Bayraktar,musique électroacoustique

Urban Gallery explore « l’expérience urbaine » dans une double approche.

Des artistes dévoilent leurs expériences urbaines à travers différents mediums chargés d’en saisir et d’en traduire la complexité, l’originalité, et le point de vue qu’ils adoptent.
Des imaginaires urbains sont collectés par un travail interactif. Les usagers de la ville sont invités à produire et à partager leurs imaginaires urbains sans limites et sans contraintes. Une recherche plastique en découle en plusieurs temps, compilation, présentation, traductions plastiques, édition.

L’expérience urbaine, ici, ne repose pas sur des modèles, des invariants, des normes, mais sur des équilibres fragiles, des continuités et des ruptures, des liens invisibles, des temps discontinus, des espaces resserrés ou imaginaires, de l’interactivité et de la créativité.
L’expérience urbaine convoque un système perceptif, un ensemble complexe d’interactions, entre le physique et l’émotionnel, le matériel et le social. Ces expériences sont d’abord vécues, ressenties, expérimentées, dévoilées, exprimées ou construites, questionnées.
Il s’agit de produire de la résonnance et de la perméabilité entre chaque expérience singulière, et d’en favoriser ainsi la visibilité et la perception.
Il s’agit aussi d’ouvrir la frontière matérielle et symbolique qui délimite l’intérieur et l’extérieur, l’art et le quotidien, pour imaginer encore la place de l’art dans le quotidien urbain.

Ces expériences urbaines transmises, produisent une réalité inédite, qui est aussi et fondamentalement une ressource pour appréhender la complexité de ce qu’est et de ce qui fait l’urbain, les urbanités, et le rapport symbolique dans lequel s’inscrit cette expérience.

Vernissage vendredi 28 août de 19h à 22h.

Publié par : Ville de Marseille

Dans le cadre de
Gratuit

PAC – Printemps de l’art contemporain

Nombreux lieux culturels, galeries, ateliers d'artistes, musées, espaces publics... - Marseille