Raspigaous + Kabba Gana Sound System

Raspigaous + Kabba Gana Sound System - Culture Concerts - Opéras - Soirées Reggae Concert - Le Moulin - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Avec « On lâche, lâche rien », premier extrait de son nouvel album à paraître le 4 octobre, Raspigaous vient écrire une nouvelle page de son histoire, plus de 15 ans après la sortie de « Chaud time » et « Chiens des quais » (écoulés à l’époque à plus de 40 000 exemplaires).

Ce premier titre, partagé fin mai sur les réseaux, donne la couleur de sa musique toujours aussi festive et militante. Quelques mois avant la sortie de « Nouvel R », ce premier extrait prépare également une grande campagne de financement participatif qui permettra au groupe de continuer de construire son parcours en toute indépendance.

Le groupe de reggae made in Marseille aura pris le temps de produire ce nouvel album, toujours écrit et composé par le fondateur du groupe, Lionel « Léo » Achenza et enregistré par Denis « Rastyron » Denis pendant plusieurs mois à Port de Bouc (13) au Studio K. Il s’est entouré pour ce nouveau chapitre, des musiciens de The Handcart, bien connus des amateurs de son jamaïcain pour avoir accompagné Groundation ou Pablo Moses.
Le résultat : 12 titres reggae, roots, ska, ultra vitaminés qui dénoncent “avé l’accent”, les dérives de notre monde soi-disant développé… tout en incitant les citoyens à agir et réagir. Pour les accompagner dans cette aventure, ils embarquent de nouveau l’ancien manager de K2R Riddim, Cédric Claquin, et le label indé Aïlissam pour signer avec eux ce ‘Nouvel R”. Les Raspi préparent également une nouvelle tournée à l’automne 2019 avant de signer leur grand retour sur les scènes des festivals à l’été 2020.

KABBA GANA SOUND SYSTEM
Originaire d’Aubagne (dept 13) et composé de membres de l’association Kabba Roots, ce sound system revisite l’histoire musicale de la Jamaïque. Les sélections de Zebidy et Shock’o varient des classiques reggae oldies aux dernières nouveautés dance hall sans oublier les dub plates (titres exclusifs enregistrés spécialement pour le sound) d’artistes vétérans ou plus proche de la nouvelle génération.

Scali joue le rôle de MC et assure l’animation des shows en mixant le français et le patois jamaïcain pour garantir une ambiance explosive made in JA !! Coach Kram l’ingénieur du son, Big Jerome au graphisme et Sista Deborah complètent le staff. Sur les routes depuis plus de 15 ans, le Kabba Massa Gana promotionne la culture reggae et favorise les échanges culturels avec les artistes, notamment des jeunes issus de la Jamaïque. Par le passé avec les regrettés Jah Fuzzy et Eloquent (RIP), aujourd’hui avec Putus roots, Ricky Benz ou le talentueux up coming artiste sud africain Jahnett Tafari. Les artistes francophones Leo de Raspigaous, Malik Fahim … accompagnent parfois le sound pour des live set.

Dr.Marseille Soundsystem Culture

Dr.Marseille Soundsystem Culture - Culture Concerts - Opéras - Soirées Reggae Concert - WAAW bistrot culture info - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Dr.Marseille fraîchement arrivé dans les locaux du WAAW inaugure son installation avec une exposition dédiée à l’univers du sound system et des influences reggae, ragga, dub suivie d’une soirée vibrante avec Dr Wicked, DJ Kafra et de jolis guests suprises !

The Aggrolites

The Aggrolites - Culture Concerts - Opéras - Soirées Reggae Concert - Le Molotov - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Les cinq membres de The Aggrolites commencent à faire de la musique ensemble à Los Angeles en 2002 en tant que backing-band de Derrick Morgan. Certains membres du groupe ont auparavant joué avec The Rythm Doctors et The Vessels, des groupes ska locaux (Jesse Wagner et Brian Dixon avaient déjà fait équipe au sein des excellents See Spot). Le travail d’accompagnement de Derrick Morgan se passe à merveille et les cinq lascars décident de continuer un bout de chemin ensemble.

Le groupe crée rapidement un savant mélange de reggae, de soul et de rock teinté de rocksteady et de funk. Ce cocktail explosif, ils prendront l’habitude de la nommer « Dirty Reggae » car effectivement, leur musique jamaïcaine semble pervertie par des influences plus américaines.

The Aggrolites s’inspirent de la scène reggae, rocksteady et ska des années 60, notamment des artistes comme Toots And The Maytal, Derrick Morgan, Symarip ou Prince Buster… Leur nom fait référence à The Aggrovators, un groupe jamaïcain des 70’s dans lequel de nombreuses pointures ont fait escale (Tommy Mc Cook, Jackie Mittoo, Sly And Robbie…) et évoque par son préfixe « Aggro », la violence qui règne dans les stades britanniques. Car l’Angleterre est bien dans l’esprit de ces quatre musiciens. Ils ont été nourris au Clash et leur style de prédilection, l’early reggae (ou skinhead reggae) s’est développé en Angleterre où les immigrés jamaïcains étaient nombreux et le rastafarisme absent, avec des artistes comme The Pioneers ou Laurel Aitken. Mais leur musique est aussi chargée de références américaines, du funk de The Meters à la soul de James Brown.

En 2003, le quintet accompagne Prince Buster sur scène au Etats-Unis. Ce dernier ne tarira pas d’éloges en s’étonnant qu’un groupe aussi jeune puisse jouer à la perfection cette musique comme à l’époque de ses premiers enregistrements. La même année, Jesse Wagner (chant-guitare), Brian Dixon (guitare), J Bonner (basse), Roger Rivas (clavier) et Korey Horn (batterie) entrent en studio et bouclent leur premier album en une seule journée, dans des conditions proches du live. « Dirty Reggae » sortira sur le petit label Axe Records.

The Offenders

The Offenders - Culture Concerts - Opéras - Soirées Métal - hard rock - punk Reggae Concert - Le Molotov - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Offenders est un groupe de ska punk basé à Berlin depuis 2009, mais formé à Cosenza/Italie en 2005.

Le titre de leur premier album « hooligan Reggae » est devenu un classique de la scène ska-punk underground, principalement influencé par ska 2tone au début de leur carrière, mêlant leurs racines à Punkrock dans les versions suivantes, Offenders ont lancé 7 albums, 1Ep et 4 7“, tournés partout en Europe, en Russie et en Chine, lors de nombreux festivals.

L’histoire se poursuit !

Marcus Gad

Marcus Gad - Culture Concerts - Opéras - Soirées Reggae Concert - Le Molotov - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Issu des terres multiculturelles de la Nouvelle Calédonie, Marcus Gad incarne le renouveau d’un reggae roots méditatif et engagé mettant en lumière la culture si singulière de cette petite île du pacifique située à 18 000 km de la métropole. Rares sont les artistes venant d’une terre si lointaine qui parviennent à se faire une place dans le paysage musical international.

Après quatre ans de voyages, sur les cinq continents à la rencontre des peuples natifs et alternatifs du monde, Marcus Gad rentre à Nouméa fin 2014 et produit deux EP en 2015 et 2016 : “Soul Talk” et le remarqué  » Purify” qu’il propose en libre écoute sur internet. Il connait instantanément un grand succès en Nouvelle Calédonie, les EP se retrouvant diffusés massivement sur toutes les radios et chaînes de télévision locales. Sa musique s’exporte ensuite au-delà des frontières et conquiert un public de plus en plus large, et ce dans toute l’Europe. Début 2016, Marcus Gad s’envole pour deux tournées européennes et une tournée de plus de dix dates sur l’île de la Réunion. Il sortira son premier album officiel « Chanting » le 14 Avril 2017, opus enregistré dans les meilleures conditions, avec son groupe Tribe au studio Davout à Paris.

Marcus Gad s’adresse à l’être conscient en chacun de nous. Ambassadeur culturel d’une île perdue au milieu de l’océan Pacifique où la nature et les coutumes tribales sont encore magnifiquement préservées, il vient rappeler à chacun son essence première en ces temps de crise.
Respirez consciencieusement et laisser vous porter vers le pays Kanak en découvrant son univers et sa voix angélique. Plus que de la musique, son oeuvre invite à vivre une expérience sensorielle dépaysante et inédite.

JAH 9

JAH 9 - Culture Concerts - Opéras - Soirées Reggae Concert - Makeda - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Après le succès d’un premier album « Inna De Yard » et une série de concerts du collectif éponyme à travers l’Europe, le projet revient plus fort en 2019 !
Peter Webber, réalisateur anglais (nominé aux Oscars pour « La Jeune fille à la Perle ») décide de tourner un film en Jamaïque qui raconte l’enregistrement de leur nouvel album et les histoires, collectives et individuelles, de ces chanteurs.

Jah9, égérie féminine du documentaire (avec Judy Mowatt), port étendard de la nouvelle génération, figure incontournable du reggae revival jamaïcain, fait tout naturellement partie du casting de ce documentaire.
On la retrouve aux côtés de Cedric Myton, le leader du mythique trio des Congos, Kiddus I la figure phare du film « Rockers », Winston McAnuff, Ken Boothe, mais aussi les jeunes Derajah, Var et Kush McAnuff, sans oublier le trio des Viceroys et même Horace Andy.

Le nouvel album sortira mondialement en avril, suivi par le film en juin 2019.

Une soirée Le Molotov, hors les murs.

Madfaya + Daisy Temple

Madfaya + Daisy Temple - Culture Concerts - Opéras - Soirées Reggae Concert - Le Molotov - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Madfaya est un groupe de reggae de tous horizons basé sur Marseille.

Emmené par Yann (chant & guitare), le groupe produit un reggae libre,mélange de roots, new roots ou ragga selon les moments. Sur des textes en français pour la plupart, Madfaya pose un regard lucide et distancié sur notre monde et ses difficultés, sans apologie ni prosélytisme. Formé depuis 2013, le groupe s’est peu à peu étoffé et les nouveaux musiciens ont renforcé ce côté « free » reggae par leurs influences musicales diverses (jazz, soul, funk, rock…).

Les 15 ans de Manivette Records : Moussu T E Lei Jovents & Massilia Sound System

Les 15 ans de Manivette Records : Moussu T E Lei Jovents & Massilia Sound System - Culture Concerts - Opéras - Soirées Reggae Musique Concert - Espace Julien - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

À l’automne 2019, le label Manivette Records fêtera ses 15 ans !

C’est l’occasion donc de faire la fête ensemble à Marseille et pour cela Manivette Records propose un événement exceptionnel à noter de toute urgence sur les agendas et à ne manquer sous aucun prétexte !!

Venez donc fêter les 15 ans du label samedi 16 novembre 2019 à l’Espace Julien, pour une soirée spéciale anniversaire avec en apéro Le Son des Collègues suivi par les concerts de Gigi de Nissa et Moussu T e lei Jovents et, pour finir en beauté, un DJ Set de DJ Kayalik qui viendra présenter en live la MixTape de Massilia Sound System en présence des MCs de Massilia. Une soirée digne des plus grandes soirées marseillaises avec de la méchante musique, de la bonne humeur et molons de bonnes vibrations !!
Car il convient de préciser qu’une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie le 25 octobre 2019, non pas d’un mais de deux albums CDs et leurs versions en vinyles et/ou en digital :

• un Best Of de Moussu T e lei Jovents : « À La Ciotat » (distribution IRFAN le Label) qui comprend 17 titres sur CD (et 12 titres sur vinyle) pour retrouver un concentré des chansons les plus emblématiques du groupe : entre chanson engagée et blues, en passant par des chansons légères ou plus caustiques, Moussu T e lei Jovents nous montrent ici tout leur savoir-faire en un florilège agréablement entrainant, à la marseillaise !

• une MixTape de Massilia Sound System réalisée par Dj Kayalik, le DJ de Massilia (distribution BACO Records). 60 minutes pour se bouléguer le tafanari sur le CD ou 40 min de montée d’aïoli avec le vinyle ! Dj Kayalik reprend ainsi pour le plus grand plaisir dEn prée tous les fans du célèbre groupe marseillais, ses titres phares mais aussi des perles rares pour en faire une réelle mixtape, comme à l’époque légendaire des ghettos blaster et des lecteurs de cassettes ! Aficionados du Moombahton* de tous poils préparez-vous au pire : du rythme, de la danse, le tout mêlé au côté très urbain du genre… on va se régaler !!

* le Moombahton est une musique à 110 Bpm, cela correspond au beat accéléré du « Bam Bam Riddim » de Chaka Demus & Pliers, sur lequel on ajoute des sons électroniques.

Max Romeo

Max Romeo - Culture Concerts - Opéras - Soirées Reggae Concert - Espace Julien - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Quel amateur de reggae music ne connaît pas Max Romeo ? Des Upsetters à Lee Perry, en passant par les Rolling Stones aux italiens de Tribu Acustica, le chanteur charismatique a multiplié les expériences et les collaborations musicales depuis 1965.

Né en 1947 à St Ann, Max Romeo enregistre son premier single au succès international, Wet Dream, chez Bunny Lee en 1969. C’est ensuite chez Lee Perry que vont naître les albums War Inna Babylon (1976) et Reconstruction (1978).

Après les succès immense à travers le monde de ses hits Chase the Devil et War Inna Babylon, Max Romeo nous revient en 2004 avec A Little Time For Jah. Enregistrés à Tuff Gong à Kingston et bien servis par la solide production de Clive Hunt, les morceaux bénéficient d’un son clair et percutant, et font de cet album l’un des meilleurs de Max Romeo ces dernières années.

Depuis, Max Romeo se produit régulièrement en Europe car, même s’il préfère revenir en Jamaïque cultiver sa terre et s’occuper de sa famille, il ne se lasse pas de la scène pour le plus grand plaisir de tous !

Jo Corbeau – 40 ans de régalade

Jo Corbeau – 40 ans de régalade - Culture Concerts - Opéras - Soirées Reggae Concert - Théâtre Axel Toursky - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

D’origine arménienne, acteur essentiel et actif de l’underground marseillais, Jo Corbeau débute à Marseille au début des années 70 au sein du groupe rock Albert et sa fanfare puis d’Elvis Platiné. Après avoir découvert le reggae dans les années 80, il l’adapte à la cité phocéenne avec son groupe Jah Saggittarius.

Ainsi nait le rock reggae méditerranéen qui vient épouser le folklore occitan : le raggaïoli. Roi de la tchatche, il interprète Savon de Marseille, lors des fêtes raï, n’hésite pas à chanter en arménien ou des chansons corses. Jo Corbeau perpétue une tradition de chansons marseillaises populaires se nourrissant de toutes les composantes ethniques de la ville. Il est à l’origine de Massilia Sound System.

De Marseille à la Jamaïque, de l’Ethiopie à l’Arménie, de l’Inde au Tibet, Jo Corbeau explore tous les thèmes sans parler de ses chansons d’amour et de luttes, poétiques pamphlets. En première partie, sous forme de sound system, il invite Selector Bodrik et Colectiv, ses amis de la scène praguoise, preuve s’il en est que le reggae est bien vivant et florissant sur le plan international.

Jo Corbeau et ses amis n’ont pas leur pareil pour mettre le feu sur scène et dans la salle…