Immexpo

Immexpo - Foires, salons, marchés Foires et salons Thèmes divers Salon - Le Parc des Expositions - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Durant trois jours exceptionnels,l’immobilier fête le Printemps ! L’un des événements les plus importants de Marseille et ses environs, Immexpo Marseille, le Printemps de l’Immo vous permet de vivre un moment unique tout en faisant de super affaires pour améliorer votre patrimoine, gagner de l’argent et ainsi vous permettre de réaliser vos rêves.

A qui s’adresse Immexpo Marseille, le Printemps de l’Immo ?

Acheter un appartement neuf, une maison ou un appartement dans l’existant, une résidence secondaire (vue mer, chalets…)
Faire construire une maison individuelle ou rénover son habitation
Rencontrer des notaires, des architectes..des experts !
Financer un projet immobilier et obtenir les meilleurs taux
Développer son patrimoine Immobilier par l’investissement locatif : étudiant, séniors, tourisme
Réduire ses impôts par la défiscalisation (loi Pinel…)
Agrandir ou améliorer son logement
Préparer sa retraite et protéger ses proches

Sous les profondeurs… Intuitive Mind

Sous les profondeurs… Intuitive Mind - Culture Expositions - Rétrospectives Peinture Exposition temporaire - Longchamp Palace - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Aorie, peintre abstrait.

Cet art, l’abstrait vient du coeur, il est personnel dans le ressenti des lumières, couleurs et sentiments qu’il dégage. Dans cette exposition, vous trouverez des toiles uniques de différents formats composés de peinture acrylique vive et coloré.
Dans le cadre de son travail artistique, A O R I E se base sur le ressenti instinctif et primaire des choses.
Aucune visualisation d’avance, pas d’anticipation, le mental habituellement sans cesse en activité est là absent. Une capture de l’inconscient conforme à la théorie de l’écriture automatique.

Place au geste, aux couleurs qui l’appellent, à l’écoute attentive de l’intuition. Des compositions abstraites élaborées au spalter et au couteau via des projections de matière, des coulures sur la toile.
Une totale remise en cause du sens même de l’acte créateur car l’artiste s’interdit toute préméditation comme toute opération préalable de déchiffrement. Il s’agit de s’abandonner sans retour à la spontanéité fulgurante du  » geste  » et partant de là, d’aller à la rencontre des  » signes « .
Quelle vitalité dans cet art !
Ces signes qui naissent alors de cette improvisation absolue s’imposent dès lors comme les témoins irrécusables d’une expérience vitale.Dans ces expériences, la notion de vitesse est primordiale pour empêcher le mental de prendre la place du geste irréfléchi.

Née en 1985, A O R I E originaire de la région bordelaise étudie la communication.
Depuis 2009 elle vit et travaille à Marseille.
Chacune de ces oeuvres est l’occasion de questionner le statut de l’intuition : ses modes d’apparition et les phénomènes physiques qui s’y rattachent.

Vernissage Jeudi 9 janvier à partir de 18h

Urban Republik

Urban Republik - Culture Expositions - Rétrospectives Street art Exposition temporaire - 14 rue de la République, 2e - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

35 oeuvres originales de 4 grands artistes issus de l’art urbain :

• SPEEDY GRAPHITO
L’une des plus grandes stars du Street Art mondial, artiste historique du mouvement, référence incontestée de l’art urbain international, c’est l’un des artistes phares de notre galerie. Sa dernière exposition muséale organisée dans la région à Toulon a réuni plus de 36.000 visiteurs.

• ASTRO
L’un des plus grands muralistes internationaux. Sur tous les grands festivals internationaux ses oeuvres monumentales en trompe l’oeil émerveillent. il fait partie des rares artistes mondiaux capables de s’exprimer aussi bien en très grands formats, sur des façades d’immeubles immenses que dans un très minutieux travail d’atelier sur toile. Nous l’exposons pour la première fois à Marseille et c’est la première fois qu’il sera exposé à Marseille, nous sommes heureux d’offrir son travail aux marseillais.

• LADY M
Parmi les rares artistes féminines du mouvement urban. Elle manie l’abstraction à merveille, sa progression impressionne, ses oeuvres fines et spirituelles sont très appréciée des collectionneurs et son travail sur de grands murs force le respect de tous.

• BAULT
Le poète du mouvement urbain. Ses oeuvres sont touchantes, sensibles et fortes à la fois. Son univers de personnages étranges et de gentils monstres raconte des histoires qui quand on y regarde de plus près racontent elles mêmes encore d’autres histoires.

Fasoulis + Les Tchoquers

Fasoulis + Les Tchoquers - Culture Spectacles - Cirques Concerts - Opéras - Soirées Marionnette Musique Contes - marionnettes Concert - Brasserie Communale57 Cours Julien, 6e - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Soirée de clôture Le Marché Noir des Petites Utopies – Festival de petites formes marionnettiques #4.

• Fasoulis – Cie Ayusaya
(50 min)
Marionnette traditionnelle bigrement d’actualité.
Fasoulis est carnavalesque et universel. C’est un personnage de la longue tradition des marionnettes à gaine en castelet, cousin proche du pulcinella napolitain. Fasoulis est un anti-héros qui porte sur son masque la révolte. C’est drôle, caustique et intemporel.

• Les Tchoquers
[Concert] French yéyé from the 21st century
(30 min)
D’humeur hétéroclite, les Tchoquers vont puiser dans le répertoire des sixties des airs décalés et en remettent une couche.

Faits divers : Posada, par Laetitia Bianchi

Faits divers : Posada, par Laetitia Bianchi - Culture Conférences - Débats Et sinon… Littérature et poésie Table ronde - rencontres - débat Lecture - café littéraire - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Soirée mexicaine à la Salle des Machines !
En présence de l’autrice Laetitia Bianchi qui lance son nouveau livre Posada, génie de la gravure (éd. L’Association, 2019) et de Killoffer, éditeur à L’Association et dessinateur.

Cet ouvrage est la première monographie exposant la vie et les diverses facettes de l’oeuvre prolifique de l’artiste mexicain José Guadalupe Posada, célèbre pour ses calaveras, squelettes rieurs qui bouleversent la représentation de la mort, et qui continuent d’influencer les dessinateurs du monde entier.

Cette soirée est l’occasion d’évoquer joyeusement la redécouverte de l’artiste au Mexique, sa postérité en France, et la genèse de cet ouvrage dont la fabrication et le graphisme sont un hommage aux journaux à deux sous pour lesquels Posada travailla toute sa vie.

À partir de 20h, la soirée se poursuivra autour d’un verre et d’un repas mexicain (¡pozole et mole poblano, en musique !) à quelques pas de là, à l’atelier d’impression Altiplano (23A bd Allemand 13004 Marseille).

# Les Faits divers qu’est-ce que c’est ?
Un à deux jeudis par mois, autour d’un verre et d’une assiette au comptoir, le café-librairie La Salle des Machines est le lieu du dialogue, de l’imagination et de l’échange, à propos d’art, de littérature, de questions de société, de cuisine aussi…

Une proposition de Altiplano et l’Association.
La Salle des Machines

Voyage en oléalogie

Voyage en oléalogie - Tous les autres évènements Conférences - débats Produits régionaux Conférence - Station Marine d'Endoume centre d'océanologie - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Conférence de Jacques Artaud, professeur émérite Aix Marseille Université , IMBE Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale.

Cette conférence a pour objectif de faire connaître les oliviers, les olives, les huiles d’olive et la filière oléicole française.
Dans une première partie nous aborderons avec des illustrations les zones mondiale et française de culture d’olivier, des éléments de botanique, les variétés, les ravageurs, les systèmes de production et des explications sur des phénomènes domestiques couramment rencontrés avec l’huile d’olive.

Une deuxième partie explique les diverses dénominations et donne des éléments de réglementation. Enfin, le conférencier vous fera découvrir la diversité organoleptique des huiles.

Vendetta #7

Vendetta #7 - Culture Festivals - Fêtes Arts graphiques Festival - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Salon international du multiple et de la micro-édition.

Le festival Vendetta, salon international du multiple et de la micro-édition, revient à la Friche pour sa septième édition, réunissant une soixantaine d’acteurs de la profession le 14 et 15 décembre à l’entrée et dans l’exposition Sickscreen Land située au 5e étage de la Tour à la Friche la Belle de Mai.

En parallèle, le pendant musical Vendetta Tatatata #7 propose des concerts tout au long du week-end en partenariat avec l’Embobineuse, salle de concert située à quelques pas de la Friche dans le 3 arrondissement de Marseille .

Une proposition Le Dernier Cri.

Illuminations et parcours artistique de Noël

Illuminations et parcours artistique de Noël - Culture Spectacles - Cirques Noel Arts et Beaux-arts Son et lumière Spectacle - Nombreux lieux et places dans la ville - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Parce que Noël sera toujours un moment particulier dans la mémoire et l’imaginaire collectif, la Ville de Marseille propose un programme festif, culturel et populaire, sous forme de parcours artistique, pour faire de la cité phocéenne une destination incontournable pour les fêtes de fin d’année.

Face aux nécessaires mutations des grandes métropoles d’aujourd’hui, la Ville de Marseille oeuvre pour offrir un programme festif aux touristes comme aux Marseillais, et ainsi contribuer à la qualité de vie de ses habitants.

Chaque année de nombreux services municipaux mais aussi des associations de commerçants, des partenaires privés et des opérateurs culturels travaillent au succès de ces fêtes de fin d’année. Toutes ces forces se fédèrent et travaillent ensemble sur une programmation inédite et de qualité, intégrant les aspects traditionnels des fêtes de fin d’années (Marché de Noël, Foire aux Santons, illumination de sites) avec
des propositions plus contemporaines s’adressant au public le plus large.

Le programme de cette 2e édition se renforce et se compose autour de promenades et de parcours au coeur de la ville, qui se mettra ainsi au rythme de Noël et de son ambiance festive. Les animations s’adresseront à tous les publics, avec des projets d’installations numériques et de sculptures lumineuses, des illuminations de sites, des spectacles, des marchés, des expositions, des parcours shopping, des parcours touristiques et différents temps forts.

LES ILLUMINATIONS TRADITIONNELLES

Dès le vendredi 29 novembre à 18 h, tous les quartiers de Marseille scintillent de mille et une lumières à led avec des décorations festives sur les sites emblématiques. Entre féerie et magie, les décors sobres et raffinés sur le thème de la lumière accompagneront la métamorphose des sites emblématiques.

► Autour du Vieux-Port, tous les mâts seront habillés de lanternes décoratives, dévoilant une atmosphère chaleureuse et lumineuse. L’Ombrière emblématique du quai de la Fraternité étonnera les passants, en douceur, par la magie visuelle de son installation éphémère avec ses parures de lumières, pampilles translucides teintées de blanc chaud.

► La Canebière, artère emblématique baignée de lumière, sera ornée d’un plafond lumineux composé de guirlandes LED aux lignes serpentines et d’éléments étoilés suspendus.

►Le site de la place Bargemon sera magnifié par ses arbres décorés de corolles scintillantes. Le plafond lumineux devant le pavillon Daviel viendra parfaire cette ambiance chatoyante.

► La place du Général- de Gaulle et la place aux Huiles offriront aux passants une déambulation lumineuse sous le patrimoine arboré brillant de mille feux.

► Le cours d’Estienne d’Orves, revêtira ses habits de lumières avec son plafond lumineux structurant artistiquement avec ses lanternes d’antan cet espace de convivialité.

En complément de ce dispositif exceptionnel, en partenariat avec les Mairies de Secteur, la magie de Noël sera présente sur près de 334 sites répartis dans toute la ville. C’est ainsi que 220 décors festifs animés de créations lumineuses et près de 5 000 mètres linéaires de guirlandes installés sur plus d’une centaine de sapins et d’arbres illumineront Marseille pour parfaire l’ambiance de Noël pendant les fêtes.

Tous ces sapins, issus de pépinières, seront prélevés spécifiquement pour les fêtes de fin d’année.

LE PARCOURS ARTISTIQUE : DES OEUVRES INÉDITES À OBSERVER DANS TOUTE LA VILLE

Du 29 novembre 2019 au 5 janvier 2020

 » STELLA 360  » LAURENT BOLOGNINI
► La cour du Musée Cantini

L’oeuvre Stella s’inscrit dans le droit fil des travaux de l’artiste : une structure cinétique lumineuse dont l’effet visuel repose sur le phénomène de la persistance rétinienne. Reposant sur un mât, animée par trois moteurs, la tête de l’oeuvre effectue des rotations sur un axe vertical et horizontal. La structure dessine deux sphères complètes (l’une à l’intérieur de l’autre respectivement de de 1,5m et de 3m. Sa taille est de 5,60 m à son extrémité (pâle à la verticale). Stella est une oeuvre mobile à 360° générant 8 points de lumières. Sa programmation permet de jouer sur la
vitesse des 3 moteurs de manières indépendantes et sur l’intensité lumineuse.

 » RYTHMUS  » STUDIO CHEVALVERT
► La Vieille Charité

 » Rythmus  » Studio Chevalvert
Creation: studio Chevalvert (contributors : S. Buellet, A. Juracek, P. Paleta, J. Puyo) Technical development: Hémisphère, Chevalvert – Production : Mirage Festival – Dolus & Dolus

Original creation for Lyon – La Fête des Lumières 2018 Dans  » Rythmus « , la main, et par extension le corps, deviennent les moyens pour se connecter à la fois à notre rythme biologique et à la sculpture interactive circulaire.  » Rythmus  » est une installation qui matérialise les battements cardiaques de deux personnes, qui face à face, sont connectées à un réseau circulaire de totems de lumière interactifs. Ces strates de lumière vont  » vivre  » en raccord avec le rythme de la fréquence cardiaque des utilisateurs. Une collection de tableaux intéractifs, basés sur la notion de représentation du rythme cardiaque, vont se déployer et évoluer selon les concordances et différences des rythmes cardiaques des utilisateurs. Une installation municipale réalisée en collaboration avec le Festival  » Chroniques « . Chevalvert est un studio de design visuel co-fondé par Patrick Paleta et Stéphane Buellet en 2007. Basé sur une approche du design ouverte, multidisciplinaire et transversale, le studio Chevalvert borde et conçoit les projets sans a priori, où la forme est au service de l’idée.

 » LA FLEUR  » CÉDRIC LE BORGNE
► Place Sadi-Carnot

Il s’agit là de l’installation d’une fleur géante dans un écrin urbain, sur la place Sadi Carnot. Par cette création originale l’idée de l’artiste est de confronter le monde urbain à la nature, dans un rapport de domination modifié. Le gigantisme de la fleur et sa mise en scène rééquilibre ce rapport. La force et la fragilité de la nature se rappelle à nous. Ce serait un miroir de nous-même, un mutant, une alerte, une vengeance, une utopie, un idéal, une pulsion de vie… Les oeuvres de Cédric Le Borgne apparaissent et disparaissent dans le ciel, entre rêve et réalité. Elles contemplent la ville, l’explorent, la caressent, l’imagine, comme le fait peut être l’imaginaire des habitants, ou des passants. Leur voyage a commencé à la fin des années 90, Cédric Le Borgne installe ses premières sculptures à Toulouse, dans les rues de son quartier, de manière  » sauvage « . Depuis elles parcourent le monde, Genève, Séoul, Londres, Singapour, Shanghaï, Moscou… En mettant en scène l’espace public, l’artiste veut avant tout célébrer la poésie du quotidien. La ville est pour lui un terrain de jeu, de rencontre et de partage.

 » LES MÉDUSES  » PARADE DESIGN, GHISLAINE COUDERT
► La façade de l’Opéra

Cinq Méduses géantes, prennent place entre les imposantes colonnes de l’Opéra à Marseille, conjuguant ainsi une certaine fluidité et un esprit poétique au rythme architectural de cet édifice. Ces suspensions féeriques s’habillent de lumière pour changer subtilement d’intensité colorées au gré d’une programmation interne. Une ambiance mystérieuse et poétique se crée ainsi tel un ballet de lumière à la tombée de la nuit. Crées en 2015 pour le Festival lumière à Lausanne, ces méduses ont beaucoup voyagé depuis, notamment à Jérusalem en 2015 et en Lituanie 2018 dans le cadre de LightFestival.

Parade Design, représentée par l’artiste Ghislaine Coudert, propriétaire des oeuvres etdonc des droits de représentation et de reproduction, garantie à la Ville le droit de reproduction de l’oeuvre dans les supports de communication (affichage, programme, site, RS, presse…) et pour la promotion par la Ville des Fêtes de fin d’année, même après la fin de l’événement prévu au 15 janvier 2020, dans la mesure où il n’y a pas d’exploitation commerciale.

Fibre sensible

Fibre sensible - Culture Expositions - Rétrospectives Arts plastiques - graphiques Exposition temporaire - Maison de l'artisanat et des métiers d'art - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Après le bois en 2017 et le textile en 2018, cet hiver la MAMA poursuit le parcours de la fibre végétale pour explorer le papier. L’exposition invite à découvrir les métamorphoses des feuilles.

Quinze créateurs et un collectif qui consacrent leur talent à l’art du papier, investissent la MAMA pendant deux mois. Leurs univers créatifs parfois éloignés ont en commun d’utiliser la légèreté du papier pour composer des oeuvres fortes qui éveillent la fibre sensible du spectateur.

Avec la participation de Mathilde Arnaud, Sarah Barthélemy Sibi, Sandrine Beaudun, Aïdée Bernard, Viviane, Colautti Iva nova, Maryse Dugois, Laurence Grateau, Aline HD, Mademoiselle Maurice, Isabelle Papas ian, Maryline Pomian, Marion Riguera, Charlotte Sagory, Jean-Charles Trebbi, Laurence Villerot et le collectif le CRIMP.

Le Mauvais Oeil 51 : Tricéphale

Le Mauvais Oeil 51 : Tricéphale - Culture Expositions - Rétrospectives Arts plastiques - graphiques Exposition temporaire - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Pour cette nouvelle édition du mauvais oeil, découvrez une exposition à trois têtes. L’atelier expose trois nouveaux auteurs pour leurs premières publications aux éditions du dernier cri.

LES ARTISTES

• Cha Kinon
L’artiste est née en Belgique en 1993, vit et travaille à Marseille. Elevée à la bière et aux frites avariées, elle découvre la gravure sur métal après avoir torturé ses cousins. « Le métal et l’acide ça j’aime. » Elle ressort des Beaux Arts de Liége avec un diplôme homologué en 2018. En 2019, elle sort le fascicule « déformation belge » et diverses estampes montrant des jeunes filles faméliques dans des situations inconfortables. « Petite, j’étais très maigre, on m’appelait le moineau, ma mère devait me gaver de pizza, fallait bien que je finisse à Marseille ».

• FRAMAX
Né 1981, il vit et travaille à Paris. « Impaled in hell » est un recueil d’images embrochées au dernier cri, une série de dessins « vaccinatoires » pour préserver l’auteur de la gangrène du cerveau face à l’implacable bêtise humaine. Des visions d’enfer post médiévales… « Car comme dirait l’autre, l’enfer c’est les autres. »

• GOTIER
Gotier vit et travaille au sein des éditions du Monstre, basé dans une ancienne briqueterie sur Amiens. « Gotier ne dessine pas ce qu’il se passe. Il dessine ce qu’il ne se passe pas. Ou ce ce qui aurait pu se passer. Ou qu’il aurait aimé qu’il se passe mais finalement non. Frénésie cafféinomane de la passivité. Humoriste en avance sur le retard, toujours à coté. »

Une proposition Le Dernier Cri.