Portes ouvertes – Amor Flamenco

Portes ouvertes – Amor Flamenco - Culture Expositions - Rétrospectives Musique Exposition temporaire - La Mesón - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Vernissage d’exposition à La Meson, de 18h à 20h.

AMOR FLAMENCO
Le collage comme une forme d’expressionnisme contemporain dans l’exaltation de l’émotionnel, un voyage intérieur, une façon de transformer l’expérience intérieure en image.
Chacune des pièces puise son vocabulaire plastique dans le domaine artistique, l’imagerie religieuse, la culture espagnole et le flamenco. Détournés de leur contexte initial et dessaisis, les sujets occupent de nouvelles places dans de nouveaux mondes, que celui qui regarde pourra investir de sa propre histoire. L’exposition « Amor Flamenco » propose de découvrir un univers artistique singulier, onirique et surréaliste, et révèle au public un corpus de collages, sorte de poésie narrative entre peinture et photographie.

La Tijera y el Papel
Restauratrice du patrimoine pendant plus de 10 ans, La Tijera y el Papel se consacre aujourd’hui à la création elle construit des mondes imaginaires à partir d’ images « ready-made » tirées de reproductions d’oeuvres d’art, de publicités, de cartes postales, de photographies sur les thèmes du Flamenco, de la culture espagnole, de la religion, et de l’Art en général.

Exposition – Live Concerts Photography by NaSequeira

Exposition – Live Concerts Photography by NaSequeira - Culture Expositions - Rétrospectives Concerts - Opéras - Soirées Musique Audiovisuel - photographie - numérique Concert Exposition temporaire - Daki Ling le jardin des muses - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Témoignage photo-graphique de la vie sur scène du point de vue du spectateur, NaSequeira capte des moments furtifs dans des lieux qui proposent des live concerts dans la ville de Marseille.

À partir d’une matière brute, NaSequeira crée des ambiances destinées à mettre en exergue les interprétations de chacun des artistes.

L’École : Le sonore, l’audible, le réduit au silence

L’École : Le sonore, l’audible, le réduit au silence - Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Musique Exposition temporaire - Conservatoire National de Région Pierre Barbizet - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

À l’occasion de Manifesta 13 Marseille, le Conservatoire présente de nouvelles manières de préserver la connaissance, l’éducation et la performativité au travers de pratiques sonores, musicales, dansantes et ludiques.

Le Conservatoire National à Rayonnement Régional Pierre Barbizet (nom d’un ancien directeur) est situé dans l’ancien Palais des Arts, édifié en 1864 par l’un des principaux architectes de Marseille, Henri-Jacques Espérandieu, également architecte du Palais Longchamp, de Notre Dame de la Garde et de la Cathédrale de la Major. Jusqu’à la fin des années 60, le Palais des Arts était un des centres culturels majeurs de Marseille, accueillant en son sein l’Ecole des Beaux-Arts et la bibliothèque publique. En 1973 le bâtiment principal est assigné aux archives municipales et aux annexes du Conservatoire.

Depuis 2001, le Conservatoire y déploie ses activités dans l’intégralité des espaces patrimoniaux de ce prestigieux édifice dédié à l’art. Au coeur de Marseille, le Conservatoire, établissement d’enseignement artistique (musique, danse et art dramatique) propose une scolarité de l’éveil musical jusqu’à la professionnalisation, ainsi qu’une riche programmation culturelle et musicale.

Artistes participants : Yalda Afsah (1983, DE), Mounir Ayache (1991, FR), Mohamed Bourouissa (1978, DZ/FR), Julien Creuzet (1986, FR), Benjamin de Burca & Barbara Wagner (1975, DE / 1980, BR), Ymane Fakhir (1969, MA), Tuan Andrew Nguyen (1976, VN), Reena Spaulings (Collective, US).

Lecture par nature à Marseille

Lecture par nature à Marseille - Culture Conférences - Débats Spectacles - Cirques Expositions - Rétrospectives Concerts - Opéras - Soirées Littérature et poésie Musique Art et culture divers Table ronde - rencontres - débat Spectacle Conférence Exposition temporaire Concert - Bibliothèque Alcazar BMVR - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

4″ édition « MUSIQUE ET LITTÉRATURE »
SPECTACLES, CONCERTS, EXPOSITIONS, CONFÉRENCES, RENCONTRES

L’entrée en résonance de l’écrit et du son, de la musique et de l’écriture, donnera lieu à de nombreuses propositions dans 67 médiathèques et bibliothèques présentes dans 60 communes du territoire d’Aix-Marseille-Provence.
La marraine de cette édition sera Lydie Salvayre, auteure de Pas Pleurer, prix Goncourt 2014, de La compagnie des spectres, prix Novembre 1997 et de Hymne, une interprétation biographique passionnée et palpitante de la vie de Jimi Hendrix, ouvrages édités au Seuil. À ses côtés, la maison d’édition marseillaise, Le mot et le reste, qui sera à l’honneur. En publiant Dick Annegarn comme Dominique A ou Michka Assayas, et en donnant une large place au rock, Le mot et le reste a acquis une renommée nationale.
Des parcours d’Éducation Artistique et Culturelle seront également proposés aux élèves de différents établissements scolaires. La  » Nuit de la Lecture « , opération nationale coordonnée par le Ministère de la culture, clôtura Lecture par Nature en janvier 2021, avec plusieurs rendez-vous festifs mettant à l’honneur les créations des élèves.

► Journée festive
Jeudi 1er octobre > Alcazar
• Carte blanche à Michka Assayas : Écrivain, critique et journaliste français, auteur de plusieurs livres aux éditions Le mot et le reste, il répond à l’invitation qui lui est faite. Depuis 2015, il anime sur France Inter l’émission Very Good Trip. Il est également l’auteur du Nouveau dictionnaire du rock (Robert Laffont, 2014) considéré comme une référence.
• Oratorio Classico : Version concert d’Un conte d’ici et d’ailleurs d’Alice Pfister (livret) et Thomas Keck (musqiue) dans un format arrangé pour une formation de quatre musiciens de l’Ensemble C Barré, avec la participation du comédien narrateur Cyril Bourgois.
• Oratorio show : Web magazine animé par la marionnette Raoul Lala, diffusé sur les réseaux sociaux, autour de la thématique Musique et Littérature, aux côtés de musiciens et d’écrivains. Le public assiste en direct au tournage d’une émission à laquelle il est invité à participer.
Programme à découvrir sur www.lectureparnature.fr

► Oper@t
Jeu de piste connecté à la découverte de grands airs d’opéra encadré par deux comédiens et piloté par les spectateurs depuis une tablette numérique et une application dédiée.
Avec Cyril Bourgois et Eric Bernaud, comédiens.
Une proposition de C Barré et d’Anima théâtre.
Mercredi 1er octobre à 11h30, 14h30, 17h30 > Le Merlan
Sur inscription.
Vendredi 23 octobre à 14h30 ou 17h30 > Alcazar, dans les étages et les départements
Sur inscription au département musique ou par mail
dgac-musiquealcazar@marseille.fr

► Singing in the green
Jeudi 22 octobre à 14h > Alcazar, auditorium et salle du conte
Mercredi 28 octobre à 14h > Médiathèque St-Antoine Salim-Hatubou
Atelier de pratique musicale couplé à un atelier d’initiation au
tournage vidéo sur fond vert. À partir de 10 ans. Sur inscription.

► Oratorio 360°
Vendredi 23 octobre de 13h à 18h > Castellane
Sous réserve déplacement à l’Alcazar si Castellane fermée.
Mardi 27 octobre de 13h à 17h > Saint-André
Mini concert en expérience immersive sur un extrait de livret de l’Ensemble C Barré. Tout public à partir de 13 ans.

► Au coeur d’un livret
Samedi 24 octobre de 10h à 13h > La Grognarde, salle du conte
Atelier de pratique musicale collective sur des extraits de livret de l’ensemble C Barré. Avec Brigitte Fabre. Sur réservation.

► Oratorio show
Samedi 24 octobre à 17h > Alcazar, salle de conférence

► Buk project
Samedi 31 octobre à 17h30 > Alcazar, salle de conférence
Parcours dans l’histoire du jazz autour des oeuvres de Charles Bukowski.
Avec Olivier Pauls, lecture – Lionel Dandine, claviers – Wim Welker, guitare – Cédrick Bec, batterie – Christophe LeLoiL, trompette, bugle, compositions.

COVID 19 – MESURES SANITAIRES
• Port du masque obligatoire pour les plus de 11 ans,
• Lavage des mains au gel hydroalcoolique,
• Distanciation sociale : jauges d’accueil réduites dans la salle de conférence et l’auditorium de l’Alcazar
Nous vous remercions pour votre compréhension.

L’Orient sonore – Musiques oubliées, Musiques vivantes

L’Orient sonore – Musiques oubliées, Musiques vivantes - Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Histoire et sciences humaines Musique Exposition temporaire - Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Pendant la période de couvre-feu en raison des mesures de protection sanitaire, les expositions du Mucem sont visibles jusqu’à 18 heures.

À partir de la richesse exceptionnelle des collections de la Fondation AMAR, l’exposition « L’Orient sonore » donne à voir – et à entendre – l’histoire des traditions musicales arabes menacées et de leur sauvegarde.

Maisons de disques d’hier : premier récit de sauvetage
La première partie de l’exposition présente la première « sauvegarde » du patrimoine sonore arabe du début du XXe siècle au travers de la découverte de maisons de disques occidentales qui, à partir de 1903, date du premier enregistrement de musique arabe, avaient étendu leurs marchés au monde arabe, rapidement suivies par des sociétés levantines. On y découvrira une sélection de 60 disques rares (78 tours) couvrant une grande variété de genres musicaux. À partir de 1930, la forme de la musique arabe commence à changer radicalement et ces disques, avec la musique qu’ils transportent, tombent dans l’oubli. La numérisation entreprise par la Fondation Amar à partir de 2009 permet aujourd’hui de redécouvrir ces enregistrements.

Vidéos d’aujourd’hui : deuxième récit de sauvetage
La deuxième partie de l’exposition présente, sous forme d’installations vidéo, douze traditions musicales orales menacées de disparition, pour lesquelles un travail inédit de recherche, de documentation et de captation a été mené sur le terrain entre 2016 et 2019.
De l’Irak à l’Afrique du Nord, en passant par le Golfe, ce sont autant de traditions musicales qui témoignent de la diversité des sons, des chants et de rythmes des musiques arabes, qu’elles soient profanes ou sacrées, d’origines populaires ou savantes.
L’exposition  » L’Orient sonore  » interroge ces musiques de tradition orale menacées du fait des guerres et des bouleversements politiques, de la persécution de minorités ethniques ou religieuses, ou du fait de la mondialisation et de l’évolution des moeurs. Soulevant par là-même, une réflexion sur la préservation d’un patrimoine culturel multiséculaire mis en péril et sur le rôle que les nouvelles technologies offrent pour préserver cet héritage.
L’exposition se présentera tel un salon d’écoute et de regards : « Plongé au milieu des voix et des instruments, de la musique et des images en mouvement, chacun s’immergera dans un ailleurs musical sensuel et profond, pour découvrir l’expérience vive des traditions musicales du monde arabe. »
Pierre Giner

Des événements culturels alimentent cette proposition : concerts, conférences, débats et projections.
Une publication, complémentaire à l’exposition, sera proposée avec des regards croisés sur la diversité des musiques arabes, leur évolution et l’état actuel de leurs existences.

Commissariat : Kamal Kassar, Amar foundation, commissaire général Fadi Yeni Turk, réalisateur des films
Direction artistique : Pierre Giner

XVIe Rencontres Tambor y Canto – Cuba

XVIe Rencontres Tambor y Canto – Cuba - Culture Festivals - Fêtes Projections Expositions - Rétrospectives Concerts - Opéras - Soirées Musique du monde Cinéma - documentaire Festival Projection Concert Exposition temporaire - Cité de la Musique de Marseille - L'Auditorium, Médiathèque - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La seizième édition des Rencontres nous emmènera à Cuba.

Comme à chaque nouveau voyage dans l’île des tambours batas et de la rumba, la découverte est au rendez-vous. Une relecture avisée, moderne et créative de la tradition ancestrale.

Depuis 2005, Picante organise un événement culturel pluridisciplinaire : Les Rencontres Tambor y Canto.
Centré autour de la présence d’artistes porteurs de la tradition d’un pays, et en particulier autour des chants et des rythmes traditionnels, cet événement annuel regroupe sur une semaine des concerts, des ateliers de pratique amateur, des conférences musicalisées, des projections de documentaires, et des expositions de peintures et de photographies. L’objectif de ces rencontres est de mettre en avant la richesse des musiques traditionnelles, pays par pays : Cuba, Venezuela, Colombie, Brésil, Pérou, Argentine, Uruguay.

A NOTER
EL PAQUETE, exposition du 7 au 29 novembre
L’atelier Bacane est un collectif de recherche (séri)graphique. L’exposition El Paquete est née d’un voyage à Cuba qui dévoile une pratique détournée des usages classiques de la sérigraphie en l’amenant au sein des différents contextes de collectivité qu’offre l’espace public.
Vernissage jeudi 7 novembre à 18h30