Vêtements modèles

Vêtements modèles - Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Histoire et sciences humaines Mode Exposition temporaire - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’exposition « Vêtements modèles » propose de suivre le parcours de ces cinq pièces qui ont traversé le temps et les modes. Comment le débardeur ou le bleu de travail, conçus pour habiller des métiers, se sont-ils imposés comme des sources d’inspiration ou comme des « basiques » selon l’industrie de la mode ? Pourquoi le kilt et l’espadrille, associés à des géographies bien précises, ont-ils connu une diffusion mondiale jusqu’à être adoptés dans le vestiaire courant ? Quels chemins le jogging emprunte-t-il pour s’affranchir de l’usage sportif et devenir une des images de la culture urbaine ?

À rebours de l’image d’une mode appuyée sur le cyclique et l’éphémère, ces itinéraires s’inscrivent toujours dans un temps long de plusieurs siècles riches de leur épaisseur historique et symbolique, ces ‘vêtements modèles’ sont au coeur d’une grammaire vestimentaire qui préfère le style à la tendance. A l’heure où l’on s’interroge sur la notion de durabilité, ils permettent également de mettre en lumière les notions d’artisanat et de patrimoine vivant dans leurs interactions avec les sociétés, et d’évoquer les enjeux de conservation et de sauvegarde qui les accompagnent.

Si l’exposition porte sur l’histoire du vêtement, elle entend l’étudier du point de vue sociétal. Le textile sera évidemment au coeur de l’exposition, du prêt-à-porter à la haute couture, en passant par le sous-vêtement ou encore par une sélection de matériaux à toucher les ensembles textiles seront présentés en dialogue avec des dessins, estampes, photographies, films, clips, archives, soit avec une iconographie variée et riche permettant de parler du vêtement comme d’un véritable phénomène de société.

Dans cette perspective résolument pluridisciplinaire, l’exposition présentera environ 200 objets ou ensembles d’objets. Plusieurs ensembles seront issus des collections du Mucem (des vêtements de travail, mais aussi des fonds d’archives et de cartes postales portant sur des sujets divers comme la fabrication de l’espadrille, le costume régional, le port du débardeur, etc.). Ces ensembles viendront dialoguer avec des prêts extérieurs, d’institutions publiques et de collections privées.

Commissariat : Isabelle Crampes, commissaire générale, fondatrice de deTOUJOURS Coline Zellal, commissaire associée, conservatrice du patrimoine au Mucem
Scénographie : Renaud Perrin
Graphisme : Géraldine Fohr
Bâtiment Georges Henri Rivière – Fort Saint-Jean

L’héritage surréaliste dans la mode

L’héritage surréaliste dans la mode - Culture Expositions - Rétrospectives Arts et Beaux-arts Mode Exposition temporaire - Le Château Borély, musée des Arts Décoratifs et de la Mode - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Nouvelle présentation thématique des Collections.

Fidèle à sa volonté de créer des passerelles entre les objets et les époques et de croiser les disciplines, le musée a choisi de faire se rencontrer l’art et la mode à travers des pièces issues de ses collections et de celles de grandes Maisons de couture. Héritiers d’Elsa Schiaparelli, couturiers et créateurs bouleversent les codes et laissent libre cours à l’imaginaire, démontrant que la mode est un véritable moyen d’expression artistique, de l’art à porter.

Man Ray et la mode

Man Ray et la mode - Culture Expositions - Rétrospectives Audiovisuel - photographie - numérique Mode Arts et Beaux-arts Exposition temporaire - Musée Cantini - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

MAN RAY ET LA MODE
8 NOVEMBRE 2019 – 8 MARS 2020

Exposition organisée par la Ville de Marseille et la Réunion des musées nationaux – Grand Palais.

En juillet 1921, Man Ray quitte New York pour s’installer à Paris.
Il renouvelle alors la photographie de mode, champ alors en pleine expansion mais encore très souvent cantonné au registre documentaire. Il lui confère une dimension expérimentale, faite d’inventivité technique et d’une liberté de ton inédite venue de l’art, de la scène et de la vie culturelle contemporaine. Il s’inscrit aussi bien dans les mouvements d’avant garde de son temps que dans la culture de masse qui émerge alors.

Au musée Cantini, l’exposition permet de faire découvrir ces photographies de mode relativement méconnues et d’aborder l’enrichissement permanent et réciproque qui existe entre les projets artistiques de Man Ray et les productions assujetties à une commande commerciale.

Au musée des Arts Décoratifs de la Faïence et de la Mode – Château Borély, la visite se poursuit avec La mode au temps de Man Ray à travers des pièces emblématiques des grandes maisons de couture, datant des années 1920 et 1930, mises en résonance avec les photographies de l’artiste.

AUTOUR DE L’EXPOSITION :

> Du mardi au dimanche
Projection du défilé de la collection de prêt à porter de la Maison Schiaparelli, inspirée par les photographies de Man Ray. Film réalisé par Katie Grand pour la Fashion week d’octobre 2018. Trois modèles de cette collection sont également exposés.

Présentation de photographies inspirées par l’univers de Man Ray de Romain Bourillon, jeune diplômé en communication visuelle, fasciné par la photographie et la mode.

Projection d’une sélection de films de Man Ray.
Sauf le vendredi 10 janvier et du 11 février au 1er mars

ÉVÉNEMENTS

> Vendredi 10 janvier : Expo Graphes avec Christophe Carlier
Atelier d’écriture avec l’auteur, publié chez Phébus (L’eau de rose).
– de 10h à 12h30 : découverte des oeuvres choisies par l’auteur dans l’exposition et lecture de ses textes par la comédienne Marie Gaidioz.
– à 14h : poursuite de l’atelier
– à 17h : lectures des textes

> Du 11 février au 1er mars : La Maison Archik à Cantini
Agence hybride par nature, Archik évolue dans l’immobilier, l’architecture et l’édition.
Archik a invité les trois artistes et designers, Emmanuelle Roule céramiste, Pascal Oudet tourneur sur bois et Antoine Chauvin designer lauréat 2018 de la Design Parade de Toulon, à réinterpréter l’oeuvre de Man Ray Lampshade.

MUSÉES DE MARSEILLE 2019-2020

VISITES EN FAMILLE

> Mercredi 11 décembre et samedi 14 décembre (horaire à préciser)
À l’occasion de la 4e édition du festival de marionnettes du Marché
noir des petites utopies, la marionnette de Man Ray, réalisée par la Cie Anima Théâtre, guide les enfants dans l’exposition avant d’assister à la représentation de l’insomnieux par la Cie Rouge Bombyx. Un homme traverse une nuit peuplée de cauchemars, il tourne et se retourne dans son lit, sans réussir à dormir. Car contre toute apparence il n’est pas seul, une singulière compagne est à ses côtés : l’insomnie. Un univers surréaliste écrit et fabriqué par Sandra Nourry et Christophe Hanon
A partir de 8 ans. Sur réservation.

> Les 18, 19, 20, 21, 25, 26, 27, 28 février 2020 à 15h30.
Réservation conseillée – Visites – ateliers thématiques autour de la bande dessinée et la
collection. Sur inscription

> Vendredi 21 février : avec Bruno Bessadi, professeur à l’Ecole Axe sud, auteur de la bande dessinée Amazing Grace (éditions Glénat)

> Mercredi 26 février : avec Maxime Corrao, Ecole Axe sud

Tarifs : 9 EUR (plein) / 5 EUR (réduit) / Enfants : entrée gratuite + 4 EUR pour l’atelier / 1,50 EUR pour les moins de 5 ans

VISITES COUPS DE CŒUR

> Samedi 25 janvier à 15h : avec Bernard Briançon, Les Beaux-Arts de Marseille (École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée)

> Samedi 1er février à 15h : Les expérimentations surréalistes pour renouveler l’image photographique, avec Célia Benghozi, historienne d’art

> Samedi 8 février à 15h : avec Nicolas Pilard, Les Beaux-Arts de Marseille (École Supérieure d’Art et Design Marseille Méditerranée)

> Samedi 7 mars à 15h : avec Bernard Briançon

Tarifs : plein 9 EUR + 3 EUR / réduit : 5 EUR + 3 EUR – Enfant : 1,50 EUR

ATELIERS

Ateliers d’arts plastiques pour adultes. Sur réservation.
> Mercredi 18 décembre à 10h
> Samedis 14 et 21 décembre à 10h
> Les mercredis 8 et 22 janvier 2020 à 10h
> Les samedis 11 et 25 janvier 2020 à 10h
Tarifs : 10 EUR / séance

HORS LES MURS

CONFÉRENCES
[Bibliothèque de l’Alcazar]

> Mercredi 8 janvier à 17h : De la garçonne à la femme-fleur, la mode au temps de Man Ray par Catherine Ormen, historienne de la mode. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

> Mercredi 29 janvier à 17h : Les portraits, une galerie de l’Histoire dans la collection des Archives de la Planète du musée départemental Albert-Kahn par Delphine Allanic, documentaliste au musée départemental Albert-Kahn
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

MAN RAY INSPIRE LES JEUNES TALENTS

> À partir de mi-décembre
[Village des marques McArthurGlen Provence, 13140 Miramas]
Poursuivre la visite et découvrir un autre regard sur la mode : McArthurGlen Provence accueille les oeuvres du jeune photographe Romain Bourillon, inspiré par le travail de Man Ray. Présentation à ciel ouvert en lien avec l’exposition.

> À partir du 15 novembre 2019
[Maison Archik, 50 rue Edmond Rostand, 13006 Marseille]
Romain Bourillon, photographe, Emmanuelle Roule, céramiste, Pascal Oudet présentent leur travail inspiré par l’oeuvre Lampshade de Man Ray. A découvrir pour donner une suite originale à l’exposition… dans ce lieu entre agence, galerie et show-room, autour de l’architecture qui accueille durant l’année trois expositions de designers ou artistes.

MUSEE DES ARTS DECORATIFS, DE LA FAIENCE ET DE LA MODE – CHATEAU BORELY

VISITES COMMENTÉES
Tarifs : 4 EUR + droit d’entrée au musée / 1,50 EUR pour les 12-18 ans
(entrée au musée gratuite)

Visites commentées adultes (durée 1h30)
> Dimanches 12 et 26 janvier, 16 février et 8 mars à 15h
> Mercredis 15 janvier, 5 février et 4 mars à 15h

Visites commentées en famille (durée 1h)
> Tous les samedis du 11 janvier au 7 mars à 11h

ÉVÉNEMENT DANSE
> Dimanche 12 janvier à 14h
Attitudes habillées – les soli, création de Balkis Moutashar, avec
Clémence Galliard, Balkis Moutashar, Marion Peuta et Sylvain Riejou.
Tarif : prix d’entrée du musée

LE JEUDI, C’EST BORÉLY !
Découverte avec un spécialiste ou un artiste d’un aspect des collections ou des expositions du musée
Sur réservation. Un jeudi par mois.
> Jeudi 16 janvier à 18h :
Concert avec Mariannick Saint-Céran en trio autour du répertoire jazz des années 1920 – 1930. Avec Lionel Dandine et Nicolas Koedigner. En partenariat avec Arts et musiques en Provence.
> Jeudi 6 février à 18h :
Performance théâtre et danse avec la Compagnie La Criatura. Une expérience sensible et étonnante de l’exposition.