Sara Sadik – Tu deuh la miss

Sara Sadik – Tu deuh la miss - Culture Spectacles - Cirques Performance - Installation Spectacle - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

 » 16 ans : on se rencontre. « 
 » La gadji c’est un bonbon, j’ai cabré quand je l’ai croisée. « 
 » Hé Tchikita ! Un accostage en deux roues, en deux temps, sous Kalenji, électrisé. « 

Tu deuh la miss est la première étape de Hllel Academy, un projet en plusieurs volets auquel l’artiste se consacre au cours de l’année 2020 et qui explore les interactions et les démonstrations d’affects chez les adolescents.

Le travail de Sara Sadik s’ancre dans ce qu’elle identifie comme la culture beurcore, celle de la jeunesse des quartiers populaires issue de la diaspora maghrébine. Elle en manipule les référents esthé tiques, qu’ils soient liés à la musique, la mode, mais aussi aux réseaux sociaux ou à la science-fiction, afin de créer de nouveaux récits qui se déploient dans ses installations vidéos, ses performances ou ses photographies.

Et aussi :

Sara Sadik présentera la vidéo Tu deuh la miss 2/2, trace et mémoire de Tu deuh la miss 1/2 lors de la soirée de clôture au Ballet National de Marseille, le samedi 1er février

Atelier de pratique artistique animé par Sara Sadik à destination d’enfants de 6 à 12 ans au Théâtre de l’Œuvre

Klotilde dans Elevée en plein air

Klotilde dans Elevée en plein air - Culture Théâtre - Café-théâtre Spectacles - Cirques Arts et Beaux-arts  One man/woman show - Seul en scène Pièce de théâtre - Le quai du rire - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

On se croirait dans La petite maison dans la prairie… jusqu’à ce qu’elle ouvre la bouche. Klotilde raconte crûment les expériences et initiations d’une jeune femme de son temps. Amoureuse des châteaux et donc de Stéphane Bern, elle se heurte à une réalité beaucoup plus sombre qu’elle tente de noyer dans ses voyages. Voir la vie en rose fait parfois rire jaune.

A Savoir : Spectacle déconseillé aux enfants ou conseillé aux enfants que vous détestez.

Voyage émoi

Voyage émoi - Culture Conférences - Débats Spectacles - Cirques Arts et Beaux-arts Histoire et sciences humaines Théâtre Spectacle Table ronde - rencontres - débat - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Un projet participatif autour de l’exposition  » Voyage, voyages « .

En amont de l’ouverture de l’exposition  » Voyage, voyages « , le Mucem a invité huit groupes de Marseillais issus de différents quartiers à partager leurs récits de voyage, mais aussi à créer et s’échanger d’étonnantes cartes postales.

Le samedi 8 février, découvrez ces surprenantes productions sonores et visuelles lors d’une journée de rencontres, de spectacles et d’échanges !

Ce projet est réalisé sous la direction artistique de Pascal Messaoudi et du collectif Jaune Sardine en partenariat avec le Centre social du Grand Canet, EPFF, la Maison pour tous / centre social Kleber, Arts et Développement, le Centre socioculturel Del Rio, Môm’sud – la Cabane, le centre pénitentiaire de Marseille.

► 11h30 – Spectacle
Import-Export, récit d’un voyage en Inde
Écriture, mise en scène et interprétation : Marien Guillé

De la Provence au Rajasthan et de Marseille à Jaipur, Marien Guillé nous entraîne dans un voyage sur les ports de l’enfance, comme au fond de soi : malles de souvenirs, douane intemporelle, cargaison émotionnelle chargée et déchargée… Un conte théâtral à la fois intimiste et coloré.

► 14h30 – Rencontre
Récit d’un Voyage&Mix
Retour sur le projet Voyage&Mix, mené depuis le printemps 2019 en amont de l’exposition  » Voyage, voyages « .

Sur l’invitation du Mucem, le documentariste sonore Pascal Messaoudi a collecté histoires, souvenirs et récits de voyage auprès de huit groupes de Marseillais afin de créer de courtes propositions sonores destinées à prendre place dans l’exposition  » Voyage, voyages « .

Ensuite, en réponse au projet  » Paysages à découper  » de l’artiste Alice Ruffini (accompagnée par Arts et Développement) qui a invité des habitants de Consolat à explorer leur quartier pour créer une collection de six cartes postales à découper, le collectif de designers graphiques Jaune Sardine a proposé aux participants d’imaginer et réaliser d’étonnantes cartes postales pour se les échanger, faisant ainsi circuler de nouveaux paysages et de nouvelles histoires entre les différents quartiers de Marseille.

Lors de ce moment de rencontre, participants et artistes racontent leur aventure partagée autour de ce singulier projet de création collective.

► 15h – Spectacle
Le Voyage de Rézé
Trio musical dessiné
Avec Rézé, Soifran et emdé

Des voix, une guitare, les peaux d’un tambour, des dessins et des chansons.

Rézé est un musicien qui voyage. Il a dans les doigts et dans la voix les couleurs et les accents des chemins qu’il a empruntés en Afrique, à Cuba et au Brésil. À la suite d’un concert solo en 2016, il rencontre emdé, dessinateur globe-trotter. Leur passion commune pour le voyage les amène à partager un bout de route en compagnie d’un troisième larron, Soifran, percussionniste et voyageur, qui vient rythmer les cordes et les voix.
Cette rencontre donne naissance à un trio musical dessiné où la musique, nourrie des nombreuses influences de leurs parcours croisés, est mise en images par les crayons d’emdé.

Chansons d’ici et d’ailleurs, mélodies célèbres ou oubliées… C’est tout un monde qui se dessine au fil de ce Voyage de Rézé !

Tout ce qui reste

Tout ce qui reste - Culture Spectacles - Cirques Performance - Installation Spectacle - Centre de Conservation et de Ressources du Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Visite performative / performance sonore
Conception et réalisation : Adina Secretan
Collaboration : Benoît Moreau

Tout ce qui reste est une performance sonore à écouter en cheminant dans les allées de l’Appartement témoin, dans les réserves du Centre de conservation et de ressources du Mucem. C’est un recueil de paroles de Marseillaises et de Marseillais récemment délogés ou dont l’expulsion est imminente. Ils et elles y parlent d’objets perdus, parfois sauvés.

Mémoire collective du musée et mémoire individuelle de la ville se rencontrent autour de ces objets, de leurs histoires, de leur valeur, de leur fonction de témoignage et interrogent ensemble les notions de conservation, de déplacement, de perte et de réagencement.

Dans le cadre du Festival Parallèle. En coréalisation avec le Mucem.

Semeurs de rêves

Semeurs de rêves - Culture Spectacles - Cirques Théâtre Musique Audiovisuel - photographie - numérique Contes - marionnettes - Théâtre Marie-Jeanne - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Texte et mise en scène de Charlotte Clément – Musique et Films de Stefan Mandine

Avec Charlotte Clément et Stefan Mandine

C’est l’histoire du village de Griseville ou plutôt de ses habitants. Les grisevillois avaient toutes sortes de croyances, de celles qui figent les pensées et les gens selon qu’ils soient hommes ou femmes, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, à plumes ou à fourrure.

Gare au grisevillois qui ose sortir du rôle qui lui est destiné !

Deux étrangers, deux semeurs de rêves, vont s’installer à Griseville et bousculer le quotidien de ses habitants. Les enfants d’abord puis bientôt les plus grands vont interroger leurs croyances, briser les frontières, écouter leur coeur et prendre la route de leur plus grand rêve.

A partir de 6 ans

Les Belsunciades

Les Belsunciades - Culture Spectacles - Cirques Festivals - Fêtes Musique Arts et Beaux-arts Théâtre Art et culture divers Fête de rue Spectacle - Quartier Porte d'Aix et Belsunce - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La fête du quartier Belsunce Les Belsunciades réunit un grand nombre de partenaires associatifs et les écoles du quartier qui réaliseront tout au long de l’année au cours des ateliers, des travaux (arts plastiques, théâtre…) et qui seront présentés à l’occasion de la fête.

Une proposition de l’association  »Le pied nu » créée par Mohamed Adi en 1983, avec pour objectif de faire découvrir les arts et pratiques du théâtre, de la musique, du chant, du conte ainsi que du cinéma et cela à travers les cultures venues d’ailleurs. Depuis cette date, Le Pied Nu a été à l’initiative de nombreux événements et actions en direction de publics aussi variés que nombreux.

Un programme riche en événements avec des projections, veillée de contes, expositions, scènes ouvertes… avec le temps fort du festival, vendredi 14 juin : une soirée théâtre et musiques du monde à déguster sans aucune modération.

Attachez vos ceintures, nous allons décoller pour un grand voyage à travers les cultures.

Programme détaillé à consulter sur www.theatrelepiednu.com