Périple 2021

Périple 2021 - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Performance - Installation Spectacle - Cité des Arts de la Rue - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Collectif Protocole
Création 2019

PERFORMANCE JONGLÉE ITINÉRANTE À LA LISIÈRE DES VILLES

Périple 2021 est une quête jonglée à la recherche de la poésie cachée des territoires traversés. C’est un tour unique et non-exhaustif des territoires de France, une performance itinérante faisant étape dans les villes et les villages. Le projet se pense comme une résidence de création ouverte, donnant à voir à chacun la recherche artistique et la création d’une forme scénique, 24h/24 ou presque, sur un temps long.
Performance itinérante de cinq mois, non-renouvelable.
La compagnie vous invite à assister à une cérémonie d’étape célébrant l’arrivée du jongleur et prépare le départ d’un nouveau jongleur pour une nouvelle errance à la lisière des villes.

Conception : Protocole / Distribution Valentina Santori, Johan Swartvagher, Paul Cretin, Sylvain Pascal, (jongleurs), Alexandre Verbiese (musicien), Thibault Condy, Erwan Sautereau (régie son) Musique Alexandre Verbiese.
Durée : 30 mn

Collectif Protocole

Protocole, c’est l’énergie de cinq jongleurs conjuguée à l’aide des auxilliaires danse, jeu et jonglage en fonction d’un lieu d’expérimentation dans un temps donné pour des évènements non reproductibles. C’est donc à travers l’improvisation que l’identité du collectif se construit.
Protocole cherche à ouvrir de nouveaux espaces de jeux, entre redécouvertes urbaines, explorations souterraines, promenades en territoires abandonnés ou asphyxies de forêts… Pour enrichir son langage, Protocole aime accueillir des invités d’autres disciplines qui vont alimenter son travail et sa reflexion.

In Search of Democracy 3.0

In Search of Democracy 3.0 - Culture Spectacles - Cirques Théâtre Performance - Installation Spectacle - Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Lucas De Man – Company New Heroes
Création 2019
Samedi 5 octobre 2019 à 18h
Hémicycle de l’Hôtel de région, 27 place Jules Guesde, Marseille

LA DÉMOCRATIE COMME EXPÉRIENCE

Dirigeants autoritaires, algorithmes, capitalisme mondialisé… Les démocraties sont sous pression de toutes parts en Europe. Si nous voulons agir sur le pouvoir de manière juste, les choses doivent changer. Mais quoi, et comment ?
En collaboration avec des partenaires locaux dans chacune des villes traversées, la compagnie voyage à travers l’Europe, étudiant les démocraties d’aujourd’hui, mettant en lumière leurs défis et solutions pour l’avenir.

In Search of Democracy 3.0 est un spectacle en direct, une série documentaire, une conférence et une plateforme de connaissances ouverte et accessible à tous où chacun est libre de participer à cette recherche ou bien d’observer ce qui se joue et se décide.

Company New Heroes
Conception: Lucas De Man, Sarah Eisa, Willy Thomas, Niels Kuiters, Jasper van den Berg, Eva Meijering and Saar Vandenberghe – Présentateur et interprète : Willy Thomas – Dramaturges : Sarah Eisa, Piet Menu – Créateur sonore : Niels Kuiters – Musiciens : Niels Kuiters, Eva Meijering – Techniciens : Maarten Snoeck, Emile van Gils.

Un artiste In Situ – European Platform for Artistic Creation in Public Space

Durée – 2h

Lucas De Man – Company New Heroes
Diplômé en langues germaniques de la KU Leuven, Lucas a postulé à l’Université des Arts d’Amsterdam (NL) pour devenir metteur en scène de théâtre et a remporté le Prix Matthijs, une bourse pour jeunes talents d’Artemis et le Young Talent Award du Theater aan Zee (BE) avant d’obtenir son diplôme en 2008.

Il travaille désormais en tant que réalisateur (indépendant), acteur et développeur de concepts. Il présente plusieurs expositions d’art à la télévision nationale néerlandaise. Il organise souvent des événements de toutes tailles aux Pays-Bas et en Belgique, donne des conférences et enseigne.

Terra Lingua, chantier de paroles

Terra Lingua, chantier de paroles - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Performance - Installation Spectacle - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Terra Lingua, chantier de paroles
Les Souffleurs commandos poétiques

(DÉ)TOURS DE BABEL

Terra Lingua, Chantier de Paroles est le voyage du silence de l’Homme vers sa parole, qu’il ne lâchera plus. À travers une parole qui cherche son nom, Babel se dresse puis s’évanouit, célébrant ainsi le génie de l’être humain à réinventer sans cesse le monde dans chacun de ses mots. Une langue ne sert pas seulement à parler, elle sert à penser le monde.
Mais actuellement, une langue disparaît dans le monde tous les quinze jours.
Perdre, ignorer ou mépriser une langue est aussi grave que de perdre définitivement un réservoir de molécules potentiellement utiles à l’humanité en matière de santé quand des espèces botaniques disparaissent à jamais de la surface de la terre.

Lieu à venir
Durée : 1h15

Les Souffleurs – commandos poétiques
Collectif créé par Olivier Comte en 2001, les Souffleurs – commandos poétiques regroupent aujourd’hui une quarantaine d’artistes (comédiens, écrivains, danseurs, musiciens, plasticiens) autour d’une  » tentative de ralentissement du monde « .

Ils sont connus dans le monde entier pour leurs  » Commandos poétiques « , lors desquels ils chuchotent à l’oreille des passants des secrets poétiques, philosophiques et littéraires à l’aide de longues cannes creuses. Depuis 2001, des centaines d’apparitions publiques, en France et à l’international. Ils travaillent les textes en langue originale et ont ainsi soufflé en espagnol au Mexique et en Espagne, en italien en Italie, en arabe en Syrie, en Jordanie et dans les Territoires palestiniens, en hébreu en Israël, en portugais au Brésil, en turc en Turquie, en roumain en Roumanie, en japonais au Japon, en anglais aux États-Unis.

Se définissant désormais en tant qu’artistes-poètes, ils pensent et expérimentent concrètement la possibilité de transformation du monde par le regard. Armés de la langue et de la pensée poétique qu’ils n’ont eu de cesse d’explorer depuis bientôt quinze ans, ils inventent un ensemble de gestes, oeuvres, installations, écritures, performances, processus contaminants et de regards autour d’une  » pensée de la vitesse « .

En 2015, Les Souffleurs commandos poétiques ont reçu le prix Senghor-Césaire pour l’ensemble de leur travail de création. Ce prix, assorti de la médaille de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade, est décerné par l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie et reconnaît les mérites de personnalités qui se sont illustrées en faveur de la promotion de la Francophonie et du dialogue des cultures.

Hou – Les 3 Points de suspension

Hou – Les 3 Points de suspension - Culture Spectacles - Cirques Art de la rue Performance - Installation Spectacle - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

PROCESSUS D’AMPLIFICATION D’EXISTENCE
Création 2019

« Dans un monde qui porte la réussite, les succès et les victoires comme les seules valeurs possibles, quelle place laissons-nous collectivement à la perte, à la disparition ? Dans l’art de perdre il n’est pas dur de passer maître tant de choses semblent si pleines d’envie d’être perdues que leur perte n’est pas un désastre. »

Perds chaque jour quelque chose. L’affolement de perdre tes clés, accepte-le, et l’heure gâchée qui suit. Dans l’art de perdre il n’est pas dur de passer maître. Puis entraîne toi, va plus vite, il faut étendre tes pertes : aux endroits, aux noms, au lieu où tu fis le projet d’aller. (…) J’ai perdu deux villes, de jolies villes. Et, plus vastes, des royaumes que j’avais, deux rivières, tout un pays. Ils me manquent, mais il n’y eut pas là de désastre.

Prenant le poème l’art de perdre d’Elizabeth Bishop en toile de fond, hou investit l’espace public pour un rituel collectif entre chamanisme 2.0 et expérience sonore. Cette cérémonie invite nos souvenirs et nos deuils à venir boire un verre à la table de notre quotidien. hou est le prolongement du projet Hiboux, prochaine création de la Cie.

12 minutes entre les 2 sirènes

Écriture / mise en scène : Nicolas Chapoulier, Jérôme Colloud
Avec Jérôme Colloud, Renaud Vincent, Cédric Cambon
Création musicale / habillage sonore : Jérôme Colloud, Renaud Vincent
Scénographie / costumes : Cédric Cambon

La Transumante

La Transumante - Culture Spectacles - Cirques Performance - Installation Spectacle - Arc de Triomphe - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Cent-cinquante carrelets de bois de trois mètres de longueur, dix manipulateurs et un maître d’oeuvre : Johann Le Guillerm et sa créature de bois entament chaque heure une nouvelle mutation.

Ni clou, ni vis, ni boulon, ni colle, ni corde : la simple pression des carrelets de bois les uns contre les autres tient l’oeuvre assemblée. À la fois solide et fragile, la Transumante se construit et se déconstruit dans un même mouvement. Sa forme n’est pas prédéfinie, elle n’est que la résultante du maillage qui la construit.

Agitée de forces contradictoires, la Transumante prend vie au fil de ses mutations, elle peut atteindre 200 m2 au sol et grimper jusqu’à quatre mètres de haut, devenir sculpture comme support aux équilibres les plus surprenants.

Johann Le Guillerm

Artiste issu du cirque, Johann Le Guillerm s’est formé au Centre National des Arts du Cirque, a tourné avec Archaos, la volière Dromesko, co-fondé le Cirque O, a crée sa compagnie en 1994 et un premier spectacle solo, Où ça ?, qui tournera cinq ans. Johann Le Guillerm reçoit en 1996 le Grand Prix National du Cirque. Après un tour du monde au cours duquel il se confronte aux déséquilibres de mondes handicapés, traumatisés et autarciques, il s’engage en 2001 dans le projet Attraction pour porter un regard à 360° sur le monde. Le projet le conduit à explorer la sculpture, l’installation, la performance, la conférence et le spectacle. Une trajectoire pluridisciplinaire qu’il appelle pratique de l’espace des points de vue.

Studio Cité – Benjamin Vandewalle

Studio Cité – Benjamin Vandewalle - Culture Spectacles - Cirques Performance - Installation Art de la rue Spectacle - Arc de Triomphe - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Création 2019
Marseille

Le chorégraphe et danseur Benjamin Vandewalle combine une série d’installations, de performances et d’interventions qui transforme l’espace urbain en une fête foraine artistique, un terrain de jeu pour le regard humain et un espace où les rencontres sociales, les discussions et les échanges peuvent avoir lieu.

Le point de départ de Studio Cité est l’idée que la façon dont nous percevons le monde détermine notre façon de le penser et donc d’interagir avec lui. En chorégraphiant le regard, l’artiste fait prendre conscience au public du potentiel du monde qui l’entoure au quotidien.

Durée : 4 à 6h en continu

Plan B au Mucem

Plan B au Mucem - Culture Projections Spectacles - Cirques Concerts - Opéras - Soirées Arts et Beaux-arts Musique Littérature et poésie Danse Cinéma - documentaire Soirée - clubbing - DJ set Spectacle Concert Projection en plein air - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Plan B, c’est le musée à l’heure d’été : concerts, spectacles, cinéma… En août, le Mucem devient le lieu de tous les plaisirs artistiques !
11 soirées festives en plein air au fort Sain-Jean : lives, DJ (sun)sets, concerts, bal, ciné plein-air, cirque, nuit au musée.

Plan B, ce sont trois semaines de soirées en plein air dans le site exceptionnel du fort Saint-Jean. Gratuites ou payantes, musicales ou cinématographiques, gourmandes ou dansantes, elles font la part belle à la découverte, au décalage et à la convivialité.

Semaine 1 (du 1er au 4 août ) : concerts
Pour fêter l’ouverture de Plan B, pas moins de trois concerts à l’affiche lors de chaque soirée : pop, électro, funk, jazz… Ou quand les esthétiques musicales se mêlent et s’entremêlent pour créer le son de notre époque. Avec Mayra Andrade, Muthoni Drummer Queen, Nu Guinea, Pongo, La Chica, Rami Khalife, Johan Papacostantino, Voilaa sound system, Dj Guts…

Semaine 2 (du 7 au 10 août) : spectacles
Laissez-vous guider par votre curiosité, au fil de cette semaine où s’enchaînent des propositions tour à tour spectaculaires, poétiques, festives, voire inédites. Au programme, des performances de cirque contemporain, une curieuse cérémonie culinaire et musicale, un grand bal interactif et théâtralisé… et même la possibilité de passer toute une nuit au musée !

Semaine 3 (du 14 au 17 août) : ciné plein air
En écho à l’exposition « Le temps de l’île », quatre séances de cinéma à la belle étoile avec le film d’animation L’Île aux chiens de Wes Anderson, le mythique King Kong de Schoedsack et Cooper, l’épopée futuriste Jusqu’au bout du monde de Wim Wenders et une sélection de courts-métrages voyageurs.

Les Belsunciades

Les Belsunciades - Culture Spectacles - Cirques Festivals - Fêtes Musique Arts et Beaux-arts Théâtre Art et culture divers Fête de rue Spectacle - Quartier Porte d'Aix et Belsunce - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La fête du quartier Belsunce Les Belsunciades réunit un grand nombre de partenaires associatifs et les écoles du quartier qui réaliseront tout au long de l’année au cours des ateliers, des travaux (arts plastiques, théâtre…) et qui seront présentés à l’occasion de la fête.

Une proposition de l’association  »Le pied nu » créée par Mohamed Adi en 1983, avec pour objectif de faire découvrir les arts et pratiques du théâtre, de la musique, du chant, du conte ainsi que du cinéma et cela à travers les cultures venues d’ailleurs. Depuis cette date, Le Pied Nu a été à l’initiative de nombreux événements et actions en direction de publics aussi variés que nombreux.

Un programme riche en événements avec des projections, veillée de contes, expositions, scènes ouvertes… avec le temps fort du festival, vendredi 14 juin : une soirée théâtre et musiques du monde à déguster sans aucune modération.

Attachez vos ceintures, nous allons décoller pour un grand voyage à travers les cultures.

Programme détaillé à consulter sur www.theatrelepiednu.com