Soirée Parallèle à Coco Velten

Soirée Parallèle à Coco Velten - Culture Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Poésie Vidéo Concert Performance artistique - Coco Velten - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Plusieurs rendez-vous au cours de la soirée :

• 18h – Vernissage La Relève 4, Veiller
Les Archives de Coco Velten, en partenariat avec La compagnie, lieu de création
Artistes exposé·e·s
Gabriel Bercolano, Antoine Berger et Charles Pierre, Claire Bouffet, Louis Chaumier, Chloé Erb, Dosoung Kim, Rémi Lecussan, Elsa Mullet, Sacha Rey, Vehanush Topchyan
La Relève 4 est une exposition collective dans la ville de Marseille donnant à voir les projets des artistes en réponse à cet appel.

• 19h30 – The Wake, Installation vidéo, The Living and the Dead Ensemble
La Halle de Coco Velten
La nuit est tombée sur un monde en feu. Manifestations, tremblements de terre, feux de forêt – le feu est partout. Les feux des luttes et des douleurs, de la renaissance et du chaos. Hommes et femmes parlent et “déparlent” pour honorer les morts et sauver les vivants. The Wake est le lieu du rêve et du deuil, un voyage dans le temps et l’espace, une tentative de reconstituer une géographie éclatée, comme le miroir brisé d’un monde chaotique bientôt englouti par la pluie déchaînée. Des histoires personnelles et des fables, des cris de révolte et des chants, des revendications et des illusions – un ensemble de personnes qui essaient de se comprendre. Y a-t-il un avenir possible au-delà de la répétition de toutes sortes de catastrophes ? Faisant écho à sa dernière pièce, The Wake, cette nouvelle installation de The Living and the Dead Ensemble transforme un cri polyphonique des Caraïbes en un appel à réparer le monde.
Créneaux horaires des projections : 19h30, 20h04, 20h38, 21h12, 21h46
L’installation sera visible – en boucle – jusqu’au 22 janvier, de 15h à 18h.

• 21h – Poésie chantée, Chouf + Ambiance musicale, Chkoun is it ?
La Cantine de Coco Velten

Dans le cadre du Festival Parallèle – 12

Let’s Explicit | Soirée Post-porn

Let’s Explicit | Soirée Post-porn - Culture Spectacles - Cirques Vidéo Spectacle Danse - KLAP Maison pour la danse - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Carte blanche le temps d’une double soirée à la compagnie de Matthieu Hocquemiller.

Let’s Explicit est un espace rare et précieux dédié aux questions de genre, aux sexualités et à leurs représentations.

L’idée est d’interroger la question de la représentation du sexuel dans ses enjeux tant politiques qu’artistiques en privilégiant une perspective queer et féministe et en donnant une visibilité à des œuvres et des démarches peu présentes habituellement dans le champ « légitime » de l’art.

Soirée Post Porn

Projections pour public adulte
Sélection de courts métrages par Matthieu Hocquemiller (Montpellier)

+ Performance musicale et visuelle DJ set de Tarek X (aka Gérald Kurdian)

Le chorégraphe présente une sélection de courts-métrages pour adultes révélant la vivacité, l’impertinence et la créativité des cultures en développement autour de la notion de post-porn. Une performance musicale et visuelle de Tarek X enflamme la fin de soirée.

[pour adultes]

La part des femmes, une traversée chorégraphique

La part des femmes, une traversée chorégraphique - Culture Spectacles - Cirques Vidéo Spectacle Danse - KLAP Maison pour la danse - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Conférence dansée

La Part des Femmes, une traversée chorégraphique est une lecture dansée alliant la danse, le récit et la vidéo. La performance s’appuie sur le livre éponyme de Anne Pellus qui analyse 5 spectacles d’Héla Fattoumi & Éric Lamoureux centrés sur les représentations du féminin et la place des femmes dans les sociétés occidentales ainsi que dans le monde arabo-musulman. La danse y apparait comme une matrice d’émancipation possible, déconstruisant les stéréotypes liés au genre.

De fragments dansés en images d’archives en témoignage personnel de la chorégraphe, la performance des 3 artistes ouvre un autre accès aux œuvres, à leur part cachée/dissimulée, ainsi qu’un éclairage sur le contexte de leur émergence, véritable cheminement à travers une histoire récente de la danse.

Chorégraphie : Héla Fattoumi & Éric Lamoureux
Création musicale : Éric Lamoureux
Création lumière : Éric Lamoureux
Création costume : Gwendoline Bouget assistée de Hélène Oliva
Interprètes : Héla Fattoumi, Meriem Bouajaja, Chourouk El Mahati

Durée : 1h

L.I.L.I.T.H.

L.I.L.I.T.H. - Culture Spectacles - Cirques Vidéo Spectacle Danse - KLAP Maison pour la danse - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Spectacle solo

En explorant le mythe de Lilith, considéré comme l’un des premiers mythes de révolte féminine, la chorégraphe Marion Blondeau et le metteur en scène Ahmed Ayed imaginent une performance à la croisée de la danse, des arts plastiques et de la création sonore.

Questionnant les domestications imposées aux corps féminins à travers les âges, le solo érige en rituel un mécanisme permanent de transformations, où des états de corps prennent vie par évocations, animales, machiniques, organiques. Tour à tour contorsionné, désarticulé, augmenté, le corps de L.I.L.I.T.H. erre et bascule vers des transfigurations troublantes et dissonantes… Pour faire émerger une expérience physique qui touche non seulement le corps du spectateur, son intimité, mais aussi son inconscient.

D’après une idée de Marion Blondeau
Conception : Marion Blondeau & Ahmed Ayed
Chorégraphie et interprétation : Marion Blondeau
Mise en scène : Ahmed Ayed
Installation/Scénographie : Justine Bougerol
Création sonore et musicale : Deena Abdelwahed
Création Costumes : Bastien Poncelet
Création lumière : Marinette Buchy
Regard extérieur chorégraphie : Léa Vinette

Durée : 45 minutes

Harold : The game

Harold : The game - Culture Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Vidéo Spectacle Théâtre - Théâtre Massalia - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La tapisserie de Bayeux relate la conquête du Royaume d’Angleterre par Guillaume le Conquérant en 1066.

À travers ce magnifique objet de propagande (dont la fin est manquante) ce spectacle brode sous toutes ses coutures et en toute mauvaise foi, un canevas de preuves irréfutables en faisant passer un chameau par le chas d’une aiguille, enjolivant cette histoire cousue de fils blancs.

Le lieu du récit, le stade, l’espace scénique, la terre… le camp, le pays. Ici, au centre de l’arène, l’affrontement des joueurs est soutenu par la rudesse de la musique et le respect des règles est assuré par un arbitre douteux. Tout autour, des supporters galvanisés par leurs chants agitent leurs drapeaux, leurs bannières.

À travers cette libre évocation de la bataille d’Hastings, c’est une tentative d’éveiller l’analyse critique des spectateur·rices supporters assistant à un match truqué qui se joue ici…

Mise en scène : Denis Athimon et Charlot Lemoine
Idée originale : Rina Vergano, The Egg Theatre à Bath (GB)
Écriture et interprétation : Denis Athimon, Charlot Lemoine, François Athimon, Fabien Cartalade, José Lopez et Jude Quinn
Accompagnement corps : Christine Le Berre
Création musicale : François Athimon et Fabien Cartalade

Création 20-21

bob théâtre
Théâtre d’objet
+ 9 ans
Durée 1h

Maelström

Maelström - Culture Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Vidéo Spectacle Théâtre - Théâtre Massalia - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Née sourde, Véra, 14 ans, est éconduite par son amoureux, car « On ne sort pas avec une handicapée ». Peut-on exister par sa différence, en faire une force ? Le texte de Fabrice Melquiot interroge avec poésie l’adolescence d’aujourd’hui.
Au coin d’une rue, au cœur d’une grande ville indifférente, la jeune fille laisse éclater sa tristesse, sa colère et son désir de vivre.

Projections vidéo, jeux de lumière et dispositif sonore plongent les spectateurs·rices dans une expérience sensorielle. Ils voyagent dans un espace mental, entre réalité, souvenirs et imaginaire. Incarnée par de jeunes interprètes, cette parole fulgurante exprime les tourments et les espoirs d’adolescent·es qui voudraient pouvoir vivre ensemble et rester singuliers.

Texte de Fabrice Melquiot ED. de L’Arche 2018
Mise en scène : Marie Vauzelle
Comédienne : Louise Arcangioli
Musique live et jeu : Léopold Pélagie
Création sonore : Josef Amerveil
Création lumières : Yann Loric
Vidéaste et plasticien : Raphaël Dupont

Compagnie MAB
Théâtre
+ 12 ans
Durée 1h15

Cerveau

Cerveau - Culture Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Vidéo Spectacle Théâtre - Théâtre Joliette-Minoterie - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Véritable touche à tout, Clara Le Picard s’affranchie des frontières entre la fiction et la réalité. Forte d’une écriture libre et décalée, elle aborde, avec humour, les sujets intimes de notre société et ses travers.

Laura doit faire face au coma de sa mère, une comédienne qui a toujours rêvé de jouer le rôle Mrs Dalloway. Dans l’attente que cette dernière se réveille, la jeune femme entreprend de mettre en scène le fameux roman de Virginia Woolf. Une manière pour elle de combattre ses peurs et de dépasser son impuissance face à la tragédie qui la touche.

La fiction se mêle aux puissants monologues intérieurs et à l’écriture virtuose de la romancière anglaise, sublimée par la création musicale de Fred Nevché et la chorégraphie de Kaori Ito. Sur le plateau, se dessine un cerveau lumineux, arbre de connaissance et objet d’étude de cette nouvelle création.

Un minutieux travail de documentation, croisant paroles scientifiques et personnelles, dans lequel la metteuse en scène puise matière à un voyage théâtral et visuel dans les profondeurs de notre esprit.

The Wake

The Wake - Culture Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Vidéo Spectacle Théâtre - Théâtre Joliette-Minoterie - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

The Living and the Dead Ensemble est un groupe d’artistes, d’interprètes et de poètes d’Haïti, de France et du Royaume-Uni. Mêlant performance, texte et vidéo, leur travail convoque le passé, et les futurs possibles à partir de la présence des corps et des images.

Récits intimes et fables, cris de révolte et chants, revendications et délires, une assemblée essaie de se faire entendre. Y a-t-il un futur possible au-delà̀ de la répétition des catastrophes en tout genre ?

Renouant avec l’art du conte les huit interprètes touchent du doigt toutes les formes d’aliénation sociale et politique, familiale et psychologique : les dissonances de classe, le racisme, l’exclusion, le dérèglement climatique… Traversé par l’esthétique du chaos, The Wake ausculte les méandres socio-politiques d’un monde en discordance.

Ce collectif du vivant et des émotions indomptées nous emporte dans une intense veillée et fait de la nuit un espace de rencontre et d’élaboration des luttes futures.