Célébration

Célébration - Culture Théâtre - Café-théâtre Art moderne / contemporain Théâtre - La Criée - Théâtre National de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Un restaurant branché au cœur d’une grande ville européenne. Un couple célèbre son anniversaire de mariage avec un autre couple. Ils lient conversation avec une table voisine.

Par l’allégorie d’une démocratie arrogante et vulgaire, Harold Pinter dénonce la suprématie des gouvernements sans jamais l’énoncer. Conseillers en stratégie, banquiers, secrétaires, femmes vouées à l’humanitaire, hypocrites au service de l’argent, tous ces personnages servent la représentation de l’égoïsme d’une société basée sur de fausses valeurs démocratiques : argent, sexe, pouvoir, et bien sûr, le cynisme et l’humour qui vont avec.

Comme privés de tout sentiment, ces personnages nous amusent et nous dégoûtent tout à la fois. Ils sont d’une impudence redoutable. Au fil de la lecture, un mal-être surgit sous le poids des sarcasmes vitriolés.

Texte Harold Pinter
Nouvelle traduction Louise Bartlett
Mise en scène et scénographie Hubert Colas
Avec Emile-Samory Fofana, Harold Henning, Isabelle Mouchard, Perle Palombe, Thierry Raynaud, Manuel Vallade (distribution en cours).

For gods only

For gods only - Culture Spectacles - Cirques Art moderne / contemporain Danse - Théâtre Les Bernardines - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Ce spectacle est une déclaration d’amour à une étoile qui brille, qu’il vénère et qui incarne éternellement ses souvenirs, ses fantasmes et ses envies d’infini. Magistral.

Depuis son départ de l’Opéra national de Paris en 2018, Marie-Agnès Gillot multiplie les aventures musicales et théâtrales avec Benjamin Biolay, Arthur H, Pippo Del Bono et tant d’autres encore. Le même amour de la danse et la même curiosité pour les chemins de traverse la lient à Olivier Dubois qui crée For Gods Only en son honneur et imagine sa Divine « en samouraï, assise, elle attend, on l’observe. Elle danse son Sacre… ».

Aujourd’hui le mystère est à son comble : dansera-t-elle sur pointes, elle qui aime s’élever pour vivre des sensations fortes quasi mystiques ? L’agitateur de la scène chorégraphique française, auteur notamment de Révolution, Tragédie, Tropismes ou Itmaragh, n’a pas fini de nous surprendre…

Création et conception Olivier Dubois
Assistant à la création Cyril Accorsi
Musique Le Sacre du Printemps de Stravinsky et François Caffenne
Création et régie lumière Emmanuel Gary
Costume et scénographie Morgane Tschiember
Direction technique François Michaudel

Avec Marie-Agnès Gillot

Le funambule

Le funambule - Culture Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Art moderne / contemporain Divers arts Spectacle Théâtre - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Pour Jean Genet, la vie n’a longtemps tenu qu’à un fil, celui sur lequel marchait son jeune compagnon Abdallah Bentaga, devenu funambule par amour et qu’une mauvaise chute précipita dans les abysses de la dépression et du suicide.

C’est donc sur le fil de ce magnifique poème tendu entre l’ombre et la lumière que Philippe Torreton a choisi de nous faire avancer, un pas après l’autre, guidés par le piano délicat de Boris Boublil et la grâce aérienne du fildefériste Julien Posada.

Les mots de Jean Genet flottent, soyeux, en équilibre au-dessus de nos têtes et l’on retient son souffle dans ce moment de grâce suspendu.

Pièce de Jean Genet
Conception et mise en scène de Philippe Torreton, par lui-même
Piano Boris Boublil
Fildefériste Julien Posada

Marius

Marius - Culture Théâtre - Café-théâtre Art moderne / contemporain Théâtre - Le Zef - Scène Nationale de Marseille - À cour - Site du Merlan - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

En choisissant de créer la pièce, l’auteur et metteur en scène Joël Pommerat souhaitait adapter et réécrire le texte de Pagnol sans le trahir. Les comédiens ont improvisé autour de l’histoire et l’ont projetée dans le Marseille d’aujourd’hui.
Dorénavant, César tient une boulangerie-sandwicherie, Fanny travaille dans un salon de coiffure et Panisse possède des magasins de scooter. Si le parler marseillais a changé de siècle, le propos reste le même et le dilemme aussi. Aimer ou partir, Marius, il faut choisir. Peuchère !

Une création théâtrale de Joël Pommerat librement inspirée
de la pièce de Marcel Pagnol, en collaboration avec Caroline Guiela Nguyen et Jean Ruimi.

Avec Damien Baudry, Élise Douyère, Michel Galera, Ange Melenyk, Redwane Rajel, Jean Ruimi, Bernard Traversa, Ludovic Velon.

Le mage du Kremlin

Le mage du Kremlin - Culture Théâtre - Café-théâtre Art moderne / contemporain Drame Théâtre - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Adapté du roman de Giuliano Da Empoli, Le Mage du Kremlin, mis en scène par Roland Auzet, démonte la mécanique du pouvoir de Vladimir Poutine dans un récit plus vrai que nature.

L’homme qui souffla pendant quinze ans à l’oreille de Poutine s’appelle Vadim Baranov. Écarté des affaires publiques après être tombé en disgrâce, il se confie à un amateur de littérature, croisé sur les réseaux sociaux. En digne héritier de Raspoutine et de Machiavel, il décortique les stratégies, dissèque les manipulations et démonte les mythologies qu’il a imaginées pour asseoir le pouvoir du tsar. Mis en scène par Roland Auzet, grand adepte des adaptations littéraires et porté par Philippe Girard.

Avec Karina Beuthe Orr, Philippe Girard, Andranic Manet, Hervé Pierre, Irène Ranson Terestchenko, Stanislas Roquette, Claire Sermonne, et la participation de Jean Alibert.

Mise en scène et conception et musique de Roland Auzet

Scénographie et lumières Cédric Delorme Bouchard

She was a friend of someone else

She was a friend of someone else - Culture Théâtre - Café-théâtre Art moderne / contemporain Théâtre - Théâtre Les Bernardines - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Tout commence en Pologne, pays d’origine de la metteuse en scène Gosia Wdowik, où la loi sur l’avortement est l’une des plus restrictives en Europe.

Malgré d’immenses protestations, les femmes y sont tout simplement privées de leurs droits. Cela pourrait être une success story activiste, mais She was a friend of someone else est une histoire avec trop de débuts, trop peu de fins – et un narrateur épuisé. Dans cette création, Gosia Wdowik explore le lien entre burn out et militantisme.

Nos droits sont-ils vraiment acquis pour toujours ? Ne risquent-ils pas de disparaître dès que l’on ne s’y intéresse plus ? De subtiles chorégraphies nous entraînent dans la vie d’une femme qui décide un jour, au lieu de protester, de rester au lit. Trouvera-t-elle la force d’en sortir pour reprendre le chemin de la lutte ?

Conception, texte, mise en scène Gosia Wdowik
Avec Oneka von Schrader, Gosia Wdowik, Jasmina Polak
Accompagnement dramaturgique Maria Rössler
Visuels, création technologique Jimmy Grimma
Décor Dominika Olszowy et Tomasz Mróz
Lumière Aleksandr Prowalinski

Après la répétition – Persona

Après la répétition – Persona - Culture Théâtre - Café-théâtre Cinéma Art moderne / contemporain Théâtre - La Criée - Théâtre National de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Inconditionnel d’Ingmar Bergman, Ivo van Hove remonte son diptyque adapté des deux films du maître, dans une version française transcendée par Emmanuelle Bercot et Charles Berling.

Pour l’un, le théâtre est tout, pour l’autre il n’est plus rien. Lui est un metteur en scène qui joue le rôle de sa vie entre les quatre murs d’une salle de répétition. Elle est une comédienne à la dérive qui a perdu la voix et cherche son chemin aux côtés de son infirmière (excellente Justine Bachelet).

Dans ce diptyque à la scénographie volontairement contrastée, les deux histoires s’entrechoquent et se répondent, électrifiées par un quatuor de comédiens sous tension. Leur jeu, tout en maîtrise, balance entre théâtre des mots et théâtre du corps, dans un savant maelström émotionnel. Bergman, sors de ces corps !

De Ingmar Bergman, mise en scène Ivo van Hove, dramaturgie Peter van Kraaij
Avec Emmanuelle Bercot, Charles Berling, Justine Bachelet, Elizabeth Mazev, et la voix de Isabelle Huppert.

Le spectacle du 17 octobre sera en audiodescription et en langue des signes.

Pauline & Carton

Pauline & Carton - Culture Théâtre - Café-théâtre Art moderne / contemporain Théâtre - Théâtre Les Bernardines - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Actrice et chanteuse populaire du siècle dernier, Pauline Carton nous emballe dans un seul en scène signé Charles Tordjman Et mené par une Christine Murillo plus vraie que nature.

C’est drôle, talentueux et ça cartonne. Forcément.

Adaptation Virginie Berling, Christine Murillo et Charles Tordjman
Mise en scène Charles Tordjman, lumières Christian Pinaud
Avec Christine Murillo

C’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule

C’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule - Culture Théâtre - Café-théâtre Art moderne / contemporain Théâtre - Théâtre Les Bernardines - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Qui n’a pas eu envie d’appeler la voix chaude de Macha Béranger pour lui confier son mal-être par une nuit obscurcie d’idées noires.

Inspirée par ce format radiophonique de confessions nocturnes, Johana Giacardi, l’inventive metteuse en scène, a choisi d’en faire une adaptation sur le modèle des scènes ouvertes, façon veillée au coin du feu. Dans cette communauté qui fait cercle grâce à une habile scénographie, les comédiennes invitent les spectateurs au dialogue et à s’approprier la scène. Et ce n’est pas parce qu’ils n’ont rien à dire qu’ils fermeront leur g…, le public non plus d’ailleurs!

Mise en scène et écriture Johana Giacardi
Directrice de production Cie Lisiane Gether
Conception décors et accessoires Camille Lemonnier
Création costumes Johana Giacardi, Camille Lemonnier
Avec Anaïs Aouat, Naïs Desiles, Anne-Sophie Derouet, Johana Giacardi, Edith Mailaender.

Rohee

Rohee - Culture Spectacles - Cirques Art moderne / contemporain Spectacle Danse - Théâtre Les Bernardines - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Simon Senn rencontre Rohee Uberoi, une danseuse indienne, lors d’une résidence artistique en ligne à Bangalore.

Ensemble, il et elle décident de capter et d’encoder le mouvement du Bharata natyam, une danse millénaire que Rohee pratique. Mais cela se révélera s’opposer aux traditions de son enseignement. Le spectacle est le récit à deux voix de cette tentative qui n’a cessé de les confronter aux limites entre rituels anciens et technologies, identités et archives numériques, traditions, transculturalité et perception de soi.

Conception Simon Senn, Rohee Uberoi, avec Rohee Uberoi, Simon Senn
Collaboration artistique Dominique Godderis-Chouzenoux, Viviane Pavillon
Production Anouk Luthier
Spectacle proposé dans le cadre du festival ActOral