Tremplin musique

Tremplin musique - Culture Concerts - Opéras - Soirées Art lyrique - Opéra Nouvelles tendances Concert - Théâtre des Calanques (Anciennement Théâtre Nono) - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

MOIS DE LA JEUNE CRÉATION

Cinq soirées, pour permettre à des artistes qui n’ont pas – ou peu – eu accès à des scènes, de présenter un format court de leur travail dans des conditions professionnelles que nous souhaitons les meilleures et les plus adaptées possibles. Pour les spectateurs c’est le privilège de goûter  » l’air du temps  » en matière de création d’aujourd’hui, au travers de dramaturgies plurielles, en théâtre, danse et musique : sensibilités et esthétiques seront perçues communes ou dissemblables, mais se distingue déjà la personnalité des jeunes artistes :

DMITRI VORONOW
chant lyrique

Ce jeune Baryton Ukrainien revendique avec passion son attachement à la musique classique et que  » le son est un phénomène étonnant qui peut guérir  » ! S’aventurant parfois jusqu’au répertoire de Franck Sinatra ou quelques comédies musicales, il propose pour ce tremplin de jouer de sa voix et aussi du doudouk instrument traditionnel avec lequel il aime improviser.

MAROUSSIA THAUVIN
chant lyrique

Associée à plusieurs création du Théâtre des Calanques, dont l’opéra BaroKKo, la toute jeune soprano Maroussia Thauvin, a découvert à 6 ans le chant en russie, où elle est née.
Elle propose ici un programme romantique à travers un air d’opérette et une mélodie italienne exprimant tous deux la perte d’un être aimé et la solitude ressentis à ce moment précis. Une âme russe, une future grande voix marseillaise.

HASSAN MEMMOU

chant lyrique

Pour Hassan, jeune artiste Syrien arrivé à Marseille en 2016, la musique est un voyage, depuis l’Orient vers l’Occident. Entre la musique arabe et le répertoire classique s’établit un pont naturel, qui permet à sa voix de ténor-baryton, accompagnée d’un oud, de créer une symbiose entre deux patrimoines et cultures riches de leurs différences et de leurs modes singuliers, qu’il aime plus que tout incarner et transmettre.

EMMANUELLE CHIMENTO
chant lyrique et récit

Comédienne et chanteuse lyrique, Emmanuelle entre en 2018 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Elle propose la juxtaposition de deux oeuvres où coexistent la mort, l’amour et l’extase : 4.48 Psychose de la dramaturge anglaise Sarah Kane, et le flamboyant air de Violetta de la Traviata de Verdi. La soprano se confronte ainsi à une forme performative de l’opéra pour une joute vibrante.

Les chanteurs lyriques sont accompagnés au piano par anne guidi.

BAO BRAS
cie elisheba

texte clément dupeux et elise douyere
avec elise douyere, rodolphe poulin, marceau portron

Conte visuel et musical, Bao Bras propose un questionnement sur l’enfance : qu’est-ce que grandir ? Quelle place prend-on au monde ? L’art numérique et une écriture dont s’emparent trois narrateurs pour dire l’histoire de Bao Bras l’enfant égaré minuscule…

BIG BAND HARMONY
collectif bokolo

Implanté à Marseille, BBH est un groupe de fusion alliant musiques acoustiques et voix urbaines. Il est constitué de musiciens en featuring, de chanteurs, de slameurs et de rappeurs. Multiculturel et pluri-instrumental, le groupe répète à l’institut Berbère de Marseille et crée des morceaux aux influences méditerranéennes, Africaines et d’Amérique du Sud.

Interotte speranze – WIP

Interotte speranze – WIP - Culture Concerts - Opéras - Soirées Art lyrique - Opéra Concert - Théâtre des Calanques (Anciennement Théâtre Nono) - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Conception : Rémy Brès-Feuillet
Entrée libre sur réservation.

Fondée sur une complicité artistique née d’un travail de plateau, le parcours d’artiste du contre- ténor Rémy Brès-Feuillet au théâtre des Calanques, permet de développer un atelier de recherche autour des dramaturgies lyriques. Il s’agit pour ce jeune musicien, de sortir la voix chantée de ses attributs  » opératiques « .

De libérer l’expression lyrique du seul enjeu de la virtuosité d’une interprétation. De l’excellence d’un programme. Une étape de ce compagnonnage, qui donne lieu à un laboratoire de recherche musicale, sera dévoilée dans le cadre des Innovatoires de novembre, et Rémy Brès-Feuillet y exposera son projet pour la création en janvier de Interotte Speranze,  » fable musicale décadente « , où le travestissement des voix, la confusion des sexes et des genres, l’incertitude des identités, se révèleront la matrice d’une fresque claire-obscure où Claudio Monteverdi, Kurt Weil et Astor Piazzolla croiseront la puissance de leurs  » visions  » musicales.

Rencontre avec l’artiste.

Sur l’écran noir de mes nuits blanches – Natalie Dessay

Sur l’écran noir de mes nuits blanches – Natalie Dessay - Culture Concerts - Opéras - Soirées Art lyrique - Opéra Variété - Chanson française Concert - Théâtre Axel Toursky - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Attention ! Émotion garantie.

Quand l’une des plus grandes voix lyriques, que l’on compare à une flûte, chante les chansons de celui qui envoyait les métaphores comme des uppercuts, c’est juste « magnifique ».

Natalie Dessay a quitté les scènes d’opéra mais donne toujours de la voix. Son nouvel album, « Nougaro sur l’écran noir de mes nuits blanches » est consacré à l’interprète de «  », Ô mon païs, ô Toulouse… ».

Chanter Claude Nougaro n’est pas chose facile. Pas d’effet de style pour Natalie Dessay. Avec pudeur et dans une ambiance intimiste, elle se défait de sa voix lyrique. Elle apprend, comme elle dit, à « déchanter ». Sa voix est plus grave, plus douce, plus intime.
Et pour cet hommage à cet artiste qu’elle aimait tant, Natalie Dessay s’est associée à l’incontournable chef d’orchestre et arrangeur de génie Yvan Cassar qui a beaucoup joué avec Nougaro, qui le surnommait « le Vivaldi de mes quatre saisons ».

Tout au long de la soirée, on retrouve le plaisir des mots qui roulent, des harmonies qui rebondissent, des éclairs de joie qui déchirent des tapis de cordes…

Ce spectacle est une pure gourmandise.

Avec Natalie Dessay & Yvan Cassar

250e anniversaire Beethoven

250e anniversaire Beethoven - Culture Concerts - Opéras - Soirées Art lyrique - Opéra Concert - Théâtre Axel Toursky - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Orchestre de l’Opéra de Toulon sous la direction de Michel Bourdoncle
Intégrale des concertos pour piano et orchestre de Beethoven

« Un véritable feu d’artifice pianistique pour couronner cet hommage à Beethoven exceptionnel.

IM-MANQUA-BLE. »

Il est extrêmement rare d’entendre l’intégrale des concertos pour piano et orchestre de Beethoven.

Véritable Everest musical, l’intégrale des concertos pour piano et orchestre donne à découvrir cinq brillants solistes accompagnés par l’Orchestre de l’Opéra de Toulon dans des chefs-d’oeuvre de musique pure.

C’est dans les années 1790, peu après son arrivée à Vienne que Beethoven se fait un nom. Avant d’être connu comme compositeur, Ludwig l’est surtout comme pianiste virtuose. Il s’impose même comme le plus grand pianiste de son temps. Ce n’est donc pas un hasard si parmi ses sept concertos, cinq sont destinés au piano.

Si les deux premiers concertos sourient au classicisme, le troisième en ut mineur amorce les premiers pas du compositeur vers le romantisme. Plus souple, plus lyrique, le quatrième se révèle l’un des plus beaux concertos de Beethoven. Triomphant, belliqueux et subtil, le dernier concerto apparaît comme un sommet dans l’oeuvre de Beethoven.

Les cinq solistes aux talents multiples et singuliers laissent s’exprimer leur sensibilité dans ces joyaux musicaux.

Inoubliable.

Avec l’Orchestre de l’Opéra de Toulon sous la direction de Michel Bourdoncle et les pianistes :
Elsa Bonnet – Concerto n°1 en ut majeur opus 15
Alexandre Lory – Concerto n°2 en si bémol majeur opus 19
Jan Zielinski – Concerto n° 3 opus 37
Mathis Cathignol – Concerto n°4 en sol majeur opus 58
Nicolas Bourdoncle – Concerto n°5 en mi bémol majeur dit  » l’empereur  » opus 73

L’Africaine – Giacomo Meyerbeer

L’Africaine – Giacomo Meyerbeer - Culture Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Art lyrique - Opéra Opéra - Opérette - Comédie musicale Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Triomphe posthume de Meyerbeer, L’Africaine fait son grand retour sur la scène de l’Opéra de Marseille avec, pour l’interpréter, un quatuor vocal de premier ordre formé de Karine Deshayes, Florian Laconi, Hélène Carpentier et Florian Sempey.

Partition mythique, représentative de l’esthétique du grand opéra, L’Africaine est la toute dernière partition de Meyerbeer, mort juste après y avoir mis un point final. Fruit d’une longue gestation entre Scribe – en charge du livret – et Meyerbeer, l’oeuvre devait initialement se dérouler en partie en Afrique mais les auteurs lui préfèrent l’Inde. Ils s’attachent à dresser un portrait singulier de l’explorateur Vasco de Gama et de la reine indienne Sélika tout en y incluant des propos critiques à l’égard de l’esclavage et de l’expansion coloniale européenne. Le résultat de cette collaboration est une partition brillante, riche en airs mémorables et ensembles vocaux particulièrement significatifs de l’esthétique du compositeur.

Opéra en 5 actes
Livret de Eugène SCRIBE
Création à Paris, Opéra, le 28 avril 1865

Direction musicale Roberto RIZZI BRIGNOLI
Mise en scène Charles ROUBAUD

NOUVELLE PRODUCTION

Orchestre et Choeur de l’Opéra de Marseille

••• Autour du spectacle
Vendredi 28 mai à 17h15 – Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale
Conférence musicale et rencontre avec les artistes de l’Africaine
La Bibliothèque Municipale de Marseille, l’Alcazar, en collaboration avec l’Opéra et l’Odéon, propose des rencontres avec des artistes, autour des ouvrages lyriques et des opérettes.

Les Pêcheurs de Perles – Georges Bizet

Les Pêcheurs de Perles – Georges Bizet - Culture Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Art lyrique - Opéra Opéra - Opérette - Comédie musicale Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Deux amis, amoureux de la même femme, se font le serment d’y renoncer pour ne pas blesser l’autre.
Parviendront-ils à tenir ce difficile engagement ?

Alors qu’il n’a que vingt-cinq ans et qu’il est encore auréolé de son prix de Rome, Bizet reçoit une commande pour son tout premier opéra. Créée en 1863 sur la scène du Théâtre Lyrique, la plus dynamique de Paris à cette époque, la partition regorge de mélodies d’une rare finesse et invite le spectateur à un voyage exotique sur l’île de Ceylan.

Après ses prises de rôles remarquées dans le répertoire français, la soprano Patrizia Ciofi revient à ses premières amours avec le rôle de Leïla. Pour lui donner la réplique, une distribution exclusivement francophone – composée de Julien Dran, Jean-François Lapointe et Patrick Bolleire – est réunie.

Opéra en 3 actes
Livret de Michel CARRE et Eugène CORMON
Création à Paris, Théâtre-Lyrique, le 30 septembre 1863

VERSION CONCERTANTE

Direction musicale Gaspard BRÉCOURT

Orchestre et Choeur de l’Opéra de Marseille

Luisa Miller – Giuseppe Verdi

Luisa Miller – Giuseppe Verdi - Culture Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Art lyrique - Opéra Opéra - Opérette - Comédie musicale Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Après une fructueuse collaboration autour de Lohengrin, le chef Paolo Arrivabeni et le metteur en scène Louis Désiré sont une nouvelle fois réunis. Cette fois-ci, ils donnent vie à une partition peu connue de Verdi : Luisa Miller.

Basée sur une pièce de Schiller, l’oeuvre de Verdi respecte au plus près la force dramatique de l’oeuvre d’origine. Verdi y soutient de nouvelles préoccupations artistiques, notamment celle de servir les tourments intimes de ses personnages par l’usage de lignes vocales virtuoses, directement héritées des compositeurs italiens du début du siècle. Il n’en délaisse pas pour autant l’écriture orchestrale, constamment mise au service du drame. C’est une distribution de première qualité – composée de spécialistes du bel canto – qui est ici réunie pour donner vie à cette histoire d’amour impossible entre Luisa et Rodolfo.

Opéra en 3 actes
Livret de Salvatore CAMMARANO
d’après une pièce de SCHILLER, Kabale und Liebe
Création à Naples, Teatro San Carlo, le 8 décembre 1849

Orchestre et Choeur de l’Opéra de Marseille

Direction musicale Paolo ARRIVABENI
Mise en scène Louis DÉSIRÉ

NOUVELLE PRODUCTION

••• Autour du spectacle
Mardi 16 mars à 17h15 – Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale
Conférence musicale et rencontre avec les artistes de Luisa Miller
La Bibliothèque Municipale de Marseille, l’Alcazar, en collaboration avec l’Opéra et l’Odéon, propose des rencontres avec des artistes, autour des ouvrages lyriques et des opérettes.

Tosca – Giacomo Puccini

Tosca – Giacomo Puccini - Culture Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Art lyrique - Opéra Opéra - Opérette - Comédie musicale Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Tosca, la magnifique diva fait son retour sur scène. Pas question pour elle d’interpréter une partition dont elle n’aurait pas le dernier mot !

Véritable thriller psychologique, Tosca est surtout le portrait d’une femme forte qui refuse de se soumettre au chantage du terrifiant Scarpia. Puccini compose une partition haletante, au suspens constant, rythmée par un meurtre obscur, une fusillade pas si fictive et un suicide spectaculaire. Ses personnages trouvent leur plénitude dans des lignes musicales lyriques et souvent extrêmes avec, comme contradicteur, un orchestre de première importance.

Opéra en 3 actes
Livret de Giuseppe GIACOSA et Luigi ILLICA
d’après Victorien SARDOU
Création à Rome, Teatro Costanzi, le 14 janvier 1900

Direction musicale Giuliano CARELLA
Mise en scène, décors et costumes Louis DÉSIRÉ

Orchestre et Choeur de l’Opéra de Marseille
Maîtrise des Bouches-du-Rhône

PRODUCTION de l’Opéra de Marseille

La Bohème – Giacomo Puccini

La Bohème – Giacomo Puccini - Culture Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Art lyrique - Opéra Opéra - Opérette - Comédie musicale Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Après Simon Boccanegra, le grand baryton Leo Nucci revient à la mise en scène avec cette luxueuse production de La Bohème de Puccini.

La partition de Puccini nous plonge au coeur du quartier latin où des artistes désargentés tentent de survivre malgré les difficultés liées à leur situation. Au milieu de ce portrait singulier de la capitale française, voici Mimi et Rodolfo, un couple d’amoureux que rien n’empêche de s’aimer mais qui, rapidement, va se retrouver confronté à la dure réalité de la vie. L’Opéra de Marseille offre à Enea Scala ainsi qu’à Angélique Boudeville (dont c’est la première apparition sur notre scène) l’occasion d’interpréter ces rôles mythiques, pour la première fois de leur carrière.

Opéra en 4 actes et 4 tableaux
Livret de Giuseppe GIACOSA et Luigi ILLICA
Création à Turin, Teatro Reggio, le 1er février 1896

Direction musicale Paolo ARRIVABENI
Mise en scène Leo NUCCI
Assistant metteur en scène Salvo PIRO

Orchestre et Choeur de l’Opéra de Marseille
Maîtrise des Bouches-du-Rhône

COPRODUCTION Teatro Comunale Luciano Pavarotti di Modena / Teatro Municipale di Piacenza / Teatro Giovanni Battista Pergolesi di Jesi / en collaboration avec l’Opéra de Marseille

L’Italienne à Alger – Gioacchino Rossini

L’Italienne à Alger – Gioacchino Rossini - Culture Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Art lyrique - Opéra Opéra - Opérette - Comédie musicale Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La fine fleur du chant rossinien réunie pour servir les lignes virtuoses que Rossini écrit à ses personnages de L’Italienne à Alger : un festival vocal à ne pas manquer !

Départ immédiat pour Alger ! Mustafa est lassé de sa femme et convoite Isabella, belle Italienne au tempérament bien trempé. Parviendra-t-il à ses fins ?

L’Italienne à Alger est un florilège des talents d’écriture de Rossini qui se plaît à octroyer à ses interprètes des arias et ensembles d’une merveilleuse richesse mélodique et d’une grande difficulté technique. Il offre surtout aux voix les plus graves, celle de contre-alto pour Isabella et celle de basse pour Mustafa, une partition sur-mesure ainsi que deux rôles d’envergure.

Opéra en 2 actes
Livret de Angelo ANELLI
Création à Venise, Teatro San Benedetto, le 22 mai 1813

Direction musicale Roberto RIZZI BRIGNOLI
Mise en scène Nicola BERLOFFA

Orchestre et Choeur de l’Opéra de Marseille

COPRODUCTION Opéra de Marseille / Opéra Grand Avignon