Le Grand Bal

Le Grand Bal - Culture Spectacles - Cirques Concerts - Opéras - Soirées Musique du monde Danse Concert Spectacle - Cité de la Musique - Bastide de la Magalone - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Un parquet lustré dans la cour de la Bastide de la Magalone, une guirlande lumineuse et un food truck comme dans les meilleures fêtes de village. Le Grand Bal est fait pour ceux qui ont envie de danser aux sonorités retrouvées des mélodies populaires, qu’elles proviennent des Balkans, d’Occitanie ou du centre de la France.

Près d’une quinzaine de musiciens forment le Grand Balèti, le big band d’Eric Montbel, pour ce revival joyeux consacré aux musiques, aux danses occitanes et du centre France. Mazurka, polka, valse, scottishs, rondes, bourrées, bransles et cercles circassiens collectifs… On se lance sur la poste, on apprend la danse, on la mène… Boulègue, baléti !

Eric Montbel [direction et cornemuses], Christine Volpi [claviers], Julian Maggengo [basse], Lucas Di Mercurio [guitare], Alice Alessandri, Noémie Hery et Virginie Prieto [violon], Katja Wesselmann et Mathilde Catoire [clarinette], Gaetan Colloc [cajon et galoubet], Didier Chevalaz [accordéon], Quentin Allegranza et Yvon Bayer [cornemuse], Elsa Montbel [chant]

La Nuit des Griots

La Nuit des Griots - Culture Spectacles - Cirques Concerts - Opéras - Soirées Musique du monde Théâtre Concert Contes - marionnettes - Cité de la Musique de Marseille - L'Auditorium, Médiathèque - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

• Jeudi 2 avril à 20h30

1re partie : Spectacle de Conte
Comme il est de coutume et de culture de partager la parole dans le pays mandé, 3 conteurs d’horizons différents se retrouvent pour un moment de partage et d’échange. Proverbes, devinettes et contes donneront le LA de cette soirée

2e partie : Concert de Kady Diarra
Originaire du Burkina Faso, Kady Diarra propose, avec une joie communicative, un spectacle où se mêlent la sensualité des musiques du Sahel et l’énergie festive des percussions africaines. Un mélange détonant où tradition ancestrale et sens de la fête se côtoient pour un spectacle enivrant. Une voix et une musique pleine d’énergie et de générosité, à l’image du Burkina Faso, accueillant et carrefour de multiples influences musicales.
Kady Diarra (chant), Moussa Koita (basse, choeurs), Samba Diarra (calebasse, caisse claire, charley, bara, djembé, flûte, choeurs), Mamoudou Diarra (balafon, N’Goni, djembé, choeurs), Thierry Servien (guitare), Koita Assetou (choeurs)

• Vendredi 3 avril à 20h30

1re partie : Tighri Uzar
Quatre femmes algériennes originaires de Yakouren, animées par le désir de sauvegarder leur patrimoine, n’ont cessé depuis des années de récolter des chants kabyles traditionnels et des airs venant de loin, traversant les siècles.
Nadia Ammour et Naima Ammour (chant, bendir), Samia Ammour (chant), Nassiama Chilaoui (bendir, latin percussion)

2e partie : Djeli Moussa Condé
Digne des plus grands Griots, auteur-compositeur, joueur de Kora, Djeli Moussa Conde a hérité d’une voix d’exception ! « Djeli » collabore avec des artistes tels que Manu Dibango, Salif Keïta, Mory Kante, Alpha Blondy, Césaria Evora… Un répertoire large, des textes engagés, un projet à la fois tribal et moderne, une musique africaine ouverte sur le monde, un son Afropop inédit.
Djeli Moussa Conde (chant, kora, guitare), Abdoulaye Traore (guitare), Christian Bang dit Bisou Bass (basse, choeur), Allasse Gueye (percussions, batterie), Bangaly Bangoura (djembe)

Le P’tit Zébrichon – Carton Compagnie

Le P’tit Zébrichon – Carton Compagnie - Culture Spectacles - Cirques Théâtre Musique Contes - marionnettes - Librairie Poisson Lune117 Boulevard Baille, 5e - Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Zébrichon est un petit zèbre et comme tous les petits zèbres, il a une belle robe noire et blanche. Mais Zébrichon se sent seul, très seul car les oiseaux ne viennent jamais se poser sur son dos. Les mouettes si blanches ont peur de ses rayures noires, les corbeaux tout noir se méfient de ses rayures blanches.
Heureusement, il va rencontrer Souris, les Boutons de Culotte, Barbichu et Coccinelle qui vont l’aider à s’accepter tel qu’il est et à voir la vie en couleurs et en chansons !

Une histoire toute en tendresse qui emmène les enfants dans un univers ni tout blanc, ni tout noir mais où la valse des couleurs prend le pas sur les doutes. Il permet une première approche de la différence, de l’acceptation de soi et des autres, des bienfaits de la tolérance et de l’amitié.

En partenariat avec la librairie Poisson Lune.

Histoire, chansons et musiques : Michèle Bernard
Regard scénique : Luc Chareyron
Arrangements pour boîte à musique : Brice Dudouet
Interprétation : Marion Dudouet

Dès 18 mois, 25 min
Conte musical en valise.

Platero y yo – Philippe Azoulay et Alain Aubin

Platero y yo – Philippe Azoulay et Alain Aubin - Culture Spectacles - Cirques Musique Théâtre Spectacle - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Platero et moi de Juan Ramón Jiménez (prix Nobel de littérature en 1956) est le récit espagnol le plus célèbre du XXe siècle. Conte pour la jeunesse, il est lu dans toutes les écoles et toutes les familles hispanophones. Mais Platero et moi est aussi considéré comme un texte philosophique, étudié dans de nombreuses universités prestigieuses.

A l’instar de notre Petit Prince en France, les aventures de l’âne Platero en Andalousie nous embarque dans un univers tendre et poétique qui nous pousse à l’observation de l’Homme et de la nature qui l’entoure.

Le compositeur italien Mario Castelnuovo-Tedesco écrit en 1960, son fameux Platero y yo, élégie andalouse pour narrateur et guitare opus 190. 28 chapitres dans une seule et même oeuvre au cours de laquelle, le récitant est aussi musicien et le guitariste aussi comédien que le récitant !

La guitariste Philippe Azoulay (Lauréat de la Fondation Yehudi Menuhin, pédagogue et concertiste) et Alain Aubin (chanteur, compositeur et comédien) se sont appropriés ce conte en musique depuis plusieurs années.

Aujourd’hui, il travaille à une version scénique, pour petits et grands, mis en scène par Yoann Goujon, dès 6 ans. La création définitive verra le jour au cours du festival Tous en sons ! en décembre 2020.

Musiciens, conte : Philippe Azoulay et Alain Aubin
Mise en scène : Yoann Goujon
Musique : Mario Castelnuovo Tedesco

En partenariat avec Tous en Sons ! et l’AMI.

Dès 6 ans, 45 min.

Livingston – Iraka

Livingston – Iraka - Culture Spectacles - Cirques Musique Théâtre Spectacle - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Comment faire, quand on est un jeune adolescent, pour atteindre ses rêves et vivre de sa passion ?
Revivre le Parcours de Jonathan Livingston le Goéland est une invitation à y répondre. C’était le matin et l’or d’un soleil tout neuf tremblait sur les rides d’une mer paisible. A une encablure du rivage, le bateau de pêche, relevant ses filets, invitait au petit déjeuner, et son appel transmis dans les airs attira mille goélands virevoltant et se disputant les débris de poisson. Une nouvelle journée de labeur commençait ainsi. Mais, seul, loin du bateau et du rivage, Jonathan Livingston le Goéland s’exerçait.
Jonathan Livingston, d’après le roman d’apprentissage de Richard Bach, c’est ce jeune goéland passionné par le vol qui va s’affranchir des lois de son clan pour vivre un parcours initiatique fait d’aventures extraordinaires.

Le spectacle naviguera entre le fil du roman et les chansons de l’album « LIVINGSTON », du slameur IRAKA, paru en 2018. En se répondant, ces deux univers donneront l’occasion au public de découvrir le livre, les chansons de l’album (qui seront ré-adaptées pour l’occasion) ainsi que plusieurs oeuvres des répertoires de chanson et poésie française.
Il se hissa à six cent mètres au dessus de l’océan sombre, et sans se laisser arrêter un seul instant par l’éventualité d’un échec ou même de la mort, il plaqua, serrée, contre son corps, la partie antérieure de ses ailes, n’opposant à l’air que la mince lame de ses rémiges, et piqua à la verticale vers les flots. Le mugissement du vent devint monstrueux dans ses oreilles. Cent cinq, cent quarante cinq, cent quatre vingt kilomètres à l’heure, et toujours plus vite… […] Une minime torsion des extrémités de ses ailes lui permit de redresser à l’horizontale, volant au ras des vagues tel un boulet de canon gris sous la clarté de la lune.

Musique et narration : Iraka
Dès 6 ans, durée 45 min.

En partenariat avec le festival Avec le Temps et l’AMI.

Je t’aime donc je suis

Je t’aime donc je suis - Culture Théâtre - Café-théâtre Spectacles - Cirques Théâtre Danse Musique Café-théâtre - cabaret Spectacle - Théâtre Strapontin - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Nous vous emmenons dans des tribulations méta-psycologico-physiques, dans les entrailles de la construction de l’identité ! Nous sommes le fruit de l’amour, oui, mais c’est quoi l’amour ?
C’est Chantant, C’est Vibrant, Dramatiquement drôle, comme une Déclaration d’Amour…

Un seule en scène dynamique sous la forme d’un cabaret, mêlant le chant, la danse aux textes !

Graines d’émotions

Graines d’émotions - Culture Spectacles - Cirques Théâtre Musique Marionnette Contes - marionnettes - L'Art Dû - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La colère, la joie, la tristesse, la peur… des petites émotions qui naissent, s’animent, et prennent vie sous la forme de personnages, de marionnettes, de couleurs, d’objets…

avec : Caroline Dabusco

Pour mettre tous nos sens en éveil et éveiller les esprits des tout-petits.

Un joli spectacle mélangeant musique, chansons et marionnettes.

Histoires en douceur pour petites oreilles – Cie L’Enelle

Histoires en douceur pour petites oreilles – Cie L’Enelle - Culture Spectacles - Cirques Musique du monde Contes - marionnettes - Le cri du port - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Pour les plus petits, Lamine Diagne conte en douceur. Il embarque son petit peuple au rythme des instruments africains : le ngoni, la kalimba, les flûtes et les tambours. Au menu : contes africains, contes animaliers, histoires pour de rire, paroles et musiques venues d’ailleurs pour enchanter les petits coeurs !

Le conteur partage ses rêves avec les enfants, sa chambre devient une piste de décollage vers des contrées fantastiques, jusqu’au réveil du matin.

Il nous éclaire sur les plus grands mystères de ce monde: comment la fourmi et l’éléphant sont devenus amis, ce qui se trouve sur la face cachée de la lune, l’origine des instruments de musique…

Lamine Diagne, conte, flûtes agoni, petites percussions
Wim Welker, guitare

Dès 3 ans, 25 min.

Soirée Swing – The Swing Call

Soirée Swing – The Swing Call - Culture Spectacles - Cirques Jazz - swing - blues Spectacle de danse - Théâtre Les Argonautes - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Pour la Saint-Valentin, le fameux Swing Call de Marseille s’invite aux Argonautes pour le bonheur de tous! enfilez vos bretelles, robes des années 50 , chaussettes courtes, chaussures vernies ou bicolores, rouge à lèvres, chapeaux et venez swinguer dans une ambiance d’époque avec de la musique live.

Allez hop hop lindyhop !

La danse des Nartes – Légende et musique du Caucase

La danse des Nartes – Légende et musique du Caucase - Culture Spectacles - Cirques Concerts - Opéras - Soirées Musique du monde Littérature et poésie Concert Spectacle - Théâtre de l'Oeuvre - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Épopée musicale tout public à partir de 7 ans.

► L’épopée des Nartes, les fils du soleil.
C’est un cycle épique qui a pris naissance avec le peuple Scythe au VIème siècle avant JC, et qui s’est enrichi au cours des siècles jusqu’à devenir un corpus d’histoires autour de héros tels Soslan, Batraz, Urysmag et bien sûr Satana.
Satana, la magicienne, la femme centrale de ces épopées, celle que l’on nomme la mère des 100 Nartes, est à la fois la mère nourricière mais également la mère spirituelle.
Ces histoires sont aujourd’hui partagées par divers peuples du Caucase ( Kabardes, Ossètes, Tchétchènes, Ingoushs…).
L’épisode que nous avons choisi est une porte d’entrée dans cet univers peu connu. Nous présentons les principaux personnages de l’épopée qui sont réunis sur la montagne
noire pour danser et tenter d’attirer l’attention d’une femme que personne n’a jamais vue mais rien que son nom est la promesse de sa splendeur : Lumière du ciel, beauté de la terre.

► Les Nartes sont des héros antiques habitant les hauteurs du Caucase au temps des géants. Leurs noms et leurs exploits sont encore chantés dans toute cette région entre l’Europe et l’Asie.
La danse des Nartes est un épisode de ce cycle épique qui a bien des points communs avec celui de la Table Ronde. Ce récit nous entraîne dans une quête époustouflante pour conquérir la belle Lumière du Ciel-Beauté de la Terre. Les images de cette épopée d’une poésie et d’une force inouïes sont enluminées par les chants et les musiques inspirés des polyphonies de Georgie et des mélopées caucasiennes.
 » À la croisée de sept chemins, entre deux mers s’élève une tour de fer. Lumière du ciel – Beauté de la terre, est la femme qui s’y terre. Aucun homme n’a jamais pu l’apercevoir. Alors par la force de leurs danses et la beauté de leurs chants, les Nartes tentent d’attirer son regard. « 

► Presse
“Une belle rencontre avec un univers original et intéressant. J’y ai retrouvé tout ce qui me semble essentiel pour faire un bon spectacle de conte : une forte présence scénique et une énergie communicative un immense (et sérieux) travail de collectage et d’immersion dans le pays concerné, un réel plaisir à partager leur histoire avec le public une vraie collaboration et un échange constant avec le musicien qui l’ accompagne (pas de musique plaquée artificiellement en toile de fond d’une histoire mais un va- et-vient constant entre le récit, le chant et les mélodies, avec des instruments venus d’ailleurs : kamancheh et saz (originaires d’Iran mais utilisés dans d’autres pays comme la Turquie, la Grèce, l’Irak, les Balkans, la Crimée, l’Arménie, etc.).”
Cristina Marino, journaliste au MONDE.FR

► Avec Julien Labouche et Christian Fromentin | Mise en espace, création lumière et regard artistique : Pascal Fauliot | Aide à la creation : Compagnie Hamsa/Festival du Légendaire/ Ville de Luisant | Avec le soutien de la Baleine qui dit Vagues – Pôle ressource conte en région PACA | Merci à Laurent Daycard pour ses conseils artistiques.