Tous à l’Opéra !

Tous à l’Opéra ! - Culture Conférences - Débats Et sinon… Expositions - Rétrospectives Concerts - Opéras - Soirées Art lyrique - Opéra Architecture Concert Exposition temporaire Conférence Rassemblement - Rencontre - Opéra de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Chaque année, « Tous à l’Opéra ! » attire un public nombreux et atteste de la pertinence d’une manifestation  » entrée libre », qui a dépassé le million de visiteurs depuis sa création en 2007.

Les équipes des opéras, fortes de ce succès, se donnent plus que jamais l’ambition d’inciter le public le plus large à franchir les portes des maisons lyriques.Au programme, de multiples propositions gratuites et accessibles à tous : répétitions publiques, concerts, ateliers costumes et maquillages, visites des coulisses, rencontre avec les professionnels…

Le Centre national du costume de scène, musée dédié aux costumes d’opéra et de spectacle et la Bibliothèque nationale de France s’associent à cette manifestation.

L’opéra de Marseille y participe activement tous les ans en proposant une programmation riche et ouverte à tous.

Cette manifestation qui a lieu habituellement en mai est reportée, pour l’édition 2020, au 24 et 25 octobre.

La marche du temps profond, le futur existe-t-il déjà dans l’avenir?

La marche du temps profond, le futur existe-t-il déjà dans l’avenir? - Culture Conférences - Débats Philosophie Physique Conférence - Bibliothèque Alcazar BMVR - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Depuis 2015, Opera Mundi programme des saisons thématiques de conférences se déroulant de l’automne au printemps à Marseille et dans la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur. Entourés d’ateliers publics, ateliers philo… ces rendez-vous avec la pensée contemporaine invitent à mettre en perspective et en débats un monde complexe et une époque en pleine mutation du point de vue environnemental, technoscientifique ou sociétal..

Cette 5e saison de conférences est la première partie d’un cycle qui se prolongera en 2020-2021. Il questionnera le temps de façon transversale, en croisant les points de vue de nombreux penseurs, scientifiques, philosophes, ingénieurs, artistes ou architectes… Du 3 décembre au mois de septembre 2020, Opera Mundi invite à envisager le temps et ses multiples acceptions, une notion mouvante en prise avec une époque en plein changement, notamment du point de vue environnemental.

Etienne Klein, physicien et philosophe des sciences, sera le conférencier de cette journée.

La mer qu’on voit danser…entre art et réalité

Colloque organisé par l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille.

Du calme plat à la tempête la mer danse. Elle se déchaîne même. De la chanson de Charles Trenet aux vers de Victor Hugo elle danse. Des vagues en accents circonflexes de Botticelli à celles de Courbet elle abat ses rouleaux sur le rivage. Des marines hollandaises au silence de Caspar David Friedrich elle ouvre son horizon sans limite. De Charybde en Scylla elle ballote les navires. Elle éprouve les marins. La musique, la peinture, le cinéma, la littérature et la poésie en traduisent les humeurs. C’est cela dont ce colloque tentera de rendre compte avec toute la modestie qu’imposent la grandeur et la profondeur de l’espace marin et la détermination de ceux qui l’affrontent.

Liste des intervenants

Daniel Armogathe, dir. de la cinémathèque de Marseille, membre de l’Académie de Marseille
Hervé Baudu, professeur à l’Ecole nationale sup. maritime, membre de l’Académie de marine
Jean-Christophe Born, ténor lyrique
Patrick Boulanger, historien, membre de l’Académie de Marseille
Gilles Bourdy, écrivain
Jean-Noël Bret, historien de l’art, vice-président de l’Académie de Marseille
Gilbert Buti, historien, professeur de l’université d’Aix-Marseille, pdt. de l’Académie du Var
Alain Cabantous, historien, professeur de l’université de Paris I – Panthéon-Sorbonne
Philippe Derain, marin, ancien capitaine du Don du vent
Yolaine Escande, philosophe, sinologue, directrice de recherche au CNRS (EHESS, Paris)
Luc Long, conservateur du Patrimoine, archéologue au DRASSM, Académie de Marseille
Elisabeth Mognetti, conservateur général du Patrimoine, membre de l’Académie de Marseille
Evelina Pitti, pianiste et historienne de la musique, membre de l’Académie de Marseille
Hubert Poilroux-Deleuze, avocat, marin, voyageur et auteur d’ouvrages sur la voile

La Nuit Européenne des Musées à Marseille

La Nuit Européenne des Musées à Marseille - Culture Conférences - Débats Projections Et sinon… Expositions - Rétrospectives Concerts - Opéras - Soirées Arts et Beaux-arts Musique Histoire et sciences humaines La Nuit des Musées Exposition Table ronde - rencontres - débat Projection Lecture - café littéraire Concert - Musées marseillais - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Report de la Nuit.européenne des musées.

Compte tenu de la situation sanitaire mondiale, du fait du Covid-19, il a été décidé du report de la Nuit européenne des musées.

Pour permettre aux musées de s’organiser et aux classes de participer à l’opération  » La classe, l’oeuvre ! « , la nouvelle date de la Nuit européenne des musées a été fixée à l’automne, au samedi 14 novembre 2020.

D’ici là, toute l’équipe de la Nuit européenne des musées se joint aux recommandations du gouvernement afin que chacun respecte le confinement général et fasse preuve de solidarité en ces temps difficiles.

Pour continuer à bénéficier d’une offre culturelle riche et diversifiée durant cette période de confinement, nous vous invitons à consulter gratuitement les contenus numériques de nos partenaires culturels et artistiques grâce au dispositif #Culturecheznous.

————————————————————————————————————–

Prochainement, une 16e édition pleine de surprises !

À l’occasion de la nuit européenne des musées, de nombreux musées ouvriront gratuitement leurs portes partout en France et en Europe de la tombée de la nuit jusqu’à minuit. Visites commentées et éclairées, parcours ludiques, ateliers, projections, dégustations, spectacles vivants, animations exceptionnelles donneront à vivre à un large public une expérience du musée à la fois conviviale et ludique.

En 2019, l’événement avait mobilisé plus de 3200 musées dans trente pays européens, dont 1200 en France qui ont accueilli plus de 2 millions de visiteurs. Depuis son lancement en 2005, la Nuit européenne des musées attire, chaque année, un public nombreux dans un nombre croissant de musées. Le succès auprès du jeune public s’est confirmé.

L’opération  » La classe, l’oeuvre ! « , en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, est renouvelée cette année. En 2019, elle avait permis à près de 805 classes et 360 musées de France d’élaborer des projets qui, lors de la Nuit des musées, ont favorisé la venue d’un public scolaire et familial. Consultez les projets « La classe, l’oeuvre ! » sur la plate-forme élaborée en partenariat avec Réseau Canopé et le ministère de l’Éducation nationale.

La Nuit européenne des musées est organisée par le ministère de la Culture. Elle bénéficie du patronage de l’Unesco, du Conseil de l’Europe et de l’ICOM et de nombreux partenariats institutionnels et médias.

Dr Don Eugène Acquaviva : un novateur en chirurgie pariétale

Dr Don Eugène Acquaviva : un novateur en chirurgie pariétale - Culture Conférences - Débats Médecine Conférence - Hôpital de la Timone - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Organisées par l’Association des Amis du Patrimoine Médical et le Conservatoire du Patrimoine Médical de Marseille, les conférences ont lieu, le deuxième jeudi de chaque mois, d’octobre à juin, dans l’amphithéâtre HA1 de l’hôpital Timone Adultes rez-de-chaussée,

Conférence du Dr Jules Giuly

Chirurgien marseillais, D E Acquaviva avait opté pour la pratique chirurgicale en secteur privé et crée une clinique portant son nom, Boulevard Longchamp à Marseille où se déroulera toute sa carrière. Esprit curieux et expérimentateur il s’intéressa très tôt (1944), à la chirurgie pariétale, éventrations et hernies de la région inguinale. D E Acquaviva avait compris qu’il fallait passer par l’emploi d’une prothèse dans les formes évoluées, et cette idée l’amena à une première mondiale : la cure d’une volumineuse éventration par une prothèse synthétique de sa conception, en nylon : la crinoplaque.

Il faudra attendre le début du XXe siècle pour voir la chirurgie prothétique s’imposer irrémédiablement dans le domaine de la pariétologie, confirmant les idées émises si longtemps avant par D E Acquaviva. Oublié dans sa ville par les jeunes générations, si tant est qu’il fût reconnu en son temps, ses travaux à mesure que le temps a passé non seulement n’ont pas pris une ride, mais au contraire se sont avérés prophétiques.

Spiritualité et jazz

Spiritualité et jazz - Culture Conférences - Débats Jazz - swing - blues Conférence - Abbaye Saint-Victor - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Carte blanche au festival Marseille Jazz des Cinq Continents pour cette soirée exceptionnelle qui clôturera notre saison culturelle, avec Raphaël Imbert musicien chercheur.

Par amour pour la musique et pour l’abbaye qui accueille depuis sa fondation tant de talents, venez vivre un  » moment jazz  » et laisser votre esprit s’évader à la croisée des voûtes !

La Semaine du cerveau – Annulé

La Semaine du cerveau – Annulé - Culture Conférences - Débats Et sinon… Médecine Science et technique divers Evénement culturel  Conférence Table ronde - rencontres - débat - Bibliothèque Alcazar BMVR - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Organisée chaque année au mois de mars depuis 1999, la Semaine du Cerveau est coordonnée en France par la Société des Neurosciences.

Cette manifestation internationale, organisée simultanément dans une centaine de pays et plus de 120 villes en France, a pour but de sensibiliser le grand public à l’importance de la recherche sur le cerveau. C’est l’occasion pour de nombreux chercheurs, médecins et étudiants bénévoles de rencontrer le public et de partager avec lui les avancées obtenues dans les laboratoires de recherche en neurosciences, d’en présenter les enjeux pour la connaissance du cerveau et les implications pour notre société.

Pendant toute cette semaine, le grand public pourra aller à la rencontre des chercheurs pour apprendre à mieux connaître le cerveau et s’informer sur l’actualité de la recherche.

C’est un événement spectaculaire par sa dimension nationale et internationale, par le nombre de personnes mobilisées, par le succès public rencontré, et par la qualité de sa programmation.

La Méditerranée en séries TV : une question d’identités

La Méditerranée en séries TV : une question d’identités - Culture Conférences - Débats Sociologie Conférence - CNRS Centre National de la Recherche Scientifique - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Fabien Landron est maître de conférences à l’Université de Corse Pasquale Paoli et travaille au laboratoire Lieux, Identités, eSpaces et Activités (LISA). Il est l’auteur de nombreuses publications sur les genres, courants et figures du cinéma italien contemporain de 2000 à nos jours.

Phénomène télévisuel et sociétal, les séries sont des “objets” audiovisuels du quotidien, iconiques de la culture pop, à mi-chemin entre art et industrie. Leur succès planétaire via les plateformes payantes de vidéo à la demande, la télévision, le streaming, le téléchargement, démontre l’intérêt constant des différents publics envers cette forme d’expression qui s’inspire aujourd’hui sans complexe des codes et des moyens cinématographiques : les exemples ne manquent pas jusqu’au bassin méditerranéen. Ainsi, l’Italie, l’Espagne, mais aussi le Sud de la France ou bien encore la Corse sont des terres de tournage, de production et une source d’inspiration pour des séries. Cette conférence présentera l’évolution des modes de production, de narration, d’écriture et de consommation de ces oeuvres pour tenter de décrypter cet engouement des (télé)spectateurs, d’ici et d’ailleurs.

Les sciences au chevet de Notre-Dame de Paris

Les sciences au chevet de Notre-Dame de Paris - Culture Conférences - Débats Science et technique divers Conférence - CNRS Centre National de la Recherche Scientifique - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Conférence de Livio De Luca et Martine Regert.

Livio De Luca est directeur de recherche CNRS au laboratoire Modèles et simulations pour l’Architecture et le Patrimoine (MAP). Martine Regert est directrice de recherche CNRS au laboratoire Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM).

Suite à l’incendie du 15 avril 2019 de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, de nombreuses actions ont été proposées par différents chercheurs et organismes d’enseignement supérieur et de recherche. Un chantier scientifique a été mis en place, réunissant 25 laboratoires et près de 100 personnels de recherche, coordonné par le CNRS et le Ministère de la Culture. Cette action d’envergure se structure autour de plusieurs pôles thématiques : pierre, vitraux, bois, métaux, charpente, comportement structurel, comportement acoustique, émotions patrimoniales.
Cette conférence présentera les approches novatrices mises en oeuvre et qui permettent d’accompagner la production de connaissances sur l’état actuel et les états antérieurs de la cathédrale ainsi que des ressources numériques précieuses pour les acteurs impliqués dans la restauration de la cathédrale.

Livio De Luca est directeur de recherche CNRS au laboratoire Modèles et simulations pour l’Architecture et le Patrimoine (MAP). Ses activités de recherche se concentrent sur le relevé, la modélisation géométrique et l’enrichissement sémantique de représentations numériques d’objets patrimoniaux. Il est aujourd’hui coordinateur du groupe de travail “Données numériques” du chantier scientifique du CNRS et du ministère de la Culture pour la restauration de Notre-Dame de Paris. Il est lauréat de la médaille de l’innovation 2019 du CNRS.

Martine Regert est directrice de recherche CNRS au laboratoire Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (CEPAM). Depuis septembre 2017, elle est directrice adjointe scientifique à l’Institut Écologie et Environnement du CNRS, en charge des thématiques sur les interactions Hommes – Milieux, ce qui l’a amenée à être nommée chargée de mission pour le chantier scientifique Notre-Dame de Paris. Elle coordonne, dans ce cadre, les recherches autour de Notre-Dame de Paris..

La faïence artistique de Marseille au siècle des Lumières

La faïence artistique de Marseille au siècle des Lumières - Culture Conférences - Débats Arts plastiques - graphiques Conférence - Faculté de droit Université Aix-Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’industrie faïencière de Marseille au XVIIIe siècle a été d’une exceptionnelle qualité, rayonnant audelà des frontières mêmes de l’Europe. C’est une période de très grand développement économique pour la ville. La création de l’Académie de Peinture et de Sculpture de Marseille en 1753 joue un rôle considérable en fournissant nombre de peintres à nos faïenciers.

Les techniques de fabrication et les températures de cuisson conditionnent l’aspect des décors et leur gamme chromatique. Les fabriques les plus importantes pour le  » grand feu  » sont celles de SaintJean-du-Désert, Fauchier et Leroy et pour le  » petit feu  » celles la Veuve Perrin, Robert, Savy et Bonnefoy. Le petit feu, découvert au milieu du siècle, permettait d’obtenir, grâce à une deuxième cuisson, des graduations de couleurs plus fines. Les décors s’adaptent au goût et à la mode du moment, de l’imitation de majoliques à l’éclosion du naturalisme ou la réalisation de paysages et ruines inspirés de Jean Pillement ou Hubert Robert. La fantaisie de ces décors fit l’originalité et le succès de cette production disparue dans une étonnante indifférence au milieu du déclin économique de la fin du siècle et de la période révolutionnaire.

Marina Lafon est spécialiste de l’histoire des faïences, de Marseille en particulier. Elle est secrétaire perpétuelle de l’Académie de Moustiers et présidente du Fonds de dotation du musée Borély. Elle est membre de l’Académie des Sciences, Lettres et Arts de Marseille