Megahertz Compagnie

Megahertz Compagnie - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Musique Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Duo de beatbox burlesque
Création 2020

Portés par la pratique du chant et du Beat-Box, Nasser Chebbi et Julien Tempéré ont fait le pari de mélanger leurs pratiques pour les mettre sur scène.

Virtuose du Beat-box reconnu par ses pairs comme l’un des plus talentueux de sa génération, Nasser Chebbi alias « NASH » est un perfectionniste du Beat-box. Il le travaille dans la précision et la lenteur, accordant une importance toute particulière aux timbres et aux sons, ce qui l’amène naturellement à s’ouvrir et se perfectionner dans le monde du bruitage.

Nourri par le clown, le Théâtre du mouvement, une pratique assidue du Rap, ainsi qu’une formation solide de chant Jazz et la maîtrise de plusieurs instruments, Julien tempéré « anime » les corps en scène, écrit la dramaturgie burlesque. Avec une oreille fine, il développe un Beat-box plus « musical » proche du Vocalisme.

Une démarche sobre, l’économie de moyens pour rester simples et efficaces.

Outils naturels par excellence, leurs corps et leurs voix deviennent leur seuls supports d’expression.

Une direction artistique épurée, ne nécessitant que très peu de matériel, ce qui témoigne d’une volonté d’universalisme, ainsi qu’une envie de s’exprimer dans l’imaginaire de chacun avant tout, laisser cette place de liberté individuelle et surtout universelle.

Tout le monde quel que soit son âge, sa culture, sa couleur ou son origine sociale, peut alors s’approprier l’univers de Megahertz.

Influencés par les « Umbilical Brothers », Patrick Cottet Moine, James Thierrée, ou encore Buster Keaton, Charlie Chaplin, Jacques Tati ou bien Max linder.

Le travail de Megahertz Compagnie développe une écriture burlesque et musicale toute nouvelle, tout en respectant et se nourrissant des classiques du genre.

De et avec : Nasser Chebbi « Nash » et Julien Tempéré

Résidence du 27 avril au 2 mai 2020.
Sortie de résidence samedi 2 mai à 20h30.

J’aurais voulu être un pot de fleurs – Collectif Xanadou

J’aurais voulu être un pot de fleurs – Collectif Xanadou - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Michel nous raconte son monde, fait d’humour et de fatalisme : de la contemplation de son papier peint à ses discussions enflammées avec son cafard, ses 12 662 allers-retours à l’épicerie d’en bas, son bref passage à l’armée, le meurtre de sa mère, ses velléités d’aspirant pot de fleurs et ses cabarets nihilistes pour chambre de bonne…

Dans une misérable chambre de bonne au huitième sans ascenseur, se déroulent les dernières heures de la vie de Michel. Dix ans auparavant, sa mère, anarchiste et catholique pratiquante, l’a contraint à quitter le canapé familial d’où il contemplait du matin au soir la tapisserie du salon, lui faisant ainsi découvrir conjointement l’angoisse, la peur de la mort, la culpabilité, le devoir, la morale et les serveurs vocaux de l’administration française…

Il aurait bien passé sa vie là, dans ce canapé, loin du moindre projet, de la moindre ambition, loin de toute forme de culture, dans son monde, fait de girafes et de dauphins, tout droit sortis de son papier peint. Mais la vie, la société et sa mère en avaient décidé autrement. Après dix ans de tentatives désespérées pour devenir « normal », Michel ne voit finalement pas trop d’intérêt à vivre. Il décide alors de faire le premier choix de sa vie en y mettant un terme. Malheureusement le canon de son revolver est enrayé. Le temps que le public le rafistole, il rejouera son dernier, son ultime cabaret.

Interprétation : Louis Zampa
Regard extérieur & mise en scène : Marie Rubert-Franchi & Jean-Pierre Lestsky

A partir de 10 ans (durée : entre 50 min et 1h)

Résidence de création du 23 au 28 mars 2020.
Sortie de résidence samedi 28 mars à 20h30.

Viruta

Viruta - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Il est là…
Un peu par hasard, peut-être, mais il est là…
Il porte une valise.
Une valise pour la sciure, celle des pistes de cirque, celle qui garde le souvenir des belles choses.
Une valise avec des balles, qui jonglent.
Et puis un chapeau, ou plusieurs sans doute. Des chapeaux qui volent.
Quelques instruments étranges, aussi, pour faire de la musique, construire ou déconstruire.
Alors, dans l’odeur et la poussière lumineuse des copeaux de bois, il crée son univers.
Sans un mot, il nous raconte une histoire.
Celle de ces hommes au nez rouge, un peu perdus, un peu maladroits, mais riches de vie et de tant de poésie.
Une histoire pour sourire, pour rire peut-être. Mais une histoire pour s’émerveiller, surtout.
Il s’appelle Viruta.
Il est clown.
Il est là…
Demain, il sera plus loin.

Écriture et interprétation : Paulo Perelsztein
Mise en scène : Thomas Garcia
Costumes et regard poétique : Wanda Manas

Résidence de création du 20 au 25 janvier 2020.
Sortie de résidence samedi 25 janvier à 20h30.

Pouët

Pouët - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Clown forain est une satire du clown traditionnel triste et kitch.

Un spectacle à la frontière du clown noir et du bouffon, au coeur d’un univers forain. Avec des vrais petits bouts de manipulation d’objet et de fouet à l’intérieur

C’est un clown d’anniversaire raté, trash et trad qui vient animer vos événements, pour vos plus beaux souvenir.
Il aurait voulu être autre chose mais la fatalité le rattrape.
Son vocabulaire et son comportement est inadapté aux enfants… aux autres en général.

« Hé binv’nu, binv’nu mô co’pin !!
Pouët le clown t’invite à l’annivesaire de l’aut’ enfant sé mor.
T’va voir c’a va ête marran, y va avoir p’ien d’truc.
On va s’amrrer !!
hé ch’ui co’pin d’tou l’monde et mê’m des p’tit si t’in tranquil… tu vois c’que ve dir
si tu v’in pas cé que ta raté ta vie !! »

Ecrit et joué par Mathieu Imbert.

Résidence de création du 2 au 8 mars 2020.
Sortie de résidence samedi 7 mars à 20h30.

Alfredo, ou le grand voyage

Alfredo, ou le grand voyage - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Clown Made in Marseille.

C’est le rêve américain pour Alfredo, il va enfin pouvoir nous présenter son « cabaret cosmopolite ». Sous une forme « musical’virtuomanie », il nous évoquera tous les souvenirs de ses  » voyages imaginaires « . Pour nous convaincre de l’importance de voyager, de connaître le monde pour mieux le comprendre.

Sans savoir que son secret est découvert, celui de n’avoir jamais voyagé, il nous fait, lui, voyager, en nous persuadant d’avoir fait le tour du monde…

Venga venga, a ouah you, to do ben….

C’est à l’allure fantasque et quelque peu naïve qu’il va se raconter, s’illustrer et faire le show aux références de Broadway.

Mais quand on chasse le naturel il revient au galop, Alfredo ne cache pas de là où il vient, c’est-à-dire Marseille, qu’il n’a jamais quitté… (Mais chuuut, c’est un secret…)

Première étape de travail :
Présentation d’un premier travail de recherche sur le thème du « voyage ».

Cette première semaine de résidence aura pour but de poser l’univers et le cadre  » version cabaret  » en abordant un premier travail d’écriture sur le propos du voyage dans toutes ses formes …

« Le voyage, voyager, s’évader, se déporter, se connecter, se résilier, s’immobiliser, se créer, se fabuler, se mélanger, s’éparpiller… ».

Résidence de création du 10 au 15 février 2020.
Sortie publique samedi 15 février à 20h30.

L’air du large

L’air du large - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Théâtre Spectacle - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Octave est heureux d’être là, gonflé à bloc. La vie lui va comme un gant. Ou presque. Il se découvre une envie d’aller voir ailleurs si l’eau est plus claire et le ciel souriant, si le monde est plus beau. Et même si c’est dans sa tête, rien ne l’empêche d’effectuer un beau voyage.

Un solo clownesque de Daniel Berthelot.

Poésie Clownesque
Création mars 2020

Création, jeu, musique : Daniel Berthelot
Ecriture, scénographie, régie : Fabrice Le Normand
Mise en scène : Mickael Egard
Costume : Karine Delaunay (Bip bip couture)

Résidence du 27 janvier au 2 février
Sortie de résidence samedi 1er février à 20h30

La Guinguette – Spectacles gratuits en plein air

La Guinguette – Spectacles gratuits en plein air - Culture Festivals - Fêtes Spectacles - Cirques Projections Concerts - Opéras - Soirées Art de la rue Musique Cinéma - documentaire Théâtre Festival Concert Spectacle de danse Projection - Divers lieux des 13e et 14e arrondissements - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Grand rendez-vous du mois de juillet, la Guinguette est une manifestation nomade : elle se déplace de quartier en quartier, investissant places, squares, parkings, stades et terrains de boule, pour y proposer -gratuitement- des spectacles professionnels en danse, musique et théâtre de rue, projection.

Ce festival est organisé par l’Association de Promotion de l’Espace Culturel Busserine en partenariat avec l’Espace Culturel Busserine.

► Mercredi 3 juillet : 21h30 Cité la Maurellette (15e)

Spectacle de rue en déambulation (40 mn), théâtre, musique, pyrotechnie
Cie karnavires :  » Equinoxe « 

Au Mexique, sur la pyramide de Kukulcan, appelée aussi El Castillo, il est possible aux équinoxes d’observer l’ombre du serpent le long des escaliers…Instant particulier, équilibre entre le jour et la nuit, propice aux célébrations, fêtes ou rituels, feux de joie, noyades de lumière…
Les hommes se retrouvent et rejouent les mythes fondateurs, invoquent les esprits, chassent les démons, mais comme pour un grand carnaval, semant désordre et confusion… est ce vraiment sérieux ?
Parade d’amour ou de pouvoir, danse de la pluie, sacrifice de la bête, célébration du ciel, de la terre, de l’histoire des hommes sont les prétextes pour redonner à la rue sa dimension théâtrale.

► Vendredi 5 juillet : 21h45 Cité les Flamants (14e)

Cinéma en plein air
 » L’extraordinaire voyage du fakir »
Association Tilt

► Mardi 9 juillet : 20h Cité St Just Corot (13e)

Danse Hip-Hop (élèves + cie)
Cie Phorm :  » Duo Phorm  » 1h

S’encastrer. S’imbriquer. Se dédoubler. S’intercaler. S’emboîter. S’articuler. Le duo PHORM n’a de cesse d’agencer la relation physique entre ses deux interprètes. Plus précisément, sur une musique électronique, mécanique, organique, cette chorégraphie se veut un prisme qui rendrait visible le son et le matérialiserait en deux corps : ceux de David Colas et Santiago Codon Gras, figures de proue de la grande scène hip-hop marseillaise. Si le second a pratiqué des styles de danses divers, le premier demeure le fort continuateur d’un hip-hop originel, longtemps frotté à l’univers des défis des battles. Si les deux hommes miment sur scène la dispute et la séparation, c’est pour mieux y opposer la densité de leur symbiose physique, assumée.

► Vendredi 12 juillet : 16h Marine Bleue (14e)

Théâtre en plein air jeune public
Cie Badaboum Théâtre :  » Les doigts d’une main ne sont pas semblables, ainsi en est-il des enfants d’une même famille « 

Ils étaient donc deux frères.
L’aîné était très riche.
Le deuxième, marchand de pois chiche, vivait modestement dans les faubourgs de la ville.
L’aîné avait 7 garçons.
Le plus jeune avait, lui aussi, 7 enfants : toutes des filles.
Le père supportait avec modestie son destin malchanceux…
Tous les matins, le père des 7 garçons saluait le père des 7 filles et disait avec dédain  » Bonjour, père des 7 balayeuses « .
Celui-ci rentrait chez lui la tête basse.
Un jour, la plus jeune des filles dit à son oncle  » Envoie l’aîné de tes garçons avec moi pendant 1 an et 1 jour de par le monde et celui de nous deux qui reviendra en ayant le mieux tiré profit de son voyage te montrera qui est la vraie misère. « 
Ainsi fût fait…

► Jeudi 18 juillet : 21h Busserine (14e) Place du B7

Plateau urbain (Hip-hop, Rap…)
1ère partie Association Alafou + Concert DJ Raï

Sirènes et Midi Net

Sirènes et Midi Net - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Depuis plus de 10 ans, Lieux publics est également à l’initiative d’un rendez-vous devenu incontournable à Marseille : Sirènes et midi net.

Chaque premier mercredi du mois à midi, net donc, une compagnie propose une création qui se mesure à ce signal sonore urbain avec ce qu’il véhicule comme imaginaire, entre guerre et divinité aquatique, entre glissendo musical et oiseaux hurleurs engloutissant les marins de l’Odyssée…

Parvis de l’Opéra, Marseille
spectacle gratuit / 12 minutes

Prochain spectacle :

Mercredi 2 octobre à midi net – REPORTE sur saison 2020