Nemir

Nemir - Culture Concerts - Opéras - Soirées Hip-Hop - Rap Concert - L'Affranchi - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

NEMIR a la voix joueuse, un tantinet éraillée.

Il a grandi dans Saint-Jacques, le quartier des Gitans à Perpignan, avec ses ruelles étroites et ses places lumineuses. En 2012, on le découvre avec « Ailleurs », un single devenu un hit instantané sur toutes les radios. Bousculant rap et chanson, il s’attire les faveurs du grand public comme celles des fans de rap.

Après plusieurs EP et de multiples collaborations (Nekfeu, Alpha Wann, Deen Burbigo, Gros Mo, …) Nemir présente aujourd’hui son premier album, toujours aussi accessible, populaire et enthousiasmant, qu’il défend sur scène avec ses musiciens.

Oboy

Oboy - Culture Concerts - Opéras - Soirées Hip-Hop - Rap Concert - L'Affranchi - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

OBOY vient de Villeneuve-Saint-Georges dans le 94 et « OMEGA » est son premier album après le 8-titres Southside l’an dernier, déjà adoubé par la presse – des Inrocks à Booska- P – et par le public – plus de 20 millions de streams. Depuis son premier projet « Olyside » en 2016, le rappeur de 22 ans est resté fidèle à son style de bluesman de la cité, de voyou mélancolique, sauf qu’il a progressé à vitesse accélérée et que sa palette de flows et d’ambiances s’est considérablement enrichie.

Réalisé par le collectif de beatmakers Le Side, connu pour avoir travaillé avec Aya Nakamura, OMEGA est un vrai colosse musical, où la voix rugueuse et brûlante d’OBOY est servie par des instrumentaux maximalistes. On connaissait déjà « Alpha », « R10 » et « Boy », on découvre ici entre autres dingueries « Wu-Tang », « Lazer/Champagne », « Avec toi », « Je m’en tape » (ft. Aya Nakamura et le Néerlandais Dopebwoy).

Trap, cloud, R&B de Toronto, grime londonien, afro : l’équipe sait tout faire, les sons chargés de détails et de doubles fonds ont été fabriqués avec un soin maniaque. Les syllabes du rappeur ricochent exactement là où il faut sur ces beats haut de gamme, dignes des meilleurs prods américaines ou anglaises. OBOY parle de la rue, d’amour, de tristesse, et se confie sur un quotidien sombre dont il s’émancipe peu à peu, sans pour autant parvenir à s’en détacher entièrement.

Aya Nakamura et Dopbewoy sont les seuls invités de cet album, et OBOY réussit sans problème à imposer seul son univers. On est fasciné par l’aisance naturelle de son débit et par la richesse des styles. Après ce premier opus plus que prometteur, il a déjà commencé à bosser sur le suivant : « Jusqu’à ce qu’on me dise qu’il faut arrêter et partir du studio, pour moi un son n’est jamais assez taffé » : la suite s’annonce donc encore plus lourde que ce projet déjà mastodonte.

Jok’Air

Jok’Air - Culture Concerts - Opéras - Soirées Hip-Hop - Rap Nouvelles tendances Concert - Dock des Suds - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Après avoir vécu un premier chapitre collectif incarné par la Mafia Zeutrei dont il partage les rangs et les charts avec des comparses du XIIIème arrondissement de Paris, le charismatique Jok’air aussi bon en rap qu’en chant, a su s’imposer dans un environnement où les codes sont longtemps restés fermés.

Nourri aux films de John Travolta qui brillait sous les traits de Dany Zouko dans Grease ou Tony Maneiro dans La fièvre du samedi soir, Jok’air a toujours rêvé de culture américaine et de fusion musicale. C’est bel et bien cet univers qui ressurgit dans le deuxième opus de cet enfant élevé à Michael Jackson, Police ou les Bee Gees. Un virage résolument lover et dansant, inspire des années 70, quand la musique passait doucement du rock au disco. Une progression similaire à celle présente sur Jok’Travolta dont les orchestrations live se mettent au service d’un rap toujours plus brut et plus pur. Accompagné d’un escadron de featurings aussi éclectique que prestigieux (Sadek, Alonzo, Yseult, Chilla…), Jok’Air prouve une fois de plus sa place unique dans le paysage rap français.

Tsew The Kid

Tsew The Kid - Culture Concerts - Opéras - Soirées Nouvelles tendances Hip-Hop - Rap Concert - Espace Julien - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’histoire de Tsew The Kid est d’abord celle de quelques couleurs. Il y a le jaune de cette brousse qui semble onduler partout à la manière d’un océan, il y a le vert de ces hauts arbres bons à caresser, ça et là, la couenne du ciel et puis le rose aussi, celui de ce jardin parfumé que l’on peut apercevoir depuis le balcon de la maison familiale. S’il est né en France, Tsew The Kid a passé son enfance tout en bas du monde, sur l’immense île de Madagascar d’où sont originaires ses parents. L’histoire du jeune chanteur débute aussi par le bruit rythmé d’une mélodie. C’est le père qui joue au piano et, tout autour, la mère, la soeur et lui, le benjamin, qui chantent, comme une chorale du coeur, des standards des Eagles au groove de Gnarls Barkley.

Ces souvenirs-là n’ont jamais cessé de flotter dans la mémoire de Tsew the Kid. “L’émotion de mes premières années me stimule en permanence. J’ai toujours envisagé ma musique en me basant sur mes souvenirs”, dit-il. Du temps de son adolescence quelque part en bordure de Paris, Tsew the Kid joue de la guitare et du piano. Il écrit, compose et chante, et voudrait être un peu Bruno Mars, un peu The Weeknd. De ces garçons, il aime les manières polyvalentes, le grain profond de leurs voix au micro et les envolés de leurs corps sur scène. “Ils me rappellent Michael Jackson, ils ont cette capacité à happer l’auditeur tout entier dans un univers. C’est ce qui m’anime aussi”, explique-t-il.

Alors qu’il est un étudiant comme les autres, bûchant de manière distraite dans les grands amphithéâtres de banlieue, Tsew The Kid choisit de faire de la musique sa vie. La décision est soudaine, comme la découverte d’une évidence. La première étape de sa carrière naissante consiste à rejoindre le petit studio d’enregistrement de son cousin, à Paris. Puis voici bientôt ses freestyles repérés par les comptes les plus influents sur les réseaux “Je me suis lancé dans le rap en gardant ma touche chantée. En fin de compte, c’était quelque chose qui me ressemblait, et les gens l’ont compris.” Au vrai, il y a dans la musique de Tsew The Kid une nouvelle façon d’être un crooner à fleur de peau mais tout en nerfs.

Tsew The Kid s’inscrit dans la lignée de cette nouvelle génération de rappeurs qui s’inspirent de mille choses, aux côtés d’Hamza et d’Ateyaba. Aussi, avec le temps, et sans même bénéficier encore du soutien d’une maison de disque, le jeune homme a réussi à fédérer autour de sa musique une importante communauté de fidèles. Ses premiers titres cumulent aujourd’hui 30 millions de streams tandis que ses clips comptabilisent 16 millions de vues.

Suite à sa signature chez Panenka Music, c’est une nouvelle aventure qui s’est mise en branle: la conception d’une mixtape (qui pourrait sonner comme un album). En studio, ce dernier a fait bourgeonner ses idées au piano et à la guitare, et les a ciselé aux côtés de plusieurs beatmakers. Le résultat se déploie en quinze titres qui font tourbillonner l’auditeur dans un cosmos de rap et de mélodies. Il y a là les sillons d’une série de petites aventures, ce sont des morceaux tout en virages, où le rythme fonce et s’évanouit, fait voir de jolies hauteurs et de drôles d’abysses. Pour Tsew The Kid, cette mixtape, baptisée DIAVOLANA, ou “Rayon de lune” en malgache, n’est rien d’autre qu’une mise à nue. “Il y a des vides dans ma vie et j’essaye de les combler comme je peux avec ma musique. Je suis d’humeur mélancolique et au travers cette mixtape, j’aimerais savoir si les gens pensent comme moi”, souffle-t-il.

Le morceau “Partir Loin” raconte cet étrange sentiment de ne pas totalement appartenir au monde de la fête où l’on vient d’arriver. Quant à “Loin de Moi”, c’est l’histoire d’une volée de pensées pour la même fille, toujours, qui viennent dans la solitude de l’aube.

La Block Party du Dimanche Aprem par Cré-Scene & Orizon Sud

La Block Party du Dimanche Aprem par Cré-Scene & Orizon Sud - Culture Concerts - Opéras - Soirées Hip-Hop - Rap Concert - Makeda - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le Makeda est fiere d’ouvrir ses portes dimanche 8 décembre pour une après midi qui s’annonce remplie de bonheur, de good vibz et surtout de transmission.

Au programme :
Le principe est simple :
LA TRANSMISSION, LES SOURIRES,
LA FÊTE DES PETITS ET DES GRANDS….

On ouvre le Makeda à tous (Petits et Grands) pour fêter le Hip Hop sous toutes ses Formes : DeeJaying, Open Mic, Danse, Battles, Graff etc etc… et tout ça un dimanche après midi par mois à partir de 14h.

Parce qu’une Block Party ce n’est pas avant tout une fête de quartier ? Alors passe le message à ton voisin, ton frère, ta soeur et amène tes enfants ….

Alors Venez, Participez, Souriez, Dansez, Rappez, Scratchez, Vibrez, et faites vivre le HIP HOP.

Pete Rock + Groove Unity

Pete Rock + Groove Unity - Culture Concerts - Opéras - Soirées Hip-Hop - Rap Pop - Rock - Folk Soirée - clubbing - DJ set - La Voûte Virgo - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

► Pete Rock (Hip-Hop Legend-DJ set)

Grand architecte de l’Âge d’Or du Hip-Hop, Pete Rock est un véritable survivant qui a su s’adapter malgré une sélection naturelle assez rude. A la fin des années 90, à une période où le mouvement hip-hop à New York City commençait à se trouver dans une mauvaise posture, il enregistre Soul Brother #1, compilation qui se voulait instructive et salvatrice, un véritable retour aux principes hip-hop de base sans tomber dans des vieilleries nostalgiques et rébarbatives.

Depuis plus de 20 ans, il est l’auteur d’un nombre de classiques incalculables. aux côtés de Das EFX, Nas, Public Enemy et bien d’autres, le Soul Brother #1 a réellement forgé de ses mains le son du rap des années 90… et celui du futur, comme le montre ses derniers albums instrumentaux ou ses collaborations avec la jeune garde (Smoke DZA ou Roc Marciano). Récemment, Pete Rock s’est associé avec Skyzoo, ayant dix ans de moins que lui, pour un nouveau projet souhaitant s’adresser Skyzoo, deux générations qui font le même constat. Ensemble, ils délivrent donc un album appelant à la vigilance et au retour du bon sens, plus qu’un album de vieux réactionnaires dépassés.

► GROOVE UNITY (DJ set)

Luc Sky : DJ de Marseille qui joue depuis plusieurs décennies des vinyls de deux types de formats , le 45t et le maxi 45t avec des styles musicaux rythmés, venant de pays différents…attention sacré client pour ce genre de date Hip-hop.

Ed Nodda est DJ depuis 23 ans. Il a commencé à collectionner des vinyles depuis que les sonorités du hip-Hop et de l’acid jazz du début des années 90 ont soufflé sur la planète groove. Ed continue de sévir et de mixer tout ce qui tombe dans son macbook pour créer des sets gorgés de groove mêlant cumbia, funk, soul, electronica, brokenbeat, salsa, nu jazz, future Soul, hip-hop, deep house, disco, techno, bolly beats, bhangra, Afrobeat ou ragga. Il n’a de cesse de remettre en lumiére les ponts et pulsions incestueuses qui relient ses sonorités entre elles.

Talib Kweli (Hip Hop Us)

Talib Kweli (Hip Hop Us) - Culture Concerts - Opéras - Soirées Hip-Hop - Rap Concert - Espace Julien - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Avec plus de 20 ans de carrière, le vétéran de Brooklyn est l’un des artistes les plus accomplis de la scène Hip Hop, marquant fortement les années 90 et 00. Collaborateur de longue date de MOS DEF au sein du groupe Black Star ou avec Hi-Tek pour Reflection Eternal, il est également auteur d’un grand nombre de classics du Rap US en solo ou en collaboration avec Kanye West, Pharrell Williams, Just Blaze, J Dilla, Common, Mary J. Blige ou encore Madlib… Capable de se poser avec aisance sur tout style d’instrumental, Talib Kweli raconte ainsi ses histoires captivantes au moyen d’une écriture fouillée et travaillée.

Mobb Deep (Havoc & Noyd) – Us Hip Hop Legend

Mobb Deep (Havoc & Noyd) – Us Hip Hop Legend - Culture Concerts - Opéras - Soirées Hip-Hop - Rap Concert - Espace Julien - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Un export Le Molotov à l’Espace Julien.
Boum ! ! Mobb Deep (Havoc & Noyd) in da Hood – Cours Ju, La plaine ! ! !

Mobb Deep est un groupe de hip-hop américain, originaire du quartier de Queensbridge, dans le Queens, New York1. Le groupe est en activité depuis le début des années 1990, et est notamment connu pour l’album The Infamous publié en 1995, dont est extrait Survival of the Fittest et Shook Ones part II, considéré par la presse spécialisée comme l’un des meilleurs morceaux de l’histoire du hip-hop2. Mobb Deep est souvent considéré comme l’un des meilleurs groupes de rap East Coast.

Fête de clôture des Rencontres à l’échelle – DJ Soall

Fête de clôture des Rencontres à l’échelle – DJ Soall - Culture Concerts - Opéras - Soirées Electro Hip-Hop - Rap Soirée - clubbing - DJ set - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Bercée par les sonorités caribéennes de ses origines, Soall se tourne, par la danse, vers les univers plus urbains du hip-hop et du dancehall. C’est sur le dancefloor qu’elle exerce d’abord son art : à force de danser, elle commence à avoir fort envie de faire danser les autres. Autodidacte et passionnée, elle se tourne naturellement vers le Djing.

Devenue membre de plusieurs collectifs parisiens, comme Croustibass, Get Tropical et Nohell, Soall joue dans les grands clubs et festivals français mais aussi européens. Elle nous offre aujourd’hui des DJ sets teintés de hip-hop, bass music, tropical, dancehall et afrobeats. En février 2019, elle mixe 60h durant sur Mouv’ Radio, une performance. Elle est par ailleurs à l’affiche du documentaire L’Époque réalisé par Matthieu Bareyre en 2019, où on la suit dans ses nuits blanches.

Tremplin Emergenza

Tremplin Emergenza - Culture Concerts - Opéras - Soirées Pop - Rock - Folk Hip-Hop - Rap R'n'B - Soul - Funk Concert - Le Molotov - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Venez découvrir les futurs talents de la scène de demain !

Alors venez les encourager et les soutenir dans une ambiance musicale et festive !