Electro Cumbia Session : La Chica + Cumbia Chicharra

Electro Cumbia Session : La Chica + Cumbia Chicharra - Culture Concerts - Opéras - Soirées Electro Musique du monde Concert - Espace Julien - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Communiqué du vendredi 17 avril 2020
Conformément aux consignes gouvernementales liées au COVID-19, la soirée ELECTRO CUMBIA SESSION est annulée le jeudi 30 avril 2020 et sera reportée au samedi 31 octobre 2020.
Les billets restent valables mais peuvent néanmoins être remboursés auprès des points de vente de billetterie.
Merci pour votre compréhension.

________________________________________________________

UN EXPORT LE MOLOTOV à L’ESPACE JULIEN

Après les Cumbia session proposées par Le Molotov, voici l’Electro Cumbia Session !

Prêts à danser jusqu à 2h avec :

• LA CHICA
En proposant un collage de textures sonores, empruntées à son héritage traditionnel et diverses influences modernes, La Chica réunit deux mondes : Europe et Amérique Latine. Sans masque, la franco-vénézuélienne transmet une émotion à l’état brut. C’est autour du piano que s’est créé son univers, mélangeant ses inspirations classiques à la profondeur des nappes de synthétiseurs analogiques et aux rythmiques contemporaines.

• Cumbia Chicharra
Été 2000, au bord de la Méditerranée. Le rythme des cigales « chicharras » se mélange avec le son d’une vielle cassette, ramenée de Colombie. La piste s’anime, et les danseuses se découvrent des talents cachés. En atteignant les côtes européennes, la cumbia trouve à Marseille un port d’attache. Affamée de vibrations authentiques et de musiques tropicales, ainsi est née la Cumbia Chicharra.
La Cumbia Chicharra est issue du grand bouillon des cultures urbaines, et d’une collision de styles musicaux. Elle brasse la pulsation sud-américaine avec une insouciance toute méditerranéenne, cuisine les saveurs cuivrées des Balkans et le funk au piment des Caraïbes. Explosif et sensible, ce show à géométrie variable se réinvente sans cesse.
Bête de scène subtile et énergique, la Cumbia Chicharra a plusieurs centaines de concerts au compteur : France, Chili, Maroc, Russie, Croatie, Italie, Espagne, Allemagne, Belgique, Pays-Bas…
Entre 2017 et 2018, les nouvelles compositions du groupe naissent quelque part entre une tournée au Chili et la nuit marseillaise. Elles forment « Hijo de Tigre », troisième album de la Cumbia Chicharra, à la fois énergisant et sensuel. Une éclatante étape dans la longue aventure de ce trépidant collectif de musicien-nes.

Syndröme x Kitsune07 Techno

Syndröme x Kitsune07 Techno - Culture Concerts - Opéras - Soirées Electro Soirée - clubbing - DJ set - Le Chapiteau - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Soirée initialement prévue le 12 septembre.

Hello les gens !! Pour la 1ère fois sur Marseille, le collectif Kitsune07 aka Kø7 / W.A.M, investira le Chapiteau de la belle de mai, accompagné de ses très cher amis de Syndröme (Tawa Girl & Lö Pagani), en co-production, et de notre spécial Guest, la géniale Tauceti(Grenoble).

Préparez vos semelles, vos basket risquent de vieillir de 10 ans en une nuit !!! Techno Techno Techno 100% Dark Techno !!!
Info supplémentaire : Thony de Illusion se joint également à nous pour toujours plus de folie !!! Plus d’infos Soon !!!

LINE UP

• Tawa Girl (Syndröme // Naked Lunch Records // Elektrax Recordings // DOLMA REC // Hydraulix Records)
• Lö Pagani (Syndröme // Les MuZicales)
• Tauceti
• Thony

Belle d’avril Open Air – Harrison BDP, 1RDT & P2Z

Belle d’avril Open Air – Harrison BDP, 1RDT & P2Z - Culture Concerts - Opéras - Soirées Electro Soirée - clubbing - DJ set - Le Chapiteau - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Soirée initialement prévue le 4 avril.

Entre la planète Mars et La Belle de mai, il y a un mois qui tient le tout par un fil.
Le 4 avril on a décidé de se découvrir sous le soleil qui brille.

Galettes, casquettes, anisettes… On sonne le début de la saison des fêtes à l’air libre et libres comme l’air !

CÔTÉ MUSIQUE

• Harrison BDP
Le nouveau prodige de la house/deep-house made in UK

• Un air d’été
Les locaux, les nouveaux fratés

• P2Z – Parizinzin
La fête à l’état pure

CÔTÉ ANIMATIONS
Tournois de boules (inscriptions à venir)
Bingo fada
Stand fleuriste
Paillettes d’amour
& many moreeeee

Techno Dayz #7

Techno Dayz #7 - Culture Concerts - Opéras - Soirées Electro Soirée - clubbing - DJ set - Le Chapiteau - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Techno Dayz by Romain PELLEGRIN.

Une nuit entière pour vénérer la Techno et ses sous styles.

LINE UP

• 20h – OUVERTURE

• 21h – Geoffroy laventure
(Deeplomatic Recordings)

• 23h – Jacme
(Canal Auditif)

• 00h30 – Romain PELLEGRIN
(Nervous Records)

• 1h30 – Guillaume Yohm Canal Auditif
(Boss Canal Auditif)

• 3h – Romain PELLEGRIN
(Way Of House / Lacroche)

• 4h – FERMETURE

Club Cabaret x Wicked Girls : Deena Abdelwahed & Guests

Club Cabaret x Wicked Girls : Deena Abdelwahed & Guests - Culture Concerts - Opéras - Soirées Electro Soirée - clubbing - DJ set - Cabaret Aléatoire - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le Cabaret Aléatoire c’est toute l’année, le Club Cabaret c’est tous les vendredis.

Le Club Cabaret c’est le rendez-vous des amateurs de musiques électroniques. Venez découvrir une programmation exclusive articulée entre artistes émergents et confirmés. Le Club Cabaret est pensé notamment en collaboration avec les collectifs et labels de la région.

Le collectif Wicked Girls, est ravie de vous présenter ce plateau concocté spécialement pour le Cabaret Aléatoire. Wicked Girls, va chercher des artistes qui lui ressemblent : un grand mélange de saveurs du monde entier, teinté de bass music et de techno. Avec Deena Abdelwahed, Paloma Colombe & Carie, c’est un dancefloor des plus pimentés qui vous attend pour ce club cabaret !

LINE UP

• Deena Abdelwahed
[In Finé] – Paris

Productrice et DJ tunisienne, Deena Abdelwahed arrive en France à 26 ans après avoir fait ses armes sur la scène de Tunis et participé au collectif Arabstazy. Ses DJ sets hybrides à la pointe des subcultures, notamment son DJ set à Sonar en 2017 (Top 10 du festival dans le NY Times) révèlent la jeune tunisienne auprès des festivals et événements de Boiler Room, Concrete, Room For Resitance, Säule/Berghain… Seules la nouveauté et l’audace comptent pour se faire une place dans les playlists de Deena.

Le 16 novembre 2018 Deena Abdelwahed sort son premier album « Khonnar » (prononcé Ronnar une précision indispensable pour éviter les erreurs d’interprétation rapide de la part des populations francophones,). Ce mot tunisien intraduisible évoque le côté sombre, inavouable et dérangeant des choses à dissimuler, mais que Deena s’efforce de faire resurgir. On y décèle des traces de la naissance de Deena en tant qu’artiste et citoyenne. Une construction faite de frustrations et de contraintes, nées de mentalités obscurantistes qui ne sont l’apanage ni de l’Orient, ni de l’Occident, et qu’elle s’efforce inlassablement d’exhiber et de briser.

Deena nous livre depuis quelques jours son nouvel EP : Dhakar, savant mélange de techno, de bass music aux sonorités orientales.

• Paloma Colombe
[Le Mellotron] – Paris

Danser jusqu’à la transe – et transcender les frontières.
Paloma Colombe est une DJ et réalisatrice de films documentaires franco-algérienne dont le travail engagé a pour but de créer des ponts entre les deux cultures. Comme ses ancêtres nomades, elle trouve son inspiration en voyageant.

Dans « Radio Amazigh », son émission régulière au Mellotron à Paris, elle raconte en musique et en interviews l’histoire de ses origines berbères. Sa musique s’exporte de clubs en festivals grâce à des sets qui mêlent rythmes percussifs irrésistiblement dansants et pépites électroniques en provenance des quatre coins du monde. Une transe polyrythmique qui nous emmène en voyage sur une carte du monde réelle et imaginaire : Afrique, Maghreb, Moyen-Orient, Amérique Latine…

• Dj Carie aka La Dame
[Blanc Manioc – Radio Meuh] – Bruxelles

C’est la plus grande voyageuse que l’on connaisse, celle qui ne se lasse pas de poser ses disques comme ses valises, elle sillonne le monde ! En diggeuse invétérée la cofondatrice du collectif Wicked Girls vient de sortir tout récemment son premier Ep chez Blanc Manioc, Oh célèbre label Lyonnais. Neo Nata puise dans les musiques ethniques traditionnelles avec des techniques modernes de sampling. Ses DJ sets sous Carie sont le reflet de cette mixture étonnante, puisant dans tous les styles, du hip-hop à la drum & bass en passant par le kuduro ou le dancehall façon gasolina. Carie a ce don de pouvoir combiner tous les styles en gardant comme optique de faire danser le voyageur.

Hang Massive

Hang Massive - Culture Concerts - Opéras - Soirées Electro Soirée - clubbing - DJ set - Cabaret Aléatoire - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Hang Massive à Marseille.
Report du concert initialement prévu le 23 mai 2020.

Laissez-vous transporter par les sons cosmiques et le paysage de rêve magique du spectacle Great Bliss de Hang Massive.

Après l’incroyable succès de leur Tournée Luminous Emptiness l’année dernière, Hang Massive est de retour en Europe pour vous offrir une toute nouvelle expérience live avec leur message de signature d’ouverture et d’unité. Le spectacle combine les sons acoustiques relaxants du hang qui les a rendus célèbres, ainsi que des rythmes de danse extatiques pour vous faire danser toute la nuit.

Hang Massive a les meilleurs fans du monde. Votre présence fait de leurs spectacles une expérience transformatrice d’énergie positive et d’amour. Achetez vos billets maintenant et rejoignez la vibe.

Born to Rave

Born to Rave - Culture Concerts - Opéras - Soirées Electro Soirée - clubbing - DJ set - Cabaret Aléatoire - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

DESTRUCTION SONORE EN APPROCHE
La soirée Born To Rave débarque à Marseille pour une expérience explosive dans les méandres de la Hard Music ! Ready to party Hard ?

BORN TO RAVE [The Game Grid]

MAD DOG [IT]
LE BASK [FR]
LADY DAMMAGE [ES]
ART OF FIGHTERS [IT]
PSIKO [FR]
MAN [FR]
WALTER BISHOP [FR]

Delta Festival

Delta Festival - Culture Festivals - Fêtes Concerts - Opéras - Soirées Electro Sports divers Festival Soirée - clubbing - DJ set - Parc Balnéaire du Prado - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Suite aux annonces du Président de la république, le Delta Festival initialement programmé les 3, 4 et 5 Juillet 2020 a choisi de reporter son événement les 25, 26 et 27 Septembre 2020.

Ce report permettra la tenue de l’événement dans de bonnes conditions sanitaires, mais pas seulement.
Depuis plusieurs semaines, notre communauté, qui compte plus de 90 000 personnes sur l’événement Facebook, exprime une profonde motivation quant à la tenue du festival. Ce report répond avant tout à cette attente très forte. Nous voulons offrir un moment de retrouvailles à toutes et à tous lorsque cette crise sera passée et garantir une offre culturelle.

Cette volonté est renforcée par les nombreuses annulations de manifestations qui ont été annoncées ces dernières semaines, et qui font craindre une réduction importante de cette offre culturelle à la sortie de la crise.

La venue de près de 55 000 festivaliers est un enjeu évident d’attractivité. La situation nationale valorisera les événements et les territoires qui auront résisté à la crise du Covid-19. La résilience n’était elle pas l’une des grande qualité de notre territoire ?

Le souhait de se maintenir, c’est aussi le choix de se porter solidaire de nos partenaires et prestataires​ qui sont extrêmement impactés par la crise. Le report permettra d’autant plus de​ soutenir l’activité du secteur touristique (hôtels, bars, restaurants, transports…).

L’annonce de ce report sonne donc comme une très bonne nouvelle.
Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, nous avons le plaisir d’annoncer que Vladimir Cauchemar rejoint la programmation de cette sixième édition​. Il se produira donc en septembre sur les plages du Prado, aux côtés des autres artistes annoncés précédemment. Actuellement la programmation est maintenue,et nous travaillons en collaboration avec tous les artistes pour s’assurer de leur présence au mois de septembre.

Les conditions sont réunies pour garantir une édition exceptionnelle.

Marseille, le 15 avril 2020

_______________________________________________

Delta Festival s’est construit sur l’engagement de près de 400 associations et 2 500 bénévoles et organisateurs. Notre volonté est de faire de la France un exemple européen de l’excellence et de l’engagement de la jeunesse (16-30 ans).

Il met en avant auprès de 60 000 festivaliers l’engagement étudiant, entrepreneurial, artistique, sportif et durable des 16-30 ans.

Pour faire rêver la jeunesse d’Europe, il rassemble les acteurs culturels, les acteurs institutionnels, les acteurs économiques et les associations qui oeuvrent pour la jeunesse.

On vous promet le meilleur sur les plages du Prado :

► 3 scènes
► 50 artistes
► 50 000 festivaliers
► 6 Villages/ 80 000 mètres carrés
► 200 animations fun & sportives
► 2 300 bénévoles et organisateurs

LINE UP :

CARL COX – ARTISTE SURPRISE – VINI VICI
47TER- ALKAPOTE
BAKERMAT + Sax (Live)
BILLX – CHILLA
DR PEACOCK – DIMA AKA VITALIC
DROPLEX B2B MARKUS VOLKER
HILIGHT TRIBE – JEFF MILLS
LA P’TITE FUMÉE – PAULA TEMPLE
RAKOON – SALUT C’EST COOL
SAM PAGANINI – TEZ CADEY
THE BLOODY BEETROOTS – THERAPIE TAXI
THYLACINE – UNDERCOVER …

Marsatac Soirée 1 – NAS + Modeselektor + I Hate Models + Casual Gabberz + Zola (ANNULÉ)

Marsatac Soirée 1 – NAS + Modeselektor + I Hate Models + Casual Gabberz + Zola (ANNULÉ) - Culture Concerts - Opéras - Soirées Hip-Hop - Rap Electro Concert - Le Parc des Expositions - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

[Communiqué]

Nous avons espéré et oeuvré de toutes nos forces pour que cela ne se déroule pas ainsi mais nous n’avons plus le choix : cette 22e édition devra attendre 2021 !

Suite de la prolongation de l’interdiction des grands rassemblements prononcée par le Président de la République et bien que nous ayons un temps esquissé un Marsatac à l’automne, nous avons dû nous raviser. Les risques sanitaires et les incertitudes nous semblent encore trop grands pour imaginer se rassembler quand la rentrée aura sonné.

C’est un véritable crève-coeur pour toutes nos équipes au travail depuis plus de 8 mois, mais c’est bien la seule issue raisonnable pour voir Marsatac illuminer encore des années le ciel de notre belle cité. Vous n’imaginez pas à quel point nous étions impatients de lever le voile sur le reste de la programmation, de célébrer à vos côtés les musiques et valeurs qui font de Marsatac ce qu’il est depuis 1999.

Aujourd’hui nous sommes profondément attristés, mais dès demain nous imaginerons les contours de Marsatac 2021 : plus engagé et plus beau que jamais ! Les festivals rendent le monde meilleur, il s’y écrit 10 000 histoires à la minute, c’est pour cela qu’ils doivent continuer d’exister. Le vivre ensemble qui nous manque tant en cette période passe aussi par la musique live !
On se doit aussi de vous dire que nous sommes très inquiets pour l’ensemble du secteur culturel et plus particulièrement celui des festivals et du live qui est à genoux depuis des semaines et qui sera sans doute le dernier à pouvoir se relever. Il va falloir beaucoup de solidarité de la part de nos fidèles partenaires, publics et privés et d’amour de toutes et tous pour que Marsatac reparte de plus belle !
Alors on se donne d’ores et déjà rendez-vous les 11, 12 et 13 juin 2021 au Parc Chanot et à la plage du Petit Roucas plus décidé que jamais à faire la fête ensemble.

Du côté de la billetterie et parce que vous étiez très nombreux à avoir pris vos billets, nous allons prendre quelques jours pour mettre en place les meilleures alternatives allant du remboursement à la conservation de votre place pour l’an prochain. Enfin, nous adressons à celles et ceux qui se mobilisent au quotidien contre ce maudit virus notre indéfectible soutien et admiration. Les jours meilleurs arrivent.
Prenez soin de vous, de vos proches et des gens qui en ont besoin.

L’équipe Marsatac.

_____________________________________________________

Le festival du mois de juin à Marseille.

22° édition du festival marseillais des musiques urbaines et électroniques, 3 jours de musique et de fête, au Parc Chanot et à la plage du Petit Roucas.

Marsatac lance cette nouvelle année de la meilleure manière qui soit ! 4 nouveaux noms rejoignent la programmation. Un pied dans le classic et la tête résolument tournée vers le futur, le festival est heureux d’annoncer l’arrivée de Nas, I Hate Models, Zola, Casual Gabberz.

Savant mélange de légendes et de nouveautés, de lyrics et de bpm, d’influences de tous bords, ces 4 noms sont autant de belles promesses. Celle notamment de faire de cette première soirée, le lancement idéal de cette 22° édition. Car si vous y ajoutez Modeselektor en live, vous obtenez le quinté gagnant !

NAS
En juin, Marsatac accueillera l’une des plus grandes gloires du hip-hop américain.
Légende vivante du Rap « East Coast », le natif de Brooklyn est une des plus belles plumes de ces 25 dernières années. Avec onze albums à son actif, l’un des meilleurs MC’s du monde sera présent au Parc Chanot pour délivrer ses titres mythiques, comme « The Message » ou encore « N.Y State of Mind », morceau iconique enregistré en une seule prise. L’ancien rival de Jay-Z a notamment sorti un album en 2018, « Nasir », produit par Kanye West en personne. Un King du Hip-Hop pour un Festival aux racines profondément ancrées dans cette culture : Nas à Marsatac, c’était écrit.

MODESELEKTOR
Huit ans après leur dernier album, Modeselektor revient en force avec « Who Else », un album définitivement abrasif qui plonge le duo allemand dans ses origines berlinoises, froides et sans concessions.
Inclassables dans le champ des musiques électroniques, le duo allemand a marqué toute une génération grâce à son énergie inimitable sur scène, et ses différents titres devenus aujourd’hui cultes. Ils seront de retour à Marsatac, 6 ans après leur dernière apparition dans le Festival, pour enflammer la soirée du Vendredi 26 Juin au Parc Chanot.

I HATE MODELS
Nostalgie, passion, « le moi en souffrance », le goût pour la solitude, le rêve… I Hate Models aborde tous ces thèmes dans une musique submergée par la mélancolie.
Nouvelle recrue de la scène techno underground française, l’homme derrière le masque assène à chacune de ses apparitions des sets oscillant entre Synthwave, Cold-Wave, Industriel, le tout ponctué d’un puissant sentiment de nostalgie.
Qu’il s’agisse de l’Awakenings, du Dour Festival ou encore des Nuits Sonores. 2019 sonne comme l’année de sa consécration puisque le jeune producteur signe son tout premier album sur le label londonnien Perc Trax et enchaine les gigs dans les meilleurs festivals d’Europe. Next step : Marsatac !

CASUAL GABBERZ
Uppercut musical depuis 2013 !
Collectif remuant Paris de soirées où les BPM se déchaînent, ces cinq artistes se plaisent à construire et déconstruire le Gabber. De sets furieux en soirées aux line-ups improbables, l’empreinte que ce quinté est en train de laisser est grandissante. A l’image d’un style qui va vite, très vite, ils créent un label et une compilation monstre. Véritable manifeste de plus de 50 tracks, ce double CD sans compromis pourrait bien devenir l’alpha et l’oméga du Gabber moderne. Alors pensez bien qu’avec Marsatac comme terrain de jeux, « Inutile de fuir » vous n’échapperez pas aux gauches droites made in Casual Gabberz !

ZOLA
L1, L2, R1, R2, haut, bas, gauche, droite. Zola, 20 ans au compteur n’a rien à envier à ses pairs. Annoncé comme l’un des rappeurs français à coté duquel il ne faudra pas passer à côté en 2020, le jeune natif d’Evry a trouvé les codes du succès et a su faire sa place en un rien de temps dans le rap game. Une quinzaine de clips balancée, une centaine de millions de vues enregistrée, le phénomène Zola est bel et bien réel.
De ses débuts au sein du groupe Osiris avant de se lancer solo en 2017, c’est en 2019 que Zola et Truth Records s’associent à AWA, label fondé par le hitmaker Kore, pour sortir son premier album dans les meilleures conditions possibles. Une trap brute et rugueuse, des textes transgressant subtilement les codes du rap, Cicatrices impose l’univers du rappeur et révèle enfin l’étendue de son talent au grand public.
Hola qué pasa? Zola débarque à Marsatac