Bakéké – Fabrizio Rosselli

Bakéké – Fabrizio Rosselli - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Cirque Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Errance Clownesque.

Blouse noire, chapeau de paille, le personnage manipule des seaux, tel un ouvrier répétant quotidiennement les mêmes gestes.
Lorsque l’imprévu surgit, les seaux deviennent des objets à jouer et à inventer, ouvrant la porte d’un monde absurde et onirique

De et par : Fabrizio Rosselli
Collaborations artistiques : Etienne Manceau (cie Sacekripa) et Pierre Déaux (Le Grain et Groupe Merci)

Création 2019 – Spectacle solo
Tout public, à partir de 5 ans
Durée : 50 min

Date en coréalisation avec Archaos – Pôle National Cirque – dans le cadre de la Biennale Internationale des Arts du Cirque.

Viruta – El Tercer Ojo

Viruta – El Tercer Ojo - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Cirque Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Il est là…
Un peu par hasard, peut-être, mais il est là…
Il porte une valise.
Une valise pour la sciure, celle des pistes de
cirque, celle qui garde le souvenir des belles
choses.
Une valise avec des balles, qui jonglent.
Et puis un chapeau, ou plusieurs sans doute. Des
chapeaux qui volent.
Quelques instruments étranges, aussi, pour faire
de la musique, construire ou déconstruire.
Alors, dans l’odeur et la poussière lumineuse des
copeaux de bois, il crée son univers. Sans un mot,
il nous raconte une histoire. Celle de ces
hommes au nez rouge, un peu perdus, un peu
maladroits, mais riches de vie et de tant de
poésie. Une histoire pour sourire, pour rire
peut-être. Mais une histoire pour s’émerveiller,
surtout.
Il s’appelleViruta.
Il est clown.
Il est là…
Demain, il sera plus loin.

Écriture et interprétation : Paulo Perelsztein
Regard extérieur: Servane Guittier et Antoine Manceau (Cie L’attraction Céleste)
Costumes et regard poétique : Wanda Manas
Création Lumière :Jérôme Goudour

Création 2020
Tout public, conseillé à partir de 5 ans
Durée : 75 min

Date en coréalisation avec Archaos – Pôle National Cirque – dans le cadre de la Biennale Internationale des Arts du Cirque.

Mû – Cie La Tournoyante

Mû – Cie La Tournoyante - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Circomagnétisme à grande échelle.

Mû se présente comme un champ d’explorations physiques inédites. Le corps des artistes de cirque est mû par le biais de la force électromagnétique : des aimants modifient les repères ordinaires et la perception du corps.

Véritable jeu circassien permettant de soumettre le corps aux contraintes, d’en révéler la liberté et les limites, Mû transforme des situations quotidiennes en les déformant. Mais comment s’adapter aux situations périlleuses et conserver la maîtrise relative de son corps ? Dans Mû, la limite entre normal et paranormal, probable et improbable, possible et impossible se fait floue.

Conception et mise en scène : Simon Carrot
Co-conception et construction des dispositifs scéniques : Ulysse Lacoste
Scénographie sonore : Denis Fargeton
Création lumière : Elsa Revol
Costumes : Justine Bourrel et Mathilde Bessier
Interprétation : Simon Nyiringabo, Eva-Luna Frattini, Anne-Julia Neumann, Mickaël Jean, Simon Carrot

Sirènes et midi net
12 minutes entre les 2 sirènes

Écriture et mise en scène : Johnny Seyx
Avec Audrey Lopez, Thibault Villette, Matthieu Perrin, Johnny Seyx

Megahertz Compagnie

Megahertz Compagnie - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Musique Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Duo de beatbox burlesque
Création 2020

Portés par la pratique du chant et du Beat-Box, Nasser Chebbi et Julien Tempéré ont fait le pari de mélanger leurs pratiques pour les mettre sur scène.

Virtuose du Beat-box reconnu par ses pairs comme l’un des plus talentueux de sa génération, Nasser Chebbi alias « NASH » est un perfectionniste du Beat-box. Il le travaille dans la précision et la lenteur, accordant une importance toute particulière aux timbres et aux sons, ce qui l’amène naturellement à s’ouvrir et se perfectionner dans le monde du bruitage.

Nourri par le clown, le Théâtre du mouvement, une pratique assidue du Rap, ainsi qu’une formation solide de chant Jazz et la maîtrise de plusieurs instruments, Julien tempéré « anime » les corps en scène, écrit la dramaturgie burlesque. Avec une oreille fine, il développe un Beat-box plus « musical » proche du Vocalisme.

Une démarche sobre, l’économie de moyens pour rester simples et efficaces.

Outils naturels par excellence, leurs corps et leurs voix deviennent leur seuls supports d’expression.

Une direction artistique épurée, ne nécessitant que très peu de matériel, ce qui témoigne d’une volonté d’universalisme, ainsi qu’une envie de s’exprimer dans l’imaginaire de chacun avant tout, laisser cette place de liberté individuelle et surtout universelle.

Tout le monde quel que soit son âge, sa culture, sa couleur ou son origine sociale, peut alors s’approprier l’univers de Megahertz.

Influencés par les « Umbilical Brothers », Patrick Cottet Moine, James Thierrée, ou encore Buster Keaton, Charlie Chaplin, Jacques Tati ou bien Max linder.

Le travail de Megahertz Compagnie développe une écriture burlesque et musicale toute nouvelle, tout en respectant et se nourrissant des classiques du genre.

De et avec : Nasser Chebbi « Nash » et Julien Tempéré

Résidence du 05 au 10 avril 2021
Sortie publique le 10 avril à 20h30

Mal a droite – Cie Inextremiste

Mal a droite – Cie Inextremiste - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Pour moi, droit au but ! c’est terminé.
Dorénavant, tout n’est plus qu’une question de courbes,
De tangentes et de trajectoires.
Je tourne en rond vers un objectif précis.
Ne rien lâcher !
En prise avec ce corps intimement lié à mon esprit,
À moins que ce soit l’inverse,
Je lui parle, il m’ignore.
« L’autre » c’est moi.
Et dorénavant, tout ne sera plus qu’une question de cercles,
De boucles et d’ellipses.
Je tourne en rond vers cet objectif précis.
Ne rien lâcher !
En prise avec cet esprit intimement lié à mon corps,
à moins que ce soit l’inverse,
Je l’implore, il se régale.
« l’autre » c’est l' »autre », « moi c’est moi »,
à moins que ce soit l’inverse.
Ne rien lâcher !
Ne rien lâcher !
Ne rien . . .

Interprète : Elena Adragna
Mise en scène : Yann Ecauvre et Veronique Tuaillon
Technique : Rémi Bezacier
Production : Cirque Inextremiste

Résidence de création du 1er au 6 mars 2020
Sortie de résidence le samedi 6 mars à 20h30

Hotel Cosmos – Théâtre Luzzi ich liebe dich et La Volubile

Hotel Cosmos – Théâtre Luzzi ich liebe dich et La Volubile - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Duo clownesque, théâtre visuel et d’objets.

Le rire que suscite le clown vient autant de sa poésie que de sa maladresse. De ce fait c’est toujours tragique. Le succès du clown c’est le ratage. L’histoire du clown c’est comme une épopée du bide. Il navigue sans cesse entre deux mondes. Il est toujours en transit entre ce qu’il voudrait être et ce qu’il n’est pas encore, entre le rationnel et l’irrationnel, entre le rêve et le réel, entre le fantastique et le concret, entre le vrai et le faux. Avec le clown, l’homme avoue son imperfection.

Freddy et Fritz arrivent de l’extérieur, séparément. Ils vont chercher refuge dans ce qu’il pense être un hôtel en activité. À cause de la lumière, cet espace s’offre à eux comme un chez soi envisageable et confortable, où ils viennent chercher un peu de chauffage et de tranquillité. C’est le départ de cette situation imprévue qui force leur rencontre.

De et par : Heinzi Lorenzen et Adrien Perez
Création lumière : Pascal Chassan
Regard extérieur : Gilles Joly
Décors : Louis
Photos : Daniel Michelon

A partir de 6 ans – durée : 1h

Résidence du 20 au 23 janvier
Sortie de résidence les vendredi 22 et samedi 23 janvier à 20h30

Les Chiche Capon

Les Chiche Capon - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Ricardo et Matthieu autorisés et encouragés par les Chiche Capon à prendre leur indépendance… Tentent l’incroyable, le jamais vu l’extraordinaire…

Des Cascades d’acrobaties, des chansons, et pleins d’autres choses mais pas encore déterminés…

Un Spectacle ambitieux très ambitieux voir trop peut-être…

En effet le rêve, l’envie et la motivation est-elle plus forte que la Réalité ?

Interprété par Matthieu Pillard et Ricardo Lo Giudice

Résidence du 23 au 28 novembre 2020
Sortie de résidence le samedi 28 novembre à 20h30

Coeur sur vibreur – Cie tout de suite

Coeur sur vibreur – Cie tout de suite - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Tout de Suite est un objet spectaculaire non identifié (OSNI) qui trouve son audience autant dans le milieu musical que dans ceux du théâtre contemporain ou de la performance.

Dans sa 2e création Je ne croyais plus à l’amour, Tout de Suite détourne les bons sentiments de la chanson populaire romantique et revisite le genre d’un ton ironique, délicat, naïf ou provocant pour parler d’auto-censure, de liberté, de jardins intimes et d’humanité. Un concert-spectacle d’hyper-variété électro avec une pointe de punk attitude et de bouffonnerie.

Dans Coeur sur vibreur, création 2020, Tout de Suite change de ton pour s’inscrire dans une musique plus moderne et pushy, et multipliera les collaborations avec des musiciens tels que Casse Gueule, Baptiste Brunello, Franck Serpinet ou Jérôme Colloud…

Une performance contemporaine qui traitera, entres autres, de la marchandisation de l’amour, de la quête d’un soi idéal et de la dépendance affective.

Nous flouterons les rôles entre dominant-e-s et dominé-e-s : les techniciens deviendront personnages et les personnages techniciens.

Conception et interprétation : Manon Querel & Antoine Frammery
Production : Bonding Elastic
Crédit photo: Clément Martin

Résidence de création du 16 au 21 novembre 2020
Sortie de résidence le samedi 21 novembre à 20h30

Wanted – Bruital Cie

Wanted – Bruital Cie - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Un western moderne.

Les portes claquent au rythme du galop du « Bandido », le banquier s’étouffe et la secrétaire hurle. La mort traîne ses éperons dans les rues poussiéreuses de « CityTown ».

Entre deux verres de whisky le shérif charge son arme et se prépare à faire régner la justice.

La trame est celle du Western traditionnel, un bandit et un shérif s’affrontant depuis toujours vont se retrouver au coeur du Far West pour un ultime duel…

Ecriture et mise en scène : Lorraine Brochet et Barnabé Gautier
Regards extérieurs : Martin Votano, Anne Bouchard
Comédienne : Lorraine Brochet
Bruiteur : Barnabé Gautier

(Création 2017 / durée : 45 min)

J’aurais voulu être un pot de fleurs – Collectif Xanadou

J’aurais voulu être un pot de fleurs – Collectif Xanadou - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Michel nous raconte son monde, fait d’humour et de fatalisme : de la contemplation de son papier peint à ses discussions enflammées avec son cafard, ses 12 662 allers-retours à l’épicerie d’en bas, son bref passage à l’armée, le meurtre de sa mère, ses velléités d’aspirant pot de fleurs et ses cabarets nihilistes pour chambre de bonne…

Dans une misérable chambre de bonne au huitième sans ascenseur, se déroulent les dernières heures de la vie de Michel. Dix ans auparavant, sa mère, anarchiste et catholique pratiquante, l’a contraint à quitter le canapé familial d’où il contemplait du matin au soir la tapisserie du salon, lui faisant ainsi découvrir conjointement l’angoisse, la peur de la mort, la culpabilité, le devoir, la morale et les serveurs vocaux de l’administration française…

Il aurait bien passé sa vie là, dans ce canapé, loin du moindre projet, de la moindre ambition, loin de toute forme de culture, dans son monde, fait de girafes et de dauphins, tout droit sortis de son papier peint. Mais la vie, la société et sa mère en avaient décidé autrement. Après dix ans de tentatives désespérées pour devenir « normal », Michel ne voit finalement pas trop d’intérêt à vivre. Il décide alors de faire le premier choix de sa vie en y mettant un terme. Malheureusement le canon de son revolver est enrayé. Le temps que le public le rafistole, il rejouera son dernier, son ultime cabaret.

Interprétation : Louis Zampa
Regard extérieur & mise en scène : Marie Rubert-Franchi & Jean-Pierre Lestsky

A partir de 10 ans (durée : entre 50 min et 1h)

Résidence de création du 26 au 31 octobre 2020
Sortie de résidence le samedi 31 octobre à 20h30