Fiesta des Suds

Fiesta des Suds - Culture Festivals - Fêtes Musique électronique Rap, Rnb, Soul Musique du monde Pop musique Festival - Esplanade du J4 - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

On vous donne rendez-vous les 6, 7, 8 et 9 octobre 2022 pour fêter nos 30 ans !

Depuis 1992, la Fiesta des Suds, dans une grande tradition festive, rassemble les publics, les genres, les générations comme nulle part ailleurs. Alternant les têtes d’affiche explosives et les découvertes musicales, les déambulations fiévreuses et l’atmosphère exaltante des villes du Sud en fête, la Fiesta des Suds s’affirme, depuis plus d’un quart de siècle, comme un évènement incontournable à Marseille et sur le territoire, à renommée nationale.

En plongeant les arts et les musiques planétaires dans une atmosphère évoquant tout à la fois le carnaval, la feria, la fête de quartier, la nouba orientale ou encore le festival global, cette manifestation hors-norme a façonné un rendez-vous précieux, mêlant dans son improbable décor baroque, les gens, les genres et les générations. Un véritable creuset d’humanité…

Festival Le Bon Air 2022

Festival Le Bon Air 2022 - Culture Festivals - Fêtes Musique électronique Festival - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Nous y avons cru, nous y avons placé beaucoup d’espoirs, de rêves de musique, de retrouvailles, de foules dansantes. Malgré notre optimisme et notre abnégation, le Festival Le Bon Air 2021 ne pourra avoir lieu en mai. Alors oui, on est forcément un peu déçu.e.s, mais parfois il faut se rendre à l’évidence. Le Bon Air comme on l’aime, c’est 15 000 personnes réunies pendant 3 jours de fêtes à la Friche la Belle de Mai, avec une programmation réunissant plus de 50 artistes réparti.e.s sur 5 scènes.
Vous pouvez bloquer dès à présent les dates : la 6e édition du Festival Le Bon Air 2022 est annoncée pour les 3, 4, et 5 juin 2022 (veille de jour férié !), pour que nous puissions enfin nous retrouver sous la plus belle des lumières de début d’été.

Créé en 2016, le Festival Le Bon Air s’installe chaque année fin mai à la Friche la Belle de Mai – Marseille -, pour célébrer en beauté l’arrivée du soleil sur une fin de semaine sans sommeil.

Un terrain de jeux taillé pour un événement aussi transversal : du panoramique Toit-Terrasse à l’imposante Cartonnerie, en passant par l’intimiste Module, la rayonnante Boule à Facettes ou le Cabaret Aléatoire, le Festival installe ses 5 scènes en se réinventant tous les ans.

Le Bon Air parvient à s’immiscer à travers les espaces les plus reculés de cette ancienne manufacture de tabac pour les ériger en dancefloors tonitruants, telle la Warehouse de 2019 digne des raves les plus mémorables! En se dotant de scénographies soignées et ouvertes vers les performances et les arts visuels, l’expérience se veut toujours plus immersive et novatrice.

Dans une ville comme Marseille, nourrie de contrastes et d’échanges où de nombreux acteurs indépendants luttent pour redonner un sens aux politiques culturelles, le Festival Le Bon Air n’est pas juste un événement électronique : Il reste attaché à sa dimension humaine, attentif aux questions d’inclusion et responsable de son environnement.

Chaque année est accueillie une cinquantaine d’artistes et collectifs de tous horizons – locaux, nationaux et internationaux – venue de familles musicales diverses : oscillant entre rave éveillée aux battements technos, house aux fenêtres grandes ouvertes ou la disco & l’italo, il n’oublie pas tous les courants alternatifs – et souvent délaissés – ebm, drum & bass, gabber, hardcore, dancehall, afro ou ambient.

Avec « Le Bon Air Club », le Festival s’exporte tout au long de l’année aux quatre coins de la France à travers plusieurs curations et programmations en clubs et festivals pour partager son sens de la fête et semer sur son passage quelques rayons de soleil méridionaux.

Bouillonnant et défricheur, le Festival Le Bon Air ne tient pas en place et se renouvelle chaque année, comme en 2020 avec l’édition digitale “Un Autre Air”. S’il était une valeur refuge en ces temps troublés, le Festival espère retrouver ses accents hédonistes, ses sound systems massifs et à nouveau, d’une manière ou d’une autre, faire danser la nuit.