28e Carré des Ecrivains

28e Carré des Ecrivains - Culture Foires, salons, marchés Et sinon… Foires et salons Expositions - Rétrospectives Littérature et poésie Foire et salon Exposition temporaire - Centre Bourse - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le Comité du Vieux-Marseille sera présent au Centre Bourse : l’occasion de venir à la rencontre de ces amoureux et de ces spécialistes de l’histoire de Marseille et de mieux connaître les multiples activités de cette association. 114 auteurs ayant tous écrit sur Marseille rencontreront le public .

En préfiguration de la commémoration du tricentenaire de la peste de
1720 à Marseille le Comité du Vieux-Marseille propose une exposition intitulée « La santé à Marseille, histoire des lieux et des hommes », du 4 au 16 novembre dans le hall. Inauguration le mardi 5 novembre à 17h suivie à 18h d’une conférence dans l’auditorium du musée d’histoire de Marseille.

Salon International de l’Art Contemporain SIAC

Salon International de l’Art Contemporain SIAC - Culture Foires, salons, marchés Et sinon… Foires et salons Expositions - Rétrospectives Arts plastiques - graphiques Foire et salon Exposition - Le Parc des Expositions - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Sur plus de 3 000 m2, le Salon International de l’Art est devenu en 19 ans, LE rendez-vous annuel incontournable entre les créateurs, le grand public et les professionnels. Il s’impose chaque année davantage comme LE lieu idéal pour découvrir et acquérir des oeuvres inédites, originales, singulières, des pièces uniques ou en séries limitées, dans des domaines aussi variés que les arts graphiques, la photographie, la sculpture et la mosaïque.

S’il revendique toujours ses fondamentaux – la présence exclusive d’artistes professionnels (et non de galeries) sur des espaces d’exposition privatifs avec une pluridisciplinarité de techniques et de styles – le salon se réinvente chaque année grâce à la présence de nouveaux artistes et à la diversité des oeuvres présentées. Aujourd’hui, le Salon International de l’Art est devenu une plateforme d’échanges, de rencontres et de partage, d’achats et de coups de coeur entre les exposants et le public composé de professionnels (galeristes, directeurs artistiques, architectes, décorateurs, décideurs d’entreprise…), d’amateurs d’art et de visiteurs néophytes.

Peintres, plasticiens, sculpteurs, mosaïstes, photographes, plus d’une centaine de professionnels se déplacent de tout l’hexagone et de l’étranger (Belgique, Espagne, Pays-Bas, Suisse, Zimbabwe…). Aquarelles, huiles et acryliques, collages, céramiques et raku, sculptures en terre, en pierre, en marbre, en bois, en métal, en bronze, en matériaux composites et de récupération, photographies et art numérique sont autant de techniques qui seront présentées…

Un espace enfants gratuit, permet aux parents de visiter le salon en toute tranquillité.

Photo Marseille 2019

Photo Marseille 2019 - Culture Festivals - Fêtes Conférences - Débats Projections Expositions - Rétrospectives Audiovisuel - photographie - numérique Festival Exposition Table ronde - rencontres - débat Projection - Différents lieux dans Marseille - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Rendez-vous à Marseille en octobre pour l’ouverture de la neuvième édition du festival Photo Marseille !

Du 10 octobre au 15 décembre 2019, plus d’une trentaine d’événements photo vous attendent, un véritable parcours dans la ville à la rencontre des photographes d’aujourd’hui.

Programme complet disponible en septembre !

# Festival de Photographie Contemporaine
Créé en 2011 à l’initiative de l’association LES ASSO(S), en partenariat avec la Mairie 9/10 de Marseille et l’ESADMM, le festival est la première manifestation dédiée à la photographie contemporaine à Marseille.

Le festival se donne comme axes forts la découverte de jeunes talents avec le Prix Maison Blanche, et la mise en lumière de photographes confirmés de la scène contemporaine. La manifestation fait ainsi le lien entre l’histoire de la photographie et ses pratiques actuelles à travers des expositions et des actions pédagogiques auprès du public (visites médiatisées, ateliers, conférences, rencontres).

Les Instants Vidéo

Les Instants Vidéo - Culture Festivals - Fêtes Expositions - Rétrospectives Audiovisuel - photographie - numérique Cinéma - documentaire Performance - Installation Festival Exposition temporaire - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le Festival international Les Instants Vidéo
Performances et programmations internationales

« L’élément commun à l’art et la politique est que tous deux sont des phénomènes du monde public ». Autrement dit, s’intéresser à l’art d’une manière politique c’est comme être » quelqu’un qui sait choisir ses compagnons parmi les hommes, les choses, les pensées, dans le présent comme dans le passé » (Hannah Arendt).

Depuis 1988, le festival international Les Instants Vidéo est une manifestation dédiée aux arts vidéo, numériques et poétiques (monobandes, installations, performances, multi-médias…). Il se déroule à Marseille Friche la Belle de Mai en novembre, et avant et après ces dates, nous collaborons avec des structures partenaires pour organiser les escales du festival dans d’autres lieux de Marseille, dans la Région… et à l’étranger. L’ensemble de ces escales forment ce que nous appelons une constellation poétronique. Il n’y a pas de concours, les entrées sont libres et gratuites, tout comme l’appel à participation ouvert chaque année entre janvier et juin.

Le festival se veut un laboratoire où se côtoient artistes et oeuvres de réputation internationale et des travaux encore fragiles, en gestation, délicats.

L’édition 2019 :

Il y a 50 ans, l’exploit de l’humanité fut de poser un pied sur la Lune. Le monde s’élargissait.

Aujourd’hui, l’exploit d’une partie de l’humanité est d’arriver à poser un pied sur la terre. Le monde se rétrécit. La mission des artistes est de briser les murs.

Tout commencera donc par la projection du Livre d’image de Jean-Luc Godard à Gaza, Ramallah puis à Marseille le 8 novembre en présence de Leïla Shahid.

Exposition Installations vidéo et numériques, du 25 octobre au 1er décembre
Performances et programmations internationales, du 8 au 10 novembre

Art-O-Rama salon international d’art contemporain

Art-O-Rama salon international d’art contemporain - Culture Foires, salons, marchés Et sinon… Foires et salons Expositions - Rétrospectives Arts plastiques - graphiques Performance - Installation Art et culture divers Foire et salon Exposition temporaire - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La 14e édition aura lieu à la Friche la Belle de Mai et vous proposera un parcours artistique exceptionnel alors que Marseille sera également le siège de la 13e biennale d’art contemporain Manifesta.

La sélection des galeries est réaliséepar un comité artistique qui comprend :

Emma Astner, galeriste, Koppe Astner, Glasgow
Nerina Ciaccia, associée et directrice, galerie Antoine Levi, Paris
Axel Dibbie, galeriste, Crèvecoeeur, Paris / Marseille
Benoit Doche de Laquintane, collectionneur, Bordeaux
Luigi Fassi, directeur du MAN, Nuoro
Sébastien Peyret, collectionneur, Marseille
Isabella Ritter, galeriste, LambdaLambdaLambda, Pristina

Paréidolie – Salon du dessin contemporain

Paréidolie – Salon du dessin contemporain - Culture Expositions - Rétrospectives Arts plastiques - graphiques Exposition temporaire - Galerie Château de Servières - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

En 2019, PAREIDOLIE présentera à Marseille sa 6e édition consacrée au Dessin Contemporain sous toutes ses formes. Tout en conservant son format intimiste qui privilégie la rencontre, la disponibilité et la proximité entre galeristes, collectionneurs et artistes, PAREIDOLIE évolue.

Après l’édition 2018 marquée par sa délocalisation et son rapprochement géographique avec ses confrères d’Art-O-Rama et Polyptyque, PAREIDOLIE sera de retour au Château de Servières dans une mise en espace renouvelée et sur un temps plus long. En effet, le salon ouvrira dès le vendredi 30 août pour se clôturer dimanche 1er septembre.

La sélection des Galeries réalisée cette année sous la présidence de M. Jean de Loisy, directeur de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, a retenu quatorze galeries françaises et européennes ainsi qu’un Parcours Focus Emergence et, pour la première fois, une galerie en ligne. Le comité de pilotage a, de son côté, choisi deux Cartes Blanches, l’Artiste Invité et le Commissaire de l’Espace Vidéo consacré au dessin vidéographique.

Les partenariats avec le FRAC Provence Alpes Côte d’Azur et les Musées de Marseille se poursuivent autour de deux artistes : Samuel Rousseau, sélection du Prix Marcel Duchamp 2011, au musée des Docks Romains et Nicolas Daubanes, Prix des Amis du Palais de Tokyo 2018, au FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Enfin, PAREIDOLIE se prolongera tout au long de l’automne avec la SAISON DU DESSIN, cycle d’expositions consacrées à ce medium dans une vingtaine de lieux partenaires tous impliqués à faire partager leur passion pour le dessin à Marseille et dans la région.

PAREIDOLIE est un événement produit par l’association Château de Servières, avec le soutien de la Ville de Marseille, du Conseil Départemental des Bouches du Rhône, de la Région Sud, la Direction Régionale des Affaires Culturelles ainsi que de partenaires privés.

Connectivités

Connectivités - Culture Expositions - Rétrospectives Histoire et sciences humaines Expostion permanente - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La Galerie de la Méditerranée fait peau neuve : à partir de novembre 2017, sa deuxième section accueille une nouvelle exposition semi-permanente.  » Connectivités  » raconte une histoire des grandes cités portuaires de la Méditerranée des XVIe et XVIIe siècles : Istanbul, Alger, Venise, Gênes, Séville et Lisbonne sont alors les points stratégiques de pouvoir et d’échanges dans une Méditerranée qui voit naître la modernité entre grands empires et globalisation.

Prenant pour socle de réflexion La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, l’exposition propose de suivre les pas de l’historien Fernand Braudel et d’aborder cette Méditerranée des XVIe et XVIIe siècles non pas comme un objet d’étude aux bornes chronologiques strictes, mais comme un personnage dont il s’agirait de raconter l’histoire en l’inscrivant dans la longue durée, allant jusqu’à l’interroger dans la période contemporaine.

Invitant les visiteurs à un saut dans le temps, cette histoire urbaine est également abordée aujourd’hui, à travers l’évolution de territoires portuaires contemporains : les mégapoles d’Istanbul et du Caire et les métropoles de Marseille et de Casablanca. Il s’agit en effet d’aborder la ville en développement comme le lieu vers lequel convergent et s’intensifient les flux, les connections, les échanges, et donc, le pouvoir.

Avec le soutien d’Interxion, de NGE et du Club de l’Immobilier.

# L’histoire du fort Saint-Jean
Installation multimédia permanente au fort Saint-Jean, Galerie des Officiers
Au coeur du fort Saint-Jean, la Galerie des Officiers nous invite a une promenade visuelle à travers l’histoire de cette forteresse marseillaise. De la fondation de Massalia à l’ouverture du Mucem, ce parcours donne a voir et comprendre les métamorphoses du site du fort Saint-Jean, dont l’histoire est indissociable de celle de Marseille et du Bassin méditerranéen.
Un véritable mille-feuille architectural qu’il s’agit ici de déconstruire à travers des films, des maquettes et des dispositifs interactifs présentés au fil des salles de la Galerie des Officiers.
Un projet sous le commissariat de Patrick Boulanger, docteur en histoire et conseiller a l’Action culturelle de la CCI Marseille Provence.
Avec la participation de Myriame Morel-Deledalle, conservatrice en chef du patrimoine au Mucem et commissaire d’expositions.

En famille
L île aux trésors
Autour de l exposition  » Connectivités « 
Espace enfants et parcours numérique pour les 4-12 ans
Équipés d un journal de bord (une tablette tactile), les petits aventuriers et leurs grands accompagnateurs partent à la découverte de la Méditerranée du temps des grands empires, dont ils explorent les principaux ports pour y récolter des trésors. Une fois le voyage terminé, chacun partage ses incroyables trouvailles sur une grande carte de la Méditerranée !
Le week-end de 13h à 19h
Dernier prêt de tablettes à 17h30

Le par­cours­ muséographique du Musée d’Histoire de Marseille

Le par­cours­ muséographique du Musée d’Histoire de Marseille - Culture Expositions - Rétrospectives Histoire et sciences humaines Expostion permanente - Musée d'Histoire de Marseille / Voie historique - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Plus de 2600 ans d’histoire à parcourir

Le nouveau parcours muséographique s’appuie sur 2 idées fortes : Marseille est la plus ancienne ville de France et c’est une ville portuaire ouverte sur la mer Méditerranée. Partant de ces deux évidences, le visiteur découvre l’histoire de la ville grâce à un fil d’Ariane maritime reliant 13 séquences chronologiques, des premières occupations préhistoriques aux développements urbains contemporains. Grâce aux recherches des scientifiques et à la documentation des pièces de la collection, le parcours du musée raconte les hommes et les femmes, inconnus ou célèbres, qui ont participé à l’histoire de Marseille.
­­
Un musée vivant et innovant pour tous les publics

Reconstitutions, multimédia, films, parcours pour enfants. Chaque séquence historique du parcours muséographique se déploie autour d’un objet phare, emblématique de la ville.

­Grâce à des dispositifs multimédia à taille humaine, archéologues et historiens viennent s’adresser directement aux visiteurs. Les choses ne sont pas expliquées, elles sont vécues, racontées, humanisées, et vous pourrez par exemple voir renaître le marin et géographe Pythéas, ou encore le héros d’Alexandre Dumas Edmond Dantès.

Chaque étape de la visite est enrichie de nombreux films et multimédia interactifs qui donnent vie aux objets et contextualisent la présentation des collections.

Pour le jeune public, retrouvez « les Escales de l’Histoire », des modules d’exposition spécialement conçus pour les enfants. S’initier, manipuler, expérimenter : de quoi apprendre en s’amusant !

AUTOUR DU PORT ANTIQUE

VISITES COMMENTÉES

> Dimanches 6 et 20 octobre, 3 et 17 novembre, 1er et 15 décembre de 14h à 15h30
Une expérience immersive dans l’ambiance du port de Marseille au Ier siècle ap. J.-C., grâce à un casque de réalité virtuelle : le visiteur découvrira l’entrée monumentale de Massilia, ses activités
portuaires, les types de bateaux qui naviguaient à cette époque…
Sur réservation.
Tarifs : plein 6 EUR/ réduit 3EUR (+ 3EUR : visite commentée)

VISITES THÉÂTRALISÉES
> Samedis 12 octobre et 16 novembre à 11h, 13h30 et 16h30
Par la Cie Monik LéZart. Visite décalée sur l’histoire de Marseille et de sa fondation. Une balade sur le site du Port Antique, au contenu autant drôlatique qu’historique, proposée par deux guides
passionnés.
Tarifs : plein 6EUR / réduit : 3EUR

VISITES EN FAMILLE

> Mercredis 2, 9 et 16 octobre, 6 novembre, 18 décembre de 15h à 16h30
Visite ludique et interactive sur l’histoire du site. Une expérience immersive dans l’ambiance du port de Marseille au Ier siècle ap. J.-C., grâce à un casque de réalité virtuelle. Enfants à partir de 6 ans accompagnés d’un adulte.
Sur réservation.
Tarifs : Adulte : 6EUR / 3EUR / De 5 à 18 ans : 4EUR / Moins de 5 ans : gratuit

CHASSE AU TRÉSOR NUMÉRIQUE

> Dimanche 6 octobre de 14h à 18h
Voyage dans l’espace et le temps au coeur de l’histoire marseillaise, en suivant le journal de bord de l’Archéonaute, avec la webapp historique et ludique Big Bang Bourse. Activité suivie d’un goûter.
Le visiteur devra se munir d’un smartphone connecté à internet et d’un casque audio. A partir de 14 ans. Big Bang Bourse est un projet de Tabasco Vidéo en partenariat avec le musée d’Histoire de Marseille, avec le soutien de la Ville de Marseille, de la DRDJSCS PACA, du Conseil Départemental 13, et du CGET.
Tarif : gratuit

CONFÉRENCES/ TABLES-RONDES
[Auditorium. Entrée libre dans la limite des 200 places disponibles]

> Samedi 5 octobre de 15h à 18h :
L’histoire des fouilles du site du Port Antique, par Henri Treziny, Directeur de recherche émérite, CNRS, AMU, CCJ, Jean Marie Gassend, Architecte et archéologue, I.R.A.A., Michel Bonifay,
Directeur de recherche, CNRS, AMU, CCJ, Philippe Mellinand, Ingénieur, Inrap, Elsa Sagetat-Basseuil, archéologue Inrap, I.R.A.A., Manuel Moliner, Responsable pôle archéologie, Conservateur en chef, musée d’Histoire de Marseille.
Dans le cadre de la fête de la science et des « 80 ans du CNRS », en partenariat avec la Maison Méditerranéenne des sciences de l’homme et le Centre Camille Jullian.

> Mardi 8 octobre à 18h dans le cadre des Mardis de l’histoire : Dernières découvertes sur la corne du Port romain de Marseille par Marie Pawlowicz, Doctorante en Archéologie, – Aix Marseille
Université – CNRS – Centre Camille Jullian (UMR 7299), avec Michel Bonifay, Directeur de recherche, AMU – CNRS – CCJ, et Xavier Corré, Attaché de conservation du patrimoine, musée
d’Histoire de Marseille.
Dans le cadre de la fête de la science et des « 80 ans du CNRS », en partenariat avec la Maison Méditerranéenne des sciences de l’homme et le Centre Camille Jullian.

> Mardi 26 novembre à 18h dans le cadre des Mardis de l’histoire :
La restauration du navire romain de la Bourse : une histoire au long cours par Myriame Morel, Conservateur en chef du patrimoine, ancienne directrice du musée d’Histoire de Marseille,
Philippe Larrat, ingénieur et ancien directeur de la société Usifroid, chargé de la lyophilisation du navire romain de la Bourse après sa découverte en 1974 et Henri Bernard Maugiron, ingénieur de la société Arc-Nucleart chargé de la dernière phase de restauration du navire à l’occasion de la réouverture du musée en 2013.

Collections permanentes du Musée d’Archéologie Méditerranéenne

Collections permanentes du Musée d’Archéologie Méditerranéenne - Culture Expositions - Rétrospectives Archéologie Histoire Expostion permanente - Musée d'Archéologie Méditerranéenne - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le Musée d’Archéologie Méditerranéenne de Marseille offre un large panorama de l’art des civilisations antiques du pourtour méditerranéen. De véritables trésors à découvrir absolument.
­
­­Situé au premier étage de la Vieille Charité, le Musée d’Archéologie Méditerranéenne invite le visiteur à un grand périple­ méditerranéen, un parcours chronologique et thématique autour des civilisations. Les oeuvres présentées sont des objets d’art uniques datant d’il y a plus de deux siècles. Ces objets prestigieux révèlent les savoir- faire des civilisations méditerranéennes. Au total, le musée compte deux départements d’archéologie antique : les antiquités classiques et les antiquités égyptiennes.

UN NOUVEAU REGARD SUR LA MEDITERRANEE DES DEBUTS DE NOTRE HISTOIRE.

La nouvelle présentation des collections, dans un nouvel écrin valorisant plus de 450 objets du musée d’Archéologie méditerranéenne propose une nouvelle approche archéo-sociologique : le visiteur est convié à un fascinant voyage de près de six mille ans, une histoire qui traverse tout le pourtour méditerranéen.

Cet itinéraire sensible part des rives du Tigre et de l’Euphrate et des rivages grecs jusqu’à l’Italie romaine, en passant par les îles les plus emblématiques de la Mer Méditerranée. Ainsi, des civilisations antiques, méconnues ou caricaturées, se révèlent par autant d’objets d’exception. Des inventions majeures pour l’homme ont vu le jour dans cette aire géographique du monde.

Des progrès techniques et des savoir-faire encore utilisés par l’homme aujourd’hui y ont été mis au point, toujours dans ce même périmètre. Comment faire le lien entre tous ces objets ? Comment dérouler leur histoire, pour mieux les comprendre et les admirer ? C’est un parcours à double lecture auquel le visiteur est convié. Grâce à des espaces expliquant les diverses techniques (invention de l’écriture, du verre, des alliages cuivreux…) et ponctuant la visite, il est possible d’envisager non seulement l’histoire artistique de l’objet, de le contextualiser, de le socialiser et de mieux comprendre les besoins et les contraintes des artisans et des techniciens qui l’ont réalisé.

Les croyances et la ferveur, qui animaient ces femmes et hommes, se sont au fil des siècles, mêlées, séparées parfois, avec toujours l’espoir de progresser et d’avancer pour vivre mieux au sein d’un groupe, dans une société.

AUTOUR DES COLLECTIONS

VISITES COMMENTÉES

> Les samedis à 11h et 15h : Départements Égyptologie et Proche-Orient, bassin méditerranéen
> Les 1er samedis du mois à 17h15 : Visite insolite de 3/4 d’heure ou conférence-visite sur un thème surprise que le visiteur découvre
Tarif : plein 6EUR / réduit 3EUR

ANIMATION

> Les derniers dimanches du mois de 15h à 17h30 : Jeu de l’oie géant dans les collections antiques. Sur réservation.
Enfants de 8 à 12 ans (groupe de 10 enfants maximum)
Tarifs : adultes plein 6EUR / réduit 3EUR – Enfants entrée gratuite + 4EUR pour l’atelier et 1,50EUR pour les moins de 5 ans.

CONCERT

> Samedi 21 décembre à 16h30 : Avec Nathalie Négro (piano arrangé). Sur réservation dans la limite des places disponibles

Parcours permanents à la Buzine – La Cité du cinéma

Parcours permanents à la Buzine – La Cité du cinéma - Culture Expositions - Rétrospectives Cinéma - documentaire Histoire Expostion permanente - La Buzine Maison des Cinématographies de la Méditerranée - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’espace exposition permanente présente une palette plus large et plus variée d’animations.

# LE PARCOURS SCÉNOGRAPHIQUE
Maison des cinématographies de la Méditerranée, le Château de la Buzine présente « La Cité du cinéma ». Ce parcours scénographique invite à un voyage en neuf étapes dans le temps depuis l’origine du VIIe art jusqu’au triomphe du numérique. La porte des étoiles… du cinéma s’ouvre et l’on avance au fil des évolutions techniques, des différents genres de film, des auteurs et des acteurs, dans des ambiances sonores et visuelles différentes pour atteindre le Hall of fame, boulevard mythique des stars.

• L’hologramme
Quoi de plus magique que le cinéma qui donne à voir et fait même parler, grâce à l’hologramme, une image virtuelle en relief pour embarquer le visiteur dans le voyage ? Rien n’existe et tout semble réel.

• La genèse du cinéma
1895, les frères Lumière présentent le cinématographe. Effrayés, les premiers spectateurs croiront que le train entrant en gare de La Ciotat va leur rouler dessus. Tout de suite, la magie de l’image animée était visible à l’écran. La suite ne fut qu’une suite sans fin d’améliorations.

• Trucages
Les pionniers du cinéma avaient déjà tout inventé pour abuser les sens du spectateur en lui faisant croire à des situations périlleuses qui ne l’étaient pas du tout sur le plateau de tournage. Art du trucage, le cinéma juxtapose les images différentes, filme à l’horizontale des actions qui paraîtront se dérouler à la verticale. Il nous trompe, on le sait mais on en redemande !

• Suspense
D’abord stupéfiant, puisqu’il faisait bouger des images depuis toujours inanimées, le cinéma a tout de suite compris quel pouvoir il exerçait sur les salles obscures en faisant rire, pleurer, frémir ou tenir en haleine le public. Tout peut donc arriver, et même qu’un monstre surgisse du miroir !

• Science-Fiction
Méliès, déjà, avait filmé le voyage dans la Lune. Ses successeurs ont développé, perfectionné et magnifié la technologie pour soulager le spectateur de la pesanteur et l’emmener très loin dans les étoiles ou dans le temps, ou l’exposer à des invasions d’extra-terrestres.

• Western
C’était l’histoire de l’Amérique, c’est devenu celle du monde avec ses grands espaces, ses épopées et sa mythologie. Le western contient et raconte toutes les aventures humaines possibles.

• L’animation
Le dessin animé accompagne et entretient l’enfance. Art à part entière, il réussit grâce au talent des créateurs à toucher tous les publics à des niveaux d’émotion et de compréhension différents et complémentaires.

•L’amour au cinéma
Amour au cinéma, amour du cinéma : les deux se mêlent dans la scène culte de  » Cinéma Paradiso  » pour des baisers sans fin. On peut verser une larme dans le noir, c’est permis et ça fait du bien…

• Hollywood boulevard
Pour service rendu au rêve, à l’émotion, au rire et au plaisir des spectateurs, le cinéma célèbre et récompense avec des trophées très convoités, ses créateurs et ses acteurs, jusqu’à les faire entrer dans la légende en écrivant leurs noms sur le trottoir.

• Full immersion 360°
Un voyage immersif extraordinaire…
Plongez à 20 000 lieux sous les mers, promenez-vous en forêts parmi les avatars dans le Jurassic park, envolez-vous dans la galaxie et le cosmos à travers la guerre des étoiles, explorez les capitales du monde : Paris, Tokyo, Shanghai, New York, Dubaï, version futuriste…
Une expérience hors du commun…
(En soirée, réveillez vos sens pour y mêler le goût avec des « diners du futur » … Un voyage gastronomique au gré des différents univers. *)
*Sur réservation uniquement.

# LA BIBLIOTHÈQUE/ MÉDIATHÈQUE
La partie bibliothèque/médiathèque, au 1er étage, va elle aussi être repensée de manière à disposer d’un accueil du public, d’un espace multimédia intéractif, de modules de travail couplés aux rayonnages, et d’un espace dédié aux plus jeunes.

# AUTOUR DE MARCEL PAGNOL
Au 2e étage, la partie consacrée à la vie et à l’oeuvre de Marcel Pagnol changera d’aspect et d’usage. Une reconstitution d’une salle de classe d’époque, avec pupitres en bois, estrade, tableau noir et cartes murales accueillera scolaires et groupes pour se mesurer aux textes de Pagnol.

Le visiteur sera ainsi plongé dans le souvenir et l’oeuvre du maitre des lieux !