La Cité Sans Voiles – Impérial Orphéon

La Cité Sans Voiles – Impérial Orphéon - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Spectacle - Lieux Publics - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

En novembre dernier, nous donnions carte blanche à Impérial Orphéon sur le parvis de l’Opéra de Marseille. En résultait un Sirènes et midi net sous forme de tsunami sonore, véritable odyssée en perpétuel mouvement, au coeur du son dans un dispositif immersif à 360°. Kaléidoscope sonore, caméléon stylistique, la musique d’Impérial Orphéon voyage à travers les genres sans concession.

La Cité Sans Voile propose un dispositif particulier : une scène centrale autour de laquelle le public pourra se déplacer, un système de multidiffusion en quatre points, pour immerger l’auditeur dans un univers sonore en perpétuel mouvement, comme une cartographie musicale imaginaire de la ville, véritable traversée urbaine faite de sons en mouvement perpétuel…

La compagnie Impérial

La Compagnie Impérial réunit des musiciens créateurs et improvisateurs parmi les plus actifs de la scène française. Ils sont à l’origine ou ont participé aux ensembles musicaux les plus novateurs tels que Surnatural Orchestra, Tous Dehors, Jean Louis, le collectif Coax… Une approche résolument contemporaine de la musique associée à une force scénique saisissante et un plaisir de partage font de la Compagnie Impérial un collectif unique en son genre. Elle va puiser dans tous les recoins de la sphère musicale actuelle en mêlant avec audace l’énergie du rock, le lyrisme de l’opéra, la finesse du jazz, les mélodies populaires ou les rythmiques mandingues. La diversité des influences s’exprime aujourd’hui autour de trois formules aux identités affirmées : Impérial Quartet, Impérial Pulsar et Impérial Orphéon.

Compagnons d’armes depuis l’enfance, les saxophonistes Damien Sabatier et Gérald Chevillon sur l’invitation d’Antonin Leymarie et Joachim Florent créent Impérial Quartet en 2009 un 1er disque chez IMR suivi d’un second chez Naïve. Le programme  » Jazz Migration  » de l’AFIJMA et le concours Rezzo Focal jazz à Vienne les révèlent au public. Sur scène, portés par une rythmique souple, généreuse, solide et toujours en alerte, ils utilisent l’ensemble des saxophones (du basse au sopranino), offrant un spectacle visuel inattendu et une palette sonore unique et originale.

Tutti in Valigia (Tous en valise) – Luigi Ciotta

Tutti in Valigia (Tous en valise) – Luigi Ciotta - Culture Spectacles - Cirques Théâtre Art de la rue Spectacle - Place Halle Delacroix, 1er - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Spectacle comique de clown, de manipulation d’objets et de déséquilibres.

Des valises dans les valises …Des objets qui changent continuellement de forme en donnant toujours vie à de nouveaux scénarios. Luigi Ciotta nous ramène dans le temps : un hôtel imaginaire, plein de clients charges de vieilles valises. Ils sont les années 30, et la musique accompagne les aventures d’un concierge d’hôtel dans sa lutte bouleversante contre le chaos. Entre théâtre physique, clown et habileté circassienne, Luigi Ciotta avec sa simplicité touche le public et joue avec lui en donnant vie à un spectacle au rythme échevelé et composé de nombreux moments de poésie.

En partenariat avec la Mairie 1/7, dans le cadre des « Dimanches de la Canebière ».

De et avec : Luigi Ciotta
Création 2012
[durée 40 min]

Véro 1ère, Reine d’Angleterre – 26000 couverts

Véro 1ère, Reine d’Angleterre – 26000 couverts - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Spectacle - Lieux Publics - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Coups de théâtre sous les étoiles.

L’extraordinaire destin de Véronique, qui n’osait se rêver gérante de Franprix, et finit pourtant Reine d’Angleterre ! Une fable aussi morale que perverse. Il y aura des larmes, du sang, de la magie, des massacres et des merveilles. Frissons, stupeur et crises de rires garantis. Attention ! La direction ne rembourse pas les mauviettes !

« Je vous promets une flopée de coups de théâtre. J’en ai mis autant qu’il est humainement possible de le faire. Il y a même une scène où il y en a quasiment plus que de mots. » (L’auteur)

Un pied dehors, un pied dedans, un jour en rue, un jour en salle, les 26000 tracent depuis une vingtaine d’années un itinéraire artistique singulier entre pulsions satiriques débridées, burlesque dévastateur et poésie brute. Avec Véro 1ère, un texte de Gabor Rassov, ils reviennent au plein-air, et montent leur remorque-scène sous les étoiles, à la recherche de leurs origines rêvées.

Création 2019.

Un dimanche aux Aygalades

Un dimanche aux Aygalades - Culture Foires, salons, marchés Conférences - Débats Marchés Et sinon… Spectacles - Cirques Art de la rue Gastronomie Agriculture - Elevage - Horticulture Marché Spectacle Table ronde - rencontres - débat - Cité des Arts de la Rue - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

UN NOUVEAU RENDEZ-VOUS CURIEUX ET GOURMAND AU NORD DE MARSEILLE

«  » Un Dimanche aux Aygalades » » est un nouveau rendez-vous curieux et gourmand proposé à la Cité des arts de la rue en collaboration avec la Cité de l’agriculture et le Bureau des guides-GR 2013.

Marché retrouvé, balade dans le jardin de la cascade des Aygalades, conférence sauvage et interventions artistiques attendent le public, chaque 1er dimanche du mois, sous l’ombrière de la Cité des arts de la rue.

LE MARCHÉ RETROUVÉ

De 9h à 14h – Perché sur la grande dalle de la Cité des Arts de la Rue avec une vue imprenable sur Marseille, le Marché retrouvé des Aygalades est un nouveau modèle de marché populaire et festif. Temps de partage au-delà d’une simple fonction d’approvisionnement, il développe une offre nouvelle : producteurs engagés et qualité des produits proposés, ateliers pédagogiques, moments de découverte culturelle et artistique.
Une proposition de la Cité de l’agriculture._

BALADE DANS LE JARDIN DE LA CASCADE DES AYGALADES

Visite commentée de ce site remarquable actuellement en cours de renaturation et d’aménagement. Une démarche menée depuis 2016 par des artistes et des personnes en parcours d’insertion professionnelle._
> Départ à 9h30, sous l’ombrière de la Cité des arts de la rue. Sur réservation – gratuit.

Une proposition de l’ApCAR VOIX D’EAU

Cycle de conférences sauvages données sous la cascade des Aygalades. Une série de points de vue pour entendre parler du territoire de l’eaux
> Départ à 11h, sous l’ombrière de la Cité des arts de la rue. Sur réservation – Gratuit.
Une proposition du Bureau des guides-GR2013″

La Guinguette – Spectacles gratuits en plein air

La Guinguette – Spectacles gratuits en plein air - Culture Festivals - Fêtes Spectacles - Cirques Projections Concerts - Opéras - Soirées Art de la rue Musique Cinéma - documentaire Théâtre Festival Concert Spectacle de danse Projection - Divers lieux des 13e et 14e arrondissements - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Grand rendez-vous du mois de juillet, la Guinguette est une manifestation nomade : elle se déplace de quartier en quartier, investissant places, squares, parkings, stades et terrains de boule, pour y proposer -gratuitement- des spectacles professionnels en danse, musique et théâtre de rue, projection.

Ce festival est organisé par l’Association de Promotion de l’Espace Culturel Busserine en partenariat avec l’Espace Culturel Busserine.

Mercredi 3 juillet : 21h30 Cité la Maurellette (15ème)

Spectacle de rue en déambulation (40 mn), théâtre, musique, pyrotechnie
Cie karnavires :  » Equinoxe « 

Au Mexique, sur la pyramide de Kukulcan, appelée aussi El Castillo, il est possible aux équinoxes d’observer l’ombre du serpent le long des escaliers…Instant particulier, équilibre entre le jour et la nuit, propice aux célébrations, fêtes ou rituels, feux de joie, noyades de lumière…
Les hommes se retrouvent et rejouent les mythes fondateurs, invoquent les esprits, chassent les démons, mais comme pour un grand carnaval, semant désordre et confusion… est ce vraiment sérieux ?
Parade d’amour ou de pouvoir, danse de la pluie, sacrifice de la bête, célébration du ciel, de la terre, de l’histoire des hommes sont les prétextes pour redonner à la rue sa dimension théâtrale.

Vendredi 5 juillet : 21h45 Cité les Flamants (14ème)

Cinéma en plein air
Association Tilt (film encore non défini)

Mardi 9 juillet : 20h Cité St Just Corot (13ème)

Danse Hip-Hop (élèves + cie)
Cie Phorm :  » Duo Phorm  » 1h

S’encastrer. S’imbriquer. Se dédoubler. S’intercaler. S’emboîter. S’articuler. Le duo PHORM n’a de cesse d’agencer la relation physique entre ses deux interprètes. Plus précisément, sur une musique électronique, mécanique, organique, cette chorégraphie se veut un prisme qui rendrait visible le son et le matérialiserait en deux corps : ceux de David Colas et Santiago Codon Gras, figures de proue de la grande scène hip-hop marseillaise. Si le second a pratiqué des styles de danses divers, le premier demeure le fort continuateur d’un hip-hop originel, longtemps frotté à l’univers des défis des battles. Si les deux hommes miment sur scène la dispute et la séparation, c’est pour mieux y opposer la densité de leur symbiose physique, assumée.

Vendredi 12 juillet : 16h Marine Bleue (14ème)

Théâtre en plein air jeune public
Cie Badaboum Théâtre :  » Les doigts d’une main ne sont pas semblables, ainsi en est-il des enfants d’une même famille « 

Ils étaient donc deux frères.
L’aîné était très riche.
Le deuxième, marchand de pois chiche, vivait modestement dans les faubourgs de la ville.
L’aîné avait 7 garçons.
Le plus jeune avait, lui aussi, 7 enfants : toutes des filles.
Le père supportait avec modestie son destin malchanceux…
Tous les matins, le père des 7 garçons saluait le père des 7 filles et disait avec dédain  » Bonjour, père des 7 balayeuses « .
Celui-ci rentrait chez lui la tête basse.
Un jour, la plus jeune des filles dit à son oncle  » Envoie l’aîné de tes garçons avec moi pendant 1 an et 1 jour de par le monde et celui de nous deux qui reviendra en ayant le mieux tiré profit de son voyage te montrera qui est la vraie misère. « 
Ainsi fût fait…

Jeudi 18 juillet : 21h Busserine (14ème) Place du B7

Plateau urbain (Hip-hop, Rap…)
1ère partie Association Alafou + Concert DJ Raï

Sirènes et Midi Net

Sirènes et Midi Net - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Depuis plus de 10 ans, Lieux publics est également à l’initiative d’un rendez-vous devenu incontournable à Marseille : Sirènes et midi net.

Chaque premier mercredi du mois à midi, net donc, une compagnie propose une création qui se mesure à ce signal sonore urbain avec ce qu’il véhicule comme imaginaire, entre guerre et divinité aquatique, entre glissendo musical et oiseaux hurleurs engloutissant les marins de l’Odyssée…

Parvis de l’Opéra, Marseille
spectacle gratuit / 12 minutes

Prochain spectacle :

Charivari
Nofit State
Création 2019
mercredi 6 février 2018

La grande équipe du NoFit State Circus profite de sa présence dans la cité phocéenne pour inventer un Sirènes et midi net le temps de… 12 minutes chrono. Tout en continuant sur la lancée de ses spectacles marqués par de grandes images, la compagnie délaisse exceptionnellement son chapiteau pour emmener sa troupe d’acrobates, de jongleurs et d’aériens sur le parvis de l’Opéra. Ce jour-là, devant un tableau visuel spectaculaire, chacun retiendra son souffle et comme un mirage, l’image disparaitra, laissant à sa place le tourbillon enivrant de la troupe de cirque avant que celle-ci ne disparaisse aussi et laisse le square vide reprendre sa fonction de place publique.

Travellings

Travellings - Culture Festivals - Fêtes Spectacles - Cirques Art de la rue Performance - Installation Festival Spectacle - Cité des Arts de la Rue - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Travellings est désormais le rendez-vous annuel entre le public marseillais et la communauté artistique européenne du réseau IN SITU que Lieux publics pilote depuis 2003.

Pour la cinquième édition de Travellings, Lieux publics investit le territoire marseillais comme on aborde un puzzle, d’un coin à l’autre de la ville, en explorant différents types d’espaces publics, du centre aux quartiers Nord : rues, places, quartiers, parc, cité, rivage…

Au-delà de la stricte définition de l’espace public, qu’est-ce qui fait espace public ? Comment une oeuvre, une installation plastique, un spectacle, une occupation temporaire de l’espace par des artistes peut en faire bouger les lignes, peut interpeller la communauté ?

Travellings 2018 entend susciter des instants poétiques, des récits partagés, mais aussi une réappropriation citoyenne de ces espaces, de nos espaces de vie. Huit créations artistiques pluridisciplinaires pour activer l’espace public.

Travellings s’articule en deux temps

Cette cinquième édition de Travellings s’articule autour d’un parcours d’installations artistiques et de performances dans le centre ville, autour du bas de la Canebière et du Vieux-Port puis le samedi, d’une soirée de spectacles entre la Cité des arts de la rue et le quartier des Aygalades. Quatre des artistes qui composent ce parcours – Kaleider, Richard Wiesner, Alexandra Tobelaim / compagnie Tandaim, Marco Barotti – sont accompagnés par la plateforme européenne IN SITU que pilote Lieux publics depuis 2003.

Artistes invités

Kaleider / Seth Honnor (Grande-Bretagne) – PIG
Richard Wiesner (République tchèque) – Twenty-eight
Nick Steur (Pays-Bas) – A Piece of 2 – Balancing Human Sized Rocks
Compagnie Tandaim – Alexandra Tobelaim (France) – In-Two
Marco Barotti (Italie) – The Woodpecker
Collectif Protocole (France) – Monument
Vladimir Delva, Astrid Durocher, Alice Leclerc (Haïti / France) – Sainte-Dérivée des Trottoirs
Collectif Micro Focus (France) – EkivokE

6 installations et performances du mercredi 26 au dimanche 30 septembre :

Pig – Kaleider / Seth Honnor
Installation pour consensus collectif
du 26 au 30 septembre – de 10h à 19h (en continu)
Parvis de l’Opéra

Twenty-eight – Richard Wiesner
Installation – collection patriote
du 26 au 30 septembre – de 10h à 19h (en continu)
Place Charles de Gaulle

A Piece of 2 – Balancing Human Sized Rocks
Nick Steur
Performance – sculpture en mouvement
du 26 au 30 septembre – de 13h à 19h (en continu)
lieu à préciser

The Woodpeckers – Marco Barotti
Installation sonore électromagnétique
du 26 au 30 septembre – de 15h à 19h (en continu)
Bas Canebière / Métro Vieux-port (lieux différents à découvrir chaque jour)

In-Two – compagnie Tandaim / Alexandra Tobelaim
Théâtre en boîte pour passants
du 26 au 30 septembre – de 14h30 à 16h et de 17h à 19h (session de 8 minutes)
Rue de la Tour / quartier de l’Opéra

Sainte-Dérivée des trottoirs – Création 2018
Spectacle ultra-marin pour rivages poétiques
Une création de Vladimir Delva, Alice Leclerc et Astrid Durocher d’après un texte de
Faubert Bolivar
mercredi 26, jeudi 27 et vendredi 28 septembre à 19h45 (50 minutes)
lieu à préciser

Soirée à la Cité des arts de la rue et Cité des Aygalades, 2 spectacles le samedi 29 septembre :

Le Collectif Micro Focus nous entraîne dans un parcours parsemé d’illusions et d’entresorts à travers la Cité des
arts de la rue avec le spectacle EkivokE, jouant avec notre perception des lieux et des faits…
Quant aux jongleurs intrépides du Collectif Protocole, ils iront à la rencontre des habitants de la Cité des Aygalades,
utilisant le langage des massues (de jonglage !). Cette infiltration sensible du quartier se conclura par une déambulation poétique et ludique à la tombée du jour, Monument vivant en hommage au quartier.

17h – EkivokE
20h Monument, chapitre 2 Cité des Aygalades, Marseille 15ème arrdt.
(précédé du chapitre 1, infiltrations jonglées dans le quartier des Aygalades du 25 au 28 septembre)

Programme complet sur : www.lieuxpublics.com