Nuit vernie « On danse ? »

Nuit vernie « On danse ? » - Culture Expositions - Rétrospectives Concerts - Opéras - Soirées Electro Danse Histoire et sciences humaines Soirée - clubbing - DJ set Concert Exposition temporaire - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Nocturne exceptionnelle.

La Nuit vernie, c’est une nocturne exceptionnelle mêlant découverte d’une nouvelle exposition et musique live.
La rencontre inattendue entre expo et électro !

Ce soir, l’exposition « On danse ? » est mise à l’honneur : les étudiants membres de l’Association de la danse et ceux de la Faculté des Sciences du Sport (STAPS) d’Aix-Marseille Université en profitent pour se déployer dans les différents espaces du musée entre flash mobs, performances et improvisations corps à corps !

En parallèle, rendez-vous au forum du musée avec les artistes du collectif Deviant Disco : ils ont mis au point la formule musicale imparable qui nous entraînera irrémédiablement sur la piste de danse. Au programme, un live hypnotique de Turzi, un duo machines/batterie avec Marc FK Club, un DJ set « Boogie Night » de Fred Serendip et un set électro par Eva Peel !

En partenariat avec Deviant Disco.

19h30 – Turzi
Live électro-acoustique et vidé

20h40 – Marc FK Club
Live set (machines / batterie)

22h – Fred Serendip aka Serendip Lab
DJ set « Boogie Night »

23h30 – Eva Peel
DJ set

Palos Flamenco de Belén Franco – Flamenco en Vivo de Vanessa Gilles

Palos Flamenco de Belén Franco – Flamenco en Vivo de Vanessa Gilles - Culture Projections Expositions - Rétrospectives Peinture Flamenco - Sevillana - Rumba Danse Audiovisuel - photographie - numérique Exposition temporaire Projection - Galerie Dialogue - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Vernissage : « PALOS FLAMENCO » de Belén Franco
Huiles sur toile…
Belén Franco, née à Madrid, vit depuis plusieurs années à Séville où elle a souvent exposé.
Elle est avant tout une peintre pleine de vitalité et qui dessine sur la toile des circonstances les plus évidentes de la réalité : lumière, couleur, force naturelle…
Elle récupère et utilise certains mythes en les insérant dans la réalité.
Aficionada au flamenco, elle projette sa sensibilité de ce monde fulgurant et sensuel.

Elle même chanteuse de cante jondo nous fera peut-être la surprise de nous faire participer dans son « duende ».

Projection de photos « FLAMENCO EN VIVO » de Vanessa Gilles.
Née à Nîmes où elle découvre la photographie, Vanessa Gilles choisit l’uni-vers de l’expression du corps et du mouvement. Ce n’est pas la performance qui l’intéresse mais le langage au service de l’émotion.
Pour cela elle se passionne pour la photo de flamenco et explore ce monde durant le Festival du flamenco de Nîmes où elle capte entre autres l’expression fulgurante de Rocío Molina et Isabel Bayon.

Festival international Flamenco Azul – 1e édition

Festival international Flamenco Azul – 1e édition - Culture Festivals - Fêtes Audiovisuel - photographie - numérique Flamenco - Sevillana - Rumba Danse Festival - Centre Solea - La Casa Flamenca - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’art de la photographie, c’est l’art du vivant. Voir ta photo, c’est te sentir toi-même.
Avec elle, tu te racontes ta propre histoire et tu peux sentir ce que les autres sentent en te voyant.
Merci Juan, parce que tu me fais voir ce que j’ai besoin de ma vie. Et tu me rends heureuse.

LA LUPI
(2015)

La photographie a été mon premier métier, à l’âge de 18 ans.
Par la suite, pour raisons familiales, j’ai dû m’orienter vers d’autres horizons professionnels.
Durant les premières années, j’ai continué en parallèle la photo sportive : ski, autos, canoë, raft ….
C’est à la naissance de ma fille en 2003, que j’ai découvert la photo numérique.
Lorsqu’elle s’est mise à la danse flamenca en 2009 en même temps que sa mère, je me suis intéressé à cet art et que j’ai commencé à photographier des tablaos et des événements autour du flamenco. Peu à peu, par le hasard des rencontres, j’en suis venu à suivre des événements importants dans ce domaine.
Ma façon de photographier a plus à voir avec le reportage qu’avec le studio et en dehors des contraintes techniques très spécifiques de la photographie de spectacle, en danse et en particulier en Flamenco, la gageure est de pouvoir saisir l’instant du geste, sa force, son intensité, sa douceur ou sa grâce.
Par choix, je n’ai jamais fait d’exposition traditionnelle. Je montre mes images numériques sur un site web (15000 visiteurs uniques par an) ou sur des réseaux sociaux.
Une « exposition numérique » évolutive composée de plusieurs centaines d’images a été projetée à l’occasion de divers événements sur des écrans géants.

Juan Conca

On danse ?

On danse ? - Culture Expositions - Rétrospectives Danse Audiovisuel - photographie - numérique Histoire et sciences humaines Exposition temporaire - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Oui, on danse. Tous. On n’est pas forcément Nijinski, Beyoncé, ni Fred Astaire, mais peu importe, à un moment ou à un autre, on danse : dans une fête, en club, dans un concert, ou seul dans son salon. La danse n’est pas qu’une affaire de virtuoses, nous la connaissons et la fabriquons tous. C’est bien de cela que traite l’exposition « On danse ? », présentée au Mucem : un fait social partagé, créateur de liens, qui traverse nos vies et nos sociétés de part en part.

Du corps, premier territoire de la danse, à la transe qui nous le fait oublier, l’exposition invite à découvrir la danse là où on n’a pas l’habitude de la voir et à réaliser à quel point elle modifie le rapport à soi et aux autres.

Dans une scénographie qui invite au mouvement, le visiteur est libre d’aller et venir, s’asseoir, s’étirer, s’allonger, s’adosser, pour découvrir films, pièces sonores et extraits de textes. Ces oeuvres sont agencées en un flux audiovisuel de six heures qu’il s’agit de prendre au vol pour quelques minutes ou quelques heures.

Libre à vous de passer d’un écran à un autre, d’éprouver et choisir la façon dont vous regardez, écoutez, au gré des volumes, des courbes et des matières de l’espace d’exposition… On danse ?

Portes ouvertes mardi 22 janvier de 16h à 21h.