Kemmler

Kemmler - Culture Concerts - Opéras - Soirées Rap, Rnb, Soul Soirée dansante Concert - Cabaret Aléatoire - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Kemmler est un artiste sincère qui se livre dans ses textes sur sa vie et ses histoires gorgées d’amour, de peur, de frustration et de couleurs. Chaque phrase est millimétrée et touche en plein cœur. Ici, la vie n’est ni fantasmée ni travestie, elle explose dans toute sa diversité et ses paradoxes.

Kemmler, c’est la confirmation d’un talent sauvage, l’histoire d’un gars normal qui a su dépasser ses propres limites, ses propres monstres intérieurs. La musique s’ouvre à lui par hasard et prend rapidement le pas sur ses autres passions. Porté au fil du temps par une équipe indéboulonnable, dont son ami et compositeur Duane Charly, Kemmler enchaîne les titres jusqu’à son premier album « Rose ». Les choses s’accélèrent ensuite et il signe chez Island/Def Jam où il sort un album évolutif entre mai 2020 et janvier 2021 qui regroupe des titres emblématiques tels que « Ça me gêne », « Au singulier » ou le titre éponyme bouleversant « Gris coeur ».

Après des premières dates réussies au printemps 2022 dans toute la France, Kemmler revient dès l’automne avec une nouvelle tournée et un nouvel album qui s’intitule « &Moi ».

Baou x Zola

Baou x Zola - Culture Concerts - Opéras - Soirées Rap, Rnb, Soul Soirée dansante Concert - Baou - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Line up de la soirée

• Zola
À l’instar d’autres rappeurs de sa génération, Zola cultive donc l’art de l’entre-deux : entre l’underground et le mainstream, entre les élans de sincérité et la mise en scène canaille, entre le rap de rue et celui, plus torturé, popularisé par une génération de MC’s apparus sur SoundCloud. Et cela semble parfaitement lui convenir. Il tient à son indépendance, à sa singularité. Si bien qu’au détour d’une question sur la quasi absence de featurings sur Cicatrices (à l’exception de Ninho sur « Papers » et Key Largo sur « Alloicizolaski4 »), sa réponse se veut lapidaire : « J’ai une une mentalité vraiment différente des autres rappeurs, qui traînent ensemble, collaborent ensemble et se donnent de la force. Moi je suis assez fermé, je n’ai pas envie de me mélanger. »

• Achim

• Dirty Swift

• Bobba A$H

Baou x RaPlume

Baou x RaPlume - Culture Concerts - Opéras - Soirées Rap, Rnb, Soul Soirée dansante Concert - Baou - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Baou x RaPlume : 1Pliké140
Référence des médias hip-hop, Raplume débarque avec un plateau qui réunit le meilleur des talents marseillais et parisiens.

• 1Pliké140
Originaire du 92, 1pliké140 fait partie de ces rappeurs qui frappent fort dès la première écoute. Révélé par Niska sur son album « Le monde est méchant », 1pliké140 s’est déjà emparé du titre de « jeune prodige de la drill » notamment avec ses freestyles « #Batard ».

• S-Teban
S-Teban est un rappeur français née et résidant à Marseille dans la cité du Plan d’aou. Il est proche de la scène montante de producteur marseillais comme Lyele Gwapo, Fakri Jenkins, Kosei et Jwel et d’artistes comme Guapo Cartel, Zamdane ou encore JMKS. En 2020 sort sur toutes les plateformes digitales son 1er ep intitulé Base 015 en hommage à l’arrondissement qui l’a vu grandir.

• Stony Stone
MC Aixois et Marseillais, on ne le présente plus … Stony Stone, ex membre du CNX et artiste proche de Zamdane, il s’apparente au renouveau de la scène hip-hop avec un rap aux premiers abords techniques mais au message hip-hop universel. Défenseur du 2 step et véritable bête de scène, Stony Stone vous réserve de belles surprises.

• Roxane Peyronnenc
À 20 ans, Roxane Peyronnenc met toute sa créativité et son talent au service de ce défi. Son objectif : « Que ceux qui y voient seulement des stars voient les humains avant tout, et ceux qui voient des racailles, se rendent compte de leur douceur aussi ».

BonbonNegra – Amine Edge & Dance

BonbonNegra – Amine Edge & Dance - Culture Concerts - Opéras - Soirées Rap, Rnb, Soul Soirée dansante Concert - Baou - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

BonbonNegra tous les mercredis de l’été au Baou !

Pour une ambiance summer unique et exotique, on vous attend tous les mercredis de 19h à 02h pour découvrir votre nouveau rendez-vous de l’été. Salle de concert, rooftop naturel, spot panoramique, situé entre la mer, les collines et les containers le Baou est un lieu atypique par nature que chacun peut s’approprier.

Line Up
Amine Edge & Dance
Villanova
Neus
Broder

Ida Nielsen and Funkbots – All That Jazz Live

Ida Nielsen and Funkbots – All That Jazz Live - Culture Concerts - Opéras - Soirées Rap, Rnb, Soul Jazz et blues Pop musique Funk Concert - Artplexe Canebière - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Connue sous le nom de Bass Ida et Ida Funkhouser, Ida Nielsen est une bassiste, compositrice et chanteuse danoise. La légende de la musique Prince découvre Ida Nielsen en août 2010. Elle rejoint alors le groupe « The New Power Generation » en tant que bassiste et chanteuse jusqu’à la disparition du prince de la pop en avril 2016. Ida décrit cette aventure comme «un énorme cadeau, un voyage musical le plus magique de tous les temps et une expérience d’apprentissage continue au-delà de toute imagination».

Après ces années passées avec Prince, Ida se concentre sur sa carrière solo. Elle sort régulièrement des albums, augmente ses tournées et offre, avec son groupe « The Funkbots », un spectacle funk plein d’énergie, rempli de bonnes vibrations, de grooves serrés et de références subtiles à son ancien professeur Prince.

Ida Nielsen a été élue parmi les 10 meilleurs bassistes du monde (avec ses collègues bassistes Stanley Clarke et Victor Wooten) lors du sondage annuel Music Radar 2019.

Un concert All That Jazz.

Judith Hill – All That Jazz Live

Judith Hill – All That Jazz Live - Culture Concerts - Opéras - Soirées Rap, Rnb, Soul Jazz et blues Pop musique Concert - Artplexe Canebière - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Originaire de Los Angeles, Judith Hill connait un parcours hors du commun aux côtés de nombreuses légendes américaines comme George Benson, John Legend, Stevie Wonder…ou encore Michael Jackson avec qui elle performe sur I Just Can’t Stop Loving You lors de ses concerts This Is It. C’est en offrant au monde entier un véritable moment de grâce et d’émotion lors de l’hommage rendu à Jackson, en 2009, que Judith est propulsée sur la scène internationale.

Elle est aussi connue pour ses collaborations à l’écran, que ce soit pour ses ballades originales présentées dans le film Red Hook Summer de Spike Lee, ou sa participation à l’émission The Voice, ou encore pour son rôle dans le documentaire 20 Feet from Stardom qui lui a valu un Grammy Awards.

Repérée par Prince, ils enregistrent à Paisley Park son premier album Back in Time, joué et produit par le géant du funk and pop. Judith Hill reçoit de nombreux éloges de la critique. Baby I’m Hollywood est son 4éme album.

Un concert d’exception All That Jazz !

Soso Maness

Soso Maness - Culture Concerts - Opéras - Soirées Rap, Rnb, Soul Concert - L'Affranchi - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Aux sceptiques qui auraient pu penser que les disques d’or et autres singles de diamant pourraient changer la quintessence de sa musique, Soso Maness répond rapidement avec l’art et la manière. Loin des strass et des paillettes, il nous plongeait dès la sortie de son premier single « Piranha » au coeur du four. De fait, Soso a toujours construit ses textes comme si ils étaient un caméra embarquée, à 10 centimètres de l’action. La plume solidement ancrée dans sa zone, il dépeint dans ce morceau la réalité tragique du quartier, le tout porté en images avec un clip en immersion, une formule qui avec déjà fait le succès de « TP » (25 millions de vues sur YouTube) et de l’ »Interlude ». Soso connaît trop bien les spirales néfastes du quartier pour ne pas les décrire avec une justesse qui lui est propre, un sens du détail unique pour des constats qui font froid dans le dos.

Et si comme il le dit « Des petits chantent Petrouchka dans les hôpitaux », lui reste toujours Dans le bloc. En témoigne DLB17, un clin d’oeil à sa série de morceaux Dans le bloc présents dans chacun de ses albums. Soso déroule sans cesse des fils rouges à travers son oeuvre. En pleine maîtrise de son sujet, il multiplie les clins d’oeil au rap qu’il aime, celui de la Fonky Family dont le rythme uptempo et les scratches au refrain de DLB17 rappellent certaines compositions de l’époque. Ou lorsque sur le refrain, il tord son flow pour rendre hommage au grain de voix légendaire d’ODB, illustre Mc du Wu-tang et référence en terme de kickage.

Fallait-il le rappeler « Je suis là depuis Mafia K’1 k’1 » nous dit Soso sur les accords de piano sombres de « Peine de mort ». Parler de la rue, du temps des anciens aux nouvelles générations sur le terrain, c’est la sève de sa musique : « Moi, je sais que dans la rue, y’a pas d’héros, moi je rappe pour les khos connus pour braquage » rappelle-t-il sur le ténébreux « Gerson ».

Soso, c’est aussi l’artiste qui aime faire des clins d’oeil à ses références hors rap. Depuis ses débuts, il s’est toujours appuyé sur les titres qui l’ont bercé plus jeune pour leur donner une seconde jeunesse. Dernière exemple en date avec la ritournelle « Petrouchka » inspiré du chant russe « Kalinka ». Cette fois, sur « Cuatro », c’est une reprise de « Le Prince Igor » opéra d’Alexander Borodin, sur lequel la soprano Patricia Petibon reprend cet air si connu avec des paroles écrite par Sosos. Encore une fois, il nous fait la preuve que son univers peut fonctionner avec les plus grands classiques de la musique tout leur donnant une dimension manessquienne.

S’il continue d’asséner ses vérités, Soso n’oublie jamais de dépeindre les couleurs du quartier, du crépuscule à l’aube, de la tristesse des bâtiments gris au soleil qui se lève enfin. L’écriture de Soso reste sa force, un exutoire cathartique pour lui comme pour ceux qui l’écoutent.

Makala

Makala - Culture Concerts - Opéras - Soirées Rap, Rnb, Soul Concert - L'Affranchi - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

« C’est qui le plus méchant ?’. Makala a pris l’habitude d’haranguer le public présent à ses concerts avec cette question. Comme un boxeur devant la foule. Un rituel qui en dit beaucoup sur sa mentalité. Sur sa confiance et son assurance aussi.

Leader d’une scène rap Suisse en pleine explosion, Makala s’est forgée au fil des années une solide réputation. Celle d’un rappeur au charisme incomparable et d’un MC sans concession. Celle d’un showman capable d’embraser n’importe quelle scène et n’importe quel public également. Parce que quand il se lance, en solo ou avec son équipe des XTRM Boyz, tout devient feu autour de lui fort d’un rap archi maitrisé. Sûr de sa force et de son destin, tout dans son rap est fait pour avancer vers des horizons où d’autre rappeurs n’osent même pas regarder.

Au fil de la route on dénombre déjà quatre albums et de nombreux hits. Ginger Juice. Roi de la floride. Hitman Go. Big Boy Mak. Tout récemment BOSS. Autant de bangers parsemés qui ont permis à Makala de marquer son style et d’infuser dans l’esprit de son auditorat. Le style du non-style. Le choix de ne ressembler qu’à soi et de s’affirmer avec sincérité. Chaque projet est travaillé avec minutie. Des textes, au son en passant par les placements et les visuels. L’accès à sa musique ne se fait pas de manière instantanée et demande une certaine écoute. Mais dès que vous trouvez la clé, c’est tout un univers qui s’ouvre à vous.

Trois ans après « Radio Suicide », un album encensé par la critique, le voilà aujourd’hui de retour avec Chaos Kiss. Embrasse le chaos qui est en toi et prends ton destin en main. C’est en gros la ligne de conduite que Makala s’est fixée pour ce projet. Un album tout en contraste dans lequel on navigue au fil des humeurs du rappeur. Entre flows incisifs et placements plus chantés. Entre force des propos et second degré / arrogance. Comme d’habitude rien n’est laissé au hasard et comme son prédécesseur, ce Chaos Kiss se déguste sur la durée et se décortique minutieusement. Histoire de capter toutes les punchlines. De saisir les références. De ressentir la force du propos.

On retrouve dessus ses proches suisses (Daejmyi et Mairo) et un lien naturel établit avec une scène passée dont il est l’héritier légitime via l’invitation faite à Hill G de l’accompagner sur « Roger That ». Et puis il y a Varnish la Piscine. Celui qui apporte le contraste parfait au feu craché par Makala. Son frère de la Piscine. Une alliance éprouvée au fil des années qui atteint aujourd’hui une intensité parfaite.

Makala c’est un peu de tout ça. Le meilleur moyen de le découvrir réellement c’est de prendre le temps de l’écouter parce que des artistes comme lui il n’y en a plus tant que ça. Des artistes qui ne transigent sur rien. Qui ne font pas tout pour la gloire ou les streams. Lui atteindra forcément un statut d’icône à force de détermination, par son charisme et grâce à son talent. Et ça, trop peu sont encore capables de s’en vanter.

« Tout niquer c’est le game plan ».

Hip-hop non stop

Hip-hop non stop - Culture Festivals - Fêtes Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Rap, Rnb, Soul Hip-hop Street art Festival Concert Danse - Théâtre Silvain, Le Panier, La Plaine - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Hip-Hop Non-Stop s’inscrit dans une volonté collective d’une plus grande
reconnaissance par la Ville de Marseille de ses acteurs des cultures hip-hop, trop longtemps ignorés. Si la cité phocéenne est reconnue comme une capitale du rap, ce n’est bien sûr pas sans les efforts continus de piliers historiques de l’accompagnement hip-hop tels le Sound Musical School de B.Vice, Heart Color Music aux Cèdres, l’école de danse Cré-Scène 13, la mythique salle rap l’Affranchi, l’AMI, le Cabaret Aléatoire et les nombreux partenaires de Hip Hop Society à la Friche la Belle de Mai ou jusqu’à récemment Marsatac et son collectif live “la Frappe”, sans oublier des initiatives plus récentes comme le dispositif Trace Talents…

Impulsée en 2021 par les élus culture de la nouvelle majorité municipale (1/7,2/3, 4/5, 6/8, 15/16 et Mairie centrale), cette ambition nouvelle pour rendre encore plus visibles ces cultures contemporaines, désormais largement partagées, s’est matérialisée par la mise en place d’actions collectives, coordonnées par l’association Urban prod. Cette dernière a ainsi pu mettre en place, avec de nombreux partenaires, une première édition remarquée à l’été 2021 autour du graff, de la danse, de la musique et de la professionnalisation des acteurs.
Fort de cette première expérimentation, le collectif qui pilote le projet a décidé
d’enfoncer le clou afin d’assumer son projet… le Hip-hop à Marseille, c’est non-stop !

Si l’objectif premier reste de mettre en lumière des artistes émergents, amateurs ou avec des envies de professionnalisation, HHNS entend dresser des ponts et favoriser les échanges entre les générations d’un mouvement qui va fêter ses 45 ans. Partage d’expériences, mélange des genres, mentorat, old school/new school, drill, boombap, graff, … autant d’ingrédients qui façonnent chaque année la touche HHNS.

C’est (re)parti donc, demandez le programme !!!!

LE 9 JUILLET : DANSE/CONCERT – JARDIN SPINELLY

Battle “Prends le terrain #2” avec la Compagnie Hylel
Open Mic + Showcase ( Burl Katana, Leo) avec le collectif Kifkif Art

LE 10 JUILLET : DANSE/PROJECTION – PARC FRANÇOIS BILLOUX / LA FRICHE

Détection de danse avec la Cie Cré’scène 13 au Parc François Billoux
Intro musicale et projection du documentaire BrutX “Pone sans rémission”
dans le cadre du FID, en présence du réalisateur Yohan Malka KIF KIF ART & CO – OPEN MIC ART2RUE – CC14 de Felix Pyat + showcase 3ÈME OEIL, danse, DJ SET et projections de films et de documentaires

27 JUILLET : CONCERT – HYPERION – PIRATES OF MARSEILLE.

LE 13 AOÛT : DANSE/CONCERT – PLACE DU REFUGE
Journée de restitution du stage Horizon Beatume

LE 24 AOÛT : CONCERTS – THÉÂTRE SILVAIN
Rakim, Swift Guad, Lansky Namek, l’Amir’al, 3yeuz, Misa et Ekloz

LE 25 AOÛT : CONCERTS + DANSE – THÉÂTRE SILVAIN
Beatbox : Association 2 Da Streetz
Danse : restitution de la résidence Cré scène 13, démo/battle Original Rockerz
Concerts : plateau B-Vice (Moha DPSP, SDK, Fleex, WA-EL, Kouzco, Elias, Hassany), East Africa Rise Up, Poz, Sise Ici, Heythem, Nadir, Artistes en exil,
Cookie, Lennox, Morph (résidence Makeda)

LE 26 AOÛT : PROJECTION PLEIN AIR – PLACE DU REFUGE
Films sélectionnés par Pascal Tessaud : Merlich Merlich d’Hannil Ghilas,
Rize de David Lachapelle et Mott Haven de Kyle Morrison

LE 27 AOÛT : RENCONTRES AUTOUR DE LA PROFESSIONNALISATION

LE 28 AOÛT : ATELIERS, CONFÉRENCES, CONCERTS – LA PLAINE
Ateliers graff et initiations à la craie avec l’association Planète Émergences.
Ateliers beatbox avec 2 DA STREETZ Ateliers écriture avec Start Up
Open mic parrainé par Pone et animé par Kouss
Concerts : after Umoja de l’association Baham Arts (Voi.iels, Waka, Perlla Rannielly, Dj Wizzym, Dj Akeyo), plateau Marseille Zulu Radio (Thab et Micflow) et des artistes émergents comme Benefils, Outab, Nali, Mehdi Miklo.

Bigflo et Oli – Le Grand Tour

Bigflo et Oli – Le Grand Tour - Culture Concerts - Opéras - Soirées Rap, Rnb, Soul Concert - Le Dôme - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Après une tournée des petites salles sold-out , Bigflo et Oli repartent en tournée des Zéniths et annoncent 28 dates en France, Suisse et Belgique.

Retrouvez-les sur scène dès mars 2023, pour un show inédit !!