Journées Européennes du Patrimoine

Créées en 1984 par le ministère de la Culture, les Journées européennes du patrimoine ont lieu chaque année le troisième week-end de septembre.

Année européenne du patrimoine culturel 2018, l’art du partage

L’Europe est mouvement. L’historien français Jacques Le Goff écrit dans sa préface du livre Visions d’Europe que  » L’histoire est mouvement. Au sein de ce mouvement, l’Europe est construction. Elle se fait lentement, dans la longue durée, comme toutes les créations historiques d’importance. « .

Partager le patrimoine entre Européens lors des Journées européennes du patrimoine, c’est permettre aux citoyens de mieux comprendre ce qui les rapproche en partageant des valeurs communes historiques et esthétiques dépassant les rivalités et les irrédentismes identitaires. Ces Journées européennes du patrimoine doivent célébrer avec force la construction de la grande Europe du patrimoine, cent ans après la fin du premier conflit mondial et la chute des empires, qui a engendré une nouvelle Europe des États.

Ces Journées européennes du patrimoine s’intègrent dans l’Année européenne du patrimoine culturel 2018.
Ces deux jours si particuliers témoignent depuis plus de 30 ans de l’amour des Français pour l’histoire des lieux et de l’art. Un tel succès repose sur la grande diversité du patrimoine proposée aux visiteurs : parallèlement aux chefs d’oeuvre de l’architecture civile ou religieuse, sont mis à l’honneur les témoins des activités industrielles ou agricoles, les parcs et jardins, les sites archéologiques, les objets mobiliers, le patrimoine littéraire, fluvial ou militaire…

Un grand nombre de visites, d’expositions et de spectacles sont attendus, tout autant que l’ouverture exceptionnelle de certains lieux !

Programme détaillé à consulter et télécharger sur Marseille.fr.
Nombreuses visites guidées proposées par l’Office du Tourisme.