Histoires 2 batteries – Gilles Alamel & Frédéric Mennillo

Histoires 2 batteries – Gilles Alamel & Frédéric Mennillo - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Concert - Rouge Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Deux batteurs amis de longue date revisitent l’histoire de la batterie et du jazz à travers les époques qui ont marqué l’évolution de cet instrument, né avec cette musique.

Du body drumming à la batterie des années 70, la transformation des « tambours » fut vertigineuse.

Avec la complicité du pianiste Grégory LACHAUX et du contrebassiste Guilhaume RENARD, Gilles ALAMEL et Fred MENILLO vous emmènent dans ce voyage intense et passionnant.

YUL feat. Napoleon Maddox

YUL feat. Napoleon Maddox - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Concert - La Mesón - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Rencontre où la transe et l’émotion seront les totems.
Concert suite à une résidence à La Gare de Coustellet avec concert le 27 Novembre.

YUL
est un artiste « trans-culture ». Tantôt batteur, tantôt mixeur, souvent producteur et insatiablement compositeur. Aussi à l’aise dans les profondeurs de ses racines togolo-béninoises que dans une « mainstream-up to date attitude », son travail cisèle les extrêmes dans une excellence jamais reniée. Yul a notamment travaillé avec Nina Simone, Soprano, Joe Chiccarelli (U2, Elton John, Jazon Mraz) et Manny Marroquin (Kanye West, Rihanna, Alicia keys)…

NAPOLEON MADDOX
Rappeur, beatboxer et chanteur de hip hop, Napoleon Maddox est originaire de Cincinnati en Ohio, USA. Il est le leader du groupe IsWhat?! un collectif aux dimensions aléatoires formé en automne 1996, ayant effectué plusieurs tournées à travers les États-Unis et l’Europe, partageant la scène et élargissant son répertoire avec Antibalas, Saul Williams, KRS ONE, The Herbaliser, Tumi & the Volume, Hocus Pocus, Arthur H, The Roots, Brother Ali, James Blood Ulmer ou le beatmaker français Sorg.

YUL, batterie, voix, machine
Napoleon Maddox, voix

Dans le cadre du Festival Jazz sur la Ville.

Laura Perrudin

Laura Perrudin - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Concert - La Mesón - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La très inventive harpiste et chanteuse Laura Perrudin présente en solo ses nouvelles gemmes pop expérimentales

Chanteuse, harpiste, compositrice, productrice et autrice, Laura Perrudin est remarquée dès 2015 et la sortie de son premier album « Impressions », par le Monde, la BBC, FiP ou les Inrocks. Suit « Poisons & Antidotes » en 2017, ovni pop aux frontières d’une soul teintée d’electronica et d’une folk expérimentale reposant sur l’utilisation originale d’un instrument créé spécialement pour elle : la harpe chromatique électrique.

Prêtant sa voix singulière aux recherches et bidouillages électroniques qu’elle affectionne tant, Laura Perrudin compose un univers personnel très fort qui se matérialise à merveille lors de concerts surprenants où elle enfile la panoplie de la parfaite geek : pédales d’effet, laptop et looper multipistes venant augmenter sa harpe et sa voix.

Avec son nouvel album « Perspectives & Avatars », paru en octobre 2020, elle creuse le sillon d’une pop, de plus en plus soul, électrique et dansante.

Laura Perrudin, voix, harpe chromatique électrique, effets, machines, looper

Dans le cadre du Festival Jazz sur la Ville.

Miss Elie

Miss Elie - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Concert - La Mesón - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Back to home

Miss Elie transcende les genres, et propose en avant goût des compositions de pur vertige : l’énergie du rock, la mélancolie de Nina Simone et les envolées trip-hop de Massive Attack. Une alchimie à laquelle elle ajoute une approche électronique hyper sensuelle.

Miss Elie c’est une recherche permanente d’éveil des sens, d’une perte de repères, de mouvement perpétuel. Elle se rit des conventions en ouvrant une nouvelle voix qui libère du poids du temps et explose les codes du  » fastfood musical  » de notre époque. C’est ce qu’elle appelle la  » Parrhèsia Musique  » : Une forme musicale de contrastes où le doux côtoie l’amer, où la folie rencontre la rigueur, où la légèreté se fait profonde.

Cette virtuosité, Miss Elie la met au service de ses combats politiques et philosophiques. Car c’est aussi à ça que  » sert  » l’Art ! Ainsi ses textes militent contre toutes formes d’exclusion… C’est le cri d’une femme qui s’adresse aux puissants. C’est une manière de s’engager, par le corps et par l’esprit, dans la recherche, l’exploration d’un monde qui continue de s’inventer.

Emilie Lesbros, chant / électronique / composition
Nayo Loba Samba, batterie
Eric Teruel, rhodes

Dans le cadre du Festival Jazz sur la Ville.

We are birds

We are birds - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Concert - La Mesón - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

A Nordic Afro Jazz Breath

Trois oiseaux rares : Un finlandais virtuose, un baroudeur africain et un rocker engagé. La connexion est immédiate. Un jazz aérien, nordique, qui se frotte à l’énergie du rock, se cherche dans les racines africaines et se retrouve dans la pop.

Cheminant d’E.S.T à Coldplay, un jazz délicat domine, la rythmique est beaucoup plus pop. Le jeu reste sobre, à la fois élégant et énergique. La musique de We Are Birds sonne comme un jazz entraînant avec des vibrations afro-pop, et c’est ce qui lui confère cette si forte personnalité.

L’album No return est l’histoire d’une rencontre entre ces trois musiciens et un réalisateur (producer) Ulrich Yul Edorh. L’idée d‘enregistrer cet album est née, lorsque Yul a assisté à une répétition du trio. A l’écoute de leurs compositions, il a voulu tout de suite immortaliser le groupe. Il a su extraire brin par brin leurs pelotes d’émotions. Il est un véritable sculpteur sonore, donnant autant de poids au silence qu’à la note. Un artisan du son à l’écoute d’une magie folle insufflée par l’ici ou l’ailleurs.

Tuomas A. Turunen, piano, claviers
Emmanuel Soulignac, basse, contrebasse
Dimitri Reverchon, batteries, percussions, calebasses et autres

Dans le cadre du Festival Jazz sur la Ville.

John Coltrane’s « Africa/Brass » Revisited – Dal Sasso Big Band

John Coltrane’s « Africa/Brass » Revisited – Dal Sasso Big Band - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Concert - Le Zef - Scène Nationale de Marseille - À cour - Site du Merlan - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Avec David El-Malek, Sophie Alour et Géraldine Laurent

Compositeur à part entière, Christophe Dal Sasso était l’auteur rêvé pour cet hommage à John Coltrane et notamment l’album mythique « Africa Brass » sorti en 1961 chez Impulse Records.

Fin connaisseur de « Trane », on lui doit notamment une orchestration remarquée du fameux album « A Love Supreme » qui révolutionna le jazz. « Africa/Brass » méritait qu’un musicien de cette envergure s’y intéresse et avec panache !

Considéré comme l’un des plus brillants arrangeurs de l’hexagone, Christophe Dal Sasso a reçu à ses débuts en 1992 le premier prix d’orchestre du Concours de jazz Heineken de Jazz à La Villette. Quatre ans plus tard, il crée un big band qui joue régulièrement dans les clubs parisiens. Longtemps étroitement associé aux projets orchestraux des frères Belmondo, Christophe Dal Sasso a participé à la naissance de « Hymne au soleil » et au double album « Influence » avec le légendaire Yusef Lateef. En 2019, il a réimaginé les arrangements du projet « Bird With Strings Revisited » en hommage à Charlie Parker, créé à la Philharmonie de Paris.

Christophe Dal Sasso, flûte, arrangements, direction / Géraldine Laurent, saxophone alto / David El Malek, saxophone ténor / Sophie Alour, saxophone ténor, flûte / Dominique Mandin, flûte, saxophone alto / Thomas Savy, saxophone baryton, clarinette / Julien Alour, trompette / Nicolas Folmer, trompette / Jerry Edward et Denis Leloup, trombone / Pierre de Bethmann, piano / Manu Marchès, contrebasse / Karl Jannuska, batterie / Andy Bérald-Catelo, tambour ka

Dernière minute !!
Les Victoires de la Musique viennent de consacrer :
> Dal Sasso Big Band : meilleur groupe de l’année
> Géraldine Laurent : meilleur album de l’année
Avec Sophie Alour également nominée, le plateau du Zef aura fière allure.
Félicitations aux lauréats.

Dans le cadre de la 14e édition de Jazz sur la Ville.
Une soirée en partenariat avec Le ZEF – Scène Nationale de Marseille.

Serket & The Cicadas

Serket & The Cicadas - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Musique Concert - PIC - Pôle Instrumental Contemporain - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Serket est une divinité bienveillante et guerrière. Elle veille sur les défunts, fait respirer les hommes et les protège du venin. Elle symbolise la vie et la chaleur du soleil.
Cicadas, les Cigales, en anglais, elles, sont les seuls insectes capables de produire un son unique aussi puissant…

Ce 4tet mélange les instruments acoustiques à l’électronique et transgresse les sentiers battus du Jazz. Il crée un univers envoutant, une énergie brute et sensuelle qui s’inspire des groupes psychés des années 70’s, des musiques urbaines et des musiciens de Jazz actuels (Robert Glasper, Aaron Parks, Avishai Cohen, Brad Mehldau).

Le trio de Cathy Escoffier (piano, compo) avec Julien Heurtel (batt) et Guilhaume Renard (bass) est déjà très implanté sur toutes les scènes et festivals jazz de la région Paca. En invitant Andrew Sudhibhasilp (guit), ce trio devient quartet : Serket & the Cicadas. Ce trio a invité de nombreuses personnalités musicales comme : Romain Morello (tb), Fred Pichot (sax), Tina Mweni (rap), Nicolas Rochette (slam)… Il s’enrichit de ces rencontres en ré-inventant son répertoire.

Le technicien son Fabien Terrail (One Foot, Guillaume Perret, Omar Sosa, Sarah McKenzie, Omer Klein, Pierre de Bethman…), participe à la texture onirique et hypnotique du groupe.

La musique de Serket s’est aussi enrichie d’un univers pictural (proche de la bande dessinée), grâce au talent de Laurent Pascal (Logo, affiche, création du personnage de Serket).

Ainsi SERKET & the CICADAS partage un instant d’énergie pure et de volupté, avec son public. Leur musique émane d’un souffle sauvage, sensuel et enivrant, avide de toucher l’intime et l’incommensurable…

Cathy Escoffier, piano, compo
Julien Heurtel, batterie
Guilhaume Renard, bass
Andrew Sudhibhasilp, guitare

Welcome to NOLA avec le New Orleans Jazz Band – Les Jeudis Jazz à La Buzine

Welcome to NOLA avec le New Orleans Jazz Band – Les Jeudis Jazz à La Buzine - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Concert - La Buzine Maison des Cinématographies de la Méditerranée - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le « New Orleans Jazz Band » vous invite à une balade musicale dans les rues animées de la Nouvelle-Orléans pour retrouver le jazz des origines, celui de cette musique festive (qui donne l’impression d’un « collectif improvisé »), débridée (on parlait alors de « jazz hot »), joyeuse et rythmée (on ne peut s’empêcher de taper du pied) qui sent bon la joie de vivre et la bonne humeur, avec ses musiciens de légende qui ont pour noms Louis Armstrong, Sidney Bechet, King Oliver, Buddy Bolden, Jelly Roll Morton, Bunk Johnson et consorts……

Grâce à la diversité de son répertoire (new orleans, dixieland, swing, jazz revival….) et à la qualité de ses prestations, le New Orleans Jazz Band a été invité à se produire sur les scènes musicales les plus prestigieuses, aussi bien en France qu’à l’étranger (USA, Inde, Guadeloupe, Nouvelle-Calédonie, Polynésie, Paris, Berlin, Barcelone, Gstaad, Venise…). Originaire de la Région PACA et composée de six musiciens au talent confirmé, c’est incontestablement l’une des meilleures formations de jazz du Sud de la France.

Chaude ambiance garantie pour cette soirée de reprise des Jeudis du JAZZ !

Avec
Christian Bedoy,saxo soprano
Alain Rattier, trombone
Jean-Marie Lombardi, trompette
Stéphane Mondesir, piano
Jean-Paul Artero, contrebasse
Bernard Cesari, batterie

« Pianiste » – Yonathan Avishaï

« Pianiste » – Yonathan Avishaï - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Concert - La Criée - Théâtre National de Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Suite aux nouvelles directives du gouvernement et la mise en place d’un couvre-feu à 21h,le concert de Yonathan Avishai, initialement prévu le lundi 9 novembre 2020 sera reporté au lundi 18 janvier 2021.

Merci de votre compréhension

————————————————

Le plus beau moment d’un spectacle est celui qui le précède
Une scène
La silhouette d’un piano
La silhouette d’un pianiste
La silhouette d’un morceau…

Pianiste recherché sur la scène jazz internationale et compagnon régulier du trompettiste Avishai Cohen et du contrebassiste Omer Avital, Yonathan Avishaï a fait de la délicatesse sa marque de fabrique.

Musicien étranger de l’année 2019 pour « Jazz Magazine », le plus français des virtuoses israéliens est un véritable narrateur dont on pourrait dire qu’il écrit les silences et affranchit la mélodie.

En 2019 il enregistre deux albums pour le prestigieux label ECM Records, « Joys and Solitudes » en trio et  » Playing The Room  » en duo avec Avishai Cohen, confirmant son goût pour l’élégance et pour une certaine simplicité.

C’est seul en scène qu’il se présente cette fois, une scène qui n’est pas seulement un espace où il se produit mais un lieu où cohabitent différentes formes d’art qui lui sont chères et qui l’inspirent. Conçu comme une véritable mise en scène de ses compositions mais aussi de leur interprétation, « Pianiste » donne voix à un musicien dans l’intimité de son dialogue avec son instrument, montre ce que l’on ne voit généralement pas, éclaire les intervalles qu’il affectionne particulièrement et qu’il aime à étirer pour offrir une nouvelle abondance à sa musique, celle d’une grave légèreté. Il y a une fragilité à l’oeuvre ici, une fragilité qui ne se cache pas mais qui, au contraire, se partage, se déploie.

Et puis il y a des textes qui s’insèrent dans cette rencontre entre sa musique et l’espace scénique. Des textes de Yonathan Avishaï mais aussi d’autres qui le touchent particulièrement. Des adresses directes au public, des lectures à voix haute, des mots revêtus de piano. Car « Pianiste  » est aussi une forme de prise de parole pour le discret instrumentiste, une manière d’engager une conversation plus directe avec le monde. De quelle latitude un pianiste dispose-t-il ? Que faire de son sentiment d’impuissance face aux souffrances ? Comment la création permet-elle de concilier émotion et action ? Entre interrogations universelles on ne peut plus actuelles mais aussi éternelles autant que personnelles, pianiste dévoile l’homme derrière le piano mais peut-être aussi le pianiste en chacun de nous.

Dans le cadre de la 14e édition de Jazz sur la Ville.
Création soutenue par la Ville de Paris, l’Adami et le Marseille Jazz des cinq continents.
Un concert en partenariat avec le Théâtre National de Marseille La Criée.

Récitatif

Récitatif - Culture Concerts - Opéras - Soirées Jazz - swing - blues Musique contemporaine Concert - Cité de la Musique - Bastide de la Magalone - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La musique ne prend vie que lorsque l’écoute, l’échange et le partage l’animent …

Au centre de ce duo, un même goût pour l’émotion du son, la mélodie, et la liberté de découvrir la confrontation entre la note évidente et celle qui viendra la bousculer en souriant.
Son répertoire entremêle standards de jazz, mélodies populaires réinventées et compositions personnelles, comme un tissu destiné avant tout à s’amuser avec les codes et à s’aventurer au-delà des thèmes dans des espaces éphémères dessinés par l’instant. Une musique généreuse tricote et détricote avec humour parfois, sincérité toujours, les fils d’une histoire invisible.

Bob Revel (piano, claviers) & Pierre Drevet (trompette, bugle)