Il était une fois… Marseille

Il était une fois… Marseille - Culture Expositions - Rétrospectives Audiovisuel - photographie - numérique Archéologie Exposition temporaire - Gare SNCF Marseille Saint-Charles - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’ARCHÉOLOGIE ENTRE EN GARE

L’Inrap et SNCF Gares & Connexions s’associent pour présenter trois expositions photographiques autour d’un thème original  » À la (re)conquête du passé. Aventures archéologiques  » dans les gares de Marseille Saint-Charles, Paris Montparnasse, Paris-Est et Rennes, du 6 septembre au 15 novembre 2019.

Grâce aux photographies issues des fonds de l’Inrap, ces expositions font connaître aux millions de voyageurs en train, de passage dans les gares SNCF Gares & Connexions, les apports de l’archéologie à la compréhension des grands débats de la société contemporaine et son éclairage sur un héritage culturel partagé.

IL ÉTAIT UNE FOIS… MARSEILLE

8 000 ans de présence humaine, 100 ans de recherches archéologiques, 49 fouilles au coeur de la ville : la seule ville de France à pouvoir revendiquer 26 siècles d’histoire urbaine continue et riche en vestiges. Du quartier du Panier au Vieux-Port de la Préhistoire aux époques modernes de navires engloutis en objets de la vie quotidienne, la foisonnante histoire de Marseille s’écrit sous les yeux des archéologues qui en sont les témoins privilégiés.

Comme d’autres ressources du sol, les vestiges archéologiques ne sont ni inépuisables ni renouvelables. Les fouilles permettent de trouver un équilibre entre les impératifs du développement économique et la nécessité de sauvegarder la mémoire de la ville, notamment à travers les recherches menées par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Héritier de 30 ans d’expérience, il est le seul opérateur public compétent sur l’ensemble du territoire et pour toutes les périodes. L’Inrap intervient sur tous types de chantiers à l’issue desquels il assure l’exploitation des résultats auprès de la communauté scientifique. Ses missions s’étendent également à la diffusion de la connaissance archéologique auprès du grand public, tout au long de l’année lors, par exemple, des Journées européennes du Patrimoine.

À travers ce voyage photographique au coeur de plusieurs décennies de fouilles du quartier du Panier au Vieux-Port, l’exposition met en lumière la foisonnante histoire de Marseille la cosmopolite, mélange de traditions et de populations.

Journées Européennes du Patrimoine au Mucem

Journées Européennes du Patrimoine au Mucem - Culture Et sinon… Expositions - Rétrospectives Journées du patrimoine Arts et Beaux-arts Histoire et sciences humaines Evénement culturel  Exposition - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

36e édition :  » Arts et divertissement « 

Du 21 septembre au 22 septembre 2019
Les Journées européennes du patrimoine, c’est l’occasion d’aller voir ou revoir toutes les expositions du Mucem en accès libre !

Au J4, le festival Actoral propose micro-performances et projections, à découvrir samedi après-midi dès 15h.

Au Centre de conservation et de ressources, des visites exceptionnelles des réserves, des ateliers créatifs (graphisme et couture) ainsi que des lectures pour les plus jeunes, sont proposés tout au long de ces deux journées.
L’exposition  » Derrière nous  » sera également ouverte durant ce week-end.

L’exposition  » Derrière nous  » s’inscrit dans le cadre du projet européen de coopération  » Excavating Contemporary Archaeology  » qui a pour vocation d’explorer la diversité du patrimoine culturel européen. Ce projet réunit le Mucem, la Kunsthal Aarhus(Danemark), POINT (Chypre) et AIR Antwerpen (Belgique)

Coin lecture pour les enfants
Samedi 21 septembre 2019 à 10h00
Découvrez une sélection de livres et de bandes dessinées en libre accès, tout au long de ces deux journées rythmées par des séances de lecture de contes.

Visite de l’appartement témoin et de la grande réserve du CCR
Samedi 21 septembre 2019 à 10h15
Cette visite guidée nous mène de l’appartement témoin à la grande réserve du CCR, avec une attention particulière pour les pratiques festives (fête foraine, carnavals, processions, défilés), ainsi que les jeux traditionnels. Une façon de parcourir le Mucem pour le moins… ludique !

Découverte des ateliers créatifs du samedi
Samedi 21 septembre 2019 à 14h00
À l’occasion des Journées européennes du patrimoine, participez à des séances découverte des ateliers graphisme (avec Fotokino) et des ateliers couture (avec la styliste Lorène Bellamy), proposés par le Mucem.
Une façon de développer votre créativité en explorant de nouvelles techniques…

Screws
Samedi 21 septembre 2019 à 15h00
Festival Actoral
Alexander Vantournhout
Avec Screws, l’acrobate et chorégraphe belge Alexander Vantournhout fait émerger une série de  » micro-performances  » autour du public.

Tout le programme sur mucem.org

Fête de la Science

Fête de la Science - Culture Conférences - Débats Projections Expositions - Rétrospectives Astronomie Conférence Cycle thématique  Expostion permanente - Observatoire Astronomique de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le planétarium et le musée de l’Observatoire historique de Marseille (entrée bd Cassini, place Rafer 4e) seront ouverts au public gratuitement à l’occasion de la Fête de la Science.


Mercredi 9 octobre de 14h à 18h

Séances de planétarium de 30 minutes sont proposées chaque demi-heure sans réservation.

Visite des instruments historiques et de l’exposition « planètes et climats.
 Observation du Soleil si le temps le permet.


Vendredi 11 octobre à 20h30

Conférence :  » Dernières nouvelles du cosmos » par Philippe Amram, professeur des universités, chercheur au Laboratoire d’Astrophysique de Marseille.


Samedi 12 octobre de 14h à 18h

Séances de planétarium de 30 minutes sont proposées chaque demie heure sans réservation. Visite des instruments historiques et de l’exposition « planètes et climats.
Observation du Soleil si le temps le permet.


Samedi 12 octobre à 20h30

Conférence : « GAIA et les étoiles rapides » par Delphine Russeil, Maître de conférences Aix-Marseille Universiré, équipe GECO du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille .


Dimanche 13 octobre de 14h à 18h

Séances de planétarium de 30 minutes sont proposées chaque demi-heure sans réservation
- Visite des instruments historiques et de l’exposition « planètes et climats.

Observation du Soleil si le temps le permet.

Programme détaillé des séances de planétarium proposées le mercredi 9, le samedi 12 et le dimanche 13 octobre de 14h à 18h


14h30 L’Univers au télescope (à partir de 7 ans)
15h00 la petite étoile sans nom (5-8 ans)
15h30 balade dans le système solaire (à partir de 7 ans)
16h00 le ciel des indiens (5-8 ans)
16h30 les missions lunaires (à partir de 7 ans)
17h00 L’odyssée de la Terre (6-10 ans)
17h30 L’eau, une aventure cosmique (à partir de 10 ans)

Prison Miroir

Prison Miroir - Culture Conférences - Débats Projections Expositions - Rétrospectives Audiovisuel - photographie - numérique Cinéma - documentaire Histoire et sciences humaines Exposition temporaire Projection Table ronde - rencontres - débat - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Que dire sur la prison que nous ne sachions déjà ? Depuis ce lieu, quelle place l’artiste peut-il occuper ? Que pouvons-nous apprendre de ces lieux de contraintes qui ne soit pas déjà su, médiatisé, reconnu ?

Prison Miroir est un événement multiple : deux expositions photographiques, « Détenues », de Bettina Reims et « Un oeil sur le dos », d’Arnaud Théval, une rétrospective des films réalisés par les artistes Caroline Caccavale et Joseph Césarini, Regard depuis la prison – un studio de cinéma en prison, et deux grands week-ends de rencontres, performances, écoutes sonores, qui chacun interroge la relation entre l’art et la prison.

Une proposition de Lieux Fictifs et de la Friche la Belle de Mai.
Avec le soutien du Ministère de la Justice, la Direction de l’Administration Pénitentiaire la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires le Tribunal de Grande Instance de Marseille le Barreau de Marseille et la Fondation de France.

Vernissage vendredi 25 octobre.

WEEK-END 1
*programme prévisionnel

VENDREDI 25 OCTOBRE 2019
• Vernissage des expositions photographiques Détenues de Bettina Rheims et Un oeil sur le dos d’Arnaud Théval Inauguration de l’événement « Prison Miroir ».

SAMEDI 26 OCTOBRE 2019
• Écoutes sonores avec France Culture et Radio Baumettes (documentaires, émissions, interviews, …)

• Table Ronde « Regards Croisés : L’art de Déconstruire »
Avec Bettina Rheims – Photographe • Arnaud Théval – Artiste • Caroline Caccavale – Réalisatrice • Nadeije Laneyrie-Dagen – Historienne de l’art • Isabelle Gorce – Présidente du Tribunal de Grande Instance de Marseille • Christine Charbonnier – Secrétaire Générale de la Direction Régionale des Service Pénitentiaire • Christophe Bass – Avocat du Barreau.
Modérateur : Tewfik Hakem (France culture)

• Plaidoirie d’avocats du Barreau de Marseille
« Doit-on avoir peur de la prison ? »

DIMANCHE 27 OCTOBRE 2019
• Projection De jour comme de nuit de Renaud Victor, collaboration à la réalisation Caroline Caccavale et Joseph Césarini (Dans le cadre de la Rétrospective Régard depuis la prison)

WEEK-END 2

VENDREDI 7 FÉVRIER 2020
• Table ronde 2 : l’art de coopérer – Grand Témoin Laure Adler – 18h30 à 20h
Modératrice : Leïla Delannoy (sociologue)
Avec Nicolas Frize – Musicien • Arnaud Théval – Artiste • Pascale Cassagnau – Critique d’art, Inspectrice générale de la création, Centre national des arts plastiques (Ministère de la culture) • Franck Tanifeani – Président du comité prison de la Fondation de France, Administration Pénitentiaire • Fabienne Gontiers – Directrice adjointe de la maison d’arrêt d’Aix-en-Provence

• Conférence de Laure Adler – 20h à 21h
Comment repenser autrement nos rapports à l’imaginaire de la prison ?
La prison déborde-t-elle plus encore que jamais, de quoi, avec qui ?
Quelle disruption possible aujourd’hui pour penser la prison dans le dispositif global ?

SAMEDI 8 FÉVRIER 2020
• Rencontre
Rencontre avec des écrivains et lectures de textes sur la prison et sur l’enfermement.

• Concours d’éloquence
« Qu’est-ce qu’un monde sans prison ? »
Un concours d’éloquence réalisé par les élèves de la classe terminale « maintenance nautique » du Lycée professionnel Poinso-Chapuis, suite à 28h d’atelier avec l’association Eloquentia Marseille.

• Projection – 20h – au cinéma le Gyptis
 » 9m2 pour deux  » de Joseph Césarini et Jimmy Glasberg – Prison des Baumettes – 2005.
Suite de la rétrospective des films de Lieux Fictifs au cinéma le Gyptis.

150 ans du Palais Longchamp

150 ans du Palais Longchamp - Culture Expositions - Rétrospectives Et sinon… Concerts - Opéras - Soirées Histoire et sciences humaines Arts et Beaux-arts Exposition Concert Commémoration - Parc du Palais Longchamp - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine 2019, nous vous invitons à célébrer les 150 ans de l’un des plus beaux joyaux de notre architecture avec une programmation inédite et entièrement gratuite !

Le Palais Longchamp fut édifié à partir de 1862 par la municipalité afin de célébrer l’arrivée des eaux de la Durance dans la ville, via le Canal de Marseille. Les travaux du Palais furent dirigés par l’architecte Henri-Jacques Espérandieu et achevés en 1869. Le Palais abrite le Musée des Beaux-Arts dans son aile gauche et le Muséum d’Histoire Naturelle dans son aile droite. Une magnifique colonnade circulaire extérieure relie les 2 établissements. Jusqu’en 1987, un jardin zoologique occupait une partie des jardins du Palais. S’y trouve aujourd’hui l’Observatoire de Marseille.

Un décor réalisé par les plus grands Château d’eau entouré d’un jardin et de cascades, le Palais Longchamp a été conçu comme un véritable hymne à l’eau.

PROGRAMME DES FESTIVITÉS

Déambulation costumée avec l’association « Glap du Gymnase à Longchamp Art et Patrimoine ».
Découvrez « La fabuleuse aventure de l’arrivée de l’eau à Marseille (1849) – La trame bleue » en famille ou entre amis !
samedi 21 septembre de 10h30 à 12h30
dimanche 22 septembre de 10h30 à 12h30

Exposition « Histoire du Muséum : 200 ans de curiosités »
Promenade dans l’histoire du Muséum, du Palais Lonchamp et de son Jardin zoologique !
Visites libres : exposition hors les murs, sur les grilles du Parc.
Parcours thématiques : samedi 21 et Dimanche 22 septembre à 14h30 et 16h30
2 visites programées à 14H30 samedi et à 14h30 dimanche. Réservation au 04 91 14 59 55.

Collection permanente « L’Art en Europe XVIe – XIXe siècle » au Musée des Beaux-Arts
Visites commentées et points parole dans les salles : samedi 21 et dimanche 22 septembre à 10 h30 et à 14h30
Visites libres de 9h30 à 18h

Déambulation musicale et points parole sur les collections à L’hôtel particulier Grobet Labadié
samedi 21 et dimanche 22 septembre de 9h30 à 18h

Visite guidée « Le boulevard Longchamp : du Chapitre au Palais Longchamp »
dimanche 22 septembre de 10h à 11h30 et de 15h à 16h30

Concert exceptionnel avec « Marseille Concerts »
L’Orchestre Symphonique d’Aix-Marseille Université dirigé par Sébastien Boin rendra hommage au prestigieux palais avec le concerto pour piano d’Igor Stravinsky « Ebony Concerto » – Romain Fonder, piano
dimanche 22 septembre à 18h (1h)

Visite guidée du parc du Palais Longchamp (rendez-vous devant les grilles)
dimanche 22 septembre à 10h (durée de la visite : 1h30)

Visite/Atelier de dessin en plein air
dimanche 22 septembre à 10h30 et 14h30 (durée : 2h/2h30)

Histoires du Muséum – 200 ans de curiosités

Histoires du Muséum – 200 ans de curiosités - Culture Expositions - Rétrospectives Audiovisuel - photographie - numérique Histoire et sciences humaines Exposition temporaire - Parc du Palais Longchamp - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’année 2019 marque un double anniversaire. Créé en 1819, le Muséum d’histoire naturelle de Marseille fête en effet, cette année, ses 200 ans et les 150 ans de son installation au Palais Longchamp (inauguré en 1869). Cette commémoration est l’occasion de repenser les espaces d’exposition permanentes du Muséum, à l’aune du 21e siècle, pour offrir aux visiteurs une vision résolument contemporaine du patrimoine naturel.

Pendant la fermeture du Muséum aux publics et la refonte des expositions permanentes, le Muséum propose une exposition temporaire en deux temps.

•• Épisode # 1 Spécial Longchamp hors les murs / Parc Longchamp
Du 28 juin 2019 au 26 avril 2020

Le Muséum propose sur l’ensemble de l’ancien Jardin zoologique, depuis les grilles monumentales du Palais Longchamp, jusqu’aux cages aux fauves dans le dernier secteur du jardin, une exposition photographique. Autant de documents d’archives qui invitent visiteurs et promeneurs à revivre l’arrivée de l’eau de la Durance à Marseille, la vie de l’ancien jardin zoologique et la construction du Palais Longchamp.

•• Épisode # 2 : Spécial Muséum / Salle d’exposition temporaire du Muséum, Palais Longchamp, aile droite, niveau 2
Du 14 décembre 2019 au 26 avril 2020

Le Muséum rouvre ses portes pour une exposition temporaire sur le niveau 2, qui revisite plus de deux siècles d’enrichissement des collections.
Grâce aux dons, achats, échanges et collectes, le Muséum de Marseille possède aujourd’hui plus de 600 000 spécimens historiques et patrimoniaux, reflets de la vie politique, économique et scientifique, depuis le 19e siècle, jusqu’à l’actualité scientifique de ce début de 21e siècle.
Les petites histoires de quelques pièces phares nourrissent l’Histoire des sciences et l’évolution du rapport de l’Homme et de notre société à l’animal et à la nature. Thylacine disparu, girafomania, éléphant récalcitrant ou éléphant mascotte, mosasaure des profondeurs, ou encore mystérieux gecko géant, sortiront de leurs réserves et raviront petits et grands curieux…
Des photographies d’archives viennent compléter le discours sur le Jardin zoologique et l’arrivée du canal de Marseille sur le plateau Longchamp et sur les 150 ans du Palais Longchamp.

Mémoires du quartier de la Cayolle : 1944-2019

Mémoires du quartier de la Cayolle : 1944-2019 - Culture Expositions - Rétrospectives Histoire et sciences humaines Exposition temporaire - Musée d'Histoire de Marseille / Voie historique - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Mémoires du quartier de la Cayolle

Le musée d’Histoire de Marseille, le Comité d’Intérêt de Quartier Hauts de Mazargues-La Cayolle et Marseille Rénovation Urbaine présentent une exposition multimédia qui explore le récent passé du quartier de la Cayolle, situé aux portes du Parc national des Calanques, au Sud de Marseille. Basée sur un important travail de collecte d’archives réalisé par le CIQ, elle évoque l’histoire du quartier de 1944 à nos jours, et plus spécifiquement celle du camp du Grand Arénas, qui a accueilli plusieurs communautés en transit entre 1944 et 1966.

À travers un dispositif multimédia – film documentaire, production interactive multimédia, diaporama -, le visiteur découvre l’histoire des migrations sur le site (travailleurs coloniaux indochinois, juifs tunisiens et marocains, immigrés maghrébins…), l’évolution urbaine et de l’habitat (installations d’urgence après 1945, cités de relogement, bidonville, mise en place de
ZAC et projet de renouvellement urbain contemporain).

Enfin, c’est un aspect important de l’histoire contemporaine de Marseille qui est dévoilé au travers du regard de ceux qui l’ont vécue.

Cette exposition est présentée au sein de la séquence 13 du musée d’histoire de Marseille, section consacrée à une vision ouverte, vivante et innovante de la ville contemporaine, de ses enjeux et de ses acteurs.

Autour de l’exposition de nombreux rendez-vous seront proposée( ballades, projections, concert…).

Tous les renseignements sur culture.marseille.fr.

L’histoire du fort Saint-Jean

L’histoire du fort Saint-Jean - Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Histoire et sciences humaines Expostion permanente - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

A travers une sélection d’oeuvres et d’objets (en partie issus des collections du Mucem), l’exposition « Ruralités » explore les fondements de l’agriculture et de l’élevage en Méditerranée. Du Néolithique à nos jours, de l’invention de l’agriculture à la naissance des dieux, l’exposition propose une odyssée de 10 000 ans à la découverte des hommes, des cultures et des techniques qui ont contribué à façonner le monde d’aujourd’hui.

La présentation s’attache plus particulièrement à la « triade méditerranéenne » (céréales, vigne et olivier), à l’élevage et à la domestication de l’eau douce… Autant de problématiques qui, à l’heure de la démographie urbaine galopante, des bouleversements climatiques et de la réduction des ressources en eau, entrent en résonance avec les enjeux contemporains.

Commissaire : Edouard de Laubrie, responsable du pôle « Agriculture & Alimentation », Mucem
Comité scientifique : Jean-Paul Aeschlimann, agronome, Montpellier-Zeev Gourarier, directeur scientifique et des collections, Mucem-Christine Lorre, conservateur du patrimoine, musée d’Archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye
Direction artistique, muséographie et scénographie, mandataire : Studio Adeline Rispal
Design et ingénierie multimédia : InnoVision
Design et ingénierie sonore : Diasonic
Eclairage muséographique : Licht Kunst Licht
Production des films : Film d’introduction L’oeil graphique, Label 42 studio : Mucem-Foyer des agricultures dans le monde et productions agricoles : Sabine Allard-Mare Nostrum Paysages méditerranéens : Les films du Soleil-Le voyage de la sakieh : Centre d’études Alexandrines-Threshing broadbean – battage des fèves : Patricia Anderson-PATREM : Dominique Bidaubayle, L’Omnibus : Samuel Keller et Mickael Zeilder, Protis-Tv : Philippe Houssin-Amour de pains : Dominique Czarny, Edouard de Laubrie – MNATP/Mucem

Avec le soutien de Domaines et Châteaux de Châteauneuf-du-Pape et la participation du Fonds épicurien.

On n’a rien inventé !

On n’a rien inventé ! - Culture Expositions - Rétrospectives Histoire et sciences humaines Exposition temporaire - Musée d'Histoire de Marseille / Voie historique - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Produits, commerces et gastronomie dans l’Antiquité romaine.

Dans le cadre de « Marseille-Provence 2019, année de la gastronomie en Provence », le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône propose des manifestations dans tout le département mettant à l’honneur les produits du terroir, les acteurs du monde agricole (vignerons, meuniers, oléiculteurs, éleveurs) et de la mer (pêcheurs) ainsi que les restaurateurs.

À cette occasion, le Musée départemental Arles antique et le musée d’Histoire de Marseille sont partenaires pour organiser l’exposition hors les murs du Musée Départemental Arles Antique « On n’a rien inventé ! » présentée du 15 juin au 29 septembre 2019 au musée d’Histoire de Marseille.

L’exposition retrace les découvertes archéologiques liées aux aliments utilisés au cours des temps (vin, huile, poissons, …) et la gastronomie actuelle. Elle met en valeur des producteurs et produits gastronomiques provençaux, en ancrant leur savoir-faire dans le passé antique.

Il s’agit donc d’une exposition comparatiste mêlant objets antiques et objets contemporains. Outre les exceptionnelles collections du musée d’Arles, l’exposition emprunte des oeuvres à de nombreux musées français et étrangers : musée du Louvre, musée d’Histoire de Marseille, musée d’art et d’histoire de Genève, musée Calvet, musée de Saint-Romain-en-Gal, musée de Dijon, Inrap, Cnrs, Drassm, …

Le service archéologique du musée d’Histoire de Marseille propose pour l’occasion une exposition-dossier Marseille à table qui déclinera sur une grande « table – vitrine » 20 000 ans d’arts de la table des Marseillais.

Les Dolias de Samuel Rousseau – Exposition immersive

Les Dolias de Samuel Rousseau – Exposition immersive - Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Histoire et sciences humaines Exposition temporaire - Musée des Docks Romains - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’exposition est portée par l’association Château de Servières, sous le commissariat de Julie Miguirditchian, qui offre la possibilité à l’artiste Samuel Rousseau dans le cadre de la saison du dessin Paréidolie d’investir tout le musée.

Le traitement de l’exposition est entièrement numérique et permettra au public de vivre en direct les transactions commerciales au temps de Marseille la romaine.

Le Musée des Docks Romains, présente in situ les vestiges d’un des rares entrepôts commerciaux romains connus dans le monde.

Ces vestiges sont classés au titre des monuments historiques par arrêté du 22 octobre 1959. L’artiste prend le pari de faire revivre ce grenier Marseillais et de re-remplir les « DOLIAS », amphores qui gardaient le vin. Un banquet sera organisé dans le musée pour l’ouverture.